PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Endurant

Salut les gars, vos histoires me font grave bander alors j'ai décidé de vous raconter une de mes meilleures baises, soyez indulgents et j'vous laisse mon adresse email pour me donner vos avis, a plus ;)

Moi c'est nico, j'ai 18ans, yeux verts, assez grand et maigre, et passif. J'sais depuis toujours que je suis gay et mon kiff c'est de me faire prendre comme il faut. Un soir comme les autres j'me connecte sur grindr, et j'vois qu'un mec m'a envoyer un msg, apres quelques échanges j'apprend qu'il est nouveau dans ma ville, qu'il cherche une bonne chatte a defoncer comme il faut, il m'envoie une photo de sa bite et j'dois vous dire qu'elle etait longue et tres epaisse. J'apprend aussi qu'il est très endurant, c'est à dire ? il me répond que ça peut durer une heure, voire deux, putain le kiff me faire defoncer deux heures non-stop, pour une bonne salope comme moi c'est le kiff. On se fixe un rendez-vous le soir-même, j'apprehendais un peu, finalement je me décide a le rejoindre chez lui, il habite juste a quelques rues de chez moi.

Arrivé en bas (il m'avais envoyé son adresse par SMS après nous être échangés nos nums), je n'ai même pas le temps de sonné qu'il ouvre la porte, me prend par le bras pour me tirer à l'interieur et m'embrasse vougueusement. Ses baisers étaient chauds, violents, dominateurs, je sentais qu'il s'imposait dès le début. Nous étiond collés l'un contre l'autre et je sentais sa bite dure qui voulait sortir à travers son jeans, je m'accroupi donc, baissa son jean, et fut impressionné par la taille de son pieu, il était encore plus gros qu'en photo, je commenca à le pomper pendant qu'il gérait la cadence en mettant sa main derrière ma tête. Ses râles m'exitaient de plus en plus, je sentais qu'il aimait que je fasse ma salope, alors je n'hesitais pas a descendre jusqu'à ses couilles, lecher son zob dans toute sa longueur en le regardant droit dans les yeux.

-Hmmm salopz continue comme ça, tu la kiff ma teub, tu veux t'la prendre ptite pute

J'adorais qu'il me traite comme une chienne, au bout d'une vingtaine de minutes où il m'avait limé non-stop la bouche, il me tira pas les cheveux pour me relever, je le suivit dans  chambre, et me mis a 4 pates sur le lit, il crachait sur son pieu pour le lubrifier, présenta ton énorme gland devant mon trou, et me pénétra d'un coup sec. Je ne pu m'empêcher de crier, mais il mettais sa main devant ma bouche, j'adorais ca. Je souffrai mais il s'en foutais, il commençait déjà à me limer à fond, il faisait de grand , la douleur se transformais progressivement en plaisir, il me baisait tellement bien, ses coups de hanvhes étaient puissants et à chaque fois je gémissais.

-tu adores ça ptite salope
-oui continues
-t'inquiète c'est pas prêt de se finir ptite pute. T'es a moi maintenant et tu va encaisser tous mes coups de reins.

Bordel il me considérait vraiment comme sa chienne et j'adorais ça. Il me faisait perdre la notion du temps, mon cul était en feu, ça faisait bien plus d'une heure et demi qu'il me limait dans tous les sens sans interruption, mon cul en pouvait plus, ses coups de reins accéleraient, je pensais qu'il allait jouir en mode, mais il sortit et présenta sa bite à ma bouche, il ne me laisse pas une seconde avant d'enfourrer sa bite dans ma gorge, il y allait sans retenue et enfonçait son pieu au fond de ma gueule. J'avais du mal à respirer, j'en pouvais plus j'avais besoin d'air, mais lui tout ce qui l'importait c'était de se vider. Il accélérait ses va-et-vient, puis quand je sentis sa bite gonfler, il l'enfonca au fond de la gorge et me maintenu la tête avec ses mains. Je sentis peut-être 7 ou 8 jets de spermes chaud couler en moi, je n'avais pas d'autre choix que d'avaler sa semence. Il lacha un dernier râle avant de s'écrouler à côté de moi, et entre deux respirations, me glissa " toi et moi c'est que le début ptite pute".

Nico passcho

nicolasf0309@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Endurant

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

5 juillet 2019

Nouvelles (13)

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite (4)

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)