NEWS :
10+11 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

173 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Cousins rebeu

Chapitre 1

Walid vit depuis 1 an à Toulouse. Il est marocain, il a réussi à avoir un visa pour pouvoir faire ses études en France. Il vit dans une petite chambre étudiante non loin de l’université qu’il peut payer grâce à sa bourse d’études. Il a 20 ans, c’est un petit minet qui plait beaucoup. Il a les cheveux courts noirs, une barbe de trois jours. Il est mince avec une peau mate. Ses tétons sont gros et noirs. Il a juste quelques poils sur le pubis, le ventre et sur les couilles. Il a une bonne teub de 20 cm qui est bien marron. Elle devient rose sous et sur le gland. Il a de grosses couilles bien noires. Même s’il est mince, il a un gros cul poilu qui plait beaucoup. Il est bien bombé, bien formé.

Il profite de la vie sur Toulouse pour rencontrer des mecs et des nanas. Il a toujours été attiré par les deux sexes. Au Maroc, c’était difficile de rencontrer des mecs mais il a rattrapé le retard qu’il a pris pour découvrir le plaisir dans les bras des hommes.

Un jour, Malik, son cousin, lui demande s’il peut loger chez lui le temps de trouver un travail. Habitant dans la région parisienne et ayant perdu son taf, Malik, seul, déprime loin de sa famille. Un peu dégouté de ne plus pouvoir vraiment jouir de sa liberté, Walid accepte quand même de bon cœur, voulant aider son cousin qu’il n’a pas vu depuis des années. Walid et Malik ont le même âge. Ils ont été élevés ensemble jusqu’à ce que les parents de Malik viennent s’installer en France. Depuis, il l’avait vu certains étés quand ils redescendaient tous au bled.

Le jour J, Walid va chercher son cousin à la gare. Il arrive à peine à le reconnaitre. Il a vraiment bien grandi ! Et il est devenu un vrai jeune homme, musclé et sexy. Les deux jeunes hommes se saluent chaleureusement, comme s’ils venaient de se quitter depuis une semaine. Ils dirigent vers l’arrêt de bus et ils rentrent chez Walid.

Arrivés, Walid dit à son cousin :

- Désolé, c’est pas très grand, on a qu’un petit lit. Je dormirai par terre pendant que tu seras là. Les douches et les toilettes sont communes. Ça va pas être le luxe parisien que tu as connu...

- Mon petit Walid, je sais, t’inquiète ! C’est vraiment déjà super que tu m’accueilles... Je vais pas faire le difficile, ajoute-t-il en lançant un clin d’œil.

Le soir, pour remercier son cousin, Malik mijote un bon petit plat qui rappelle à Walid son pays natal. Une once de nostalgie s’empare de lui. Après le repas, ils regardent un film sur la petite télé de Walid. Puis vers 23h, ils vont se coucher : Malik dans le petit lit, Walid par terre, au pied du lit. Ce-dernier ne dort pas très bien. Il se réveille souvent, il voit son cousin qui dort à points fermés. Walid se demande combien de temps il va rester, il ne pense pas supporter très longtemps de dormir sur le carrelage froid et dur.

Au petit matin, il est réveillé par la lumière du jour qui se lève. Ils avaient oublié de fermer les rideaux. Malik dort toujours à point fermé. Mais dans son sommeil, il a fait tomber la couette par terre. Il est en t-shirt et en caleçon. Dans un mouvement brusque, Malik écarte les jambes et Walid voit alors les boules de son cousin bien visibles dans l’échancrure du caleçon. Et posé dessus, sa bite. Difficile à distinguer les détails de la queue dans la pénombre mais elle a l’air assez épaisse, avec un gland circoncis clair. Mais la contemplation s’arrête là, Malik se tourne sur le côté. Walid se met à bander... mais il essaie de se ressaisir !

- Arrête, c’est ton cousin ! Et si la famille apprenait que j’aime les hommes autant que les femmes, ça serait la fin pour moi ! Il faut que je me calme !

Après une branlette rapide, Walid se rendort. Le réveil sonne à 7h, Walid se lève pour aller à la fac. Il va d’abord à la douche Quand il revient, Malik est déjà levé et a préparé le café. Walid le remercie, s’assoit. Puis il lui dit :

- Les douches sont libres, tu peux y aller si tu veux. Mais ne traine pas trop, sinon dans 20 minutes, tu n’auras plus de place.

- D’accord.

Malik se met alors à se déshabiller devant son cousin... Il enlève son t-shirt et Walid reste sans voix. En plus d’avoir une belle gueule, Malik est super bien gaulé ! Il a un corps fin tout en muscles. Son torse est bien dessiné, avec de deux jolis tétons marron. Il a de beaux abdos bien développés, tout comme ses biceps. Il n’a pas un poil sur le corps, seulement une touffe sous les aisselles. Malik se retourne, me montrant son dos bien dessiné aussi et il fait glisser son caleçon sur ses jambes musclées. Au contraire du corps, elles sont un peu poilues. Walid a une belle vue le cul bien rebondi, ferme et lisse. Malik se penche pour ramasser son caleçon afin de le mettre sur ses affaires. Walid a alors une vue incomparable sur son fessier et son trou est bien visible, sans aucun poil. La bite de Walid ne fait qu’un bond dans son caleçon. Il voit alors des couilles d’une taille très respectable pendre entre les jambes. Elles ont l’air à peine plus foncées que la couleur de sa peau, elles aussi sans un poil. Devant les couilles pend une queue qui semble être bien lourde et bien épaisse. Walid ne peut l’apercevoir que furtivement, Malik s’étant relevé et ayant mis une serviette autour de sa taille.

- Tu t’en vas à quelle heure ?

Malik sort de sa contemplation. Il est heureux que sa propre queue bien dure ne soit pas visible.

- Dans 10 minutes.

- Ok, si je ne suis pas revenu avant, je te souhaite déjà une bonne journée.

- Merci. Tiens, prends cette clé. Et fais comme chez toi !

- Merci, tu es trop gentil !

Il va dans la douche. Walid se branle vite fait et... ne sachant que faire de son sperme, il éjacule dans sa tasse de café et il fait disparaitre le tout dans son œsophage. Puis il se sauve.

Mais Walid passe la journée à se faire des reproches car il fantasme sur son cousin. Puis il se fait une raison, il se reprend en main et se promet de ne pas succomber à la tentation. Il y arrive parfaitement et le soir, après une petite série sur Netflix, ils vont se coucher.

Le lendemain, le réveil sonne à 7h. Walid se précipite dans les douches. Il n’y a pas un chat. Trois minutes plus tard, Malik arrive. Surpris, Walid l’interroge :

- Que fais-tu debout si tôt ?

- Je t’ai pas dit, j’ai déjà un rendez-vous à Pôle Emploi !

- Cool, ça n’a pas trainé !

Tout en parlant, Walid enlève sa serviette et va se placer à côté de son cousin. Walid reste sans voix. Il a une superbe vue sur la queue de son cousin qui pend bien entre ses jambes. Ses couilles sont assez grosses et sa queue circoncise a un gros gland. Elle fait bien 13 cm au repos ! Et elle est bien épaisse. Les couilles et la queue sont presque aussi claires que sa peau. Walid sent que sa propre bite se met à gonfler. Il se détourne. Il essaie de se concentrer sur la conversation car Malik parle comme si de rien n’était. Walid se douche en quatrième vitesse puis il se sèche et repart dans sa chambre. Il s’habille et se prépare. Malik rentre dans la chambre et lui demande si ça va.

- Oui pourquoi ?

- Tu es parti si vite !

- Il faut que je me dépêche si je veux pas être en retard.

- Ah ok, je suis rassuré, j’ai cru que tu avais eu peur de ma queue !

- Quoi ?!

- Oui, tu avais même un demi-molle !

Walid essaie de se dépatouiller de cette mauvaise passe comme il peut :

- Non... oui... enfin... c’est que j’ai toujours une érection matinale, c’est pour ça que je vais me doucher en premier le matin...

- Ah ok, j’ai cru que tu avais eu envie de lui, dit Malik en baissant sa serviette, en prenant sa queue dans la main et en la balançant de haut en bas tout en biflant le creux de sa main.

- Arrête tes conneries, tu fais quoi là ! Range ta queue !

- Calme-toi, dit-il en rangeant sa queue qui a déjà commencé à prendre du volume. Il faut pas être jaloux de ma grosse queue ! C’est pas ta faute si tu en as une petite !

- Ferme-la, j’y vais maintenant.

- Ok, au revoir, mon chéri, dit-il en faisant un clin d’œil.

Walid lui lance un regard noir et disparait. Il va vite aux toilettes de la fac pour se branler... Il se dit qu’il faut qu’il se calme à tout prix ! Un de ses amants, Claudio, lui envoie un message pour lui demander s’il a le temps de venir le voir en fin d’après-midi. Walid est ravi, le grand black à la grosse queue va lui faire baisser sa libido !

La baise avec le grand black lui réussit, Walid arrive à se contrôler et à ne rien laisser paraitre de son excitation pour son cousin. Tout du moins pendant deux jours. Car un évènement commencer à lui laisser penser que son cousin n’est pas aussi hétéro qu’il le croyait.

Walid est comme tous les jeudis après-midi en train de réviser. Il fait aussi du sport chez lui (haltères, pompes, ...). Ça lui revient moins cher que d’aller en salle. Malik revient d’un entretien d’embauche, un peu déprimé. Mais il découvre Walid en train de faire des exercices, le fessier en l’air.

- Putain, quel cul ! Il me redonne tout de suite le moral !

Disant ceci, il fait glisser sa main sur le short assez moulant de Walid et avant que ce-dernier n’ait eu le temps de réagir, il attire le cul vers son bas-ventre et il le malaxe. Walid se relève, rouge de colère, et hurle :

- Tu fous quoi là ! Tu te fous de ma gueule !

- Ah mais calme-toi cousin ! C’est qu’une blague ! Rigole ! Voir ce petit cul super serré dans ce short moulant m’a donné envie... Tu peux savoir depuis quand j’ai pas joui !

- Je m’en fous ! Je suis pas PD ! Trouve-toi une pouffe !

Walid sort énervé de sa chambre et va aux toilettes. Il essaie de se calmer. Il faut dire qu’il a joué la comédie car les caresses de son cousin l’ont bien émoustillé ! Il entend un bruit, il sort sa queue et essaie de pisser. Mais c’est Malik. Walid s’écrie :

- Quoi !?

- J’ai le droit de pisser non ? T’as vraiment pas le sens de l’humour..., dit-il en se plaçant à côté de son cousin et en sortant son anaconda.

Walid jette un coup d’œil rapide et il voit le gland dépasser de la main de son cousin qui se met à pisser d'un jet puissant. Walid ferme les yeux et se met à pisser aussi. Cependant, il ne peut s’empêcher de mater discrètement. Mais il s’arrête quand il sent sa queue gonfler. Quand Malik étire et secoue sa queue, Walid ne peut s’empêcher de regarder de nouveau. Malik ne semble pas le remarquer. Il finit et sort des toilettes. Walid va dans une cabine, se branle en s’imaginant sucer la grosse vite de son cousin... Il jouit puis chasse ses idées de son esprit.

Le lendemain après cet incident, Walid se réveille avec un mal de dos qui lui fait un mal de chien. Il ne finit pas la journée à la fac car il n’arrive même plus à se pencher. Il va en urgence chez son médecin qui lui fait une piqûre pour calmer les muscles mais il lui conseille de redormir dans un vrai lit. Quand il explique ça à son cousin, Malik répond :

- J’ai aussi des problèmes de dos... Je ne peux pas dormir par terre !

- Non mais j’en peux plus là Walid.

- Et si on dormait tous les deux dans le lit. Il est pas très grand... mais au moins on pourra dormir sans douleur... et je te promets de ne pas te peloter le cul, ajoute-t-il en faisant un clin d’œil.

Walid accepte et après le repas, ils se couchent, tournés tous les deux vers l’extérieur. Mais pendant la nuit, Malik se réveille et il se rend compte qu’il s’est retourné et qu’il enlace Walid dans ses bras. Sa main descend alors le long du corps de son cousin et il frôle son paquet. Il se rend compte que son cousin bande. Il passe la main sur la bosse de son slip. D’un coup, Walid se met sur le ventre et murmure quelque chose dans son sommeil. Malik croit comprendre :

- Oh oui Claudio, donne-moi ta grosse bite !

Malik sort alors sa queue de son caleçon et il amène la main de son cousin sur sa teub qui bande déjà bien. Walid la branle un peu dans son sommeil. Délicatement, Malik fait sortir la queue du cousin de son slip. Son gland mouille. Il tâte la queue de son cousin et il remarque qu’elle doit être de bonne taille, longue et bien épaisse, et bien sûr circoncise, comme la sienne. Malik, pris d’une envie soudaine, poussé par des semaines d’abstinence, guide la main de son cousin qui dort profondément. A ce moment, Walid parle dans son sommeil :

- Non, Claudio, arrête, tu peux pas me prendre, mon cousin est là, il dort à côté.

- ...

- Oui je sais, il est trop bogoss... mais non, je veux pas...

Malik arrête alors de se servir de la main de son cousin, il se met à se branler énergiquement. Très vite, il sent le jus monter. Dans la pénombre de la chambre, il arrive à baisser le caleçon de son cousin, il se met à lui caresser les fesses qui sont bien rebondies et bien fermes. Il éjacule sans un bruit. Seuls les jets de sa semence sont perceptibles quand ils viennent frapper le cul de Walid. Il jute une dizaine de jets bien liquides. Une fois l’orgasme passé, Malik essuie tant bien que mal le jus mais il y en a trop. Il enlace alors son cousin, lui dépose un baiser furtif dans le cou et ils dorment dans son sperme.

Le lendemain, Walid se réveille le premier et pousse un cri : son cousin l’enlace et lui bande ! Malik sort de son sommeil et il voit alors que les draps et le dos de son cousin sont tout mouillés. Walid s’aperçoit que son t-shirt est mouillé, il l’enlève, le touche, le sent et il s’écrie :

- C’est quoi ça ? Ça sent... le sperme !

- Oh c’est pas vrai... Je suis désole... Je crois que c’est moi... J’ai dû avoir une éjaculation nocturne ! Je me suis pas branlé depuis tellement longtemps... je suis désolé, je sais pas où me mettre !

- Putain, mais c’est dégueulasse !

- Excuse... mais on contrôle pas ce genre de trucs !

- C’est la première nuit où tu dors dans mon lit et tu trouves rien de mieux que de me juter dessus ?! C’est dégueulasse ! Je vais me doucher !

Walid sort de la chambre, exaspéré, sort de la pièce en claquant la porte. Mais il ne se dirige pas vers les douches... Il va aux toilettes. Il respire alors à pleins poumons son t-shirt. De la pointe de sa langue, il goûte au sperme de son cousin. Il bande immédiatement. Il sort sa queue de son caleçon et il se met à se branler. Il éjacule de gros jets de sperme. Walid ne pouvait pas montrer qu’il avait adoré se sentir enlacer par son cousin et surtout de se faire jouir dessus par ce-dernier... Mais il doit rester hétéro aux yeux de Malik, de peur des conséquences. Mais ce qu’il ne voit pas, c’est que son cousin l’a suivi en silence et il s’est placé dans la cabine voisine. Il est monté sur la lunette des toilettes et il observe son cousin apprécié son t-shirt rempli de son propre sperme. Il apprécie que son cousin jute de gros jets sur les parois de la cabine. Il se baisse délicatement quand Walid se relevé pour que ce-dernier ne le voit pas. Quand il est sorti pour se diriger vers les douches, Malik rentre discrètement dans leur chambre, le sourire aux lèvres.

A suivre...

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 173 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 21 février 2022 à 07:38 .

Retourner en haut