PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Dépave entre adultes consentants

Irina Garik Maxim

J'ai fais sans grand intérêt deux trois allers tours à Prague, capitale Tchèque à deux visages, un quartier moderne, un quartier ancien. Ben con d'écrire ça c'est pratiquement vrai pour toutes les villes. Une bouffe de merde américano mexicaine, voire alsacienne sans fromage.

Beurk !

Mais, le boulot, pas moyen d'y déroger.

J'étais invité pour une semaine chez Irina Garik Maxim de Rozroky à une quinzaine de km de Prague. Sans ma femme pour une fois, ça faisait toute la différence. Des amis rencontrés à paris puis ont avait sympathisés, moi servant de guide chauffeur. Ils étaient comptant de me retrouver, et m'avaient installés avec Irina pour la 1ere nuit.  Garik et Maxim bi se la partageaient, je crois à tour de rôle. J'avais droit à cette faveur pour la 1ère nuit mais je sentais un soupçon de rivalité des garçons.  Seul Garik s'avait pour mon penchant BI. Nous avions passé une nuit à l'hôtel à nous dévorer le fion sur Montmartre en plein après midi en faussant compagnie à nos hôtes sur un prétexte bidon.

J'ai passé une nuit subliminale avec Irina,  en alternant entre ses deux trous fontaines de chez Manneken-Pis au féminin. A en croire ses ronronnements, elle adorait que le lui broute le minou détrempé de cyprine. Ses coups de reins à la limite du désarçonnement. Et pourtant je suis bon cavalier 2e degré ! Une sacrée pouliche qui m'aspirait le poireau en entier couilles comprises jusqu'à déjection séminale totale. Un aspirateur à queue cette Irina ! Je comprenais mieux la jalousie renfrognée de Garik & Maxim. Après j'ai perdu connaissance, je crois qu'Irina est allée les rejoindre. Que j'ai retrouvé au matin dans mon lit bien scotché à moi mais sans Irina….

-Ou est Irina demandais-je?

-Dans le jacuzzi !

-Parait que t'es un bon coup d'après elle ? Traduc : « Wydaje się, że jesteś dobry strzał z Irina»

- Irina se pointe à ce moment là ! «Potwierdzam, że» ! Traduc : je confirme ls garcons, il  assure un max ! Et pour les taquiner : Vous ne lui arrivez pas à la cheville même les deux réunis! Traduc : « Nie może on w tej samej kostce oba razem»..

- Prenez bien soin de lui, je le garde encore ce soir ! Pour prendre soins, ils n'y ont pas été de main morte : M'ont démonté le fion avec leurs deux queues tellement juteuses que j'étais souillé un max. Maxim s'en est prit à ma bouche pour me la remplir rejoint par Garik jusqu'au débordement, gorge profonde en sus pour être sur que j'avale tout. J'étais « enspermé » recto verso ! Je maudissais  Garik le seul à connaître mon coté BI !

Maintenant tout le monde savait !

-Viens au jacuzzi me disent-ils rejoindre Irina elle nous attend, à 36° tu va être relaxé ! Une douche au préalable obligatoire, leur jeu favori c'était me pisser en duo dans la bouche et la raie. Sous l'œil amusé d'Irina qui n'en perdait pas une goutte.

-Irina, ça va les garçons ? Traduc : « Dobrze chłopcy»

-Elle me prend par la main me donne un peignoir,  me demande s'ils ne m'ont pas chahutés ?

-J'ai été bizuté !

-Ne bouge pas , je reviens !

Elle est allée les chercher, les à ramenés pas le cheveux pour un féssée magistrale devant moi. Et vu leurs derches rougeoyants elle n'y avait pas été de mains mortes

-J'en avais mal pour eux !

-Irina m'ordonna les maintenir en position culs relevés pour les sodomiser  avec un Gode ceinture énorme féminin.

C'était plaisant, je l'avoue honteusement plaisant, prendre ma revanche, d'assister au spectacle de leurs le fions qui couinaient en suppliant d'arrêter cette défonce alternative ! La prochaine fois je prendrais un gode plus gros si vous ne laissez pas tranquille maxou.

Maxim à bien tenté plaider sa cause mais il s'en est prise une que je n'aurais pas voulu recevoir.

Il était clair qu'Irina était la maitresse femme qui avait le dessus même quant elle se faisait piner. Tout ce que je savais ; c'est qu'ils vivaient en trio depuis trois ans. Ne me demandez ni leur règles de vie,  ni de traduire, je suis nul en polonais. Excepté les formalités d'usage, en anglais de préférence !

-Maintenant Maxou ouste sur la table de massage jouxtant le jacuzzi.

- Garik & Maxim vont  nous masser mutuellement sensuel pour se faire pardonner jusqu'à éjaculation pour moi.  Traduc : « Garik & Maxim chcę, żebyś do masażu zmysłowo momentu wytrysku dla mnie».

-Vous profitez de la situation en mon absence leur dit t'elle, je soir c'est abstinence vous deux. Traduc : « Skorzystać z sytuacji w mojej nieobecności I dzisiaj jest abstynencja ».

-Je dors encore avec Maxou ce soir, c'est mon invité !

Massage à quatre mains oblige en position inverse. Garik s'occupait de moi, Maxim  d'Irina. J'ai eu une « éjac »  énorme qu'Irina s'empressait de boire avant d'embrasser pour les humilier Garik & Maxim en mélangeant notre sémination. Je crois que c'était pour tous d'avantage une récompense qu'une punition. Nous terminâmes dans le SPA  bon enfant même si désir de revanche était présent chez Garik & Maxim qui avaient des yeux révolvers. Irina se masturbait indécemment devant nous lorsque elle ordonna à  Garik & Maxim de lui brouter le minou à tour de rôle, je veux qu'elle bave comme une fontaine. Traduc : «Chcę, żeby ślinić jak fontanna ». Même si je passais en premier doigté par Maxim Incorrigible avec mon fion.

Incroyable le pouvoir qu'elle pouvait avoir sur nous trois.

Passé les deux premier jour à visiter en long en long et en large Prague, Maxim m'annonce  que demain visite surprise super hot. Mais je n'ai pas le droit de savoir ! Irina donne son accord ! Garik & Maxim confirme que nous resterions soudés ensemble. Ca m'a rassuré qu'à moitié mais bon.

-Bon zamach Maxou dit Irina pour les provoquer !

-On verra rajoutais-je revanchards Garik &  Maxim en cœurs

J'étais à deux milles lieux de m'imaginer ce qu'ils m'avaient préparés. Nous vivions convivialement en parfaite nudité. Trois garçons une fille, c'était chaud à certains moments,  alors forcément, en couple BI,  Garik & Maxim s'exhibaient  indécemment pour tirer un coup sur le canapé. Ou au SPA pour se masser et baiser.  La trique de Maxim au petit déjeuner un vrai régal !   La croupe d'Irina provocante avec son minou hirsute subliminal qu'elle me faisait lécher devant Garik & Maxim pour qu'ils soient furax…

J'ai tenté demandé à mon patron une rallonge d'une semaine pour rester à Prague.  Il a refusé. J'ai plaidé fait et cause en disant qu'il n'aurait pas de note d'hôtel, vu que j'étais hébergé chez des amis, mais rien à faire. Ma femme furax le harcelait tous les jours, car elle n'arrivait pas à me joindre dans aucun hôtel !

Garik taille une pipe à Maxim en me demandant d'avaler leur sperme, je suis d'humeur, je consens. Bien imprégné de la « Fée verte » je suppose : L'équivalent de l'absinthe chez nous, mais à 98° chez eux. De la Becherovha artisanale rien à voir avec l'absinthe ! Sans compter qu'ils devaient y mettre un « afrodyzjak ». Traduc : de la Sarriette de Pologne à ce qu'il parait. Ils m'en ont donné une fiole que bêtement je bu cul sec au départ pour me rincer la bouche, d'autre part J'avais envie de reste sur cette double fellation J'ai mis 12 heures pour retrouver mes esprits.

Ma nudité couilles molles sur le canapé au regard de tous. Irina m'a fait prendre un bain qui m'a permit de refaire surface, de rebander surtout dans sa chatte incendiaire. Garik & Maxim, se sont pointés en loucedé pour me savonner le sexe et le fion. Irina les accompagnait complice dirigeant leurs queues pour m'embrocher à deux. J'avais le cul défoncé par deux bites, mais Irina dirigeait les opérations en me malaxant les burnes sans rien perdre de la liqueur qui se dégageait de leurs ardeurs séminales. Elle avalait tout ce qui spermait. Incroyable cette nana ce qu'elle aimait le sperme.

-T'es près pour demain, demanda t'elle

-action - réaction c'est ma devise !

-Ce soir tu couches avec Garik, il à le béguin pour toi,  Moi j'ai des comptes à régler avec Maxim.

 Demain c'est le grand jour on va t'émanciper pour tes 28 ans dans un sex-shop très particulier d'origine czch.

Tu vas voir que la Pologne ce ne n'est pas Pigalle Parisien, bien  pire !

-Et ma virginité ?

-Irina explose de rire : Je crois bien que Garik Maxim te l'ont prises à maintes reprises ! Et moi, je n'en ai pas finie avec toi, il ne me reste que ton fion à visiter !

Un sex-shop spécial ce n'est pas ce que j'espérais : Une connotation plutôt sordide, nauséabonde, dégueulasse, obscène, glauque pour moi, etc.… J'eu droit à un Sex Shop dit bathroom, le « Slezska »,  comme jamais je n'aurais jamais pensé que cela puisse exister en Europe, ou  ailleurs. Au premier niveau, c'est un Sex Shop des plus banal : livres DVD vibro masseur sextoy  aphrodisiaque placebo il va de soit, godemichés surdimensionnés, des cabines pour se faire visionner des filmes tripleX, cabines ouvertes pour partager à plusieurs branlette, etc.…

Au Rdc, déjà plus gore : Tout le monde se baise en groupe publiquement sur un lit ovale pouvant recevoir 20 personnes. Un baisodrome public quoi !  Des queues qui enfilent des chattes ou qui sucent.

Au 1er sous sol, il faut montrer carte blanche à une tenancière édentée sexagénaire qui vous dévisage de la tête au pied, et payer cash 300 Złoty pour 30 minutes. Je suis heureusement accompagné d'Irina qui rassure la tenancière en évoquant « un enterrement de vie de garçon », ce qui diminue le prix d'entrée.

-T'as de la chance tu fais plus jeune me dit Maxim !

-T'as remarqué que la tenancière t'a repéré comme un étranger alors faut suivre les règles à la lettre.

-Scuze moi Irina, mais je ne comprend rien à ces règles

-T'inquiète Garik & Maxim vont te servirent de garde du corps traducteur car ça peut déraper vite ici ! Et je ne vous quitte pas des yeux.

-Irina Garik Maxim  me disent,  à toi de jouer, tu dois te faire dix chattes en 30 mn, on a payés, ne nous déçois pas

-Irina, malicieuse jamais tu pourras te faite dix minou en 15 mn

-Et si je tiens le pari ?

-Ben t'auras un bonus !

Invraisemblable, inimaginable de découvrir une dizaine de chattes offertes ouvertes trempées mouillées jambes enchaînées dont on ne voit ni corps ni visage enfermés dans des bathrooms très spéciaux. Sorte de cage de 2-3 m². Qui se font défoncer par des jeunes vieux nos kapot à la chaîne. Le jean baissé juste ce qu'il faut.  Dès qu'une chatte était libre, elle est remplie par le suivant, et ça n'arrêtait pas de défiler et juter. Un truc de dingue ! Une  chatte chaude bien ouverte pour recevoir purée en continue. Car il y a du monde en file d'indienne qui attend tous pressé de se vider les couilles. Le fantasme pour un mec de se faire autant de moumoutes baillant d'envie !  Pas de blabla, tu trempe ta queue et te vide. Et tu passes à la prochaine ! Dix queues en 15 mn ça fait quand même une cinquante de l'heure, soit environ 200 ml de liquide spermatique à déverser dans ces cheminées incendiaires. Parait qu'elles sont relayées toutes les demies heures !

Je m'apprêtais à limer une chatte hyper poilue comme Irina quand Maxim m'arrêta net.

- Faut suivre le protocole : tu as un coupelle rouge à droite pour nettoyer la vagin, une autre à gauche bleue pour lubrifier. Si tu ne suis pas les règles t'es virés sur le champ. C'est permit de faire un double vaginal mais il y à un supplément. Interdiction de mettre ta langue,  tu peux y mettre les doigts, la  fister. Voilà  à toua de jouer, on ne te quitte pas de yeux. N'oublies pas qu'il y a des cameras partout.

Hallucinant complètement démentiel tant pour le visuel que pour sa queue qui trempe biscuit sans compter sans culpabiliser dans des chattes sans âge. Peut être que j'ai piné une vieille de 90  ans !  On peut discuter sur l'hygiène ! Une gouttière est prévue pour recevoir sémination pisse sperme et produit de lavement à nos pieds. Mais bon no kapot, ça craint !

-Irina arrive ! Grouillez vous les garçons, trente minutes, c'est vite passées.  Elle en profite pour dirige ma queue sur les chattes libres. Il m'en reste deux avant le gong !  J'aurais préférais choisir les plus poilues c'est Irina qui m'a dirigé ! J'ai eu droit à des imberbes pour finir le temps était compté. Les males en nombre faisaient file d'attente en se masturbant pour se préparer à être   fertile dans cramouille consentante demandant à être remplie autant de sperme que de pisse. Et elles l'étaient au vu de se qui apparaissait dans  la gouttière irriguée prévu à cet effet.

Ubuesque, délirant tant de chattes à visiter sans voir de visage ni donner d'âge !  De ma vie pourtant marié, je n'ai jamais vu autant de minou à visiter sans demander en 15 mn.

J'ai voulu reprendre des chattes qui m'avaient inspirées, mais Irina y a mit un frein.

-Mon grand,  tu n'a pas le droit  de chahuter deux fois la même la même « kiciuś». Ca j'avais compris en Polonais !  Des caméras nous surveillent, la tenancière va intervenir séance tenante réclamer un gros supplément si tu choisis deux fois la même foufoune.

-Ok ! «a dziecko nadal cię zadowolić» ! Traduc : Bien bébé continu à te faire plaisir à Garik & Maxim !

Le temps imparti étant dépassé, je l'ai suis au - 2 sous sol sous l'oeil bienveillant d'Irina omniprésente. Je  suis complètement désorienté shooté d'ivresse de testostérone, et de Becherovha   Je découvre le même déco des culs a remplir sauf qu'il  s'agit d'hommes, des bites à sucer emprisonnées sans qu'on puisse deviner le visage dans des Gloryoles, en attendant d'être pris en bouche pour réveiller triques. Des culs ouverts sur le dos sur le ventre prêts à être pris à la chaîne le trou de balle offert. Même protocole une coupole rouge une bleue pour l'hygiène. Une gouttière au sol pour recueillir les séminations.

-Maxou : tu as 15 mn pour te faire un mac de mec d'hommes à remplir.

-Garik : Me  tenant une fiole de Becherovha artisanale à l'abri des caméras. Finit là ! Tu va en voir besoin, on va  t'encadrer t'inquiet.

Je ne  pas ce qu'il y avait dans cette Becherovha mais je ne débandais pas. Garik & Maxim en profitaient pour me lustrer la queue entre deux trous de bal. Je limais comme un fou tous ces trous de balle dans lesquels d'émotion je pissais malgré moi…Une gouttière à mes pieds évacuait le trop plein de jute et de pisse.

J'étais shooté, c'est sur ! Une fois les dix culs défoncés. Je suis tombé dans les pommes. Vite remis en  état avec « Becherovha » .

Cette fois, je croyais en avoir finit !

Garik et Maxim m'emmènent dans un bathroom vide pour me faire visiter. Pas le temps de réagir je suis ligoté, préparé pour me faire  sauter sans voir partenaires à mon tour.

-Garigue & Maxim : T'as de la chance d'être le chouchou d'Irina, tu n'as que quinze mn à tenir pour cette fois.

-       Et si je ne veux pas ? Si je raconte ça à Irina, elle va  être furax !

-       Si tu lui racontes, on te laisse une heure, voire plus ?

-       Vous êtes timbrés,  j'ai qu'un fion

-       Je ne suis resté 15 mn, mais ça m'a paru une éternité

-       Salauds,  vous allez me le payer tous les deux !

-       Ne bouge pas qu'on te nettoie le fion,  on va rentrer, c'est fini, Irina va se pointer!

-       On peut te rassurer il n'y a que nous deux qui t'avons fais le fion.

-       Vous le jurez ?

-       Oui !

J'ai couiné, pleuré en douce, pendant 15 mn les queues qui me sondaient l'arrière train pour y déposer liqueur pisse sans rien contrôler de la situation. Garik & Maxim s'était bien gardé de me dire qu'ils avaient participés activement et en double à cette sodomie forcée en duo.

Je n'avais pas eu d'autres partenaires que Garik Maxim trop comptant de leur coup mais disaient ils la vérité.

-En rentrant  Irina m'a demandée s'ils m'avaient chahutés ?

-J'ai eu droit au bathroom hommes par Garik & Maxim.

Irina s'adressant à Garik & Maxim vous le reprenez en main pour rentrer, moi shooté un max,

Maxi me tend une fiole de « Becherovha » que je finis cul sec.

Nous rentrons main dans la main !

J'ai le cerveau à l'envers !

Les couilles, le cul incendiaire qui en redemande, je cache ma honte.

A peine arrivée, Irina me propose un bain relaxant que j'accepte volontiers dans les vapes

-Tu t'as super assuré mon grand, laisse toi faire, je vais m'occuper de toi, te masser, après sieste obligatoire, car ce soir resto avec Garik & Maxim pour « Kaczka z jabłkami » trop long à préparer. Traduc : Canard rôti aux pommes Servi avec des boulettes et des canneberges.

-Je crois qu'ils me jalousent de te partager avouais-je.

-Ils ont l'habitude, c'est la règle que je fixe

-J'ai le cerveau à l'envers tout ce sexe en trois heures, j'en ai jamais eu autant en 28 ans

-Je te rassure, ce soir tu dors avec moi, tu va oublier toutes les chattes que t'as visitées, et le culs qu tu as visitées.

-Comment pourrais-je ?

-Je vais t'aider, tu verras que mon minou est supérieur !

-« Becherovha » oblige alors.

 -T'en veut encore ?

-Non merci, je ne veux pas te décevoir ce soir

-Tu sais que tu pars après demain alors prend des forces.

-« Becherovha » va aider, jusqu'au coma mais au réveil, ta gaule assurée sans gueule de bois.

Je me suis endormi dans la baignoire, sur la table de massage au plus grand plaisir d'Irina, et Garik & Maxim avec leurs 6 mains qui en profitaient largement pour s'introduire dans mon entre cuisse. Irina complice !

Mais j'ai assuré un max au repas avec « Becherovha » dans la soirée.

-Comment te sens-tu Maxou ? Groggy !

-Garik propose une sortie à Varsovie ce soir, Maxim un  DVD !  Irina les Berges de la Wisla avec du jazz qui me branche un max  surtout dżez.

En loucedé,  je demande à Irina « Becherovha » elle  m'en donne deux fioles avant de partir. Garik m'en avait donné une fiole d'avance en douce.

Super soirée !

Au retour Irina demanda aux garçons de prendre une douche, que je la rejoigne séance tenante, à la  grande désapprobation de Garik Maxim jaloux.

-Irina en Polonais, en anglais pour moi : Maxou part demain nous lui devons le meilleur souvenir de la Pologne.

Vous avez été ingrats avec lui.

 -Ce soir je pardonne, nous dormirons ensemble tous les quatre exceptionnellement. C'est cadeau mais faudra être sensuel un max les garçons. Traduc : « Ten dar jest zmysłowa, ale będzie max chłopców»

-Garik Maxim , trop contents, ont a comprit 5 sur 5 !

J'ai eu la plus merveilleuse nuit qui soit !

Mon fion épargné, j'ai eu droit à piner Irina en triple virginal avec Garik Maxim à sa demande. Une première pour moi, et surtout pour eux  qui n'en revenaient pas de mon privilège. Obligé  à lécher aspirer nettoyer son minou baveux "en spermé" de poisse sperme pisse à chaque passage.

.

C'était je crois délectation humiliante pour Garik Maxim, puisse j'en étais le fabuliste.

Elle m'autorisa à lui prendre le fion, Garik Maxim n'en revenaient pas, seulement chargés de saliver ma queue de mon va et vient.  Furax certes mais top content d'honorer d'Irina de cette façon, bouffer mon sperme, saliver son minou barbu qui faisait fontaine de cyprine.

Putain de retour, même si Garik Maxim m'appréciaient, ils avaient un revanche à prendre. C'est sur qu'ils allaient manigancer ça  à paris…

On  s'est quitté le cœur chagriné vraiment « With émotions »,  j'ai donné le double des clefs de notre APT de Paris à Irina en lui demandant de téléphoner avant pour me libérer.

Je lui demande secrètement ce qu'il y a  dans « Becherovha » ?

Secret polski,  un  « emocjonujący» : Traduc un  excitant sexuel !

-Chut, j't'en ai mis 4 fioles dans ta valise, attention douane.

J'ai pleuré en quittant Irina comme un gosse !

Garik & Maxim m'ont remerciés et, promis de ne plus me faire de vacheries. On  s'est conduits comme des salauds de Polischs avec toi.

-Je vous excuse mais à Paris vous aurez le double.

-Rires !

-Pas rancunier, je l'ai ai embrassé  en pleine bouche à l'aéroport  tous les trois

-Irina n'arrêtait pas de dire « très vite paris nous quatre ». Traduc : «Irina powtarzał nam cztery bardzo szybko paris»,

Scoubidou38

phje@worldonline.fr

Autres histoires de l'auteur : Portrait d'un double face ! - Esteban (dit Esté) - Chubby Chub - Vacances déjantées - Destroy le covoiturage au final - Bains Turcs - Petite bite, dit la Biloute - Vide Burnes - Incongru - Casey - Godeminou à trou-ducs - Le colocataire renversant - Un ange Satanique caché : Abdel - Chaud Bouillant - Le rouquinoux - Dépave entre adultes consentants - Steffen and co…. - Alfredo & Geoffrey - Pablo Colombien - L'Alpha et l'Oméga - Adrien « masseur » - Déprave au sauna

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)