PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le beau Fabien

Je m'appelle Antoine, j'ai 19 ans et suis en BTS.
Depuis le début de l'année, il y a ce mec dans ma classe et il me plaît terriblement. Le problème c'est que personne n'est au courant pour mon homosexualité et pour éviter de trop me faire remarquer et d'avoir des ennuis, je garde ça pour moi. N'étant pas très efféminé, il m'est plutôt facile de garder ce secret.
Mais je ne peux évidemment pas m'empêcher le matter. Il s'appelle Fabien, il a 20 ans, mesure environ 1,80m, doit peser environ 75-80kg et est visiblement très bien foutu, brun aux yeux bleus. Je ne le connais pas bien mais sais tout de même qu'il fait parti de l'équipe de baseball et qu'il fait pas mal de sport.
Etant timide, je n'ose pas trop m'adresser à lui. Je lui à peine bonjour pour le voir me sourire. Et quel sourire !!!

Un midi d'Octobre, il s'est approché de moi pour faire connaissance parce "tu parlers pas beaucoup toi, t'as l'air timide !! Reste pas dans ton coin et viens avec nous". Il m'a tout de suite mis en confiance et m'a présenté à ces potes. Nous sommes donc très vite devenus pote, ce qui n'est pas pour me déplaire, même si ces potes à lui ne sont pas de mon goût. Mais je ne pouvais pas refuser de traîner avec ni plus ni moins que l'homme de mes rêves !!! J'ai très vite eu son numéro, puis une photo qu'on a pris avec  ses potes et que je garde depuis très précieusement !!

Puis un mois et demi après, tout a basculé, pour moi comme pour lui : ayant un exposé à réaliser en binôme, je décide de prendre mon courage à deux mains et d'aller lui demander de se mettre avec moi !! A peine arrivé à lui qu'il me dit : "Eh tiens je voulais te voir !! Ca te dirait qu'on fasse l'exposé ensemble ? Les gars m'ont lâché et du coup j'ai pensé à toi !!"
Et moi de vivement lui répondre : "C'est ce que j'allais te proposer"
"Cool génial !! Il faut qu'on s'y mette vite, on a pas beaucoup de temps. On commence quand ? Ce soir ?"
"Non ce soir je suis occupé ... demain soir ?"
"Ouais mais pas avant 20h-20h30"
"Ok"
Quel ne fut pas mon plasir et mon excitation à l'entente de cette nouvelle : une soirée, seul avec Fabien à moins d'un mètre de mon corps !!

Le lendemain soir, je l'accueille dans le petit studio que j'ai loué pas loin du lycée, à 2min de Fabien. On sonne :
"Oui qui est-ce ??"
Je sais pertinemment que c'est lui mais je veux entendre à travers la porte les son de sa vois !!
"C'est Fabien"
J'ouvre.
"Désolé j'ai un peu de retard. L'entraînement a duré."
"Aucun souci. Entre, fais comme chez toi !"
"C'est sympa chez toi ! Et c'est tellement bien rangé ! Ca te ressemble !"
"Merci"
"Ca te dérange si je me mets à l'aise"
"Pas du tout du tout vas-y"
Là il pénètre dans le salon (enfin la seule et unique pièce à vivre de mon modeste studio), retire son long manteau noir, son écharpe et ses chaussures. Lors, je découvre qu'il porte un pull relativement moulant qui me laisse entrevoir avec extase ses beaux pectoraux encore gonflés par l'effort.
"Laisse je vais te débarrasser de tout ça"
"Merci. Bon il faut qu'on s'y mette maintenant, je veux pas rentrer trop tard non plus"
La soirée s'écoule doucement, nous sommes studieux et avançons plutôt bien et vite. Au vu de notre efficacité, Fabien décide qu'on s'arrête là pour la soirée. Il est 22h et je pense que logiquement nous allons logiquement nous séparer ainsi, qu'il va se rhabiller et rentrer. Mais à ma surprise il décide d'entamer une discussion :
"Bon bah c'est qu'on a bien travailler ce soir. Très drôlement studieux toi ! Ca chôme pas !!"
"Ben tu l'as dis toi-même, on a pas beaucoup de temps !"
"Bon maintenant Antoine il faut que je te parle."
Je ne comprend pas. Mon coeur palpite.
"Ah ??? Il y a un problème ?"
"Non ne t'inquiète pas !! Détends-toi, je veux juste discuter."
"Ah tu m'as fait peur là !! Qu'est-ce que tu voulais savoir ?"
"Bah je sais pas comment t'en parler en fait."
Là je commence à comprendre de quoi il s'agit et commence à avoir peur.
"Eh bien dis toujours"
"Bon je me lance alors ... t'es homo ?"

La question fatidique !! Je ne sais plus où me mettre ni quoi lui répondre. Je bafouille.
"C'est-à-dire que ..."
"T'es bi c'est ça ??"
"Non je suis homo. Mais ne le dis à personne stp !!!"
"Eh panique pas !! Je vais pas te manger !!! Ecoute j'ai rien contre !! C'est cool en fait."
Mon coeur bat à 200 à l'heure
"Ah ok j'ai eu peur que tu le prenne mal."
"Non pas du tout ! T'es cool et tu bosses bien. Je le sais depuis le début de toute façon."
"Ah bon comment ça ?"
"Bah j'avais des doutes mais c'est la façon dont tu me regardes qui m'a mis la puce à l'oreille."
"Ah oui ... je ne suis pas très discret ..."
"C'est pas grave. Je te plaît ?"
"Euuuuh ..."
Qu'est-ce que je pouvais répondre à ça ?? Evidemment que oui mais j'avais tellement peur que cette révélation dégrade notre amitié que n'osais lui dire.
"Allez fais pas ton timide et dis le moi !"
"Bah oui tu me plais. Et pas qu'un peu !"
"Wow !! C'est la première fois que je fais autant d'effet à un homme. Qu'est-ce qui te plaît chez moi ?"
"Je sais pas ... c'est un peu gênant ..."
"Allez te prive pas avec moi"
Je commence doucement à me laisser prendre à ce petit jeu et me laisse envoûter.
"Bah t'es vachement bien foutu physiquement. Et t'es vachement sympa aussi. Et j'aime les bruns aux yeux bleu ... comme toi"
"OK je vois ... t'es fatigué ??"
Je ne comprend pas la question mais je comprends qu'il veut rester.
"Non ça va. Pourquoi ?"
"On peut continuer à discuter alors ?"
Son ton a changé. Il devient presque sensuel.
"Oui avec plaisir"
"OK. Tu as déjà eu quelqu'un dans ta vie ?"
"Non et c'est dommage. Je suis trop timide."
"Je suis désolé mais je ne peux pas arranger ça mais ... je peux faire des trucs ..."
"Quels "trucs" ??"
"Ferme les yeux"
Je ferme les yeux et j'entends le bruit sourd d'un homme qui retire un vêtement.
"Surtout n'ouvre pas les yeux !!"
"Promis"
Il prend alors mes mains et les appliquent sur son torse. Là je sens une texture étrange : ce n'est ni son pull en laine, ni son torse. Surpris, j'ouvre les yeux.
"Eh t'as triché !!"
"Oops déso... Mais pourquoi t'as enlevé ton pull ??"
"Ca te plaît ??"
"C'est étrange mais oui"
"Tu en veux plus ?"
"Ca serait déplacer, je l'ai jamais fait, je..."
"Chuuut"
Il me lâche les mains et commence, sous mes yeux ébahis, à déboutonner sa chemise. Je distingue alors le haut de son buste, son cou musclé et son débardeur ... très moulant.
"On continue ??" me dit-il d'une voix suave.
"Oui vas-y"
"Enlève-moi ma chemise alors. Doucement."
J'enlève délicatement sa chemise qui tombe sur ses bras. Mes mains effleurent ses biceps musclés. Il retire sa chemise et me dis.
"J'ai envie de t'embrasser."
"Vraiment."
"Laisse-toi aller"
Il s'approche de moi et sa bouche entre en contact avec la mienne. C'est un premier baiser furtif mais divin. Je trouve qu'il embrasse bien.
"T'aimes ?"
"Oui recommence !"
J'oublie ma timidité. Il m'embrasse à nouveau, cette fois plus ardemment et sa main vient toucher ma joue. Je pousse un léger gémissement, tant le plaisir est vif.
Nos corps se séparent un instant. Je bande ... lui aussi.
"Tu te sens bien apparement !"
"Oui. C'est étrange mais j'aime bien. Je croyais que tu étais hétéro."
"Oui mais la compagnie des hommes le soir ne dérange pas. Tu en veux plus ??"
"Oui ... mais doucement."
"Je vais être doux avec toi !"
D'un coup, il me porte et m'emmène sur mon lit.
"Attends !! T'as ce qu'il faut pour ça ?"
"On vas pas pouvoir en arriver là ce soir."
Il défait sa ceinture, la jette sur le canapé, enlève ses chaussettes et viens se coucher sur moi.
"Je peux te déshabiller Antoine ?"
"Oui mais pas trop, je suis très pudique."
"Je note."
Il m'enlève mon pull et déboutonne mon polo.
"Comme ça, ça va ?"
"Oui là ça va. Enlève-moi le haut si tu veux."
Ni une, ni deux, me voilà torse nu !!
"Beau garçon !!"
"Pas autant que toi !!"
"Passe tes mains sous mon débardeur"
Je glisse mes mains sur le bout de tissu qui lui reste et sens ses abdos me glisser sous les doigts.
"Enlève le moi"
Je lui retire le haut et découvre le corps d'athlète qu'il me cache depuis 30min.
Il a des lignes magnifiquement bien dessinée.
Nos corps s'entrelacent ensuite et il m'embrasse dans le cou. Je le tient contre moi pour sentir tous ses muscles caresser mon corps. Il me dit alors d'une voix langoureuse :
"Tu veux qu'on passe au plat principal"
"Qui a-t-il au menu ?"
"Je vais enlever ton pantalon, puis le mien, et après je vais t'envoyer au septième ciel"
"D'accord. Mais je veux garder mon caleçon."
"Alors c'est parti"
Il glisse alors le long de mon corps en me léchant le torse et défait mon bas. Il me retire mon pantalon, tout en embrassant mes parties et ma bite en érection. Puis il enlève son pantalon et me dit :
"Je peux pas te pénétrer cette fois mais si on apprends mieux à se connaître, on ira plus loin."
Je suis un peu déçu mais rassurer car appréhende ce moment.
"C'est déjà fini ?"
"Non je compte bien jouir avec toi ... si tu veux"
"Je peux te branler ?"
"Nu ?"
"Oui"
"Ok"

Il enlève son caleçon et me laisse voir sa généreuse bite en érection.
"Je peux te faire la même à travers ton caleçon si tu veux !"
"Ok"
Nous somme ainsi mutuellement masturbé pendant quelque longues minutes,  tout en s'embrassant.
"Oh putain je vais éjaculer !! Je dois m'écarter"
"Non vas-y j'ai pas pris de douche !"
Ah ce moment, il a lâché une bonne quantité de sa semence chaude sur mon  ventre et a lâche un cri de jouissance qui m'a fait jouir aussi.
"Ca fait du bien. T'es bon !!"
"Merci toi aussi !"
"Je peux prendre une douche ?"
"Sers-toi !"

Je me suis essuyé le ventre et l'ai attendu assis sur mon lit. Il m'a laissé le plaisir ultime de lui remettre ses vêtements. Puis il m'a embrassé et m'a dit :
"A la prochaine."

PtitGayCurieux

loginlive2011@hotmail.fr

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)