NEWS :
12 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

145 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Mon patron fait de moi son soumis

Salut ! Petite présentation pour vous mettre dans le bain.

Mon nom est Ryan, j’ai 18 ans, j’ai fini l’école il y a peu et je me suis trouvé un boulot dans une grande surface (dans un zoning) le temps de trouver un job avec mes études ! Je fais 1m80 pour 70 kg, je fais fréquemment du sport depuis tout jeune, maintenant en âge d’aller à la salle de sport seul j’y vais et j’aime travailler le bas du corps, jambes, fesses et abdos.

J’ai toujours eu des fesses et des jambes super développées pour un garçon, à deux doigts de me dire que j’avais un cul de meuf a l’école, j’ai toujours aimé donner mon cul ou envoyer des photos à des hommes bien plus âgés que moi.

Ça fait maintenant 2 mois que je bosse dans cette grande surface et j’ai appris à connaître mes collègues et surtout mon Patron.

C’est quelqu’un de froid, qui donne des ordres droit et précis. Il a la quarantaine, début de cheveux blanc, bouc blanc, il ne fait pas vieux, mais mature.

Mon job est simple, je fais du réassort en gros, je suis dans les rayons et je les remplis et en fait la vitrine.

Depuis peut ce qui m’excite c’est de mettre des strings pour aller au boulot et que personne ne le sache.

Viens un mardi ou je n’étais pas au courant que je travaille par un manque de communication de la part de mon collègue et de ma faute bien entendu, car je n’avais pas regardé le planning.

Je me pointe mercredi comme si tout était normal et je faisais l’ouverture, donc rendez-vous à 6 h au magasin et jusqu’à 8 h du matin-personne dans le magasin à part moi et une collègue, mon Patron vient vers 8 h 30 à l’ouverture du magasin, bizarrement je le vois arriver vers 6 h 20, je me trouve étonné, mais peut importer je continue de travailler.

Vers 6 h 40 (je m’en souviens parce qu’il y a l’heure sur les frigos), mon Patron vient me dire bonjour et me demande de finir avec ce frigo pour ensuite venir le voir dans son bureau.

Sur le moment rien d’inquiétant je me dis qu’il doit me parler du boulot quoi.

J’arrive dans son bureau qui est en haut du magasin et il faut un code pour rentrer, depuis le Covid il n’y a qu’une personne autorisée, il y a un long couloir, des toilettes et ensuite son bureau, je pourrais crier que personne ne m’entendrait.

Je toc, il me fait rentrer et me dit

— Ryan comment vous aller ?

— bien monsieur merci de me demander ! (il ne m’avait jamais demandé ça auparavant)

— Vous n’avez rien à me dire ?

J’ai réfléchi pendant 1 bonne minute (qui m’a perdu durée 1 heure)

— Non-monsieur je devrais ?

— Votre attitude ? Il n’y a aucun souci ?

La seule chose qui me vient à l’esprit c’est mon string, vous allez peut-être vous dire, mais tu ne pouvais pas penser à autre chose ? Avec du recule oui, mais quand vous porter ce genre de chose avec un patron aussi masculin et vieux dans les principes, la seule chose qui vous met la pression c’est qu’il crame que vous porter un string, donc je me dis autant le dire pour en finir, son regard était insoutenable..

— écoutez monsieur, je porte ce genre de chose pour le confort (je panique comme personne ça n’a aucun sens)

Il me coupe et me dit

— De quoi vous parler précisément ?

— De mon string monsieur.

Là il fait une tête choquée et en même temps gêner.

— Je vais faire comme si je n’avais pas entendu. Je voulais vous parler de votre absence d’hier plutôt que de vos sous-vêtements.

— Mon absence d’hier ? Je ne comprends pas monsieur je n’étais pas prévu hier si ?

— Bien sûr que vous étiez prévu de 8 h à 16 h

La je panique, car je sais qu’il peut faire passer ça en faute grave vu que j’en avais déjà une j’avais peur de me faire viré et de décevoir mes parents.

— je vous présente mes sincères excuses monsieur, je vous promets que je n’en savais rien ça ne —

— Oui taisez-vous, c’est une faute grave de plus. La 3e c’est le renvoi, un retard, une mauvaise parole, c’est dehors, compris ?

— Oui monsieur veuillez m’excuser encore une fois je —

— Sortez de mon bureau et retournez au travail.

Sur le moment je me dis qu’il attend que ça, la moindre faute soit punie et je sois viré, je ne vous dis pas la pression que j’avais jusqu’à la fin de la journée bref, je finis et je rentre chez moi.

Jeudi, je fais encore l’ouverture, donc rebelote, 6 h jusqu’à 8 h seul dans le magasin avec ma collègue a la boucherie.

Encore une fois mon Patron qui vient à 6 h 30, la pression monte d’un coup, il ne me dit même pas bonjour et va dans la boucherie, je le vois parler à ma collègue et j’ai la haine, peur de me faire viré au moindre mauvais pas.

La première demi-heure passe, vers 7 h 10, les haut-parleurs s’activent et j’entends mon nom et prénom demander au bureau du Patron.

Autant vous dire que la je me dis que je suis mort, c’est même plus du stresse que j’ai c’est autre chose. Je tape le code et je rentre, je toc :

— Vous m’avez demandé monsieur ?

— oui Ryan mettez vous à l’aise vous n’allez pas partir tout de suite

Je me demande pourquoi intérieurement

— J’ai entendu dire que vous aimiez la photographie vous en a fait des études c’est ça ?

— Oui monsieur j’en sors à peine pourquoi ?

*il retourne l’écran de son pc pour que je voie*

Je vois une photo de moi, en string avec des bas qui tire là langue, bien cambrer comme une salope, bref la c’était l’humiliation.

— Euh pourquoi/comment vous avez eu ça PUTAIN !

Mon cœur battait à 1000 km

— Remettez vos fesses sur la chaise et on en parlera calmement.

J’exécute.

— Ryan, hier vous m’avez avoué que vous portiez des strings, maintenant cette photo, vous êtes Pd ?

— Peut importe que je le sois comment vous avez eu la photo bordel c’est privé !

— Le monde est petit Ryan, vous envoyez  ça a des gérants de garage, chef de bâtiment, on se parle entre nous haha, vous aimez les hommes âgés en tout cas.

— Je peux savoir pourquoi vous me montrez ça c’est humiliant et gênant !

— C’est simple, ta petite gueule me casse les couilles depuis longtemps, ton attitude d’ado quand tu es au travail m’exaspère, tu es beau gosse, tu es jeune et on ne va pas se mentir, la photo la ? Quel cul de chienne !

Sur le moment je comprends plus rien, il m’insulte, mais en même temps me complimente ? Il veut quoi ?

— mais je —

— C’est simple, ta déjà 2 fautes graves la prochaine t’est dehors. On est d’accord ?

— oui

Là je voyais de porc, là où il voulait en venir.

— Comme je t’ai dit, on parle beaucoup entre nous, si j’étais le premier à te chopper, et pas à travers un écran, ça leur ferait pas plaisir on se comprend ?

— Non je comprends pas vous voulez quoi ?

— Je vais te demander de porter certaines choses, dans certaines positions, dans ce bureau, et je ferais des photos et vidéos, rien de plus, en échange je t’enlève les 2 fautes graves que tu as et on passe à autre chose ? Ça te dit ?

Sur le moment je me demande s’il est sérieux, et si je suis bien dans la réalité, je réfléchis 5 minutes et je me dis que de toute façon les photos il l’est a donc peut importe que se soit lui qui prenne les photos ça change rien. Mon choix est pris.

— je refuse d’apparaître nu sur vos photos et pas de pénétration, le reste faites ce que vous voulez

— Ahah super, je vais chercher les vêtements dans ma voiture, tu vas rester ici et je suppose que tu portes déjà un string hein petite chienne ?

— oui monsieur

— C’est bien continu de m’appeler comme ça petite chienne, le temps que je revienne tu seras en string, tu laisses ton t-shirt et tu te mets à 4 pattes bien cambrées comme sur la photo, tête face à la porte, quand je rentre je veux te voir langue tirer, avec une tête qui veut dire j’ai envie d’être la soumise de mon patron, compris ?

— oui monsieur tout ce que vous voulez

Je la joue à fond, je change le timbre de ma voix et mon regard.

Il part chercher les vêtements dans sa voiture sur le parking, moi je me prépare, j’enlève mon jeans et mon pull, je suis en t-shirt sur le bureau de mon Patron, à 4 pattes, string, cambrer et langue tirée. Je me demande encore une fois si c’est réel.

La j’étends la porte avec le code ce fermer et j’entends qu’il parle avec quelqu’un, mais la personne n’est pas avec lui c’est sur un téléphone.

— Comment se passe ta journée joffrey ? Écoute je t’appelle en FaceTime parce que là tu vas être jaloux mon ami haha tu es prêt ?

Là il rentre dans la pièce avec la caméra et le flash tourner vers moi.

RyanSoumis

ryanborhy@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 15 Pages

Gavé au zob Fabrice
Cruising mai 2024 Zebulxxx
Mes débuts Yhan13
Au feu rouge Sexysilver
Cocu Dej407
Le livreur L3vicura
Association Verdunois
Moi Hamiasamira Hamiasamira
Il maestro Fabiodimelano
Brigade de nuit Ceven-X
Pause déjeuner Beardy
Imprévu Petitloupcool
La punition Hagahuk
Le branleur de l'étang Fabrice
Les pieds... Zack

Les séries : 102 pages

Un Cul jouissif | 24 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 l 23 | 24
Bénévolat en Australie | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Dans ma librairie | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Stagiaire | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
Abandon total | 3 | +2 Balthazar
1 | 2 | 3
Au parloir | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Les soirées de Mr le Comte 2 | 6 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Entre vrais mecs | 12 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
1112
Mon couple en main | 5 | +5 Jolecocu
1 | 23 | 45
Vengeance sur Hétéro | 18 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Panne de voiture | 3 | +1 Boydu69
1 l 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 145 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 4 avril 2023 à 10:18 .

Retourner en haut