PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Désir de soumission

Je ne vais pas être très original pour introduire ce récit mais j'ai trés envie de vous raconter mon aventure qui s'est déroulé il y a quelques mois.

Je lis régulièrement vos récits et j'avoue que bon nombre d'entre eux mettent mes sens en éveil. Pour me présenter je suis un homme de quarante deux ans, marié et père de deux enfants. Je mesure 1.80 pour 75 kg, de nature sportive. Je vis bien ma sexualité en couple mais la lecture de vos récits m'a motivé a essayer de nouvelles expériences.

J'ai donc passé une petite annonce sur un site web : "Homme quarantaine, hors milieu, aimerait rencontrer homme mur pour découverte du plaisir phallique. Discrétion demandée."

Plusieurs réponses reçues mais une m'intéresse plus que les autres. L. est bi actif célibataire à l'heure actuelle et aime dominer soft des hétéros aux envies de males. Nous effectuons un échange de mail dans lequel je me surprends à jouer de plus en plus le rôle de soumis, ce qui m'excite énormément et me donne envie de rencontrer mon interlocuteur. Profitant du fait que je soit en repos, nous fixons un RDV quelques jours plus tard pour un soir en semaine, et je prétexte une sortie ciné à ma femme comme excuse. Toute le journée je suis excité, je profite d'être seul pour raser mon sexe et mes fesses. Je suis surpris par la douceur des zones en l'absence de pilosité, je joue à prendre des positions soumises sur le lit conjugal, à ce moment là j'ai très envie de caresser un sexe d'homme. Toutefois la journée se passe et je pars à mon rendez-vous.

L. habite une zone retiré de la ville, et sans voisin proche, pour la discrétion je suis servi. Je frappe à sa porte, il ouvre. L. a un gabarit de rugbyman, bien charpenté et plus grand que moi, je me sens beaucoup plus faible à coté de lui. Il me parle peu, il m'intime d'entrer et me déclare directement qu'il va s'occuper de moi et me dit de me mettre en slip. Cette situation m'intimide mais j'obéis, j'ai trop envie de jouer avec un sexe masculin. Il me dirige vers une pièce tamisé, dans laquelle se trouve un fauteuil devant une glace, un banc et tablette sur laquelle se trouve 2 god réalistes, gel et préservatifs.

L. est toujours habillé (bermuda, t-shirt), il referme la porte derrière nous.

L. : "Alors salope tu es venu faire ta pute, mets toi a genou et fais moi bander ..."

Je ne suis pas surpris par ce langage car il l'utilisait également lors de nos échanges mail et ça m'excite beaucoup d'être rabaisser verbalement.
J'obéis à son ordre et me retrouve à genou à caresser et a lécher son entrejambe a travers son bermuda.

L. retire son t-shirt, pendant ce temps je déboutonne son bermuda qui tombe à ces pieds. Son sexe tendu tire son slip vers l'avant. Je ne peux résister à lécher cette protubérance, mes lèvres glissent sur cette forme objet de mes fantasmes.

L. : « Tu as envie de sucer ma queue pétasse ? Ca te plait la bite on dirait !

Moi : oui Monsieur j'ai envie de vous la sucer.

L. : je vais te remplir la bouche, salope, je vais te faire gouter mon jus. Lève toi, tourne toi et baisse ton slip doucement. »

J'obéis à ses volontés. Sa façon de me parler me ramène à ma place de lopette. Je me redresse, me place dos à lui, me cambre, en baissant mon slip doucement. C'est la première fois que je pose ainsi devant un homme. Sans m'y attendre je reçois une belle fessée qui claque fortement.

L. : « Jolie cul, je vais lui faire découvrir de nouvelles expériences. Remets toi à genoux et baisse moi le slip. »

Je découvre enfin l'objet de ma convoitise. Un sexe d'une quinzaine de centimètres et quatre de diamètre. Il est extrêmement raide. L. s'amuse a le faire glisser sur mes lèvres. J'ouvre la bouche, sors ma langue, je désespère de l'engloutir, mais d'un coup il m'intime de sucer sa queue. Mon regard est rivé sur ce sexe. Je commence mes va et vient de novice mais remplit d'envie. J'aime sentir la texture de ce corps étranger aller et venir dans ma bouche, je prends plaisir à ce privilège habituellement privilégié à mon épouse.

L. : « Eh bien, tu une belle salope tu as l'air de vraiment apprécier…

Moi le regardant dans les yeux : oui monsieur j'aime votre queue.

L. : mets toi à quatre pattes et suis moi, je vais m'installer confortablement. »

Dans ma position de lopette et sans rien dire, je le suis. Il s'installe dans son fauteuil face à la glace, toujours à quatre pattes, je me positionne entre ses jambes, le visage dans son entrejambe et reprends ma fellation.

L. : « Avant de baiser ton cul, tu vas me sucer comme une pute et boire mon jus. J'adore les hétéros comme toi, vous êtes de grosse chienne en manque de queue, j'aimerais que ta femme te voie en train de me sucer comme ça. Elle serait étonnée de voir la salope que tu es devant une queue. »

A ces mots il me prends la tête des deux mains et m'enfonce totalement son sexe, m'obligeant ainsi à lui pratiquer une gorge profonde. J'essaie de suivre le rythme qu'il m'impose mais il m'explose littéralement la bouche, je bave énormément sur cette queue, mes yeux se remplissent de larmes sans que je puisse les retenir. Ces quelques minutes sont un vrai supplice mais je refuse d'abandonner ce sexe en bouche, je suis là pour être la pute de mon hote du moment. L. apprécie ces instants tout en matant mon cul dans la glace face à lui.

Il ralentit ces mouvements, je reprends mon souffle tout en continuant à sucer ce sexe coulant de salive. Il se relève, je conserve ma bouche sur sa bite. Il attrape le gel et commence à l'appliquer sur ma rondelle. Ces doigts glissent sur mon trou. Il commence par m'introduire un doigt sans difficulté, puis un second et entame une série de va et vient. Je commence à couiner, je me sens femelle. Je me sens honteux en m'imaginant soumis à cette homme, une bite dans la bouche et ses doigts dans mon cul, je suis la lopette qui m'excite tant dans mes plaisirs solitaires.

L. : Ton cul est fait pour la bite, je vais me régaler à t'enculer. Tu vas me servir d'étui à bite, de sac à foutre, espèce de tapette…

Moi : vos désirs sont des ordres Monsieur, je veux vous faire plaisir…

L. : tais toi et continue à me sucer.

Je redouble d'efforts quand tout à coup je sens un objet plus large qui m'écarte le cul. Il est en train de me pénétrer avec un god, mon cul s'écarte doucement et l'objet s'enfonce en moi. Il m'ordonne de le tenir afin qu'il ne sorte pas de mon cul, puis il se réinstalle dans son fauteuil et me reprends la tête à deux mains.

Il recommence à m'obliger à le pomper, son gland bute au fond de ma gorge.

L. : tu es une bonne chienne, je vais donc te donner ta ration de jus. Montres moi que tu es un vide couille, avales ma sauce.

Il tient bien en place ma tête, poursuit ses va et vient puis dans un râle masculin, lâche 5 ou 6 jets de sperme dans ma bouche. Je ne peux les contenir totalement, du jus s'échappe de ma bouche et tombe sur le carrelage.
Il manipule ma tête sur sa queue, me forçant à avaler en continuant à sucer sa queue. Au bout de quelques minutes, il se retire et m'ordonne d'ouvrir la bouche pour vérifier mon obéissance

L. : Il est bon mon jus pétasse, t'es vraiment qu'une femelle à bite. Par contre j'ai vu que tu as laissé échapper de la bonne purée que je t'ai préparé. Tu vas lécher le carrelage, je ne veux pas de sperme sur mon sol.

Il prends ma tête et la dirige vers le sol maculé, mes lèvres prennent contact avec ce jus refroidit par le carrelage, je sors ma langue pour essayer de laper ce liquide fuyant, puis positionne ma bouche sur ces traces de fluides afin de les aspirer.

L. : Est ce que tu imagines que ta femme ignore que tu es un sac à foutre, tu obéis à chacun de mes ordre, tu suces ma queue, tu es un homme ridiculisé à quatre pattes, un god dans le cul depuis tout à l'heure et en train lécher mon jus au sol. Tu n'es qu'une fiotte, une sous-femelle, qui ne peux enfanter mais seulement servir de trou à bite. T'en dis quoi ? tu es quoi ?

Moi. : Je suis une salope monsieur, une tapette. J'aime votre jus, votre bite, je suis une chienne à vos ordres.

Foxy

foxylove@jupimail.com 

Autres histoires de l'auteur : Désir de soumission -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)