NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Spartacus

Je suis un homme bi, sportif très attiré par les jeux de domination et de soumission. Je ne suis pas réellement masochiste, la douleur pour la douleur ce n'est pas mon truc par contre si cela est lié à des jeux sexuels et à l'excitation je suis très ouvert à toutes sortes d'idées et de pratiques tant quelles restent SSR (Sex Sans Risque). J’ai besoin que celui qui me domine me donne un profond sentiment de maîtrise et de bienveillance. Je ne me vois pas avec un réel sadique mais plus avec quelqu'un qui aime diriger, donner et recevoir du plaisir par la domination. Mon rêve est d’être pris en mains par un dominant qui saurât progressivement m’éduquer et m’amener à découvrir et assumer ma nature profonde d’esclave sexuel. Je joue depuis quelques temps avec un Maitre nous nous voyons peut étant chacun pris par nos vies respective mais a chaque foi nos jeux sont très intense et voici le récit fantasmé d'une de nos rencontre :

Suivant les instructions de mon Maître j'arrive au pied du donjon a moto habillé full cuir. Je monte à son étage et entre. La pièce est vide je suis surpris de n'y trouver personne. Il y a une simple note avec des instructions et quelques objets... Il est évident que cela vient de lui alors naturellement je me met a genoux pour la lire.

" Cher soumis. Tu dois rester à genoux et mettre ta cagoule d'esclave puis ensuite te préparer à poil avec le collier en inox, les couilles attachées comme j'aime puis te bander les yeux et attendre comme cela les yeux bandés face à la porte d'entrée. Ton maître arrivera plus tard. Certainement accompagné..."

Après avoir lu ces quelques phrases je tremble d'excitation. J'enfile tout d'abord la cagoule qu'il a placé a côté de la lettre (il sait très bien que de l'enfiler me fait passer en "mode soumis") je me déshabille tant bien que mal en restant a genoux. Je place les genouillère puis ramasse mes affaires avec la bouche et les apporte a quatre pattes un par un pour les déposer dans un coin de la salle de bain. Puis je met le collier qui est relié par une grande chaîne de plusieurs mètres cadenassé a un point d'attache fixé au mur du donjon. je le verrouille me déplace e, direction de la porte d'entrée suffisamment pour tendre la chaîne a son maximum et lance la clef au sol devant la prote d'entrée hors de ma porté. Je met ensuite deux anneaux en métal sur mes couilles (il pourra ainsi y ajouter a sa guise des anneaux silicone entre eux pour les écarter). là encore je lance la clef hexagonale a côté de la clefs du collier. Il pourra ainsi les récupérer en arrivant. J'aime cette sensation de savoir que lui seul auras le pouvoir de me libérer. Toujours a 4 pattes je reviens vers le centre du donjon et enfin met un bandeau sur mes yeux. J' attends fébrile l'oreille tendu je suis nue a genoux avec juste ce collier qui me relis au mur par une chaîne. Tout naturellement et presque sens m'en apercevoir je croise les bras dans le dos. Le temps me semble interminable je m'imagine plein de choses toute plus excitante, je me demandant ce qu'il peut bien avoir préparé.

Habituellement nous nous rencontrons d'abord et discutons de la suite des jeux, on s'entend bien et parlons de nos envie réciproques. D'autant que nous ne nous sommes pas vue depuis un long moment. Mais là c'est nouveau et la nouveauté m'excite beaucoup tout en me faisant un peux peur. Je me rassure très vite me disant qu'il connais bien mes limites (même si je sais qu'il aime jouer avec et m'aide a les dépasser) je sais surtout qu'il ne fera jamais rien de dangereux pour moi. Puis une fois rassuré je commence a fantasmer sur la suite imaginant toute sorte de scène pervers. D'ailleurs mon cul commence déjà naturellement a s'ouvrir et je bande fermement.

L'attente et l'excitation qui monte me donne terriblement envie de bouger me branler ou encore de regarder autour de moi pour entrevoir son arrivée mais c'est comme si je l'entendais me dire au fond de moi: "Tu ne dois pas bouger. Pas essayer de regarder sous le bandeau. Juste attendre l'arrivée de ton Maître. Tu dois accepter ta soumission. Envers moi et ceux qui vont m'accompagner"

La tentation de la tricherie est grande mais Je me dis que de toute façon mon maître sera me faire avouer si j'ai triché et je me doute bien qu'il a quelques punitions pervers en réserve. Mais plus que tout je n'aime pas le décevoir. Je veux qu'il soit fier du dressage de son slave surtout devant d'autres personnes.

Après de longues minutes j'entends enfin la porte qui s'ouvre et des bruit de bottes. Je tend l'oreille pour distinguer le nombre de pas dans la pièce ou d'autres bruits qui pourraient m'informer du nombre et du genre d'invités. Mais apparemment il a dû leur donner la consigne d'être discret car je n'entends rien qui me donne une indication suffisante. Cependant je ressent (réalité ou phantasmes ???) Que plusieurs regard chargé d'envie m'observent....

Après quelques minutes interminable des mains se posent sur moi et l'on attache mes poignais au collier avec l'aide de bracelet en cuir et de courtes chaînes. Je reconnais instantanément le savoir faire de mon maître et ressentir sa présence me rassure terriblement. Maintenant il attache mes pieds, mes jambes, puis mes bras dans une position a quatre pattes cul offert. Je ne peux plus bouger et commence à sentir des mains qui se baladent sur mon corps.

J'aime ce moment de lâché prise ou je me sens a la merci de celui qui me domine c'est lui qui a le contrôle sur mon plaisir, ma frustration et si bon lui semble ma souffrance.

Alors mon maître commence un interrogatoire. Il me demande si je suis bien arrivé a l'heure si j'ai suivi a la lettre ses ordres. Puis des questions plus intimes surtout devant des inconnus comme par exemple mon temps d'abstinence si je me suis branlé ces dernier jours, mes phantasmes du moment et de dire la lope que je suis et mon désir d'être soumis et utiliser. Ce n'est pas facile de rester concentré pour répondre à toutes ces questions car les mains sur moi se font de plus en plus pressente et s'attardent sur des partie particulièrement sensible de mon corps comme mes tits mon cul ma queue mes couilles...ainsi de nombreux râles de plaisir viennent interrompre mes phrases.

Mon maître ressent bien que j'hésite et bafouille dans mes réponses. Alors une claque vient s'abattre sur mes fesses et il décide d'une première punition. "Un étirement extrême des couilles." Pour cela il rajoute des anneaux à mes couilles qu'il vient placer entre les anneaux de métal. De plus en plus. J'entends quelque whaou d'admiration de l'assistance. Mais ma existence atteint ses limites. Alors je dis dans un gémissement" cela commence a faire trop Maître"

Il ajoutes cependant un dernier anneaux ainsi mes couilles sont étiré au max puis il me dis.

" Comme visiblement le plaisir t'empêche de répondre à mes questions nous allons bien voir si la douleur t'y aide"

Après cela en plus des couilles qui déjà me font bien souffrir je sent que l'on me pause toute sortes de pinces sur divers parties du corps et s'en suit une courte pause . Bien que je ne vois toujours rien je sens bien que ceux qui sont présents dans cette pièce doivent profiter de ce spectacle, il me semble entendre le bruit d'un appareil photo. Je suis tiré de mes pensées exhibe quand des coups de Martinet viennent me frapper a divers endroits et de divers force en faisant de temps et autre sortir les pinces et marchant un cri.

Tout en faisant cela mon Maître me repose ses questions. M'expliquent que mes réponses doivent être formulée avec force, être claire et précises car ses invités doivent savoir a qu'elle genre d'esclave ils ont a faire. Mon maître me précise d'ailleurs qu'ils sont en train de se dessaper et de se branler en matant la scène. Et que si je m’applique j'aurais bientôt droit a leurs queue déjà dressé. j'essaye cette foi d'y porter plus attention et de répondre de manière précise. Exercice toujours difficile surtout entre deux cri

Enfin après un moment qui m'a semblé interminable et une foule de questions, je me suis mis a répondre de façon instinctive et sans filtre et ainsi a dire toute choses de sortes de choses très cru que je n'aurais jamais osé normalement. Les spectateurs semble se réjouir de les entendre je perçois quelques onomatopées de plaisir. j'ai notamment répondu a la question:" qu'es tu a cet instant? : je suis votre lope soumise dépravée et pervers je ferai et subirait tout selon vos désirs je vous appartient..."

Mon Maître semble satisfait car les coups cesse. Et il prend alors solennellement la parole...

"Voici le programme du jour: J'ai invité deux autres Master ils sont comme moi particulièrement actif vicieux et endurant. Pour ces prochaines heures a tour de rôle l'un vas te baiser pendant que l'autre jouera de façon pervers avec ton corps pour bien s'exciter et réveiller son érection afin de te baiser a sont tour. le troisième récupérera de t'avoir baisé et filmera ou prendra quelques photos. Puis nous alterneront. Et cela pendant un bon moment mais je te réserve encore quelques surprise.

Je sent alors une queue me forcer la bouche et s'introduire au fond de ma gorge. Je reconnais là la celle de mon maître car il me baise la bouche régulièrement. Il dit alors. : "Slave accepte tu les thermes de ce contrat. " Je répond alors tant bien que mal avec une voix étouffer par le membres enfoncé dans ma gorge "ouiiiii maiiitreeee"

Alors je sent une queue qui pénètre mon cul et commence des vas et viens ainsi qu'un "bip" typique du démarrage d'un chrono et de nouveau venant de plus loin des bruit de déclenchement d'appareil photos et vidéos...

Le programme annoncé par mon maître se met en place les trois hommes se relaient. Je reconnais assez facilement quand c'est mon maître car je suis habitué a sa façon de s'occuper de moi. Pour les deux autres j'arrive a les distinguer. L'un a des gémissements plus grave et pour s'exciter il aime me malmener et m'arracher quelques gémissements. Puis quand il me prend c'est de manière assez bestiale il a d'ailleurs une queue qui me semble énorme. L'autre est plus doux il me caresse et sais visiblement comment donner du plaisir il me prend aussi avec beaucoup de sensualité sa queue me paraît longue et fine.

Chacun me prend a tour de rôle plusieurs fois de suite puis alors que je reconnais mon maître qui vient de me prendre ce dernier me détache et m'amène en tirent sur ma laisse a quatre pattes jusqu'au sling. Là je suis attaché main et jambes cul offert. Puis il me mets un masque a gaz. Sans attendre que cette installation soit fini je suis déjà pris par le plus sensuel des deux. Mon maître m'expliques alors qu'il vas commencer un nouveau jeux.

Je sent qu'un parachute est placé sur mes couilles et qu'il les tire de plus en plus faisant ainsi balancer le sling. Puis on les relâche pour les retendre a nouveau un peu plus fort a chaque fois. Je sent aussi l'odeur typique du Popper arriver dans le masque a gaz. Je suis a présent comme en apesanteur remplie sensation forte mélange de douleur et d'un plaisir sauvage.

J'entends la voix de mon maître m'expliquent qu'il veut ainsi montrer à ses invités mes capacités à subir l’étirage des couilles et qu'il utilise un appareil qui mesure en kg la force de traction. Après plusieurs tentatives il semble satisfait du résultat. Des wouaaa admiratif des spectateurs se font d'ailleurs entendre. Il me dis qu'il vas aussi a présent leur montrer ce que tu peux encaisser au niveau anal.

Alors toujours a leurs merci attaché sur le sling avec ce masque a gaz qui régulièrement m'envoie une bonne dose de popper. Je sent les mains de mon Maître qui commence a jouer avec ma rondelle augmentant progressivement le nombre de doigts qui me dilatent. Pendant ce temps un des invités (sans doute le plus doux des deux a repris le parachute et tire régulièrement sur le couilles en même temps il joue avec ma queue en la branlant et parfois même en me suçant. Le troisième me travail les tits alternant douleur et plaisir. Je comprends vite que c'est lui qui commande l'arrivée du popper dans le masque car son jeux répétitif est le suivant : en bouchant arrivé d'air de mon masque ils commencent par m'obliger a retenir ma respiration puis quand il me permets enfin de reprendre de l'air c'est une bouffée de Popper qu'il m'envoie cela me fait décoller en une fraction de seconde et me laisse perché un bon moment. Alors il s'attaque a mes tirs commence par les malmener jusqu'à m'entendre gémir de douleurs puis ses pincement se transforme en caresses et finissent par a nouveau m'arracher des gémissements mais ceux la de plaisir. Puis après un long moment de douceur il reprend le cycle au début et ainsi s'enchaîne popper douleur plaisir et ainsi de suite. Je plane complètement d'autant que celui qui s'occupe de mes couilles qu'il masse a présent sensuellement et de ma queue qu'il avale goulûment sais lui aussi parfaitement y faire. Puis il y a ce Fist prodigué par mon maître cette main a présent qui sais fait sa place en moi et me procure un plaisir intérieur intense.

Alors qu'il m'a suffisamment dilaté il introduit une deuxième main en moi. Elle entre très facilement sans doute aider par le popper mais aussi et surtout par sa douceur et son savoir faire. Je perd le peux de contrôle qui me rester encore. Un orgasme irradie mon corps je jouis et/ou urine dans la bouche de mon successeur qui avale goulûment et appartement avec un plaisir perverse. Puis sans me laisser de repos leur jeux reprend de plus belle.

Je ne sais pas combien dur ce moment. Dix minutes? Une heure ? 10 heures ? J'ai totalement perdu la notion de l'espace et du temps. Seul a présent compte le plaisir qui hiradie tout mon corps. Je gémi des " Merci ...c'est trop bon...je suis a vous...encore..." J'enchaîne les orgasmes et ne pense a présent a rien d'autre qu'au plaisir que je ressent. Étrangement alors que je suis attaché mon corps subtilement malmené par six mains pervers mais terriblement bien intentionné je me sent particulièrement libre et a cet instant pleinement heureux. C'est pour ces moments que j'aime tant ces jeux. Mes trois partenaires du moment sont là parfaite illustration de ma définition du BDSM: Être soumis par quelqu'un de bienveillants et pouvoir véritablement lâcher prise

La voix de mon Maître me tire de mes pensées. Il m'explique qu'il a était clément et m'a accordé ce long moment d'extase mais qu'un bon soumis doit aussi savoir rester concentré sur les demandes de son maître quelques soit les circonstances et pour tester ma capacité il m'impose a présent l'exercice de lui récité l'alphabet a l'envers. Il m'explique qu' à chaque erreur ils vas maltraiter mes couilles, me torturer les tétons et m'enfiler un gode de plus en plus gros en guise de punition et ce jusqu'à ce que j'arrive a la lettre A. Cette épreuve est terrible et interminable car déjà en temps normal un tel exercice m'est difficile. là entre l'excitation le popper et les orgasmes. Mon cerveau bug et je fait une erreur toute les 3 ou 4 lettre. Comme il me l'avait annoncé les godes s'enchaîne de plus en plus gros et ses deux complices qui tout a l'heure m'amenaient a l'orgasme a présent me punissent un peu plus durement a chaque faute. Au final je pense que toute la collection de godes de mon maître a du y passer et je sais qu'il en possède des énormes que je ne prend pas en temps normal. Mais la rien n'ai plus normal. Quand a mes tétons et mes couilles ils sont en feux j'en oublie presque le plaisir pris il y a quelques minutes. Ce jeu pervers n'a du duré qu'un court instant comparer au long orgasmes qui l'on précédé mais le but de mon maître est bien atteins je suis revenue sur terre. Et alors que toute a l'heure je ne voulais plus arrêter a présent j'ai hâte que cette épreuve se termine..

Arrivé au A mon maître me gode encore un bon moment et ses deux acolytes s'amusent encore avec mon corps. Je comprend alors quel est leur but. Ils souhaitent tester ma limite. J'essaye alors de résister le plus possible de me détendre et de m'échapper en penser. Mais rapidement la douleur devient trop intense et n'est plus en lien avec le plaisir alors je ne parviens plus gérer et je cri STOP , qui est notre safe word. Immédiatement le gode ressort et les doigts de mon maître viennent délicatement caresser ma rondelle quand aux mains qui me maltraitaient elles se mettes a me caresser. Peut de temps après leurs massages s’accélère cependant ce n'est plus de la douleur mais un plaisir fulgurant qu'ils me procurent. La main de mon maître vas et vient tel un piston a haut régime elle entre et sort facilement sans aucune résistance car elle bien moins large que le dernier gode reçu. Les deux autres s'activent sur ma queue et mes tits. Rapidement un nouvelle orgasme encore plus puissant que les autres, part de l’intérieur remplie mon corps et me terrasse. On me retire le masque a gaz et dans de même temps une cage de chasteté et placé sur ma queue que ce dernier orgasme a rendu ridiculement petite. Puis je sent un plug tunnel de belle taille que l'on vient positionner dans mon fondement.

Alors les deux gars s'éloignent du sling je comprend qu'ils se préparent a repartir. ils discutent avec mon maître mais je suis encore dans les vapes et n'entend que de petits bouts de mots. Dans leur discussion juste une phrase qui me reste en tète :" C'est bon il est au niveau il peux participer voici l'adresse..." puis ils repartent me laissant seul avec mon maître...

Première histoire publié ici je suis intéressai par vos retours.

Spartacus

multistrada@live.fr

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 30 janvier 2024 à 16:40 .

Retourner en haut