PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Quelle opportunité !

J'avais depuis plusieurs années envisagé une carrière dans le mannequinat. En effet, le créateur m'avait doté d'un beau visage aux traits fins surplombant un corps a la fois long et fin. Un soir, un ami à moi ayant un urgent besoin d'argent, m'a confié désirer lui aussi défiler afin de gagner facilement et rapidement beaucoup d'argent. Cela ne me parut pas infaisable dans la mesure ou il n'avait absolument rien à m'envier et bien que le sachant 100% hétéro, sa plastique m'a déjà fait déverser des litres de sperme. Moi qui suis blanc, grand, fin, on peut dire qu'il est mon opposé, bien qu'aussi grand que moi, il avait la peau métissée, de fins muscles extrêmement biens dessinés et un sombre regard le rendant magnifique.
Nous avons donc convenus d'une journée durant laquelle nous irions démarcher des agences. Le jour J, alors que nous pensions tout deux avoir fait bonne impression, le casteur de la dernière agence que nous avions visités nous a confié qu'il avait atteint la capacité maximale de modèles dans son agence mais mon ami ayant insisté sur le fait d'avoir besoin d'argent lorsque la question de sa motivation lui avait été posé, le casteur nous proposa donc de nous remettre une importante somme d'argent si l'on acceptait de lui donner nos corps en échange. Sur le coup ni mon ami ni moi ne comprenions où il voulait en venir. Celui ci nous expliqua alors qu'il désirait me voir mener mon ami jusqu'à l'orgasme. Sur le cul je regardait mon ami l'air choqué. Il me fixa un instant sans rien dire puis prit la parole pour souligner qu'il avait réellement besoin de cette somme d'argent et qu'il savait depuis longtemps que j'étais une soumise en manque de domination et bien que je ne lui ai jamais confié mon attirance sexuel, il semblait bien plus au courant que moi de mes désirs profonds. C'était le signal qui allait me permettre à nouveau d'offrir mon corps en guise d'offrande a un homme qui me faisait tellement bander que mon jean trahissait mon désir. Sans un mot je me suis placé à genou, les lèvres à la hauteur de sa braguette en attendant qu'il me dévoile la splendeur de son anatomie. Une fois nu, j'admirais son corps sous toutes les coutures, ses muscles saillants me donnaient envie de lécher l'intégralité de son corps mais son entrejambe dont j'avais tellement rêvé m'obsédait. Il ne bandait pas pourtant son organe reproducteur était aussi long que le mien en érection et celui ci s'annonçait être bien plus impressionnant que dans mes fantasmes alors j'ouvrit la bouche pour y enfouir cette verge qui me remplit la bouche. Son regard dans le mien il approuvait mon initiative. J'alternait donc entre une longue fellation digne d'un film X et une fellation rapide afin de le mener à bout. Le regard toujours plongé dans le sien avec une main sur son sexe et l'autre sur ses douces boules que je ne pus m'empêcher de gober avec envie. Ayant faim de lui, j'entrepris une gorge profonde pour ne plus gâcher ces précieux centimètres que ma bouche ne pouvait satisfaire car déjà bien trop pleine. Soudain il m'attrapa la tete par les cheveux et me defonca littéralement la bouche. Je n'étais plus un homme, j'étais son trou avec pour seul but son unique plaisir. Je m'offrais telle une offrande à cet ami dont les attributs physiques n'étaient que trop attrayant pour que je puisse y résister. Alors qu'il me violait la bouche a l'aide son penis depuis plus de 20 bonnes Minutes, il poussa de longs râles viriles et m'inonda le gosier non pas avec 1 ni 2 ni 3 giclées de son nectar mais bien avec 8 doses généreuses de son liquide qui coulèrent en moi pour mon plus grand plaisir. Son sperme était délicieux, j'aurai aimé pouvoir le boire jusqu'à ma mort. Épuisé par le plaisir que je lui ai procuré il s'écroula sur le canapé et me fit signe de venir lui nettoyer la verge encore dégoulinante de son jus.
Notre hôte semblait ravis mais nous confiât qu'il savait que mon ami n'avait pas atteint l'apothéose et qu'il ne nous donnerait l'argent uniquement si il le voyait atteindre un véritable orgasme. Alors mon ami se leva me redressa et enfoui un doigt dans mon fondement. Qu'elle ne fut pas sa surprise lorsque son doigt pénétra mon anus avec une telle facilité, en effet j'etais tellement excité que mes entrailles étaient dors et déjà prêtent à l'accueillir. Il enfonça donc son pieu qui avait repris toute sa vigueur au plus profond de moi. Il ne se passa pas plus de 2 Minutes avant que je ne jouisse pour la première fois sous les assauts de mon étalon d'ami qui s'avérait être mon meilleur coup. Jamais je n'avais reçu tant de plaisir que cet après midi la. Il me prenait en levrette et ainsi je sentais sa puissance lorsqu'il me limait. J'hurlais. Des cris incompréhensible, j'hurlais son nom, j'hurlais ma jouissance. Notre voyeur avait d'ailleurs entamé sa masturbation ne résistant plus au spectacle. Mon amant ne semblait pas être en reste, en effet j'ai la serrure bien serrée et sa clef était vraiment trop grosse pour correspondre à ma fente. Je n'avais pas conscience du temps qu'il avait déjà passé à me détruire l'intérieur et je ne comptais plus les orgasmes que j'avais reçu. Le planché était devenu une piste d'atterrissage accueillant de nombreux vols en provenance de mon penis. Je remerciais le seigneur d'avoir mit mon ami dans ces difficultés financières. Et le besoin d'argent faisait de lui une bête de sexe, il était plus que motivé à en voir la puissance avec laquelle il s'acharnait en moi. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, il explosa des litres de son nectar que j'aurai préféré avoir en bouche, déclenchant chez moi un ultime orgasme. Notre voyeur disparu soudainement en nous ramenant chacun une enveloppe. Une fois rentrés dans notre quartier je lui remis mon enveloppe en lui disant que le plaisir qu'il m'avait donné était déjà un salaire plus que convenable à mes yeux et que c'est lui qui avait véritablement besoin d'argent mais non sans lui souligner que j'étais en carence de plaisirs entre homme et qu'il pouvait lui aussi me venir en aide à mon anus par la suite.

Soumise

demontezmoi@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Deux pour le prix d'un - Quelle opportunité !

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)