PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Domination par Stéphane mon futur mari

Chapitre 24

Mon déménagement.

Je me réveille, il doit être 10h30. Mon homme ronfle toujours, je me lève pour retourner à la toilette. J'enfile mon peignoir et je sens l'odeur du café de Rose. Je ne peux m'empêcher de descendre prendre une tasse avant de faire ma toilette.

Rose : Bonjour Pat la nuit a été bonne ?

Moi : Bonjour Rose, oui elle a été bonne et pour ne rien vous cacher, très chaude. Pourrais- je avoir deux tasses de café, je vais aller réveiller mon homme en douceur.

Rose : Voilà, je ne sais pas si monsieur Christian est réveillé ?

Moi : Vous pouvez me faire un café pour lui aussi. Je vais le réveiller.

Je monte dans la chambre avec les trois cafés mais je ne trouve pas mon homme au lit. Je vais voir dans la salle de bain. Personne mais j'entends des gémissements dans la chambre de Christian. J'entre et je vois mon homme en train de baiser Christian. Il est couché sur le ventre les jambes bien écartées et mon homme lui donne de grands coups de butoir.

Moi : Et bien on ne s'ennuie pas ici !

Stéphane : Tu aurais été dans le lit, c'est toi qui y passais !

Moi : J'étais allé vous chercher des cafés pour un réveil en douceur mais je vous laisse.

Stéphane : Alors je reprends.

Christian : Oui, vas-y, défonces-moi bien la chatte, prends-moi à fond.

Je sors de la chambre d'amis et je bois mon café en allant dans la salle de bain pour prendre une douche. Je me lave et mon homme vient me rejoindre au bout de cinq minutes.

Stéphane : Putain j'ai mal aux couilles mais il a un cul d'enfer surtout le matin. Merci pour le café.

Moi : Pas de quoi, où est-il ?

Stéphane : Il est couché dans le lit, il reprend ses esprits. Il dormait dans cette position. Je suis rentré avec une capote mais à sec dans son cul et c'est rentré tout seul. Il adore que je le baise, il a jouit dans les draps sans même se toucher.

Moi : Va falloir arrêter les conneries sinon il va plus pouvoir s'assoir pendant un moment. En plus il va finir par y prendre goût et en revouloir à chaque visite.

Stéphane : Ça te dérange que je le baise ?

Moi : N'y vois pas de jalousie de ma part mais je n'ai pas envie de l'avoir ici à chaque fois que sa femme fait sa sortie. Je n'ai pas envie de l'avoir dans le cul de te voir le baiser plusieurs fois sur la nuit. Je n'ai pas envie que cela devienne une habitude, tu comprends ?

Stéphane : Parfaitement mon homme, le message est bien passé, je ferais en sorte que ça ne se produise pas à chaque fois, c'est toi que j'aime.

Je sors de la douche, je me prépare et enfile des vêtements confortables pour mon déménagement. Je vais voir où en est Christian. Il est sous la douche de la chambre d'amis, je vois qu'il a nettoyé le sperme sur les draps de lit et bu son café. Je ramasse les trois tasses et je descends déjeuner.

Rose : Ils sont réveillés ?

Moi : Oui. Ils sont sous la douche.

Rose : Vous voulez déjeuner ou vous les attendez ?

Moi : Non Rose, vous pouvez me servir, ils vont arriver et j'ai faim.

Elle me sert et mon téléphone portable sonne. C'est ma mère !

Moi : Bonjour man tu vas bien ?

Ma mère : Oui je vais bien. Je te téléphone pour te confirmer l'heure de l'avion et prendre un peu de tes nouvelles. Tu ne me téléphone plus !

Moi : Ecoutes maman, j'ai eu une fin de semaine assez chargée entre mon licenciement, les préparatifs pour mon déménagement ici chez Stéphane, la création de ma société, et la préparation de notre mariage. De plus, j'ai été engagé comme consultant dans le garage de Stéphane, je n'ai vraiment pas une minute à moi pour le moment. J'ai l'impression de ne pas avoir pris de vacances. Je suis déjà crevé.

Ma mère : Ah bon ! Tout ça ! Je n'étais pas au courant.

Moi : Ben forcément tu ne peux pas savoir, mais je t'expliquerais demain dans la voiture.

Ma mère : Ok. A demain alors, bisous.

Moi : Oui bisous man.

Voici Christian qui arrive pour déjeuner.

Moi : Ça va ? bien dormi ?

Christian : Super bien dormi mais c'est un peu le chaos dans ma tête avec tout ce qui c'est passé cette nuit et ce matin, faut que je fasse le point.

Moi : Pourquoi ?

Christian : Eh bien vois-tu, je suis bisexuel à la base mais avec la nuit qu'on vient de passer, je pense plus que je suis gay qu'autre chose. Je n'ai jamais joui comme ça avant ni pris autant mon pied. J'ai même eu un orgasme anal.

Moi : Attention Christian ! N'oublies-pas que tu es marié et que tu as une famille.

Christian : Non ce n'est pas ça. J'aime ma femme et je lui ferais toujours l'amour mais je dois avouer que j'ai un faible pour ta queue et celle de ton futur mari, surtout, j'adore ton petit cul.

Moi : Je pense que tu devrais prendre un peu de recul avec ce qui s'est passé la nuit dernière et surtout en parler avec Stéphane entre quatre yeux. Justement le voilà.

Stéphane : On parle de moi ?

Moi : Oui. Christian se pose des questions sur son avenir sexuel.

Stéphane : Ah oui, je m'en serais douté.

Moi : Je vous laisse en discuter ensemble en déjeunant, moi j'ai des emails à consulter et il faut que je commence ma liste de matériel pour Louis.

Stéphane : Ok mon cœur.

Moi : Rose, vous pourriez me faire une cafetière de café s'il vous plaît ?

Rose : Il faut que j'en refasse monsieur, je vais vous en apporter dans le bureau.

Moi : Merci Rose.

Je monte et fait ce que j'ai à faire, Rose m'apporte le café.

Moi : Merci Rose, ils en sont ou en bas ?

Rose : Ils ont presque fini mais ils discutent de la nuit dernière. Vous aviez raison elle a été chaude. Même si je ne suis pas censée écouter aux portes, comme je suis dans la cuisine, j'entends tout.

Moi : Ça ne vous choque pas au moins ?

Rose : J'en ai vu bien d'autre Pat mais je ne pensais pas que monsieur ferait l'amour avec monsieur Christian, ils sont meilleurs amis.

Moi : A la base c'est en boutade. Christian m'a dit qu'il voudrait bien que Stéphane lui fasse l'amour et puis Stéphane lui devait un cadeau. Il lui a offert son désir. Pour le reste, je ne rentrerais pas dans les détails.

Rose : Je m'en doute. Je vous laisse, je retourne à mon travail.

Moi : Rose, j'ai un petit service à vous demander. Ma mère revient de vacances demain soir et elle revient tard dans la soirée. Vous serait-il possible de lui préparer une assiette froide légère que je puisse prendre à emporter ?

Rose : Il n'y a aucun souci, ce sera fait et au frigo.

Moi : Merci beaucoup.

Rose : A ton service Pat.

Je reprends mes papiers lorsqu'à un moment, mon homme et Christian arrivent dans le bureau.

Moi : Vous avez parlé ?

Stéphane : Oui, ne te tracasse pas, c'est réglé !

Christian : Oui, j'avais perdu mes repères mais il a su me guider et me remettre les pieds sur terre.

Moi : J'aime mieux ça.

Stéphane : Bon on va y aller, les autres vont arriver à l'appartement.

Nous prenons ma voiture et Christian la sienne. Nous partons et arrivés sur place, effectivement, les autres nous attendent. Avec le nombre que nous étions, vider mon appartement fut vite fait. Pendant que nous finissons de charger, Nicole donne un coup de torchon dans tout l'appartement afin qu'il soit propre. Avec mon portable je fais des photos pour faire un état des lieux et l'appartement est plus propre et en meilleur état que lorsque je suis arrivé dedans. Je remercie tout le monde. Marc et son mec ainsi que nous deux, partons avec le camion direction le hangar pour entreposer mes meubles ainsi que les cartons d'objets dont je n'ai pas utilité à la maison. On finit par boire une bière dans leur bar et nous partons, retour maison. J'avais pris la peine d'inviter tout le monde ce soir au restaurant ou Stéphane à ses habitudes. Celui-ci avait fait la réservation. Tout le monde était d'accord pour être sur place à 19H30. Ça me laisse le temps de prendre une douche avec mon homme et de me mettre sur mon trente et un pour le soir. Surtout mettre une tenue qui fera son petit effet sur mon homme. Une fois prêt, je m'apprête à vouloir prendre ma voiture.

Stéphane : Non ! On prend la mienne. C'est ta soirée, je conduis histoire que tu puisses t'amuser.

Moi : Comme tu veux, merci mon cœur.

Stéphane : De toute façon je ne boirais pas trop, je travaille demain.

Moi : Je ne boirais pas de trop non plus, j'ai une journée chargée demain avec Louis et son père enfin je suppose. Il devait m'appeler aujourd'hui mais il ne l'a pas encore fait.

Nous prenons sa voiture et nous allons au restaurant ou la soirée se passe super bien et surtout, je vois Christian très affectif avec sa femme. Mon homme en fait autant avec moi. 23h30 tout le monde s'en va et je paye l'addition. On se fait la bise et nous rentrons. En sortant dehors, je me rends compte que j'ai tout de même bu un petit verre. Je ne marche pas droit.

Stéphane : Heureusement que tu n'allais pas boire !

Moi : Pourtant, j'ai fait attention, je n'ai bu que du vin et de l'eau.

Dans la voiture, je sombre dans un sommeil profond et mon homme est obligé de me porter dans ses bras pour me mettre au lit. Je me réveille lorsqu'il me pose sur le lit.

Moi : je vais être malade !

Je me lève et il me soutient jusqu'au WC ou je vomis, je tremble de partout.

Stéphane : Ça va mieux maintenant ?

Moi : Je ne me sens pas bien. Il y a quelque chose qui n'a pas dû bien se passer au restaurant ce soir. Je vais boire un verre d'eau.

Avant même que je n'ai eu le temps de me relever, il faut dire qu'il m'aide, il me tend un verre d'eau que je bois rapidement. Doucement, il me déshabille et en fait de même. Nous sommes nus tous les deux. Il me prend dans ses bras et me porte jusqu'au lit. Il me couche et remonte le drap. Il vient se coucher dans mon dos et doucement, entre sa queue dans mon cul. Je gémis un peu mais je me laisse faire. Avec beaucoup de douceur, il m'a fait l'amour en m'embrassant le corps et en me massant avec ses mains. Au moment d'éjaculer, il rentre au plus profond de mon cul.

Stéphane : Voilà mon amour, je t'ai fécondé. Si tu étais une femme, je voudrais d'un enfant avec toi. Je t'aime.

Cette déclaration d'amour me fait verser une larme, il me caresse les cheveux, et sèche mes larmes avec ses mains.

Moi : Je t'aime mon amour et si tu veux un enfant avec moi, il faudra attendre que cela puisse être possible, médicalement parlant.

On éclate de rire dans le lit, il continue ses caresses et on s'endort.

Pattlg

Pat_203@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Domination par Stéphane mon futur mari

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)