PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Ce garçon d'internat - 02

-Demain on fera mieux .......

IL est 15h30 quand je revient au stand, Thomas , était parti refaire un tour dans le salon avec les autres garçons, moi je tins le stand jusqu'à 17h.
17H10 : On vient nous chercher pour emmener Notre vache a la traite. Thomas n'était pas là a mon grand regrets, il avait du partir a sa chambre d'hôtel pour y ranger ces affaires.

19H:je n'avais pas revu Thomas de la soirée , les enceintes du salon annonce la fermeture, il est temps de remballer , nous rangions tout le matériel, et partîmes à l'hôtel.

La soirée passa je m'endormir dans mon lit, quand mon téléphone s'alluma, Le numéros m'étais inconnue, mais m'avait laisser un message : « Coucou, c'est Thomas , je me suis permis de récupérer ton numéro au près de momo, c'était pour te dire bonne nuit, et à demain ! » il était suivi d'un cœur, une fois lu je répondit à mon tour « Coucou, je vais le tuer momo x) , Merci bonne nuit a toi aussi ! ». pas de réponse mais le sommeil me pris , Morphée m'attendais les bras ouverts , je pensait fort a Thomas , avec ce corps de dieux , et ce pénis, l'émotion me prenait telle que je venais de réveiller mes 17cm, ce con m'avait fait bander, je me dépêcha de m'endormir, la nuit fût courte.

6h : le réveille sonna , dans ma tête j'allais le tuer, je voulais dormir un peu plus moi. Mais bon après tout je veux faire éleveur , et ma vache est plus importante que ma petite personne ! Alors je pris rapidement , un chocolat chaud, je m'habilla rapidement, tee-shirt violet avec l'enseigne du lycée derrière et une vache avec un épis de blé au milieu, ce tee-shirt me moulait les abdos sa faisait kiffé certains et j'aime joué de ce physique avantageux, mais je transpirait énormément dedans.

Il est 7h : je venais de finir le nettoyage de la vache heureusement j'avais pus me mouiller un peu, Il est maintenant temps de nous entraîner un peu sur le petit rings.

8h:l'ouverture au publique sonne, on se prépare , et nous organisons pour les coupures. Bien évidemment je commence à tenir le stand , ce qui ne me dérangeait pas du tout, le contact du publique était quelque chose que j'adorais, permettre d'inculper mes connaissance personnel, à des enfants ou a des adultes était pour moi la meilleur chose que j'ai pu faire de ma vie. Tout au long de cette matinée j'avais vue passer quelque dizaines de personne, des dentistes, des banquier , des hommes ayant de grandes affaire, et tous discuter avec nous, pour avoir notre ressentit de ce que l'ont vivait a la campagne et dans les fermes.

10h : L'heure de la relève, je partis de nouveau dans le salon, je traversa les différentes salle, j'arriva a la salle alsacienne (c'était cette année la régions mise en valeurs) , je fît le tour quand soudain, alors que je marchait pour allez dans une autre salle, on m'appelle, sur le coup je me demanda qui c'était mais pas besoin de réfléchir bien loin, quel évidence , Thomas qui était assis au comptoir d'un des nombreux bar, m'appelait il m'offrir une bière (j'avais l'impression de passé pour un alcoolique). On discuta rapidement de nos nuits, il me raconta discrètement dans l'oreille qu'il avait beaucoup penser a moi et qu'il c'était branler jusqu'à éjaculation. Puis Nous sommes partis dans le salon, je pouvais voir qu'il avait même boxer que la première fois où nous étions seul , ce boxer Dim , donc la bande élastique est rouge et le boxer en lui même est noir. A travers son pantalon un petit bosse apparaissait mais ce n'était pas la taille de son engins en érection. On se promena un peu.

12h:nous avions mangé au stand du lycée et je repris ma place. Ce coup-ci c'était pour l'après-midi. Comme d'habitude rien a signaler.

19h : on rentre je commençait a en avoir marre, je me posa dans ma chambre sur le lit en pensant a Thomas. Tout a coup a la porte on frappa, tellement flemmard d'allez ouvrir , pensant que un enfant , ou une personne c'était tromper, je resta couché et me fis passer pour mort.
Mon téléphone vibra et je reçus le message de Thomas, qui me demandait si j'étais mort, ce message me fît sourire bêtement. Je me leva est alla ouvrir il était la, habillait, d'un tee-shirt bien moulant, est du pantalon beige que j'adorais. Moi j'étais en short, est le maillot qui me collait a la peau. Thomas entra dans la chambre, je lui demanda s'il voulait mangé, il me dit que oui. Sa me motiva a manger aussi. On parlait de tout est de rien. De la pluie , du beau temps .

22h30 : nous avions finit le repas quand Thomas me demanda s'il y pouvait dormir avec moi. Sur le coup je me posa pleins de questions et il me répondit que dans sa chambre le « vieux » qui l'avait amené ronflait. Et il préférer ma compagnie. Bien évidemment j'acceptai. Avais-je le choix ? Je croît pas. Il se déshabilla est ne garda que le boxer, j'étais clairement en « love », mon zizi, avait gonfler et pris de la hauteur, je rougis un peu gênais. Il vint se mettre a coter de moi sous la couette, et d'un coup me mit au-dessus de moi j' n'ai pas eu le temps de réagir qu'il m'embrassa. On s'embrassa longtemps puis je vint a descendre en dessous de la taille retira son boxer est je lécha le bout de son pénis tendrement avec le bout de la langue il gémissait. Puis je la pris dans ma bouche, Il était rasée pas un seul poil ne ressortait a croire qu'il était imberbe, je fît des gorges profondes , je retirait et remettait son pénis en pleine bouche. Il me mettait des coups de rein. Puis je commençait a me m'ennuyer , je lui proposa de me prendre il accepta volontiers, Il pris tout d'abord un peu de gel lubrifiant et me doigta 1 premier doigts entra puis le deuxième il faisait de petit allez retour j'adorais sa, il ne faisait pas mal est me préparer super bien. Il mit enfin la capote il me demanda si j'étais toujours OK , je lui fît un signe de la main en levant le pouce vers le haut j'étais allongée sur le dos, quand Il vint a commencer a mettre son pénis dans mon anus, il entra tout doucement pour ne pas me faire mal , une fois tout entière a l'intérieur , il patienta quelque seconde le temps que je m'habitue,puis il commença les petit vas-et-viens j'adorais cette sensation , il le vît et commença a allez plus vite et enfonça un peu plus. Je gémissait de plus en plus , les coups de rein devait plus intense est plus sensuelle, Il me faisait réellement L'AMOUR. J'aimais sa. j'avais envie de continuer le plaisir est je vît que à plusieurs moment il se retenez d'éjaculer pour faire durer se plaisir.

23h10 : L'éjaculation final était la, il me mît un coup de rein qui aurait pus me faire ressortir tout les organes du corps , mes yeux sortir de leurs orbites, est mon cœur battait comme si j'avais courue 15 ans . Il était la souriant au dessus de moi, et m'embrassa. Il se retira tout doucement, son pénis avait déjà commençait a régresser ce qui facilita la sortie, il enleva la capote fît un nœuds et la balança dans la poubelle, il m'embrassa de nouveau. Et se coucha contre moi on était corps contre corps. Je m'endormis de suite et lui aussi .

Alphadore

Alphadore.12@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : L'Horreur - Ce garçon d'internat

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)