PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Toujours plus loin…

Les flashs des photographes, les paillettes, le champagne qui coule à flot, l’argent facile et les gens scandant votre nom

J’ai rêvé de cette vie très longtemps sans jamais la voir arrivée au loin

Tout d’abord je me présente je m’appelle Alexis et je suis métisse antillais de par mon père ma mère est originaire d’Île-de-France pas aussi exotique mais c’est là que je suis né et que j’ai vécu une grande partie de ma vie

 Je vivais dans le 94 au début de cette histoire, 180cm, 100kgs, 25ans, homosexuel, métisse antillais plutôt mignon

Célibataire malgré moi je partageais mon temps entre mon boulot de standardiste et mes amis que j’essayais de voir le plus souvent possible pour ne pas avoir à rentrer chez moi où je vivais seul

Quand j’arrivais à trouver un mec pas trop dégouté par mes kilos je le baisais en général ils finissaient toujours par revenir, mon père m’a légué une bonne grosse bite 20/6 quand les mecs la voit ils se prosternent devant pour la vénérer

C’est ainsi que j’avais quelques plan cul plus ou moins régulier

Depuis que j’étais parti de chez ma mère (1an auparavant) je vivais dans une cité du 94 dont je tairais le nom pour plus de discrétion, je ne savais pas ce que le destin qui me réservait

Un jour en sortant de mon taf je croise un voisin rebeu (que je trouvais assez mignon à l’époque) alors que nous rentrons dans le bâtiment complètement trempé à cause de la pluie qui tombait sans cesse depuis le matin :
-       Salut Alex ça va ! me dit-il en me tendant sa main
-       Ah Abdel bien ou quoi ?
-       Ouais tranquille je sors des cours là et toi ?
-       Ba moi du taf
L’ascenseur arrive et il me l’ouvre, franchement il me fait trop craquer ce mec je lui laisserai me faire tout ce qu’il veut

Brun un style de racaille des yeux vert une bonne gueule de bonhomme Abdel c’était le mec de mes rêves un peu racaille mais respectueux, bien foutu 20 ans (je l’avais déjà vu joué au football avec ses potes torses nu) mais il se la pétait pas, le seul défaut si on peut dire c’est qu’il dealait pour se faire un peu de thunes (étudiant ça paye pas beaucoup)

Bref il arrive à son étage on se salut et au revoir moi je vis plus haut.
Arrivé chez moi je me déshabille direct, je me mets en caleçon et t-shirt me pose devant mon pc et met un film de cul

C’est qu’il m’a bien excité le salop d’Abdel  avec sa gueule d’ange ! Aller hop xtube c’est parti un ptit film bareback je sors ma bite, me crache dans la main et commence une bonne branlette

Jkiffe me branler devant un bon film de cul la bite bien graissé dans ma salive ou du lubrifiant quand j’en ai oh que c’est bon

Alors que je sens que je ne vais pas tarder à venir j’entends la sonnerie « eh merde c’est qui ? » je me rhabille et va ouvrir en oubliant de couper le film de cul :
-       Abdel ?
-       Désolé Alex mais ya personne chez moi et j’suis trempé ça te dérange pas que je me réchauffe chez toi ?
Mon rêve devenait réalité trop bien lol !!!!
-       Entre jten prie reste pas comme ça
Je le fait entrer et vais rapidement mettre le film sur pause parce que ça commence à devenir bruyant et je n’ai pas envie de me faire griller comme ça

Bête comme je suis, je n’avais pas remarqué la grosse tache sur mon caleçon :
-       Je suis désolé si je t’ai dérangé ! dit-il en désignant mon caleçon trempé de salive
Trop gêné pour dire quoi que ce soit je me cache maladroitement.
-       T’inquiètes je sais ce que c’est de se taper une bonne queue en sortant du taf, c’est la meilleure de la journée celle-là !  me dit-il en rigolant un peu.
Je lui donne une serviette propre et le laisse aller prendre une bonne douche chaude, à son retour la serviette autour de la taille et torse nu il revient dans le salon et s’assoit à côté de moi.
-       J’espère que ça te dérange pas que je reste comme ça mes vêtements sont mouillés je l’ai ai mis sur le radiateur
-       Pas de problème ça ne me dérange pas ! Je n’osais même pas le regarder tellement j’étais mal.
-       Tu mattais quoi avant que j’arrive ?
Et Là avant même que j’ai eu le temps de faire quoique ce soit il avait déjà tiré le pc vers lui et regardait la vidéo en question

Super mal à l’aise je ne savais pas quoi dire, j’étais nouveau dans le quartier et n’avait pas envie d’être catalogué comme le pédé de service.
-       Pas mal, t’inquiètes je sais que t’es pédé j’ai remarqué les mecs que tu reçois
-       Ah bon ? qui d’autres le sait ?
-       Les autres mecs de la cité s’en doutent  mais n’y pensent pas sérieusement !
Soudain il me tourne la tête et m’embrasse sauvagement, mon sang ne fait qu’un tour et va directement dans ma bite que je sens grossir instantanément, je ne peux y croire ce n’est pas possible complétement désorienté je me lève
-       Excuse moi je n’aurais pas dû tu dois avoir soif je reviens de suite.
« Mon Dieu jsuis un ouf qu’est-ce que je fais, bon du calme je lui ramène sa bière et je fais comme si de rien n’était »
-       Ça va Alex ?
Juste derrière moi je sentais la bosse que formait sa bite sous la serviette au niveau de mon cul, et quelle bosse ! J’avais terriblement envie de lui

Il me retourne me presse contre lui et m’embrasse plus tendrement cette fois-ci, je ne sais pas quoi faire tant je suis surpris alors je le laisse prendre le contrôle il prend les bières de mes mains et les dépose

Je le sens m’attirer vers ma chambre

Une fois dans la chambre il me pousse sur le lit et me retire mon caleçon.
-       T’es sur de ce que tu fais Abdel ?
-       T’inquiète bébé pose pas de question juste laisse toi faire tu vas kiffer ta race !
-       OK !
Il pose ses lèvres contre les miennes et m’enlace tendrement, jamais auparavant on ne m’avait embrassé de façon aussi tendre et sensuel je sens que je vais tomber amoureux de ce mec s’il continue comme ça

Il se lève et me pousse vers sa bite que j’admire à présent un bon gros gland circoncis sur une belle bite de 21 assez large et des bonnes grosses couilles bien pendantes que je m’apprête à gober avec envie

Je sens son gros gland me travailler la langue à mesure qu’il s’enfonce dans ma gorge, «  je suis au 7ème ciel », je le regarde pendant que je le suce et je le vois les yeux révulsés de plaisir et bavant de plaisir

Il mouille énormément et j’avale sa mouille abondante avec délectation

D’un seul coup il me retourne et me crache sur le trou du cul avant de commencer à me lécher comme si sa vie en dépendait, il s’arrête et me dit :
-       J’ai envie de te faire l’amour bébé, ça fait un moment que je t’observe et je veux ton cul !!
-       Mais tu sais Abdel jsuis plutôt actif en général jme fait pas prendre !!
-       Ah ouais ben c’est moi le mec ici toi t’es qu’une pédale qui kiffe la bite d’arabe, jvais t’enculer et tu vas kiffer !!
Le ton méchant sur lequel il s’adressait à moi désormais me faisait peur mais je me suis dit qu’il valait mieux lui donner ce qu’il voulait alors s’en broncher je me suis saisi d’une fiole de poppers posée non loin de la sur la table et je sniffe trois fois pour bien me chauffer :
-       C’est mon cul que tu veux ? Ben vas-y bourre moi alors
J’ouvrais en grand mes cuisses et retournait la tête alors que j’écartais mon trou avec mes mains :
-       Attention, fait ça bien !!!
Il n’en revenait pas, que j’ose lui parler comme ça mais ça l’as excité,  il m’a regardé droit dans les yeux et m’a soufflé :
-       Audacieuse la salope, j’aime ça, jvais t’en mettre plein le cul
A peine le temps de prendre une capote que je le sentais déjà rentrer en moi le poppers que je prenais me dilatait et me rendait bien salope, Il me prenait en levrette de toutes ses forces, je sentais toute sa puissance me perforer les reins et j’avoue que franchement ça me faisait grave kiffer je n’ai pas l’habitude de me faire prendre mais ça m’était déjà arrivé dans le passé mais là ça dépassait tout ce que j’avais connu jusqu’à présent, il était juste parfait

Je le sentais souffler comme un taureau quand d’un coup il sort et dit juste « Tourne-toi bébé », je me mets alors sur le dos et lui me pénètre en douceur à présent

 Il est en face de moi je le regarde droit dans les yeux et là il m’embrasse, ça c’est juste le moment que j’ai le plus kiffer j’ai eu l’impression qu’il me chérissait et m’aimait, il a continué à m’embrasser et à me faire l’amour en même temps, puis soudain il a accéléré ses coups de reins sans jamais lâché ma bouche puis s’est vidés dans la capote, moi de mon côté je me branlais et éjaculais sur mon ventre :
-       Wow c’était vraiment top
-       Merci ! répondis-je humblement
Je voyais la lueur dans ces yeux et c’est à ce moment précis que je compris le pouvoir que je pouvais avoir sur les hommes, mais j’étais plus préoccupé par le plaisir de mon homme qu’autre chose

Enveloppé dans les draps je me levais et me dirigeait vers la salle de bain le laissant là seul sur le lit.
En revenant il était habillé, il me dit qu’il devait rentrer mais qu’il ne tarderait pas à revenir, j’étais très déçu je me doutais bien qu’il allait partir au bout d’un moment ses burnes fraichement vidées n’avaient plus besoin de moi

Il remarqua ma déception et me pris dans ses bras :
-       T’inquiètes on se voit bientôt !!
Alors qu’il allait partir je le retins par le bras et lui dit :
-       Reste avec moi ce soir !!!
Ça faisait tellement longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien avec un homme que j’en oubliais toute ma raison, «  peut-être que c’est le bon, si jsuis assez gentil peut-être qu’il oubliera mes kilos et qu’il pourrait m’aimer ? »

Comme vous voyez je devenais fou, fou de lui il me prit dans ses bras et me dit :
-       Ok je reste avec toi ce soir, je passe chez moi vite fait et je reviens dans maximum 1h, fait moi à manger j’aurais faim.
Il m’embrassait et moi les yeux pleins de gratitude je lui rendais son baiser :
-       Tu veux manger quoi ?
-       Tout ce que tu veux sauf du porc !
-       Ok pizza j’ai compris
Il me claqua les fesses et s’en alla

La porte claquait et j’étais seul dans ma tête tout était embrouillé, est-ce que je pouvais lui faire confiance, qu’allait donner cette histoire naissante, allais-je tomber amoureux de lui et pourquoi ce soudain intérêt pour moi qu’il côtoyait depuis 2ans sans jamais rien laisser transparaitre ? Toutes ces questions allaient trouver réponses dans 1 heure « après tout c’est qu’il a dit »…

V91

paeton91@yahoo.fr

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)