PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Leo et Moi

Voici ma première histoire. Soyez indulgent.
Je m'appelle Julien et j'ai 18 ans à l'époque. Je suis de taille normale, blond, finement musclé, et ce qui me différencie des autres garçons c'est mon visage. J'ai les traits fins et on me dit souvent que j'ai le visage d'un ange.
 Je rentrais de la fac le week end chez mes parents et je passais mon temps sur les sites de rencontres gay. J'avais déjà eu quelques expériences mais pas de réelle relation avec un garçon.
Je me connecte et cherche mon type de mec. Brun, grand, belle gueule, plutôt musclé mais pas trop. Je fais quelques recherches et commence à désespérer quand je tombe sur son annonce. Il s'appelait Leo, habitait encore chez ses parents à quelques kilomètres de mon lieu d'étude, et correspondait tout à fait à mes attentes. J'ai alors commencé à lui parler.

Il me disait qu'il avait déjà un copain mais que ça n'allait pas fort. Nous avons discuté de tout et de rien, de ce qu'on aimait, de ce que l'on faisait et de ce que l'on attendait d'une relation, et nous avons discuté pendant près de 6h d'affilée.
Comme nous étions Dimanche, je lui ai proposé de le rencontrer le week end d'après car je ne rentrais pas chez mes parents.
Nous nous sommes retrouvés le Samedi , dans un petit bar que je ne connaissais pas. Et là, je l'ai vu. Beau, 1m80, brun, et musclé comme je les aime. Il avait l'air d'avoir en plus un bon morceau dans le pantalon.
Nous avons discuté pendant 1H autour d'une bière, surtout de nos histoires d'amour et de cul. Il m'excitait grave. Il ne me fallait pas plus de temps pour me décider à l'inviter chez moi. Je crois que lui aussi était décidé à baiser.
Arrivé chez moi, nous nous mettons à l'aise. Il se pose sur le bord de mon lit et là, commence à me chauffer :
-       Tu me plais beaucoup tu sais ?
-       Toi aussi. Mais pourquoi tu me dis ça ? Tu as une idée derrière la tête ?
-       Non, ou peut-être que oui.
Il commence alors à se lever et à venir mettre ses lèvres contre les miennes. Elles sont chaudes, douces et suaves. Un vrai délice. Je suis tellement excité que ma bite se retrouve vite à l'étroit dans mon pantalon. Et je sens que la sienne aussi. Nous nous embrassons langoureusement et on commence à se caresser. Je lui enlève son t-shirt et lui le mien. Il est vraiment bien gaulé. Une musculature ni trop ferme, ni trop peu. Et il à la peau tellement douce.
N'ayant pas discuté de nos préférences, je lance la conversation :
-       Léo, avant d'aller plus loin, j'ai besoin de te dire. Je ne suis pas passif
-       Tu sais Julien, ce qui est important pour moi, c'est le plaisir. Savoir qui fait quoi. C'est pas important.
-       Je crois que je vais t'adorer.
Nous passons donc aux choses sérieuses. Et je me mets à genou pour libérer l'engin. Elle est tellement belle. Longue, rose et tellement douce. Je l'engloutit d'une seule traite. Elle est tellement bonne. Je le pompe pendant plusieurs minutes et il fait des mouvements de va et viens avec son bassins. J'en profite pour lui titiller la rondelle et il gémit :
-       Hummmm, tu suces vraiment bien ! A mon tour maintenant de te faire gémir
-       Quand tu veux je n'attends que ça.
Il me relève, me pousse sur le lit, met du gel sur ma bite et s'enfile d'une traite comme ça.
-       Mmmmmmm
-       Elle est bonne ta bite
-       Et toi ton cul …… Je crois que je vais te le démonter grave.
-       Je t'en prie, fait moi monter au 7ème ciel
Il a commencé alors à faire des allers-retours le long de ma tige. Elle était tellement dure que j'en avais mal. Je l'entendais gémir tellement fort que ça m'excitait encore plus. On resta dans cette position pendant quelques minutes et je décidais qu'il était temps que je prenne les choses en main. Je l'ai alors allongé sur le lit et je me suis mis à le limer. De façon tellement intense que s'en était gênant. Il se laissait aller et ça se sentais. Il kiffais grave. On voyais du précum sortir de sa bite. Je sentais qu'il n'allait pas tarder à venir
Alors j'intensifie mes coups de butée. Il gémissait :
-       Vas-y, fais toi plaisir, prends-moi plus fort
-       Oh oui, que c'est bon !
-       Oh mon dieuuuuuuuuuu !
-       Ahhhhhhhh
Et il éjacula sur son ventre sans se toucher et moi j'éjacula dans sans cul
Quelle extase !
Nous avons pris notre douche ensemble et nous avons recommencé à baiser toute la nuit. Le lendemain matin, en me réveillant à ses côtés, je savais que j'allais en tomber amoureux

Arnalude

arnnalude@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Leo et Moi

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"