NEWS :

31

Cyrillo : foire aux questions
48 réponses
à tes questions !

188 histoires
en accès
avant-première.

C’est quoi cet accès ?


Valable pour 2020,
Simple,
En CB ou Paypal,
Discret.

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

De la balade a la transformation

Bonjour à tous, alors déjà l'histoire qui suit est une fiction dont l'idée me plait beaucoup, j'espère qu'elle va vous plaire et j'attends vos avis avec impatience.

Tout commence un samedi d'été durant une balade en forêt en compagnie de mon cousin. La balade se passe, tout ce qu'il y a de plus normal, nous échangeons sur nos vie, les banalités habituelles quoi. Au faite moi c'est Jonathan, on me dit souvent que j'ai une bouille d'ange avec mes cheveux blond et mes yeux verts clairs. Côté corps, je suis plutôt pas mal taillé, un corps sculpté en V par le sport, un cul bombé et à l'avant je suis plutôt gâté aussi et surtout je suis totalement imberbe. En ce qui concerne ma vie, je me suis toujours considéré comme un hétéro pur et dur.

Donc nous continuons la balade, on se pose un moment dans une clairière on mange un petit gouter car il est 18h passé et après une journée de marche, la faim nous gagne. On déguste donc nous biscuits tranquillement, tout en dicutant. Cependant après un certains temps, Jules mon cousin me fait remarquer que le soleil se couche; en effet il est autour de 21h et nous n'avions pas vu le temps passer. Nous prenons donc le chemin du retour en nous dépêchant histoire de ne pas avoir à trop marcher en forêt durant la nuit, en pleine obscurité.

Plus nous avancions, plus le nuit prenait place et plus il faisait sombre. Avec l'obscurité naissante, le chemin se faisait de moins en moins distinct et nous avions du mal a retrouver notre chemin. Jules proposa alors de nous séparer afin d'optimiser nos chances de regagner la maison.

Après s'être séparé, dans la nuit noir, j'entends des cris venant de la direction de mon cousin. Sans réfléchir, je suis les cris et me rends vers sa position. Jules est introuvable.

Je continue à chercher mon cousin, je l'appelle mais rien, aucune réponse. J'aperçois alors une silhouette au loin, puis des bruits de pas... qui semblent plus être des pas d'animaux; comme des sabots d'un cheval ou d'un bovin. Puis la c'est le néant, plus rien, aucun souvenir.

Je me réveil dans un endroit que je ne connais pas. J'entends toujours ces mêmes pas semblables à une démarche animale, puis une bruit de métal que s'entrechoque. Soudain une porte s'ouvre je tente de me lever pour voir ce qu'il se passe mais je suis sanglé sur une sorte de table.

Je distingue de plus en plus ces pas qui se rapprochent, il arrive. Je le vois enfin, une sorte de créature au torse musclé, poilu et aux tétons pointus. Sa tête, il n'a pas une tête normale, mon kidnappeur a une tête de taureau... Ses jambes sont velues et toutes en muscle, et ces pieds sont des sabots, ce qui explique ces bruits de pas étranges.

Il s'approche de moi, je sens son souffle chaud s'abattre sur moi, je sens ce vent sur tout mon corps; cela me fait remarquer que je suis nu.

Je fais alors le point dans ma tête: je me retrouve nu sur une table dans un endroit qui m'est inconnu après avoir perdu mon cousin en forêt... et mon kidnappeur semble être un minotaure... Mais où suis-je?

Il se met a tourner autour de la table, je sent son regard se poser sur moi et m'examiner. J'ai peur de devoir lui servir de repas... Soudain, la table se met a bouger, je me retrouve la tête en bas, avec mon corps à l'envers. Lorsque je rouvre les yeux, je tombe nez à nez avec le pénis de cette créature. Sous le choc, j'essaie de me reculer mais la table derrière ma tête m'en empêche. Il s'approche et bientôt, je le sent là, contre mon visage, il se frotte comme pour marquer son territoire.

Après quelques minutes à se frotter ainsi contre moi, la créature se met enfin à parler :
" ouvre la bouche humain!" me dis-t-il
Bien résigné à ne pas lui accorder ce plaisir je serre les muscles de ma mâchoire et refuse de coopérer. Je sent qu'il s'énerve. D'un geste sec, il utilise ses deux énormes paluches pour m'ouvrir la bouche et y enfoncer sa queue. Je la sent en moi, je sent ce morceau de chair dans ma bouche, il me remplis. Ce contacte provoque alors en moi une sensation nouvelle, étrange, je sens comme une vague de chaud m'envahir.
‌"Voilà, maintenant suce" m'ordonne la bête

‌Inconsciemment je fais ce qu'il me dit, cette bite de taureau ne fait qu'une avec ma bouche et je la suce avec vigueur comme si j'avais toujours fait ça. D'un coup il se retire je sent alors en moi un vide atroce. Je remarque que la table est à nouveau en mouvement; je me retrouve en position initiale sur le dos à l'horizontale. La bête me détache et je suis libre. Elle me dit "Pars si tu le souhaite, mais je sais que tu n'en a pas envie, et ton corps non plus" en effet je constate que je bande bien dur. Mais je note d'autres changements... mon corps autrefois lisse est désormais couvert d'un duvet blond...
‌Comment cette créature avait-elle créé un tel effet sur moi, je reste la debout, hébété, dubitatif. Je ne comprends pas ce que je fais la. Cette bête m'offre la liberté mais comment sais-t-il que je veux rester ici.

‌"Je savais que t'allais rester là avec moi mon petit"
‌En effet je reste et ne bouge pas, je sens en mon fort intérieur que mon corps ne veut pas bouger et partir, donc je reste nu et bandé devant cette imposante bête. Il se met alors a secouer sa queue devant moi. Il l'agite et se branle. Je ne peux détacher mon regarde de ce pieux fièrement dressé, imposant et massif.
‌"Et bah, c'est ça que tu veux hein? Regarde comme tu salive devant ma queue! Viens je sais que t'as encore envie de l'avoir en bouche, viens!" et comme si ces mots agissaient automatiquement sur moi, je m'agenouille et avance vers ce membre dressé devant mon visage.
‌"Aller, ouvre ta bouche, regarde ce qui t'attends juste devant toi! Ouvre et suce''. Tel un automate, j'ouvre la bouche et prends sa bite en moi. A peine mes levres refermées, il s'enfonce au fond de ma gorge et a nouveau je sent cette vague de chaud, je l'entends pousser un rire sournois. Ce geste eveil en moi un desir de sucer cette énorme bite. Et me voilà a sucer ce boite chaire qui gonfle encore et encore au grès de mes vas et viens. Je ne peux m'arrêter, je dois sucer quoi qu'il arrive.
‌"Tu vois que t'avais pas envie de partir n'est-ce pas? Tu es bien ici au bout de ma queue'' je réponds inconsciemment ''oui''

‌A nouveau ce rire qui se fait entendre, je me sens tout bizarre...
‌"Lâche ma bite et regarde toi! " il me tend un miroir et je me vois changer. Mon corps est couvert de poils blonds, une épaisse toison recouvre ma peau autrefois lisse. Mon torse est poilue, ma queue est surplombée par une touffe foisonnante et mes jambes en sont couvertes. Je ne me reconnais quasiment pas.
‌"Alors tu sens que tu change mon beau? Et oui, non seulement tu change physique mais ton mental change aussi. Je sais que ma queue te fait rêver, tu ne veux que ça non?"
‌Un simple oui sorti de ma bouche.
‌Cette seule réponse suffit à ce qu'il me remette sa queue en fond de gorge. Je me remis a le sucer énergiquement, j'aimais avoir cette queue en bouche, le sucer et lui procurer du plaisir, moi qui avant ne vivait que pour la chatte.

‌"Elle te plait hein ma bite petite suceuse? Je suis sur que t'en veux plus!" instinctivement je me mis a quatre pattes pour le sucer. Il en profitais pour jouer avec mes fesses puis ses énormes mains se sont rapprochées de mon petit trou. J'ai alors contracté tous mes muscles pour que rien ne se passe, je tenais à ma virginité anale. Il senti alors ma réticence. Pour me monter que c'était bien lui le patron, il me mit un coup de bite bien au fond. Encore et toujours cette vague de chaud qui me prend. Je sent mon trou qui s'ouvre tout seul. Il rit et y enfonce alors un doigt. Ces doigts sont énormes, j'ai l'impression qu'il me déchire l'anus. Puis je me détend et me laisse faire je continue à sucer son énorme queue tandis qu'il s'amuse avec mon cul. Son doigt me fait de plus en plus de bien, je couine et il en profite pour en ajouter un second et quelques instants plus tard un troisième. Ses doigts les font un bien incroyable, j'adore les sentir dans cul encore vierge il y a 5minutes de cela. Je couine, je gémis j'adore ça.
‌"C'est bon je penses que tu es prêt à être terminé maintenant
‌''-Comment ça être terminé je balbutine
‌-Et bien oui non seulement tu deviens une bonne salope sous mes coups de queue mais en plus tu deviens comme moi mon beau''

‌Je me tourne alors vers ce miroir que la bête m'a donné précédemment. Je me regarde, ce n'est pas moi, ce n'est plus moi... les poils ont continué à pousser, j'aperçois au sommet de mon crâne deux petites cornes qui sortent...

‌''Alors,tu es prêt à continuer?"
‌Je réfléchis à toute vitesse. Cette créature me tient et elle le sait, elle m'a rendu accroc à la bite, à sa bite...
‌"Oui monsieur" je répondis

Il me prit alors par les hanches et me mis a 4 pattes
"Ca va faire un peu mal mais t'inquiète ca passe vite''
‌J'ai peur de ce qui va suivre. D'un main il appuie sue ma tête qui touche le sol, mon cul sort et je le sent encore ouvert apres le passage de ses doigts. Il caresse encore un peu ma rondelle avec sa main puis avec sa bite et y rentre d'un coup sec, je sent mon anus se déchirer! La douleur est très rapidement remplacé par la même vague de chaleur que j'ai ressenti plusieurs fois mais cette fois ci elle est plus intense. Je me sens possédé par cette énorme bite qui bouge dans mon cul, mon petit cul qui s'élargit et qui se détent de plus en plus, laissant place à un plaisir immense. Il accélère ses coups de butoirs mon anus est déchiré, il va à une vitesse folle, il crache de temps en temps pour lubrifier et atténuer la sensation de brûlure qui m'envahit par moment. Je suis à sa merci, il le sait, j'en veux plus.
‌"T'aime ça on dirait, ça fonctionne très vite avec toi, tu réagis bien. Il ne manque qu'une chose pour que tu sois à moi''.
‌Il finit sa phrase et quelques instants après il accélère ses mouvements en moi il va à une vitesse à peine croyable. Puis dans une dernier coup de rein il se plante au plus profond de mes entrailles et touche un point très sensible que me fait jouire comme jamais auparavant. Il se fiche en moi quelques secondes et je sens sa bite se contracter en moi, il est en train de remplir de sa semence. Je suis alors pris de le plus grosse vague de chaleur que je n'ai jamais ressenti, elle est d'une telle intensité que je sens chaque millimètre de mon corps en ébullition. Il rit puis decule. Je sens sur mes fesses son sperme chaud qui dégouline, mon anus qui est envore tout ouvert, je touche, il est énorme et très poilu.
‌"Alors comment tu te sent? Plutôt bien non ?"
‌Je ne sais pas quoi dire, je suis un peu sonné par ce qu'il vient de se passer mais oui je me sens extrêmement bien.
‌Je me contente de hocher la tête en guise de réponse.
‌"Parle sale pute, je veux t'entendre le dire!
‌-oui je me sens bien.''

‌Il a un sourire satisfait, je me surprends a l'admirer, comme un dieu. Il me tends alors à nouveau le miroir pour que je me regarde. Mes cornes ont continué de pousser, mes poils aussi, j'aperçois au dessus de mes fesses une queue et surtout, mes pieds, j'ai des sabots.. Des putains de sabots!
‌Ça y est, il a réussi a me transformer sur toute ma vie... aussi bien physiquement que mentalement... Je suis devenu une créature accro a la bite.

Si ça vous a plus n'hésitez pas a me le dire et on verra pour meut être une suite.

Jonathanpraline

jonathanpraline@yahoo.com

Autres histoires de l'auteur : De la balade a la transformation

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

155 HISTOIRES DE MAI

26 Mai | + 9 histoires

Les nouvelles | 8

Nouveau voisin pas si hétéro que ça Elliotpc
Le contrat Ruff
Le mec parfait Cali
Mes péchés mignons Big
Les mariés | 1 Ghisto
Les mariés | 2 Ghisto
Dans les toilettes de la fac Pierredelavega
Les potes de mon fils JulesP

Les séries | 1

La danse de Cyrillo | 16 Cyrillo & Romain
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16

Les séries | 24

Nouvel oncle de Calinchaud | 8 épisodes

12345678


Le syndrome du membre fantôme de Mickaêl
2 saisons, 16 épisodes

S1-1 | S1-2 | S1-3 | S1-4 | S1-5 | S1-6 | S1-7 | S1-8

S2-1 | S2-2 | S2-3 | S2-4 | S2-5 | S2-6 | S2-7 | S2-8


Mai 2020 | 107 histoires

Les nouvelles | 80

Retrouvailles Pierredelavega
Ma rencontre en sueur Rickleb
Echec... Nonodt92
Découverte d'un sexshop gay Cali
Protocole Robot Sosie Jumeaux Fellateur
Gare de Montpellier Salopeabeur
Coupe d'enfer ! Nables
Mes voisins pas si fermés Nables
La plage interdite Nables
Rien à la télé Nables
Ma première fois inattendue Alex
Une femme qui aime les Hommes CN34
Le producteur de films X Femelle
Full service Matskin
Hommage à Maitre Alexandre Franck
Confiné ... | 1 Esteban80
Confiné ... | 2 Esteban80
Confiné ... | 3 Esteban80
Confiné ... | 4 Esteban80
À l'Atlas Femelle
Un flacon de poppers Femelle
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Joint & Pipe Yanis
Première pipe Louisbg
Please come back home Jules
En prison | 1 AlexBandry
En prison | 2 AlexBandry
Bus de Nuit Femelle
Confinement avec papa Chris.77
Une fin de soirée révélatrice Matthieuparis
Mon premier patron de restaurant Semoussi
Daddy’s home ! Dej407
Dompter l’indomptable Ninemark
Tromperie anglaise Louisallenk
Philouchubby Philnours
Boss rebeu LyesDuSud
Rebeu dominé | 1 LyesDuSud
Rebeu dominé | 2 LyesDuSud
Retrouvailles Silver
Bizutage chez les "Alphas" NathanOst
Première queue au porte-à-porte Antominet
Une arme de séduction massive Erox
Tradition Grecque | 1 Mathieu
Tradition Grecque | 2 Mathieu
Les muscles en esclavage Luca Flores
Mon voisin Seck59
Mon pote de Foot Jarod_el
Mon gendarme | 1 Nonodt92
Mon gendarme | 2 Nonodt92
Mon gendarme | 3 Nonodt92
Quand l’alcool désinhibe Marseille14
Une voiture à tout faire Erox
Hammam Marrakech LE7
Je suis un hétéro Mascareignes
Fisté par l’équipe de rugby Jersanvi
Les fantasmes de Cali | 1 Cali
Les fantasmes de Cali | 2 Cali
Travaux de peinture Fauvette
Jules et moi Domijoueur
Chaud à l'IDM JSC75
Piscine | 1 LE7
Piscine | 2 LE7
Madrid LE7
Pédicure LE7
Trop beau LE7
Confinement LE7
Rue Saint-Denis LE7
Volley de plage LE7
WC publics LE7
Dans le vestiaire Nonodt92
Le gardien Nonodt92
Premier plan à 3 Nonodt92
Poulain Frank
Toute première fois TKjur39PASS
Premières fois à trois Ldan
Le travesti de Saint Clair Françoise
Françoise Françoise
Ma première histoire Françoise
Ma 3eme histoire Françoise

Les suites | 27

Confinement avec papa | 2 Chris.77
Please come back home | 2 Jules
Please come back home | 3 Jules
Kauf | 3 Candide78
Le vigneron | Fin RomainTOP AUTEUR 2020
Mon coach sous la douche | 2 Coacharthur
Desperate Housewives | 4 Bearwan
Evans VS Hemsworth | 2 Bearwan
Bizutage chez les "Alphas" | 2 NathanOst
Le joli Fruit | 2 Oakspirit
Un boucher | 3 Rsexenc
Le volleyeur et le rugbyman | 7 Dolto
Le volleyeur et le rugbyman | 8 Dolto
La rébellion | 6 Sylvainerotic
La rébellion | 7 Sylvainerotic
La rébellion | 8 Sylvainerotic
Soumission & Domination | 562 Jardinier
Soumission & Domination | 563 Jardinier
Soumission & Domination | 564 Jardinier
Soumission & Domination | 565 Jardinier
Soumission & Domination | 566 Jardinier
Soumission & Domination | 567 Jardinier
Coup de foudre | 2 Mec du 85
Weekend avec mon Boss | 3 Sub75
Weekend avec mon Boss | 4 Sub75
Weekend avec mon Boss | 5 Sub75
Weekend avec mon Boss | 6 Sub75

Publie ton histoire

RETOUR AUX HISTOIRES

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Chercher sur le site

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.

Inscris-toi


| Mise à jour : samedi 11 janvier 2020 à 12:21 |
©2000 Cyrillo.biz.
Retourner en haut