NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

J'aime mon frère

Saison 1

3 | Observation

Tous les matins même rituels, levés 7 heures pour préparer le petit déjeuner de mon frère, et oui je veux tout faire pour lui plaire et ça il aime, on mange ensemble, puis il va prendre sa douche, et je rentre dans sa chambre qui sent le mâle, la transpiration, je prends son bleu de travail (il en a deux), son boxer que je prends un malin plaisir à humer tous les matins quand il se lave, quand il sort je mets tout à la machine à contrecœur, vous me direz pourquoi je n’attends pas la fin de la journée qu’il revient du boulot, sinon je resterais toute la journée dans cette chambre,

À sniffer chaque objet qui lui appartient, comme le saint Graal, ce sanctuaire que j’adore qui ait lieu d’une divinité grecque, je m’égare encore, viens, 8 heures, mon frère doit partir, je le prends dans mes bras et lui fais un câlin, malgré qu’on soit devenu plus proche, ce geste le met encore mal à l’aise, mais il fait un effort et me rend mon câlin, puis il me sourit, puis il part, je contemple la porte complètement en extase, je vais prendre ma douche pour me calmer ou pas, et je vois des giclées de sperme sur le mur carrelé, que lèche en me branlant, puis je retourne me coucher.

Arrive le vendredi soir, malgré et Tonio se prépare pour aller en boîte, moi mate une série dans le canapé, quand ils sont presque prêts, Tonio me propose de venir, mon frère le regard vénère et lui met un coup de coude et lui dit « p… qu’est-ce tu fais » du coup je m’apprête à dire non quand Tonio « va t’habiller on attend moi tout sourire, je m’habille rapidement, puis je pars avec eux, arrivé en boîte soirée latino, rapidement c’est deux mâles sont sur la piste de danse, des aimants à minettes, ça se chauffe de tous les côtés, ça s’embrasse, ils ne perdent pas de temps, ils vont se commander à boire, non, mais je n’y crois pas, les filles se battent pour leur payer, un verre moi, qui d’abord reste en retrait, viens les rejoindre, Tonio “tu nous fais enfin l’honneur de ta présence, regarder mesdames ce beau jeune homme, vous avez intérêt à bien l’accueil” Fille 1 : “tu veux quoi mon petit” moi : “un coca”, Tonio : “tu rigoles, une Vodka pomme”, oula j’ai la tête qui tourne un peu, puis on retourne sur la piste, ils enchaînent les danses avec un harem de donzelle en détresse, moi je repousse toutes celles qui veulent danser avec moi, je n’ai pas envie de faire semblant, un moment Tonio parle discrètement dans l’oreille de Malik “il a quoi ton frère”, M “il est timide, laisse-le” fin de soirée, on rentre, je suis coincé entre deux filles à l’arrière de la voiture de mon frère, arrivé à la maison, Tonio me demande s’il peut prêter ma chambre, j’acquiesce, je vais dormir sur canapé,

Au début je n’entends pas grand-chose (préliminaire oblige), léchage intense, les corps se caresse, bouffage de seins, doigtage du vagin, puis préservatif et pénétration en douceur, dans chaque chambre les meufs gémissement presque à l’unisson, mon frère est un joueur qui aime provoquer et défier son meilleur ami, qui joue toujours le jeu à celui qui la fera crier le plus, ils enchaînent les positions, chacun des coups, on entend claqué des couilles, les deux ont beaucoup d’énergie, au départ ils prennent les filles en missionnaire, puis en levrette, on aurait des jumeaux de sexe comme s’ils savaient ce que l’autre faisait, ils leur tiennent les hanches et continuent a les baiser, c’est à celui qui ira le plus vite et le plus fort, on entend des claques pleuvoir sur leurs fesses, puis mon frère change soudainement de trou et rentre sa queue dans son anus, d’abord tout doucement puis il commence à la pilonner, Tonio fait de même, on aurait dit des télépathes de sexe, pendant 20 minutes, ils enchaînent les coups sans perdre de l’endurance quand Tonio se met à jouer avec une voix virile presque animale et déverse des litres de sperme dans son préservatif, Malik continue encore 5 bonnes minutes pour monter c’est lui le gagnant, quand il est sur le point d’éjaculer, il enlève sa capote, retourne la fille, lui met sa queue pour une ultime succion, il pousse un cri guttural et éjacule abonnement au fond de sa gorge, mais y en a tellement que ça dégouline de sa bouche, moi sans me toucher je sperme aussi en attendant la voix bestiale de mon frère, puis on s’endort tous.

Ce matin, ils ont remis le couvert, Malik à réveiller Tonio avec les gémissements de la fille de la veille, puis ils sont parti déjeuner, moi je les ai rejoints dans la cuisine, les filles étaient en sous-vêtements, Malik et Tonio en boxer, oh oui pour une fois je peux mater mon frère, on voit bien qu’il entretient son corps, des abdos bien dessin, une silhouette mince et des fesses bien rebondies sa queue qui bande encore à travers son boxer blanc transparent et Tonio avec sa peau bronzée, le visage fin, ses yeux marron clair et son regard coquin, je mets à bander comme un âne, Tonio : « c’est les filles qui te mettent dans cet état, tu aurais pu en trouver une hier soir », les filles : « on veut bien s’occuper de lui », moi : « non merci », Tonio : « moi, à ton âge 2 filles m’auraient demander se s’occuper de moi, je n’aurais pas hésité », Malik : « lâcher le, de toute façon on doit partir à la muscu », après le petit-déjeuner les filles sont parties, Malik et Tonio se préparaient pour aller à la salle, Tonio : « tu fais quoi Marco, tu n’as pas oublié, tu viens avec nous », je me prépare et part avec eux.

Arrivé là-bas, on va au vestiaire, je partage le casier avec mon frère, Tonio me fait un peu la visite, le rêve ce complexe sportif, équipements dernier cri, sauna, hammam, piscine, salle de détente, ils commencent par une course sur un tapis roulant avec écran tactile, avec des coachings interactifs, on dirait que tout est une compétition pour eux, Julien : « salut Marco », comment ça va ? », moi : « coucou Julien ça va bien et toi ? » C’est mon meilleur ami, je n’avais jamais été attiré par lui avant qu’il se mette à la muscu, avant il avait les cheveux longs, en léger surpoids, parce contre il a des yeux bleu magnifique, depuis qu’il s’est mis au sport, un vrai canon, toutes les filles aux lycées le traitaient comme si c’était un nouvel élève, il a eu du mal avec sa nouvelle popularisé au départ, mais il s’est très vite adapté, il fait même du foot en club maintenant, apparemment une vraie révélation, Julien c’est le fils unique d’une famille bourgeoise, discret et très intelligent, le fils parfait un peu comme moi lol, c’est le seul à ne toujours pas savoir pour mon homosexualité, vu qu’on s’est un peu éloigné c’est temps-ci, Julien : « tu fais du sport maintenant, toi qui n’as jamais aimé ça, après tu n’en as pas forcément besoin » moi ; « c’est mon frère qui m’a proposé » Julien : « la prochaine fois on y va ensemble, j’ai une carte duo » moi : « OK, quand tu veux », Potes de Julien : « on y va », Tonio à Malik : « c’était qui lui, ton frère la matait comme si c’était une meuf, il est homo ou quoi », Malik : « oui et alors ? », Tonio : « non rien ne t’inquiète, ils sont continués leur séance de sport pendant 1 h 30, ça transpirait beaucoup, moi je les imitais à mon rythme, tout en matant rigoureusement mouvements de leurs bras, leurs fesses, leurs jambes, j’étais limite en train de baver devant ces 2 apollons, je ne suis pas le seul d’ailleurs, je pense qu’ils ont l’habitude, ils ne font même pas attention, Tonio me sourit et me fait clin d’œil (vas y fait toi plaisir, mate bien), je crois qu’une nouvelle complicité c’est créer entre nous, après on est parti aux douches, puis on est rentré.

Après on a passé la soirée à la maison, j’ai préparé des spaghettis bolognais, préparé quelques cocktails puis ont passé la soirée à jouer aux jeux vidéo, avant d’aller se coucher Tonio “je peux dormir avec toi, parce que le canapé me fait un peu mal au dos et ton frère ne laisse rentrer que des meufs dans son antre”, moi : “ah bon pourtant, il me laisse rentrer, si tu veux tu peux”, Tonio “ah merci meuf, mec je veux dire” mon frère est tout gêné et par se coucher, on se met en boxer, on se couche c dans mon lit, au début on ne parle pas, chacun de son côté, puis Tonio me dit : “tu n’as trop froid”, puis il se rapproche sans me laisser, il se colle à moi, il est dans mon dos, il me prend dans ses bras, et me serre fort, je sens sa queue se collé à moi, Tonio : “bonne nuit Marcounette” il me fait une bise sur la joue ferme les yeux et s’endort rapidement, je me sens tellement bien dans ses bras, il dégage une chaleur corporelle, je sens son souffle chaud dans mon cou, et je m’endors, le matin je ressens quelque chose de gros près de la raie de mon cul bouge un peu mes fesses, Tonio “bonjour Marco, bien dormi ?”, bien dormi j’espère », moi : « bien sûr », Tonio : « tant mieux alors, je vais allez prendre une douche, après on petit-déjeuner, Malik est déjà debout », il se lève passe devant moi, enlève son boxer, waw il bande dure (21 cm) sur ça il bat mon frère d’un centimètre, il me fait un clin d’œil me sourit et part se doucher, j’en profite pour humecter son calebar, c’est tellement enivrant c’est odeur de mal transpirant, je crois que je pourrais en perdre la tête.

Tonio : « Malik, tu pourras me passer une boxe propre », il m’a laissé un cadeau, merci Tonio, puis on déjeune et Tonio rentre chez lui.

Et oui il ne sait rien passer bande coquine, au fait il y a une chose importante que j’ai oublié de vous dire au début du récit…

Je suis toujours vierge.

Blackshy

yanou31@aol.com

Suite de l'histoire

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 4 septembre 2022 à 11:14 .

Retourner en haut