PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Quand le prof dérape

Bonjour à tous,

On va commencer par le début, pour faire comme tout le monde. Après plusieurs années à lire vos histoires je me lance à raconter les miennes. La première est le fruit de mon imagination. Si elle vous plait elle sera continuée, elle contient plusieurs chapitres, dans le cas contraire je vous raconterais mes vraies histoires.

Tout d’abord, je m’appelle Benoit, j’ai 22 ans, je suis très grand. Je suis bi mais je plais beaucoup plus aux hommes qu’aux filles (ce qui m’arrange). Je suis professeur depuis un an dans un lycée dans une petite campagne perdue.

Désolé, le chapitre 01 est long, c’est le préambule qui prend de la place.

Chapitre - 01

C’est lundi matin. 9h00, début des cours avec mes terminales STMG. Ils ne sont pas trop nombreux et j’arrive plutôt bien à gérer la classe. Nous sommes au mois d’avril ils passent bientôt le bac, ce que je leurs rabache en continuité pour espérer une petite mise au travail, sans succès. Enfin bref.

Dans cette classe de 18 élèves, il y a 12 garçons et 6 filles. Mais le plus important c’est le petit Kilian. Enfin petit, 1m89. Mais le petit n’a que 18 ans. Il est musclé, brun aux yeux bleus, une voix grave et plait à toutes les filles. Autant vous dire qu’a chaque fois qui me regarde je baisse le regard.
Ce jour là c’était un jour particulier. Les élèves rentrent et attendent debout comme leur demande le règlement intérieur. La le petit pitre de la classe, Léo, prend la parole.

Léo – Oh M’sieur, c’est un jour important aujourd’hui.
Moi – AH bon, que se passe t’il ?
Léo – C’est l’anniversaire de Kilian, il a 18 ans, donc on devrait faire un gouter.
Moi – En effet, c’est un jour spécial. Bon anniversaire kilian.
Kilian – Qui est devenu tout rouge. – Merci Monsieur.
Léo – Et l’goûter m’sieur on l’fait ou pas ?
Moi – Non, nous ne sommes plus au collège, il en est hors de question. Allez sortez vos exercices.

Le cours se passe normalement, quand retenti la fameuse sonnerie. Tout le monde part, mais Léo, Kilian et leur meilleur ami qui complète le trio Abdel restent et viennent me voir.

Léo – On va pas passer par quatre chemins, on a bien vu que vous craquez pour Kilian m’sieur. Et on vous a trouvé sur les réseaux sociaux gays.
Moi – Je rougis comme jamais, et me met à parler d’une voix tremblante – Vous avez du vous tromper, ou alors c’est encore un de ces élèves qui se fait passer pour moi.
Abdel – Wesh tu nous prends vraiment pour des bouffons toi, écoute les choses sont simples grosse pédale. Tu vas être notre vide couilles et en échange on ne dira rien à personne. Faut bien qu’on évacue notre stresse avant le bac.
Léo – Voilà très bien, et on aura tous les 3 entre 18 et 20 à chaque DS.

Il ne perd jamais le nord lui.. Me dis-je.

Moi – Je ne sais pas pourquoi mais je bandais comme un fous, ils m’excitaient ces trois cons, et étaient les trois majeurs, pas de mal au pire me dis-je. – Je ne dois plus avoir le choix.

Abdel – Très bien ce soir à 17h Kilian viendra vous rejoindre dans votre salle. C’est lui qui commence car c’est son annif’.

Ils partirent les trois en étant mort de rire. Je me suis sentis mal tout le reste de la journée, les cours se passèrent comme d’habitude, à part l’heure ou j’ai donné un DS je n’ai pu bouger de mon bureau. En pensant à la scène de ce soir je bandais et mouillais mon boxer.

La sonnerie de 17h sonne. Kilian arrive.

K – Bonsoir M’sieur, désolé pour tout à l’heure ce n’était pas mon idée. Mais j’avoue qu’elle ne me déplait pas.
Moi – Moi non plus je l’avoue surtout avec toi.
K – Ha bon ? C’est bien c’qui me semblait que vous me regardiez bizarre.

Je me dirige vers la porte. Et la ferme à clefs. Je fais descendre les stores. Kilian me regarde bizarre.

K – Non mais m’sieur on va rien faire ici quand même.
Moi – Trop tard baisse ton froc.
K – Vous êtes sur ?

A ce moment là, je me suis approcher de lui, et je lui ai baissé son pantalon. Je l’ai poussé sur une table et me suis mis à genoux devant lui. Il sort sa bite. Mon dieu, jamais je n’aurais imaginé ça. Un beau 19/5 circoncis. Tout ce que j’aime. A ce moment-là, je ne perds pas une seconde. Je me jette sur son gland. Je le lèche, je commence un peu à le gober. Après quelques secondes d’amusement avec ma langue, il pause ses mains derrière ma tête et me force à commencer les vas et viens. – Il commence à prendre les choses en mains j’aime ça. – Il prend son aise et commence à faire des mouvements de va et viens et lui même. En alternant entre gorge profonde et quelques biffles de temps à autres. Il me relève la tête et me dis…

K – M’sieur j’ai grave envie de continuer mais je suis puceau.
Moi – Et tu veux vraiment le faire avec un mec ?
K – Non pas un mec, mais avec vous oui.
Moi – Hanw, mais c’est que tu serais presque mignon quand tu t’y mets.

Il me met une grosse baffe dans la gueule, et me force à le resucer. Je comprends que j’ai fais une connerie. Il me viole littéralement la bouche, j’en bave et j’en pleure en même temps. Je m’étouffe. Je reconnais bien le mec de quartier à ce moment là.

K – tu vois faut que tu te rappelles de ça, je ne suis pas mignon, mais toi t’es qu’une pute.

Il me leva, m’arrache le froc et me fait pencher sur le bureau.

K – Maintenant tu vas sentir ce que c’est de se faire transpercer sur un bureau grosse salope.

Et la d’un seul coup, sans préservatifs (sortez couverts les amis ;)) il m’enfonce d’un coup ses 19 cm. Je ne suis pas préparé sur le moment je cris. Heureusement qu’il n’y a plus personne dans l’établissement. Il me lime littéralement le cul. Me fou des baffes de plus en plus fortes. Ses vas et viens s’intensifient. Depuis maintenant 5 minutes, c’est déjà beau pour un puceau.

K – Je vais te remplir comme une pute de boulogne salope.

Il se retire et me met deux coups de bite d’un coup, ce qui me fait jouir d’un seul coup. Il me lâche quatre gros jets dans le cul. Remonte son froc et prend son cartable.

K – Grosse pute que tu es, à dans trois jours, quand ça sera à nouveau mon tour. Demain, c’est Abdel qui vient te limer, et il a l’habitude des salopes, bon courage.

Il commence à partir s’approche de moi, et me roule une grosse pelle.

Je suis surpris par cette journée, mais tellement satisfait de ce moment magique. Mais j’ai peur pour demain… Surtout qu’en regardant mon téléphone je vois une notification d’une appli gay. C’est des photos de bites, trois bites circoncises. Un message les accompagne « Wesh grosse pute, c Abdel, demain je seré pa en cour, je ss avk mes zinks, retrouve-moi dans la cave en bas de ché moi, on s’ra toi ou + ».

Je quitte le lycée, en bandant comme un étalon en rute.

La suite bientôt, n’hésite pas à donner ton avis.

Benoit25

benoitprof25@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Quand le prof dérape

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)