PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Ménage et baise à 12 -03

Salut : La dernière fois je vous avais promis de vous parler des cadeaux que me font Verlaine et ses copains : Ils m’ont offert il a déjà longtemps une Fuck machine modifiée par eux même : Sur un support rigide : Un matelas pneumatique avec 2 étriers pour mettre mes jambes (position dite «gynéco») possibilité d’adapter différents godes (taille, diamètre et relief)
EN PLUS : je peux régler : la profondeur de pénétration
La vitesse de rotation
La fréquence des aller et retour (jusqu’à 3 par seconde : je ne la supporte que 20 à 0 sec)

Il y a quelques jours nous sommes allés chez un copain de Verlaine pour me fabriquer un plug sur mesure :
IL m’a introduit dans la rondelle une sorte de préservatif (en + costaud) qu’il a enfoncé au max. Puis avec une grosse seringue, il a poussé dedans une mousse jusqu’à obtenir un «gonflage estimé à 7 cm. On a attendu 15 min que la mousse durcisse. Pendant ce temps il a fait un moulage de ma raie des fesses pour fabriquer la barrette d’arrêt. Il a ensuite ressorti le plug durci (c’est très agréable quand la partie la + grosse franchie ma rondelle) puis il a fabriqué le plug en silicone, en ce servant de ce modèle, MAIS en y ajoutant une petite poche interne que je peux, une fois en place, remplir avec de l’eau par un petit tuyau :
Donc : Je me rentre un plug de 7 cm, UNE FOIS EN PLACE je le dilate jusqu’à 10 cm et il reste parfaitement en place grâce à sa barrette qui a la forme de ma raie donc qui ne me gène pas : C’est fabuleux, je le porte en ce moment, et il m’arrive de la garder 4 ou 5 heures.

Voilà pour le dernier cadeau de Verlaine, mais il (ou plutôt ils) leur arrive aussi de m’offrir non pas des “objets”, mais des situations :

Il y a quelque années, je suis parti dans la région de Tours pour le boulot avec mon chef et 3 collègues (qui ignorent ma situation) ne voulant SURTOUT pas passer 7 ou 8 soirées avec eux (un peu... lourds) je m’étais inventé des vieux amis et des cousins dans la région. Verlaine avait contacté un ancien copain et m’avait indiqué une discothèque gay ou je pourrai le retrouver avec... une surprise :

Je m’y rends le soir venu dans une tenue précise (couleurs des vêtements) pour que ce mec me reconnaisse. La boite est sympa, bonne musique, lumière douce, je m’installe et prends un verre (le barman métis est... craquant)

“Salut.....” : (je me retourne et vois un mec, 40 ans environ plutôt sympa) Tu es Dany le copain de Verlaine... je suis Francis.
Moi : Salut Francis… et nous nous mettons à discuter.
D’entrée de jeu il pose sa main sur ma cuisse et sourit
- Ah, Verlaine m’a prévenu, tu as un porte-jarretelle... j’adore
.......Et il me roule une pelle à laquelle je réponds.

Lui : Bon, si tu es OK, tout à l’heure on ira chez moi, j’ai très envie de te baiser après tout ce que Verlaine m’a dit sur toi, mais pour le moment j’ai un truc à te proposer : On va aller voir le patron de la boite, il va t’expliquer …

Il me présente au “boss” qui me dit :
Voilà, le jeudi la discothèque est fermée officiellement et j’y organise des soirées privées, sur invitation, avec 40 ou 50 personnes, tous actifs, plus entre 6 et 10 “shemales” pour leur faire plaisir, mais il n’est ni question de prostitution ni d’obliger quiconque : Chacun est libre. Si tu es OK tu viens vers 19 h 30, on te “prépare” et après tu es libre d’accepter ou de refuser les mecs qui te draguent, tu fais ce que tu veux, mais pour moi la capote est de rigueur.
J’accepte immédiatement.
» Bon si tu es OK il faut un petit essai : il sort son sexe.
«Francis m’a dit que d’après ton jules, tu suçais très bien»
Je m’agenouille et le prends dans ma bouche ou il éjacule au bout de quelques minutes.

On retourne dans la salle ou l’ambiance chauffe, dans un coin un peu sombre je m’agenouille et commence à sucer Francis qui ne tarde pas à jouir dans ma bouche.
Je termine la soirée chez lui : Après quelques préliminaires il me pénètre d’un coup, profond, et me ramone pendant 10 minutes avant de jouir.

Le jeudi suivant, je suis de retour dans le bureau du Boss. J’enfile une sorte de mini (micro, elle se finit au raz des fesses) robe tunique, rouge, tout en dentelles ajourées (très ajourées) il y a à l’intérieur une poche pour mettre mon sexe qui se referme par un lacet dans le dos et autour des fesses façon Jockstrap et 4 jarretelles + une paire de bas noirs, une perruque cuivrée, des bottines couleur or et un maquillage très... pute.
Le boss appelle au tél. : Tu viens chercher la nouvelle. Une shemale arrive et me conduit dans la salle :
Juste en entrant j’ai comme un flash : JE SUIS EN TRAIN DE PASSER UN CAP DE PLUS J’ai déjà baisé avec plusieurs mecs, mais la JE SUIS UNE SALOPE.....EN PUBLIC.

Nous sommes environ 8/10 shemales, installées au bar et les mecs commencent à arriver. Ils en choisissent une, puis une autre puis un mec me regarde
«Je t’ai jamais vu, tu es nouvelle ?
“Oui c’est la 1ere fois
” Tu as du bol... tu tombes sur moi (modeste en plus) tu viens ?
Je le suis vers le fond de la salle, il s’assoit et sort son sexe...

Bon cette fois-ci il faut y aller !

Je m’agenouille et commence à le sucer, elle est est de belle taille, je suce, lèche, aspire, la fait entrer et sortir de ma bouche pendant que ma langue tourne autour du gland. Il sort une capote, l’enfile et me dit.
» Allez, demi-tour, en levrette.
Je m’exécute, je sens son gland contre ma rondelle et m’encule d’une seule poussée.. J’ai beau être habitué et bien ouvert... c’est du gros calibre. Il me ramone quelques minutes, je le sens jouir, et se retire.
«Alors ma petite salope, c’était bon ? ....j’avoue que OUI !

Je reviens au bar pour être abordé par un deuxième, puis un troisième, la soirée bat son plein et la quasi-totalité des shemales sont en train de sucer et de se faire enculer.
Un mec me baise en pleine lumière debout face au bar. J’essaie de compter ??? Peut-être 8,9 ou 10 mecs m’ont déjà défoncé et je suis sur un petit nuage.

J’aperçois Francis qui arrive et vais le voir, il a du mal à me reconnaître.
“Alors cela te plait, combien ?” Je lui dis, il a l’air gêné : “Je pense qu’après tu n’auras plus envie de venir chez moi ?”
Je le rassure.

Le patron arrive au bar et me dis a l’oreille ;» Mes 2 barmans aimeraient bien s’amuser avec toi dans mon bureau».
J’entre, ils sont à poil et on commence sans préliminaire : Un dans le cul, l’autre dans la bouche et on alterne : Je suce, on m’encule, je suce, on m’encule... 5... 10 minutes et une belle giclée dans la bouche et une autre dans le fion.

Je retourne en salle et me fais encore baiser par 4 ou 5 mecs.
Francis me parle à l’oreille
«La boite va bientôt fermer, on va chez moi, si tu veux j’ai négocié que tu puisses garder ta tenue et je leur rendrais demain ! ! !
On va quand même te changer la perruque trop voyante.
Je me retrouve dehors, il est minuit, en micro robe transparente et pleine de trous, avec des bas et jarretelles, une perruque brune et Francis qui me tient par la taille et me roule des pelles. Je tremble, pas de froid, mais d’excitation : Je me suis fait enculer toute la soirée et je n’ai qu’une envie : sentir un sexe rentrer dans mes fesses et me ramoner. Ce que Francis va faire dans l’heure qui suit.

Je rentre à mon hôtel, les jambes un peu flageolantes, j’ai du me faire enculer 17 ou 18 fois, il est 1H30 la rue est sombre, je retire mon Jean et Tee-shirt et marche quelque dizaine de mètres simplement vêtu de mes bas (les miens, j’en porte en permanence) et d’un porte-jarretelles. Pourvu que je ne croise pas mes collègues.

Voilà, une très belle soirée, j’en ai vécu bien d’autres que je vous raconterai une autre fois. Cela fait plus de 5 heures que j’ai mon plug, rempli a 10 cm, je vais le dégonfler un peu et me ramoner avec.

Denis

denisdevezin@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Ménage et baise à 12

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)