PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le rouquinoux !

Attention âme sensibles s'abstenir car ils ne sont pas seulement  « chauds bouillants » mais remplis d'une lubricité bestiale incontrôlable frisant la débauche voir la perversité, voire plus encore !

J'ai déjà fréquenté des blondinets, châtains, bruns, blonds ténébreux mais, aucun d'entre eux n'ont réussis à me perturber autant qu'Emeryck dit le rouquin... Celui là je le retiens ! Beau gosse, surnommés "Poil de carotte" dans la littérature avec autant de guolibets concernant rien de moins qu'une couleur de cheveux : « Tu as regardé le soleil au travers d'une passoire ». Pourtant, c'est les plus viril !  Je confirme une libido débridée ardente incendiaire ! Mon troufignon tant et tant ramoné sans ménagement, c'est gravé dans ma mémoire.

Les mecs auburn n'ont pas la vie facile. On ne sait pour quelles raisons débiles, ils subissent de nombreuses moqueries dès l'école concernant la couleur de leurs cheveux. Chevelure de feu et taches de rousseur en sus très sexy. J'en sais quelque chose, j'en ai eu jusqu'à vingt ans mais j'étais brun de chez terre de sienne. La rousseur n'est rien d'autre qu'une singularité biologique au sens propre du terme qui se caractérise par une différenciation dans la composition d'un  pigment que l'on appelle la mélanine qui détermine si un individu est blond, brun ou noir ou roux, etc.

Une vraie discrimination, ce "roucisme"  et des préjugés surtout ? Je dirais les deux car par le passé hommes femmes ont été condamnées rien que pour leur couleur de cheveux. Pourtant, ils ont de la personnalité, de l'humour. Ils sont même classés « boules de feu au lit » Ca je confirme ! Leurs cheveux et leur teint porcelaine mettent forcément leurs yeux clairs en valeur en difficulté au soleil. Difficile de ne pas craquer ! Ils sont romantiques passionnels, et j'en suis aussi. Ils possèdent quelque chose d'unique, je ne vous dirait pas quoi, mais on ne s'en remet toujours pas. Faut essayer pour l'adopter. J'oubliais, ma femme est rousse !

Emeryck est d'origine Hongroise,  mais je ne traduirais pas, on dialogue en anglais. On s'est rencontré à Lyon! Il est super mince,  un "émo" et déjà à  24 ans designer. Je l'ai rencontré au théâtre avec ma femme. Le temps de lui glisser une carte de visite, car j'ai flashé sur lui en un tour de seconde. Il m'a rappelé le soir sous un prétexte bidon de papiers perdus retrouvés se faisant passer pour le gérant du théâtre. Je lui ai demandé ou il mangeait vu que nous travaillions dans le même quartier, nous avions convenus d'un RDV dès le lendemain.

En fait, il avait flashé sur ma femme rouquine, mais j'ai fais s'envoler ses espérances vu que nous avions 15 ans de plus que lui. Que ma femme était hyper fidèle, ce n'est pas si sur, comment savoir ? Hyper jalouse, ça c'est sur ! Il s'est contenté tout de go de me dire :

-Ben c'est toi que je vais me faire alors !
-Oups ! Ca se voit tant que ça que j'en suis ?
-Emeryck, comme un furoncle sur le nez, je t'ai vu senti deviné reniflé repéré à la seconde ou tu m'as remis ta carte de visite ! Raccompagne-moi chez moi, convenons d'un RDV qui tienne compte de nos emplois du temps.
-Je sors du taf à 5H30 heures du matin, vu que ma femme et mes gosses dorment, je préfère rentrer à 9H30 comme ça,  femme au taffe, gosses au lycée. Alors je traîne de café en café en lisant des quotidiens ou en rédigeant des comptes-rendus.
-Ca me va ! Je te donne le double de mes clefs, tu rentres en silence car je dors, me prépare le petit dej', me réveilles en douceur : Le top tu me suces pour te remplir la bouche de ma purée, et je serais en forme pour la journée. Puis p'tit dej', douche où je m'occuperais de ton trou pour le remplir.
-Après tu rejoindras ta femme que j'aimerais bien me faire !
-Dans tes rêves !
-Ca me va, me surpris-je à lui répondre knock-out d'excitations.
-Top là, tu ne va pas partir comme ça. On va prendre une douche que je vois comment t'es    balancés, tu me balances ta purée dans la bouche, et je te fais le fion.
-J'acquiesce  pris de cours !
-Putain ce qu'il ma mit dans le derche !
-Tu peux revenir, t'es un bon coup pour un vioque !
-Petit  con !

J'avais réussi l'examen de passage ! Nous avions convenus de nous voir un jour sur deux (lundi mercredi vendredi) excepté le week-end because famille. Putain qu'il était beau fougueux ! Une « rouquinerie » à décoiffer. J'adorais son pubis épais, sa purée abondante, sa queue tête chercheuse : Il m'avait « karchérisé » littéralement mon boule en m'introduisant à sec brutalement,  probablement pour vérifier son ascendance sur moi.

-T'as un beau petit cul étroit, je crois que je vais me faire plaisir à te ramoner la cheminée.
-Emeryck, j'en ai qu'un de trou de balle STP de la douceur !
-Tu va voir, je vais te  débrider en quelques jours,  et je pourrais te « fister » l'oignon avec mes doigts tellement tu seras dilaté !
-Oups ! Je ne suis pas sur d'en avoir envie d'avoir le cul explosé, et ressembler à une bouche dégoût !
-T inquiète, je suis un  spécialiste !
-De quoi, des bouches d'égouts ?
-Rires !

Les 3 matins par semaine se déroulaient comme convenus. De plus en plus glamour et chaud brûlant. Je rentrais sans le réveiller, préparais son breakfast dans la cuisine. Après une bonne douche me glissait sous ses draps pour réveiller sa nouille endormie, jusqu'à déclancher sa crampe impatiente de me remplir la bouche de sa liqueur séminale abondante. Impressionnant tout ce qu'il pouvait éjaculer. D'ordinaire c'est de la taille d'une cuillère à café, lui c'etait franchement cuillère à soupe débordante. Je devais tout garder en bouche pour l'embrasser, partager sémination dans des baisers langoureux. C'était son truc de me remplir, "m'en spermer" resto verso ! Honteusement, j'adorais !  Car ma femme n'aimaient pas l'avaler alors que j'adorais brouter sa cyprine ! Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas, j'avale des litres de sa liqueur tantôt salée tantôt sucrée tellement il est donneur abondant. Il serait bon bénévole pour la banque du sperme. La honte sur moi, car j'en redemandais et qu'il était insatiable ! Je devenais son VDC préféré et son urinoir pour me remplir de pisse sous la douche !

-Un jour, il me dit t'es une bonne « putasse » que j'aimerais garder.
-Dans tes rêves, j'ai une famille !
-Ben, ta femme ne doit pas te contenter car ça fait trois mois que tu me vides les couilles et la vessie.
-T'es « dégeu » de parler comme ça, je te kiff, c'est tout.

J'aurais du sentir le vent tourner. Les relations qui démarrent au quart de tour ne durent jamais bien longtemps. Il y a toujours un grain de sable.  En vérité, je n'ai rien vu venir ! Un matin comme dab je prépare son breakfast, prends une douche me glisse sous le draps pour réveiller son popaul raplapla et prendre semence en bouche. Mais je sens une autre présence incongrue. Il me glisse à l'oreille : C'est Cassandre ! Je l'ai pinée toute la nuit, alors suce là, surtout garde tout en bouche pour qu'on partage.

Pas le moment de poser des questions vu l'heure. Je m'exécute sur le vagin d'une fille endormie inconnue qui déborde de sa purée. Putain pour déborder, ça débordait !  Après deux trois bisous avec Emeryck pour partager sémination, il me dit garde son vagin en bouche j'ai encore envie de piner et de décharger dan sa cramouille. Je me surpris à partager vagin cul queue alternativement. Lui super effervescent pour piner minou imberbe, m'obliger à maintenir sa trique en me partageant sa queue poisseuse dans un va et viens déchaîné entre ses deux trous et ma bouche. Ce n'était pas désagréable en soit, mais je ne connaissait pas cette fille. Putain qu'elle douche de sperme, j'ai pris en bouche ! Le plus curieux c'est que cette fille ne semblait pas réagir. Son indolence m'inquiétait, il ne l'avait pas shooté au moins ?

-Emeryck me demande de l'attendre en cuisine pour le breakfast. Je fais chauffer le bacon les œufs le lard son café. Il me rejoint !
-Me pose pas de question foireuses stp, c'est une fille que j'ai rencontré il y a deux jours qui s'appelle Casandre,  d'origine grec, 28 ans ingénieur depuis trois mois sans emploi. Alors je lui ai proposé une colocation pour me faire du blé. En attendant, elle passe des entretiens de candidature. Elle est « Anaphrodisiaque » à ce qu'elle dit, c'est-à-dire qu'elle ne ressent aucun désir sexuel ni soupir ni couinement quand on la pine. Le rêve pour un mec pour se vider les couilles en silence ! Une cheminée frigo qui ne mouille même pas ! Je l'ai piné toute la nuit,  rien, pas même un  gémissement. J'ai même essayé le concombre rien !
-Je t'attendais pour qu'on la pine à deux, on ne sais jamais ça pourrait réveiller quelque chose.
-C'est « dégeu » complètement immoral comme plan !
-Attends avant de juger, elle est adulte et consentante !
-T'as été content de boire toute ma sauce dans sa cramouille.
-Moralement ça me gène maintenant que t'en parle.
-Tu devrais savoir que dans le sexe il n'y à pas de morale.
-Si les enfants, les parents on ne touche pas !
-C'est ce que je dis, t'es un vioque rétro coincé du cul !
-Dis donc mon cul, tu l'as tellement ramoné que c'est un chou fleur !
-Viens, elle est sous la douche, je vais te l'a présenter.
-Cassandre, je te présente Ben qui a adoré te nettoyer le minou. On s'embrasse tous les trois !
-Merci Ben, dit Casendra laconique.
-Nous aimerions encore goûter  ta chattemite si tu le permets dit Emeryck qui sans attendre la réponse lui prend la chatte et le cul en lui pissant dedans en me demandant de boire ses fluides urinaires qui débordent.
-Je m'exécute enfiévré, incapable de réfléchir, je finis en vidant la vessie d'Emeryck qui me remplit de pisse.
-Casendre sonne le gong en disant, j'ai faim les garçons assez joués !

De concert nous l'aidons fraternellement à se savonner rincer sécher enfiler un peignoir en l'accompagnant dans la cuisine. Je m'occupe du p'tit dej' bis. Emeryck lui propose de faire le chauffeur pour ses RDV de candidature. Qu'elle décline au prétexte qu'il faut qu'elle sache se débrouiller en tramway dans Lyon.
Moi il est grand temps que je rejoigne mon chez moi, et que je plonge dans les draps de ma femme encore tièdes.

Epilogue : J'ai pris de la distance avec Emeryck en le menaçant de rompre s'il gardait Casandre. Il ma appelé 15 jours après pour m'annoncer qu'elle avait un boulot et un studio. M'a avoué qu'il l'a revoyait de temps en temps mais pas les jours de nos rencontres hebdomadaires. Nous avons poursuivis notre relation 5 mois. J'ai secrètement gardé le contact téléphonique avec Casandre qui suivait une psychothérapie et un traitement. Elle m'a assurée qu'elle arrêtait les garçons tant que son vagin ne fonctionnerait pas. Mais qu'elle voulait garder le contact avec moi.  Pourvu qu' Emeryck ne se faisait pas ma femme pendant ce temps !

5 mois avec Emeryck parce qu'il avait toujours des plans dépraves sous la main à m'imposer incompatibles immorales avec ma vie familiale.
J'ai gardé le contact deux ans tellement il me faisait craquer, puis j'ai laissé tomber

Scoubidou38

phje@worldonline.fr

Autres histoires de l'auteur : Portrait d'un double face ! - Esteban (dit Esté) - Chubby Chub - Vacances déjantées - Destroy le covoiturage au final - Bains Turcs - Petite bite, dit la Biloute - Vide Burnes - Incongru - Casey - Godeminou à trou-ducs - Le colocataire renversant - Un ange Satanique caché : Abdel - Chaud Bouillant - Le rouquinoux - Dépave entre adultes consentants - Steffen and co…. - Alfredo & Geoffrey - Pablo Colombien - L'Alpha et l'Oméga - Adrien « masseur » - Déprave au sauna

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)