PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

02 - Un coach, deux joueurs, deux nuits

Très rapidement, les respirations régulières de mes 2 ados se faisaient entendre. Moi comme à mon habitude, je jouais un peu sur mon téléphone avant de dormir. Il se faisait tard, j'éteignais mon téléphone et je repensais à la vue d'Enzo en érection sous la douche.Il n'en fallait pas plus pour réveiller mon sexe qui durcissait, je ne pue empêcher ma main d'aller le toucher. Dans un mouvement Valentin vint se coller à moi. Je due arrêter mes caresses, pour ne pas me faire surprendre. Une de ses jambes vint sur moi, nos jambes se croisaient mais surtout sa cuisse touchait dorénavant mon sexe, et réciproquement. Sa main sur mon torse, sa tête vint se poser sur ma poitrine, je lui embrassais le front délicatement, affectueusement.
Au dessus de nous, Enzo dormait toujours d'un sommeil profond.Alors que je commençais à sombrer, la jambe de valentin commencait a bouger en rythme. mon sexe a moitié endormi, ne manquait pas de se réveiller. Puis plus rien. Valentin se retourna, je me mis sur le coté pour voir s'il dormait et si son geste était inconscient, ou si au contraire, il testait mon sommeil. Je feignait une respiration régulière ! Bingo ! Une main revint se pose sur ma poitrine mais ce n'etait que momentanée. Je la sentis rapidement descendre pour atteindre mon short. En erection totale, il n'en fallait pas beaucoup plus pour me faire exploser. Quelle audace ce petit con : il avait maintenant carrément la main sur mon sexe tendu, à travers le short. Il amorça un léger mouvement de va et vient. Quel bonheur !! Je me laisse faire quelques instants puis je bougea pour venir me mettre contre lui. J'attendis de longues minutes qu'il s'endorme. J'osais ma main vers sa poitrine pour reproduire sa caresse. et comme il me l'avait fait, ma main atteint le boxer, dans lequel je perseverais une queue de taille normale. je remontais pour passer sous le tshirt et caresser ses abdos .. pour de nouveau redescendre mais cette fois ci en glissant ma main sous l'elastique. Une légère toison .. puis ce sexe que j'effleurais, ce sexe qui commencait à grossir. Ne soyons pas gourmand, j'enlevais ma main, et je me remis sur le dos, en me caressant.
Et la j'entendis Valentin chuchoter : continue ! Surpris, choqué, mais tellement excité que je repris ma position .. Et ma main glissa sur le boxer déformé. Sa main vint guider la mienne sous le boxer. Je saisis son sexe, et je commençais quelques aller retour. Son sexe ne devait pas dépasser 17cm. Sa main vint sur mon boxer, déjà tendu par l'excitation. De nouveau la voix de Valentin se fit entendre et me chuchota : je vais pas résister longtemps, je suis trop excité, c'est la premiere fois qu'un mec me branle. Sa respiration s'accelera et dans un soupir je senti sa queue tressautée, et du jus recouvrir ma main. De son coté il avait arrêté de me branler. Je retirai ma main, la nettoyait avec un mouchoir sans oublier d'y gouter de nouveau. Une fois encore, un léger baiser amical mais sur les lèvres cette fois ci, pour lui souhaiter bonne nuit. Il s'endormit tout contre moi, et j'en fis de même.
Au réveil, nos positions étaient inchangées. Je l'embrassais secrètement pour le réveiller. Je me mis debout sur le lit pour réveiller Enzo. Les draps avaient volé dans la nuit, et il dormait, vêtu d'un simple boxer déformé par l'érection du matin. Mon dieu : quel corps ! quelle queue !! en lui caressant légèrement la tête celui-ci se réveilla, et se recouvra des draps en remarquant son érection visible aux yeux de tous. Tout le monde était réveillé, la journée pouvait commencer.

03

C'est une fiction contrairement aux derniers épisodes

Que la journée a été longue et difficile. Difficile de se concentrer sur le coaching sans repenser à la nuit que je venais de passer. Malgré cela, les résultats de mes deux joueurs étaient plutot bon, et la soirée s'annoncait joyeuse. Ils prirent leurs douches sur place, puis direction l'hotel. A mon tour, j'en profitais pour aller me relacer sous la douche.
En arrêtant la douche, j'entendis un gémissement qui s'arrêta de suite, mais je n'y prêtais pas plus attention. Je me sèche et je sors de la douche en boxer, mes deux ados sur le lit, et surtout Enzo avec le sourire, comme hier. Diner rapide, puis retour à l'hotel. Soirée à déconner, à parler de tout, de rien, en mangeant quelques bonbons. Je n'avais qu'une hâte : éteindre la lumière !! D'un commun accord, tout le monde se coucha vers 23h00, et la lumière fut éteinte rapidement apres. Comme la veille, mes 2 ados s'astiquaient ..
Enzo : bah alors Olivier, tu te branles pas ?
Moi : non non !! je me réserve !!
Enzo : Ok enfin j'espère que c'est pas nous qui te bloquons.
Moi : non je trouve ça assez excitant qu'on se branle tous en meme temps.
Enzo : ah ouai ? t'a une ptite gaule ?
Moi : petite petite … normale quoi !!
Enzo : ok .. bah moi ca m'excite, en tout cas. Pfiou je vais pas tenir longtemps. Oooohhhh.

J'entendais que ca s'astiquait à ma gauche, sous la couette, puis plus rien. Sa main vint chercher la mienne. Il me guida jusqu'à son pubis tout lisse, recouvert de sperme. Mes doigts enduits de ce bon jus montèrent à sa bouche. Il me lècha les doigts. Puis les siens vinrent effleurer ma bouche que j'ouvris pour recueillir ce nectar juvénile. Le mouchoir tomba du lit suspendu d'Enzo, mais Valentin remis son boxer avant de se blottir contre moi, et de s'endormir. Je fus réveiller dans la nuit, comme excité, ressentant un certain plaisir habituel.
Valentin s'occupait de mon sexe : il me branlait silencieusement, délicatement. En me voyant réveillé, ses lèvres sont venus sur les miennes, et nous avons échangé un baiser, un premier baiser tendre et sensuel, mêlant nos langues, et échangeant nos salives. Tout en continuant ses va et vients sur mon sexe, il souleva la couette afin d'être plus à l'aise, et en me regardant malicieusement, les yeux plein d'envie, il baissa la tête, ouvrit la bouche et engouffra mon sexe quasi en entier. Ce contact tiède, cette chaleur entourant mon sexe, un pur bonheur. Impossible que cela soit sa première fellation. Sa langue tournait merveilleusement bien autour de mon gland, jouant avec mon frein. Les caresses aidant, j'ai senti la jouissance arrivée. Je lui caresse les cheveux et lui sussure que je vais bientôt jouir. Il retire sa bouche et continue de me branler, m'emmenant jusqu'à l'orgasme, 4 ou 5 jets, lui recouvrant le visage, atterrissant sur les lèvres, le menton et le drap. Il se relève pour trouver mes lèvres. Je le nettoie avec le drap, Il me sourit je suis sous le charme. Je lui chuchote de se rendormir, que nous nous levons dans quelques heures. Il ne se fait pas prier. Il se met sur le coté et je viens me caler contre lui ( position des cuillères pour les amateurs ).mon bras l'entoure, et glisse à son sexe dur, continue dans son boxer. Quelques aller retours auront raison de lui une nouvelle fois, son boxer sera souillé. Le sommeil m'emporte, nous emporte, heureux.

04 : Un petit dernier qui est à moitié arrivé

A la fin de la compétition, Enzo et Valentin se dirigeaient vers les vestiaires pour prendre leur douche. Je décidais de les accompagner pour débriefer et aussi pour mater un peu je l'avoue.
Nous nous connaissons si bien qu'ils se retrouvent rapidement à poil et sous la douche tout en me parlant. Il n'y avait que Enzo qui me parlait ( je ne les voyais pas ).
Moi : Valentin ? je t'entends pas ? tu boudes ?
Enzo : Non il est occupé !
Je me rapproche, et la : Valentin à genoux, suçait Enzo. Mon sexe se réveilla d'un coup.
Enzo : Faut vraiment qu'il te pompe, il fait ça à merveille. Et vu la bosse de ton survet ca t'excite grave.
Moi : m'en parle pas !!
Je décide de me rapprocher d'Enzo, je baisse mon survet et mon boxer et je tends également ma queue à Valentin, qui commence à me branler sans arrêter de sucer Enzo. Je regarde Enzo qui me tend ses lèvres. Comment résister ?? Nos lèvres se joignent, nos bouches s'ouvrent, nos langues jouent ensemble. Je sens Enzo se contracter, l'orgasme est la !! je jette un œil à Valentin qui a le visage à moitié recouvert du jus d'Enzo. Je me baisse pour le lècher, et nettoyer la queue d'Enzo. Valentin se redresse et c'est à moi de le sucer comme il me l'avait fait la veille. Tout en portant son sexe à mes lèvres, je voyais Enzo sous la douche se nettoyer le sexe, décalotter son gland, tout en nous matant. Valentin commencait déjà à haleter, je levais les yeux tout en avalant les 3 ou 4 jets qui venaient de remplir ma bouche. Une fois relevé, nos bouches se sont une nouvelle unies. J'ai du prendre une douche également avec eux, où c'est Enzo qui s'est chargé de me « laver ». J'étais le seul à ne pas avoir joui. Placé derrière moi, il m'entourait de ses bras. Une main me caressait mes couilles, l'autre s'occupait à me masturber. J'étais avec mes 2 ados sous la douche, aux anges. L'un m'embrassait pendant que l'autre s'affairait à me donner du plaisir. Le petit plus de cette douche, est que je sentais le sexe d'Enzo reprendre de la vigueur et se dresser contre mes fesses. Je ne me gênais pas pour m'y frotter. Il avait compris le message. Je pris appui sur le murs de la douche et il posa son gland contre mon anus, il me pénétra en une fois jusqu'aux couilles mais avec une telle douceur, que ce fut un soupir de soulagement et de plaisir qui s'échappait de ma bouche.
Il ressortit presque complètement avant de nouveau de s'introduire à fond. Il savait y faire.
Valentin avait pris le relais sur ma queue, ses mains s'activaient, tout en continuant de m'embrasser. Enzo s'activait dans mes fesses, je n'allais pas tenir longtemps à ce rythme et lui non plus. Un dernier regard un dernier mouvement sur mon sexe, et Valentin déclencha chez moi un bel orgasme. Mon anus se resserant sur le sexe d'Enzo, celui-ci ne put se retenir plus longtemps et se vida en moi. Il fallut se resigner à se laver et se rhabiller avant que d'autres n'envahissent les douches. De retour dans le vestiaire, il était moins une, un autre joueur pénétrait dans le vestiaire pour s'y changer, un pote de mes deux ados. En nous voyant tous les 3, il regarda mes 2 ados puis moi, et eu un sourire en voyant nos bosses dans nos boxers. On eut tous la même idée. Vivement le prochain déplacement, à 3 ou pourquoi pas à 4 …

N'hésitez pas à m'envoyer vos comm's

Zapp074

zapp074@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : Coach, confident de deux frères - Un coach, deux joueurs

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)