NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

1 garçon de 20 ans

Je suis un garçon de 20 ans, j'étudie à la fac. Je n'avais jamais eu de vrai relation amoureuse avec un garçon, oui je savais parfaitement depuis des années que j'étais gay. Mais je voulais profiter de la vie et des expériences. Alors, il y a quelques mois j'avais décidé de m'inscrire sur un site internet spécial pour devenir soumis. J'avais rencontré mon maître après les cours. Il est plus grand que moi et plus musclé. A côté je suis maigre.
Ce jour-là je n'avais pas vu l'heure, je travaillais à la bibliothèque. Lorsque je me suis rendu compte que j'avais 45min de retard pour aller chez mon maître, Thibault, je me suis dépêché. J'ai téléphoné à mon maître pour m'excuser. Il m'a dit qu'il était déçu de mon comportement.
Alors que j'ai le prochain bus et j'ai couru jusqu'à chez lui. J'etait essoufflé quand je suis arrivé. J'ai frappé à la porte puis je suis rentrée dans la maison. J'avais peur de sa réaction Effectivement il m'attendait devant la porte. D'abord il m'a observé de la tête aux pieds. Il m'a lancé un regard noir puis il m'a demandé de poser mon sac par terre et d'enlever mes chaussures. J'ai obéi parce que j'avais peur de sa réaction et d'avoir des ennuis.
J'ai même enlevé mes chaussures et mes chaussettes. Il m'a ordonné de me mettre totalement nu. Je ne lui parlais pas. Je m'exécutais. J'obéis à ses ordres.
- Pourquoi t'es en retard?
Mon maître venait de me poser une question j'avais peur de lui répondre et de le désevoir.
- Je suis désolé et je travaillais à la fac.
Je penchai la tête en avant vers mes pieds parce que je savais que j'allais me faire fâcher. J'avais fini de me mettre nu, mes habits étaient par terre devant la porte.
- Ce n'est pas une excuse si tu as des examens à l'école tu me préviens en avance et tu me le dis que tu vas rester plus longtemps à l'école.
Il avait l'air en colère contre moi.
Je savais que je devais obéir c'était mon devoir depuis que j'avais signé le contrat.
Il a ouvert un tiroir et prit quelque chose à l'intérieur. C'était un collier avec une laisse. Il m'a attaché le collier et ma demander de me mettre à quatre pattes il a tiré la laisse et je marchais comme un chien.
On a été dans la pièce spéciale où il avait tout les accessoires.
Il n'a demandé de me mettre debout et il a attaché mes mains et jambes écartés à un mur. J'avais le visage collé contre le mur et les fesses devant lui. Je savais ce qui allait m'attendre. J'avais peur je savais que j'allais être puni.
J'avais raison il est revenu quelque seconde plus tard avec quelque chose dans la main. J'ai senti un fouet caresser mes fesses puis taper contre mes fesses. G pousser un petit cri et il m'a fouetté encore plus fort en me disant que je n'avais pas le droit de crier.
Il m'a dit que si j'avais mal c'était bien fait pour moi parce que je n'avais pas respecté l'invitation. Puis il m'a donné des fesses avec ses mains. J'avais tellement mal mais je me forçais à ne pas créer parce que je ne voulais pas qu'il continue ou qu'il tape plus fort encore.
J'étais sur que mes fesses étaient vraiment très rouges et que je n'arrivais plus à m'asseoir mais en même temps je savais que je méritais cette punition parce que j'étais en retard et je ne l'avais pas prévenu.
Mon maître me détache puis il m'attache dans l'autre sens où il peut voir mon visage et mon sexe.
Je me suis laissée faire je ne voulais pas de problème. Il m'a regardé de la tête au pied encore une fois.
- Répète après moi, Il m'a ordonné.
Jeu le laisser faire et j'attendais la suite.
- Je dois prévenir mon maître si j'ai des devoirs à respecter pour l'école.
J'ai répété chaque phrase mot pour mot.
- Je dois arriver à l'heure au rendez-vous chez mon maître et je lui dois obéissance.
J'ai encore répété les mots sans me tromper. J'avais tellement peur de me recevoir des gifles.
Il ma carreston puis le ventre puis la descendue sa main sur mon sexe. Il a commencé à me caresser le pénis. Je commençais à être content parce que j'avais l'impression qu'il voulait me masturber.
- Je dois arriver à lheure chez mon maître lui obéir et je suis une grosse pute.
J'ai encore répété les mots.
- Je suis une grosse pute et je ne recommencerai pas mon retard.
J'ai toujours répété comme il m'a dit.
- Répète encore je suis une grosse pute et je dois obéir à mon maître.
Et j'ai obéi mais ça ne devait pas plaire parce que il a arrêté de me caresser la bite. Il n'a donné une gifle. Il m'a demandé de répéter encore et encore la phrase. Il m'a demandé de le dire avec un enthousiasme mieux que ça sinon il allait me punir encore plus fort.
Pour le moment il m'a dit à chaque fois mon sexe. J'avais de plus en plus mal au sexe et couilles.
A un moment il a fini par me féliciter j'avais dit sa phrase très fort comme il voulait.
Il a quand même pris son fouet pour me fouetter les tétons et mon sexe. Il m'a dit que je méritais cette punition pour que la prochaine fois je sois a l'heure.
Quelque minutes plus tard il a totalement arrêté de me taper et de me fouetter. J'avais mal et j'avais envie de pleurer mais je me retenais. Il m'a détaché, il m'a demandé de me mettre à quatre pattes pour marcher encore. Il m'a demandé de malsur sur une table qui ressemble aux tables chez le médecin. J'ai fait tout ce qu'il m'a demandé. Pourtant j'avais peur mais je savais que c'était normal d'avoir peur.
Il m'a attaché le chaque côté des pieds de la table et il a fait la même chose avec les poignées. J'avais les jambes écartées. Il a commencé par examiner le sexe comme si j'étais chez le médecin. Il a touché mes boules il les a même malaxées longtemps dans ses mains. Il a pris un appareil photo et il apprit quelques photos de mon pénis et de mes boules. Il apprit à nouveau le fouet pour me chatouiller avec le fouet partout le corps et me fouettait encore.
Il m'a demandé de répéter encore et encore la phrase ne dire que je suis une pute et que je dois lui obéir. J'ai répété la phrase plusieurs fois. Il a fini par prendre un god qui l'a inséré dans mon anus. J'avais très mal mais je ne disais rien. Joue le laisser faire j'avais peur de recevoir encore des claques. Il m'a dit que mon objectif est de garder l'objet dans moi le plus longtemps possible et de le retirer que s'il me le demande. Si jamais l'objet tombe avant il va me punir. Il m'a dit que la punition ça va être que il va faire venir des amis à lui qui vont me humilier et me fouetter et me pénétrait. Je lui ai dit que je vais obéir.
Il m'a détaché et il m'a attaché la laisse contre un mur. Il m'a demandé de m'asseoir par terre et de me masturber devant lui. Et je n'étais pas excité j'avais peur mais j'ai obéi. Je me suis masturbée pendant très longtemps. Pendant que je me suis touchée il a pris un photo et envio ce que je faisais. Il m'a dit qu'il allait montrer la vidéo a ses amis a lui il n'y a pas mon visage sur la vidéo mais si jamais je fais une autre bêtise il va mettre la vidéo sur Internet Quand mon maître a vu que j'allais bientôt jouir il a mis une gamme sous mon pénis. Il m'a demandé de ejaculé dans la gamelle.
Puis quand la gamelle était pleine et que j'avais joué il m'a félicité. J'étais surpris d'être félicité parce que j'avais commis une erreur en arrivant en retard.
Il m'a détaché et demandé de le suivre à quatre pattes comme un chien. Il m'a emmené dans la chambre où il y avait une grosse cage. Il y avait une couverture par terre dans la cage avec plusieurs gamelles. J'ai vu que une gamelle était remplie avec de l'eau et l'autre gamelle était remplie avec de la nourriture. La nourriture ressemble à un des haricots verts froids avec du ton écrasé. Mon maître avait ma gamelle remplie de mon liquide blanc dans la main il a posé la gamelle à côté des autres et il m'a demandé de ne rentrer dans la cage. Il a enlevé la laisse et il a fermé la cage à clef il m'a demandé de boire mon sperme devant lui. Il m'a dit que j'allais passer la nuit dans cette cage pour finir ma punition. Il m'a dit que si je voulais faire mes besoins je les ferai dans la gamelle où il y a mon sperme.
Je n'avais pas envie de boire mon sperme c'était bizarre j'avais peur mais j'ai obéi je n'avais pas envie de recevoir encore des gifles et des coups de fouet. J'avais compris que les gamelles avec de l'eau et de la nourriture c'était pour moi il me prenait pour un animal.
Il m'a caressé la joue à travers les barreaux quand j'avais fini de boire le sperme. Il m'a dit que c'était très bien et que je méritais de dormir. Être en forme le lendemain. Il a laissé une petite lampe allumée pour que je puisse voir où je fais mes besoins parce que il a dit que s'il y a des besoins en dehors de la gamelle il va me taper.
Puis il est parti et il m'a laissé dans la cage je n'avais le droit de rien faire je ne pouvais rien dire il fallait que je fasse comme si je n'étais pas là jusqu'au lendemain matin.
Le lendemain matin il est venu me chercher pour faire l'amour avec moi. Il a enlevé l'objet qui était dans mon Anus.
Il m'a pénétré l'anus. Il m'a carressé aussi très longtemps ma bite et il m'a demandé de le caresser aussi et de lui sucer le sexe. J'étais très content de pouvoir faire l'amour avec lui. Il avait l'impression que c'était comme une récompense. Il m'a dit que je méritais de faire l'amour parce que je n'avais pas crié et j'avais été sage dans la nuit. Il m'a dit que c'était aussi parce que j'avais gardé l'objet en moi et que il était pas tombé pour me féliciter.
Puis il m'a donné mais vêtements. Il m'a dit de partir à la fac et de revenir sinon je serais punie plus fort. Il m'a dit que la punition que j'avais reçue avait été gentille c'était juste pour me prévenir de ne pas recommencer. Il m'a dit aussi que si je devais rester plus longtemps pour l'école je dois le prévenir le matin et que je devrais faire l'amour avec des amis à la place de venir le soir

Malgré tout j'étais content de cette expérience, je découvrais de nouvelles choses et j'avais l'occasion de faire l'amour. Agiter fier de ne plus être plus sot et je n'étais pas prêt pour une vraie relation de toute façon.

Grossebite

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 18 mars 2024 à 20:15 .

Retourner en haut