PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

La pute à fab

Je suis la pute à Fab dont vous avez peut être lu les écrits sur ce site. Il me semblait important d amener mon point de vue sur cette relation inegalitaire et peu morale. Je pense que pour cela je serai puni mais qu importe. J ai beau être une fiotte je n en suis pas moins homme et même si j ai une nouille entre les jambes j ai tout de même du caractère.

J ai rencontré Maitre Fab sur un site de rencontre spécialisé dans les relations Maitre esclave. Je me suis toujours senti attire par les garçons autoritaires avec si possible une grosse bite.

Je me rappellerai toujours notre premier rendez-vous qui a été marquant dans tout les sens du terme. Je venais pour me faire domine je n allais pas être déçu. Avant d aller à ce rendez-vous je me suis préparé petite chemise légère jean moulant mon cul string rouge. Je me suis bien lave le cul au cas où.

Arrive à sa porte j avais le coeur battant de la lope qui va devoir passer un entretien vital. La porte était entrouverte. Je suis rentré en demandant si il y avait quelqun.
Je suis au salon salope. Tu te fous à poil tu mets tes fringues dans le sac poubelle et tu arrives vite fait. J avoue j étais un peu déçu qu il ne me voit pas habille mais après tout c est lui le maitre.
Je suis rentré dans le salon ou il était allongé en débardeur short ou shorty sirotant une bière et mattant du foot à la tv.
Bonjour j ai fait naïvement au milieu du salon. Il ne m à pas regardé concentré sur le foot. Je mattais son paquet car il se grattait les couilles. Il me laissa debout ainsi totalement vulnérable dans un silence pesant.

Enfin il daigna me regarder avec un sourire indéfinissable. Il souleva son shorty sortit sa bite et dit

Viens me teter pédale.

Avec une joie non dissimulable je me précipitais dessus car en plus que le maître était beau il était doté d une belle et grosse bite qui n attendait que ma bouche.

La bite en bouche je sentis très vite un jet d urine me remplir. Avec dégoût je me retirais et il pissa sur le canapé.

J étais encore à genoux au bord du canapé mais lui s était lève et une pluie de coups et d insultes s abâtit sur moi. Je tentais de me protéger mais rien n y faisait. Il me fit une clef me pressa un point dans le cou et je finis dans les vappes.

A mon réveil il était de nouveau sur le canapé dont il avait changer le plaid couvrant sur lequel il avait pissé par ma faute. J étais allongé dessus et l odeur d urine était très forte. Je me rendis compte très vite que j étais saucissone sur le sol. J avais un bâillon plein de pisse dans la bouche un truc dans le cul les tetons pinces et une cage de chasteté. J avais aussi mal de partout.

Tu te réveilles salope. Qu est ce que tu m as fait tout à l heure dit il en se levant. Il tournait maintenant autour de moi comme un fauve autour de sa proie.
Tu m as dit dans nos dial que tu étais un esclave obéissant mais tu es bon à rien. Un mec qui tête pas la pissé de son maître ne m intéressé pas. Tu comprends batard.

Je me sentais totalement démuni mal à l aise ayant mal partout mais terriblement trouble. J avais une forte envi de sexe mais je ne pouvais bander du fait de la cage. Lui il continuait à me faire des reproches . Parfois il me gifflait ou me donnait des coups de pieds. A un moment il M enleva le bâillon et le remplaça par son sexe en grosse erection. Sans ménagement il me foutra la bouche en fonds de gorgé. Pas habitué je me mis à pleurer voulu recrache mais impossible. J étais à sa merci et un immense désespoir m envahit. Je pensais prendre du plaisir dans cette relation et ce n était que souffrance et douleur. Il me pina longtemps très longtemps en m insultant en me claquant le cul etc. Je n étais qu un ver à sa merci. Il s arrêta et me pissa à nouveau dans la bouche. Je ne laissais pas une goutte coulée hors de ma bouche. Il en fut satisfait et me claqua bien la fesse. Il me remis la pine en bouche et recommença à me la baiser. Il fut interrompu par deux coups de fil et il pris son temps. A chaque fois il revenait et me mettait sa pine en bouche. J étais en sueur et naze. La position était totalement inconfortable le plug à chaque mouvement m ouvrait. Je puis la pissé et à chacun de ses coups de bite je manquais de M etouffer. Pourtant et j en ai presque honte je prenais un pied total. Plus j étais mal positionne plus j essayais de bouger. Je bougeait pour sentir le plug m ouvrir. La pisse avait une odeur charnelle qui M envoûtait et cette queue était proche de mes pires fantasmes. En fait j étais très mal et je prenais énormément de plaisir.

A un moment le rythme s est accélère et un long jet gland m emplit la bouche. Il essuya sa bite sur ma bouche et fit un

Ben tu vois tu sais un peu te débrouillé.

Il remit sa bite dans ma bouche et me demanda de bien la nettoyer. Après mon passage elle était prête à resservir.

On sonna et il alla à la porte. Une voix de jeune homme pouffe.

C est quoi cela...

Mon tortionnaire lui répondit c est une salope qui aime bien être humilliee. La il prend un mega pieds. Le mec s accroupi il devait avoir mon âge blond et jeune. Son visage se mit à mon niveau et il me dit bonjour. Je fis niaise ment Bonjour et il me demanda si cela allait. Que pouvais je lui dire allongé nu sur un plaid plein de pissé saucissone comme un cochon à l abattoir et couvert de bleu. Je lui dis
Ça va et toi???
Bonne réponse de salope fis mon tortionnaire.

Allez petit gars relève toi j ai ma bite qui a besoin de toi fis le tortionnaire. Le petit blond se releva et commença à se déshabiller. Nu il se fit embrasser par mon dominant. Mis à genoux il me remplaca à la tétine. Le maître gémissait de plaisir et moi de jalousie. La bite bien raide il fit mettre le blondinet à 4 pattes et lui appris ce qu était un vrai male. Le blondinet et son cul.n en perdire pas une miette. Bien baise le blondinet et le dominant se doucheret et me laissèrent comme un con au millieu du salon. A son retour le dominant m insulta me giffla et me détacha. J étais ankylosé blessé humilié.
Tu te fringues et tu te casses il me dit.

Ce que je fis sans demander mon reste. A peine la porte passée je n avais qu une envie y retourner. L âme humaine est complexe non ?

Yann380

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : La pute à fab

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

11/02 : 10 Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope

La suite... 8 épisodes

Frenchies -06 Pititgayy
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18

Février 2019

Nouvelles

Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Frenchies -05 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)