PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

ÉPISODE PRÉCÉDENT

Compétition entre potes

Partie 2

M sourit, de ce sourire sournois qui ne le quittait plus depuis que la deuxième partie de cette petite compétition avait commencer.
Il descendit lentement son pantalon, et ce que je vis me laissa totalement sans voix.
Si je devait décrire ce qui pendait entre les jambes de M je n'utiliserais qu'un mot : énorme !!

Son engin devait bien mesurer dans les 23-25 centimètre, mais c'est ce qui était juste au dessous qui m'interpellas le plus. Il avait également des bourses énormes, et attention je ne parle pas de celle que vous avez pus voir un jour sur le net, elles étaient tellement énormes que l'industrie du X devrait revoir entièrement a la hausse leurs critères de sélections pour choisir leurs acteurs !
« M!!!! » m'exclame-je, le visage de Y se décomposa dans la stupeur la plus totale se rendant compte a l'instant que la seconde manche de la compétition venait d''être remporter par M et de loin.
M contemplait nos visages incrédule et ricana: « Alors Y toujours convaincus d'être le meilleur ? »

Il passa les mains derrière sa nuque et ce mis a bouger son bassin d'avant en arrière pour narguer Y, qui devint rouge de jalousie.
M faisait un peut trop le fanfaron a mon goût, je décidais de lui rabattre le caquet avant qu'il ne pousse Y a abandonner cette compétition au combien intéressante.
Je regardais M dont la verge se balançais de plus en plus rapidement et prenais de plus en plus d'ampleur, et détournas mon regard pour le tourner vers Y qui, toujours abasourdis par ce spectacle, ne se rendais même pas compte de l'intérêt soudain que je portait a la sienne. Il était assis sur le bord du lit, captiver par le spectacle et c'est a cet instant précis que je décidas de glisser ma tête entre ses jambes.
Je commence lentement a lui lécher les boules, puis je remonte le long de sa verge pour faire le tour de sont gland avec ma langue. Je le gobe et commence a le sucer en alternant des vas et viens tantôt rapide tantôt plus ferme sur son gland.
Y, peut habituer a ce qu'un homme lui procure du plaisir commença d'abord par fermer les yeux.

Au sourire béat qu'il faisait je pouvais voir que je lui faisait beaucoup d'effet, il ouvrit soudain les yeux plantas sont regard dans le mien et m'attrapas par les cheveux, il m'enfonças alors sa tige entière au fond de la gorge. Je n'eus aucun mal a l'avaler et Y commença donc a donner de léger coup de rein dans ma bouche. Je m'appliquais a lui procurer le plus de plaisir possible et je sentit sa verge se contracter. Au même moment je sentit quelque chose se pauser sur ma joue, M venais de poser son immense engin sur mon visage. Je repoussais Y et d'un coup pris la matraque de M entièrement en bouche.
Ma gorge était assez profonde pour l'accueillir entièrement et M, au ange, pris ses aises et posa sa main sur ma tête pour imposer son propre rythme de vas et viens. Je me laissais guider et M prenais visiblement son pieds. Les vas et viens devienne de plus en plus rapide, M ne se contente plus de me guider il donne a présent de sacrés coup de rein dans ma bouche. Je commence soudainement a étouffer, son engin est si gros qu'il m'empêche de respirer, ses couilles énormes tape contre mon menton, je suis a bout de souffle, le visage en feux. En remarquant mon état M ralentit soudain le rythme pour me permettre de reprendre mon souffle.

Je regardais alors a l'endroit ou se trouvait Y un peut plus tôt et trouvas son lit vide, je cherchais ou pouvait bien se trouver mon amis quand je sentit soudain que celui ci était entrain de s'allonger entre mes jambes et qu'il caressait mon pantalon avec vigueur.
Une bosse se formas progressivement dans mon boxer et Y me demandas: « Tu permet que j'essaie de te sucer ? » Je hochais la tête et celui-ci baissa rapidement mon pantalon, il lécha ensuite lentement mon boxer avant de le baisser, lui aussi, et de prendre mon engin en bouche.

Il était assez maladroit avec sa langue il fallait bien l'avouer mais pour une première fois il se débrouillait plutôt bien. Ma verge tendus dans sa bouche je soupirais d'extase, M nous observait en se masturbant lentement sur le lit.

Puis, décidant qu'il était temps de passer au chose sérieuse je dit a Y: « Tu sais Y ca me fait plaisir ce que tu me fait mais il y a autre chose que tu pourrais me laisser te faire et qui nous ferais plaisir a tout les deux … »
Y fait une petite grimace visiblement gêner, il regarda alors M qui souriait et finalement celui-ci se mit a 4 pattes me présentant son cul, que j'avais eu l'occasion de visiter précédemment de mes doigts.
Face au cul de Y mon érection était encore plus importante, je commençais par faire glisser ma verge entre ses fesses puis j'approchais doucement mon gland vers l'entrée de son intimité, M passa sa langue sur ses lèvres en me regardant faire. Son amis s'apprêtait a être pénétré.

Je commençais donc lentement a enfoncer ma queue dans l'anus de Y, vus l'inexpérience de celui-ci je ne fus pas étonné de sentir son cul se serrer au contact de ma verge. Y gémit plus fort que lorsque je l'avais pénétré avec mes doigts. Des larmes coulais sur ses joues tant la douleur était inhabituel pour lui et ces gémissements se muaient de plus en plus en petit cris d'excitation.

« Arrête ! Tes parents vont nous entendre ! » lui intimais-je « M ! Fais quelque chose !! »
M me fixa un long moment puis se levas son énorme paquet se balançant entre ses jambes, il se planta devant Y et s'agenouilla devant lui, posant son imposante queue sur son visage, il lui donnas de petites tapes sur les joues, puis de plus en plus fortes. Il se penchas en avant son engin toujours poser sur son visage et lui chuchotas « Tu vas arrêter de crier mon gars sinon ca risque de faire de plus en plus mal ! »
Je sentis le cul de Y se crisper et il poussas un nouveau cris légèrement plus fort qu'avant. « Bon tu l'auras bien chercher mec ! » M enfournas alors sa matraque d'un coup sec dans la bouche de Y jusqu'au fond de sa gorge.

Je vis le visage de Y rougir d'un coup, ses fesses se contractèrent et j'entendis sa respiration se faire de plus en plus haletante. « Vus la taille de ce que M a entre les jambes c'est normale qu'il est du mal a encaisser » pensais-je « Il a pourtant l'air de prendre son pieds le salaud » Je souriais a M qui me rendis mon sourire en poussant sont engin dans la bouche de Y. Il commençais a faire des vas et viens au fond de sa gorge et Y se mit a suffoquer, ses larmes s'accentuait et ses yeux devenait de plus en plus rouge. « Oh ca commence a venir » dit M.
La bouche de Y s'emplit de la mouille qui coulait de son gland et celle-ci débordas sur ses lèvres.

Il continuait a suffoquer et crachait toute la mouille que lui envoyait M, celui-ci lui bouchas le nez et força Y a avaler son début d'éjaculation.
Ma verge, toujours enfoncer dans l'intimité de Y continuait ses vas et viens, son anus serré rendait la chose difficile et je devait donc forcer le passage de plus en plus loin et de plus en plus fort ce qui augmentais la douleur qu'il ressentais.
Moi et aime étions totalement en extase, M enlevas soudains son engin de la bouche de Y et lui demandas: « Alors mec tu aime ca hein ?? » j'arrêtais mon mouvement pour observer sa réaction et Y hocha la tête en souriant, il lécha la queue de M de bas en haut et s'attarda sur ses énormes couilles. « Hum il en redemande en plus le petit cochon !!! », il lui remis son engin en bouche et fit des vas et viens rapide, l'enfonçant totalement puis la ressortant entièrement.

La vue de ce spectacle et les fesses de Y se contractant a chaque mouvement de M rendait ma verge sensible a tel point que je me mis a jouir a l'intérieure de lui, je me dégageais de son cul et du sperme jaillit de son trous, se rependant sur ses draps. Y jouit sans aucune aide de notre part rependant sa semence sur le lit.
M enfonça sa queue jusqu'à la garde dans sa gorge et répandit lui aussi son sperme a l'intérieure de Y. Celui ci commençais a étouffer, la quantité de sperme que venait de jouir M était énorme elle débordait littéralement de sa bouche. Y en avalas un grosse partie avant que M ne daigne sortir son engin.
« Putain c'était trop bon !!! » dit M en me regardant
« Ouais je dois avouer que c'était super » lui dis je en souriant.

Nous tournions la tête vers Y qui affaler sur le lit reprenais son souffle sans remarquer qu'il c'était allonger dans tout le sperme que nous avions laisser a nous trois.
M le regardas fixement, il était entrain de lentement assimiler ce qui venait de se passer.
Son regard se tournas alors vers moi mais son visage n'affichais aucune expression précise, je pensais alors : « La je crois bien qu'il n'est plus du tout bourré.... »
Il s'approcha de moi sur la pointe des pieds et me pris dans ses bras, il m'embrassa alors avec fougue durant plusieurs minutes. Il se penchas en avant et chuchotas a mon oreille : « J'attendais ca depuis longtemps tu sais... j'ai toujours ressentis quelque chose de plus fort que de l'amitié envers toi, même si je ne savais pas ce que c'était... »
Je le regardais les larmes au yeux, j'allais effectivement me souvenir de cette soirée encore longtemps.

Il me pris par la main et ajoutas: « Les parents de Y se lèvent dans quelque heures, ca te dis de prendre un douche avec moi ? » Il me faisait encore cette mimique ravageuses et je fis mine de réfléchir, il attendais ma réponse, anxieux, puis je lui fis un clin d'œil, je l'embrassais et me dirigeais nonchalamment vers la salle de bain, il me suivit et nous fîmes l'amour tendrement tout en nous lavant l'un l'autre.
Nous nous séchâmes puis nous retournions dans la chambre de Y ou celui ci c'était assoupis.

Nous nous habillâmes en vitesses et portions Y jusqu'à la salle de bain, nous lui fîmes couler un bain et le déposâmes dans la baignoire.
Puis pour finir nous avons nettoyer les draps et refait le lit. M passait sans arrêt derrière moi me pinçant les fesses au passage en riant, je riait également et l'embrassait sans arrêt. A son réveille Y ne se souvenais plus de rien, son seul souvenir fus de s'être endormis dans sont lit et de s'être réveiller plus tard dans sa baignoire.
Nous ne lui avons jamais rien raconté de cette soirée et rien non plus concernant la relations qui c'était tisser entre moi et M depuis se soir la.
Y se plaignit seulement le lendemain de ne plus réussir a s'asseoir et sa mâchoire le faisait souffrir.

A chaque fois qu'il faisait la remarque M et moi nous échangions des clins d'œil complice et riions au éclat sans que Y ne comprenne se qui nous mettais dans un tel état.
Puis vins la rentré scolaire et ses jours tous plus ennuyeux les uns que les autres, je n'oublierais jamais se qui c'est passé cette nuit la et il me suffit d'embrasser M pour comprendre que lui non plus ne la pas oublier, le jour ou nous nous sommes trouver, le jour ou nous nous sommes aimer....

gimmemore

kevinlovegay@hotmail.fr

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)