PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Découverte et initiation totalement imprévues

Bonjour, je suis Jean, j'ai 30 ans, marié, hétéro, 1 enfant, par discrétion, c'est un ami qui lis les histoires de votre site qui écris pour moi.

Je mesure 1m84, 70 kgs, habillé BCBG, car je suis Expert Immobilier, dans les environs de Toulon, sportif, viril, barbe 3 jours, très charmant physiquement d'après ce que disent les femmes, je suis très attentionné à mon image, travail oblige.

Je ne connais rien au milieu gay, en dehors du pote qui écris pour moi cette histoire. Dernièrement je reçois une demande d'évaluation d'un bien sur le bord de mer de Toulon, sa corniche. Villa de 200 m2, piscine, bref un bien exceptionnellement situé, une belle affaire à vendre pour moi.

Le propriétaire est un monsieur de 65 ans, vivant seul et souhaitant quitter cette ville pour s'installer dans l'est du département, au début de la côte d'azur.
Rendez-vous pris, je me rends sur place, l'accueil est courtois, le monsieur est distingué, nous nous présentons brièvement, on parle un peu famille rapidement, rien ne laisse supposer qu'il peut mener une vie singulière, belle propriété, beau terrain aménagé, piscine à débordement, vue rade imprenable sans vis à vis, pas de travaux à prévoir, intérieur luxueux mais pas ostentatoire, les soucis débutent lorsque je demande à visiter le sous-sol, le proprio me dit que ce n'est pas possible, car il doit d'abord retirer de ce lieu des choses peut-être choquantes à voir pour moi, je lui demande de préciser sa pensée, car je ne comprends pas, pour évaluer, je suis obliger de tout constater et suis contrarié qu'il m'ait fait déranger pour une visite incomplète, sachant très bien à l'avance que ce problème allait se poser, il aurait par politesse me prévenir et décaler le RDV, il me présente ses excuses, mais mon irritation et ma curiosité piquée au vif croissent, connaissant ma réputation en immobilier et désirant me confier l'exclusivité du bien, il commence à parler, me disant qu'étant célibataire et gay, très discret, il a aménagé le sous-sol en entre du plaisir entre mecs, qu'il doit tout enlever avant de me faire visiter.

Je lui réponds aussitôt, qu'étant donné que cela ne m'étant pas destiné et large d'esprit, discret moi aussi, je ne ferais jamais état de ce que je pourrais voir, et qu'en cas de refus de sa part, c'est dommage, car le bien m'intéresse, nous en resterons là, car je n'ai pas de temps à perdre. Le ton que j'avais employé était sec et direct, après quelques secondes d'hésitation, il accepte et semble néanmoins gêné, que vais-je découvrir ?

La porte d'accès à ce sous-sol étant fermée à clefs, il part chercher cette dernière, revient et ouvre, il me précède, nous descendons, il éclaire enfin le sous-sol et là surprise, s'offrent à mes yeux, des choses dont j'ignorais l'existence, un lit d'au moins 4m de large, une cloison de bois avec des trous espacés d'1m environ chacun, il y en a 5, et deux chaînes accrochées au plafond avec un siège en cuir noir comme une balançoire, je suis tétanisé, voyant ma stupéfaction, il me demande si je suis choqué, la lumière est tamisée, douce, je réponds que je comprends pas à quoi peuvent servir les deux autres choses que le lit, vous le faites exprès me dit-il, non pas du tout, ayant une vie simple et réglée, je ne connais pas ceci, votre sincérité est touchante me dit-il.

Et bien voilà, la cloison permet à un homme de passer son sexe bandé dans le trou et à un autre homme de l'autre côté de le sucer à fonds jusqu'à l'orgasme, je place la pièce dans le noir total, et personne ne se voit, et cela augmente l'excitation du sucé et du suceur, cela se nomme un glory holles, la description et imaginant le spectacle, mon bas ventre est parcouru de frisson et aussitôt j'ai un braquemart  dans le pantalon, ce dernier étant de forme slim, cela se voit aussitôt et j'en suis très gêné, mon interlocuteur le remarque sans dire, discret me dis-je, je demande le reste, il me précise que c'est pour se faire sodomiser, les fesses dépassent du siège et le baiseur enfile le passif pendant que la balançoire fait le reste, c'est un sling, le grand lit est réservé aux partouzes.

Je suis dans tous mes états, jamais je n'avais imaginé cela, ni non plus que de le voir et d'entendre le récit me mettent dans un tel état, faut qu'on remonte vite, suis hétéro, tout çà c'est pas pour moi, je dégage. Là, nous allions remonter, il me dit, dommage que vous soyez hétéro avec charge de famille, car je vous aurais proposé d'essayer au moins la cloison, choqué, je lui demande s'il est fou ou quoi, je suis énervé, calmez vous de dit-il, c'est vous qui avez insisté pour visiter et en plus vous bandez à fonds et j'ai l'impression que vous êtes monté comme un âne, une pipe n'engage à rien et ne portera pas offense à votre virilité, si non que peut-être vous risquez de manquer d'être sucé et avalé comme jamais cela ne vous est arrivé, j'en reviens pas du culot de ce type, son image classe vole en éclat et en même temps j'en peux plus d'excitation, vite faut partir, je lui dit non et que nous remontons, dommage me dit-il, je passe devant, à peine ai-je monté trois marche, que sa main passe entre mes jambes, choppe mon paquet et surtout ma bite, arrêtez, déconnez pas, laisse toi faire, tu vas le regretter, t'as ma parole que personne n'en sera jamais rien, non je peux pas vous pourriez être mon père, au contraire tu vas profiter de mon expérience, je suce comme un Dieu, et il continue et m'attire vers le bas, regarde je coupe la lumière, sors ta queue, passe la dans le trou le plus grand, pantalon aux chevilles, et là comme un con que je suis j'obéis, dans le noir je cherche le gros trou et passe ma bite, putain d'un coup je sens sa langue, il me bouffe la bite, le trou étant très grand, me lèche les couilles aussi, je hurle de plaisir, jamais on m'a sucé comme cela, il me dit que ma queue est énorme, normal elle mesure 22 cm, il continue de me sucer, là sa main passe sous mes couilles et je sens son doigt me toucher l'anus, cela m'excite au plus haut point, son doigt rentre, je gémis, lui demande de continuer, qu'est ce que je fais je suis fou, le vieux m'excite de plus en plus, pour une première fois c'est dingue, son doigt est entier dans mon cul, je me retiens de cracher mon foutre dans sa bouche, il me demande d'essayer à mon tour, il arrête de me sucer, me dit que sa bite attends ma bouche dans le trou à côté, je peux pas, essaye un peu, là encore j'obéis comme une merde, me voilà à genoux, putain mais sa bite est grosse aussi, et là tout par en vrille, je le pompe comme un fou, c'est trop bon, d'un coup il me dit je crache, je reste  en place trop excité et reçoit tout, plusieurs jets de sperme en bouche, j'avale tout, vite fait moi jouir, j'ai trop envie, je luis dit.

Va sur le sling, j'obéis encore, à peine installé, il me lève les jambes, me bouffe le cul, que c'est bon, jamais on m'a fait cela auparavant,il se branle en même temps et rebande, moi je me branle et me retient difficilement et d'un seul coup, il se lève présente sa bite et m'encule à fonds, je hurle, rien à faire il me baise comme une pute, j'aime çà, l'excitation devient de plus en plus forte, d'un coup je sens qu'il gicle en moi en criant, tiens prends tout salope, je t'ai dépucelé, il laisse sa bite encore dure dans mon cul me branle si fort, que je crache en hurlant de plaisir, mon sperme vient jusque dans ma bouche j'en ai de partout, j'en reviens pas de ce qui vient de m'arriver, ayant retrouvé mes esprits j'ai pris une douche, me suis rhabillé, on ne parlait de rien comme si cela n'avait pas eu lieu, l'affaire a été conclue, il n'a jamais essayé de me reproposer la chose,à part mon ami, personne si ce n'est les lecteurs, ne connaissent mon histoire, sachez néanmoins que jamais je ne pourrais recommencer, merci de m'avoir lu.

L'inconnu

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)