PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Première sodomie à 18 ans, virer sa cutie

Je terminais mon bac, j'habitais chez mes parents à Toulouse. Je flânais à la maison et me dorais dans le jardin, nu au soleil...Je surveillais l'heure car un copain prof au Vieux, invité à la fac du Mirail devait dormir quelques jours à la maison. Mes parents absents me demandaient de jouer l'aubergiste de service. J'imaginais l'intello, pédant, insignifiant, banal et surtout loin de mes préoccupations: mon seul souci était d'épanouir ma libido. Je regardais les filles, mais dans mes masturbations, je fantasmais sur des braguettes bien galbés.

Ça sonne, j'ouvre au  chilien,  grand, trapu, cheveu noir et long, bouche charnu, sourire persistant. Il rentre. Je l'installe aussitôt dans sa chambre, lui propose un thé, me répond: une bière!

Il s'installe, puis vient me chercher dans le jardin dans un short moulant acrylique des plus tendancieux. Ce short est un peu étroit pour couvrir avec  discrétion les bijoux de famille. Il voit que j'ai maté mais je m'en fous de ce qu'il peut penser.

Il me parle de mon bac, de Toulouse, de la chaleur, il me demande ce que je veux faire plus tard...Psychologue! Oh qu'il me dit, je "fais" te dire quelque chose, avec un fort accent espagnol. J'ai du mal à faire l'amour, comment dire...j'ai du mal à faire l'amour à une femme!

Je sens monter à moi une chaleur pudique, mais virile, je ne dis rien, j'attends qu'il en dise plus...

Il me demande si j'aime les filles? Je réponds un oui fermé!

Il se renverse la bière sur le short, le liquide a mouillé le tissu blanc, et se sculpture une paire de couille bien ronde, un gland épais, circoncis.

En espagnol, Edouardo me dit que si j'aime la bière je peux lui lécher le short, du tac au tac, je réponds que si je devais sucer quelque chose ça ne serait pas son "pant". Je ris de ma connerie. Il ne se démonte pas, se met torse nu, il a chaud, il sent la sueur et la bière, vient tout près de moi, me fait un bisou, va se doucher,  et m'invite à le suivre pour continuer la discussion.

Il est déjà nu, parlons voyage, de sa solitude, je vois sa pigne, entièrement rasé, des tétons bien charnus qui demande à être sucés, des fesses bronzées sous un corps cambré... il évoque son frère; ses pieds sont osseux,  se savonne la rondelle sans pudeur, s'exhibe délibérément. Sort de la douche cheveu mouillé, frotte son cul, se courbe pour s'essuyer les pieds, tout près il s'assoit, je suis attiré, tout peut se passer, prend mes cheveux les renifle, avec pression de ses mains me pousse vers son sexe mou mais opulent, frais, doux, tendre, j'ai tout dans la bouche, massage buccal, ça devient consistant je me retire un peu débité et inquiet.

Allez tu vas voir j'ai le truc qui aide, prend une fiole, petite, dégainé le plastique autour du bouchon, allez respire! j'aspire une narine après l'autre, ressens rien, continue trois, quatre fois, mes sens sont dans tous les sens, son sexe long est humide, suinte, envie de me dévêtir, quitte bermuda, tee-shirt, j'avale son sexe le pompe comme jamais, la banane  du mâle... Me tourne et met sa bouche dans mes fesses, elles tiennent dans une main, hum! me contracte, elles ne sont pas nickels, rien le perturbe, sort un tube de lubrifiant. Prend du poppers petit! mon cul va en péter, je sniffe, je ne veux plus être conscient, putain j'ai peur! met un "préser" je lui crie, trop tard, t'inquiètes, j'essaie de voir où il en est, il m'a enculé le salaud, bien au fond, il frappe avec sa queue, une envie de chier, il frappe, mon corps est freiné par le lit. Le trou chauffe mais c'est bon, il jouit, je suis épuisé. Il remettra le couvert trois fois. Le jus sort, je suis lubrifié, il replante, je suis une vraie chatte!! Je m'endors.

Au milieu de la nuit, à mes côtés, il ronfle. Ma rondelle explosé. elle demande encore. Je suis sous le feu du désir. j'en veux encore...lui sur le ventre avachi, je prends le poppers me gaze et enfouis ma langue dans son cul, c'est un acre, une odeur de fion, de sueur, une rondelle dilaté, un tunnel à bite. Je l'encule à sec: ça rentre, c'est chaud, je jouis et m'endors sur lui. Me dit: Merci Biquet...

Martin

gb.a@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Première sodomie à 18 ans, virer sa cutie

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

17/01 : 15 Nouvelles

Ibrahim le Camerounais Gregmrs
Urgence médicale Luk Alexandre
Premier contact avec deux daddies Chopassif
Mon meilleur ami Jeff
Intermittent de l’esclavage ? Jh30du11
Sévèrement déglingué James
Je (me) décoince (avec) mes amis Pititgayy
À dispo à l’hôtel Teteur69
Suprême Mathieu - SM JulienW
Baver sur un pote BearBen
Tea time rue Vivienne Lane
A quoi servent les muscles Julian
Le voisin de l'immeuble Nicolas 89
Le voisin de l'immeuble -02 Nicolas 89
1ere fois Hombre50

La suite... 5 épisodes

La grosse bite de mon beauf -07 Ghost writer
Pisse and Love -09 Yan
Chambres à louer -14 Jeanmarc
Chaude soirée -03 Red
Ma vie de lope exhib -04 Lopexhib
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)