NEWS :
15 et 16 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

187 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Ornithologie ma passion

Je suis passionné par les oiseaux et depuis longtemps, mais à part en amateur, je n'ai jamais pensé à en faire mon métier.

Il y a quelques années où j'avais du temps car chômeur pendant une petite periode (3 mois), je fais des recherches sur internet pour passer le temps et je vois une annonce d'un spécialiste des oiseaux, qui propose d'apprendre son métier à une personne passionné mais totalement novice.

J'appelle le numéro indiqué et après les présentations, il m'explique qu'il peut me montrer le métier d'ornithologue, bénévolement bien sur mais très sérieusement, pendant une semaine.

Très volontaire j'accepte aussitôt, et le lundi suivant rendez vous chez lui pour le départ en mission pour dénicher des espèces dont j'ignore l'existence.

Attention quand je dis mission pour dénicher des espèces ce n'est pas la mission épuisante ou on marche 50km, mais plutôt se mettre à l'affût avec jumelles stabilisé, longue vue avec zoom grand angle, appareil photo avec zoom démesuré, tenu camouflage et j'en passe.

Tout un équipement incroyable et à mon avis qui vaux une petite fortune.

le premier jour je le suit comme un toutou et bois ses explications très intéressante et pendant nos poses casse croûte il me questionne sur ma vie, étant gay complètement assumé je lui dit que je suis célibataire depuis peu car mon mec avait envie de choses qui ne m'intéressais pas.

Bref nous discutons de tout et de rien mais l'après midi, je sent que son comportement avec moi est plus doux, plus proche, hésitant pas à me prendre les mains pour me montrer comment tenir son gros zoom (appareil photo) je précise LOL.

Il se met souvent derrière moi pour me laisser régler ses appareil et me guide en passant ses bras autour de moi, sa bouche à mon oreille pour me chuchoter ses explication, car tout ça doit se faire en silence pour ne pas effrayé les oiseaux.

Sentir son souffle chaud dans mon cou, m'excite fortement et j'ai du mal à rester concentré, mais je reste sérieux et obéi à ses directive.

Le soir même il me propose de continuer un peu en nocturne pour me montrer que la nuit c'est parfois plus vivant que le jour surtout en forêt.

J'accepte mais trop excité par ses petits attouchements l'air de rien et sa respiration dans mon cou, les oiseaux j'en ai clairement plus rien à foutre et je commence à entrer dans son jeu , être plus proche et réceptif à ses attouchements.

Et quand il installe la tente ou on doit s'allonger pour surveiller sans être vue, mon excitations est à son maximum.

Nous faisons quelques allé retour à sa voiture pour amener tout le matériel nécessaire à cette nocturne, trépied jumelles à vision nocturne, grosse veste chaude, duvet pour nous maintenir au chaud, tapis de sol pour ne pas avoir mal une foi allongé et une foi installé dans la tente c'est le silence.

Allongé sur le ventre côte à côte et le matériel en place il m'explique à l'oreille les bruits qu'on entend, et me laisse totalement la main sur les appareils, lui se met sur son côté avec une main en appui sur mon épaule, son corps collé au mien.

Je lui dis que j'ai froid alors il nous recouvre avec le duvet et se colle trop bien à moi sa jambe par dessus les mienne que j'ecarte pour que la sienne glisse entre mes jambes.

Je me serre contre son torse, lui montrant que je suis bien et sa main qui était sur mon épaule me frotte le dos pour me réchauffer.

c'est plutôt une caresse qu'il me fait et je pousse un petit "hummm ça fait du bien"

Il me murmure:

Ça va tu te réchauffe?

Moi:

Oh oui je commence à me rechauffer, continu s'il te plaît.

Lui:

Ne t'inquiète pas je vais te tenir au chaud toute la nuit.

Sa main qui me caressait le dos, descend sur mes reins que je cambre naturellement, il me caresse avec sa grosse main dans le creux de mes reins et je n'en peu plus alors je décide de poser ses jumelles et me retourner face à lui et venir me blottir contre lui mon visage plonger dans son cou, respirant à plein poumon son odeur d'homme virile.

Je lui fait un bisous dans le cou et sa main qui caresser mes reins vient se poser sur mon visage, et quand je tourne la tête vers lui, il m'embrasse et me fourre sa langue dans la bouche.

Je le serre contre moi et lui caresse la bosse de son pantalon et d'une main je défait sa ceinture et ouvre son pantalon pour y glisser ma main.

Son slip est tendu, je tire sur l'élastique et libére la prisonnière qui sort comme un diable de sa boîte, je la prend dans ma main et la caresse, elle est chaude, dur, très grosse dans ma petite main, un prépuce recouvre son gland mais je ne le decalote pas encore, ma main descend sur ses couilles poilus, elle sont lourde, massive, je veut les gober.

Il me libere la bouche et s'allonge sur le dos il retire son pantalon et son slip et garde son pull et veste que je lui demande de retirer, je fais pareil et nous sommes tout les 2 nue dans cette petite tente.

Je viens m'installer entre ses cuisses et je commence par renifler ses couilles et sa bite, une odeur musqué très présente, je lui leche les couilles et les gobes et je passe ma langue le long de sa bite, elle est large et longue, il ferme la fermeture de la porte de la tente pour rester au chaud et bientôt, l'odeur de sa bite embaume l'espace.

Je decalote son gland et l'odeur et maintenant presque insoutenable mais je suis enivré et je dévore littéralement son gland humide et sale, son goût très salé me donne encore plus envie de lui bouffer et il me dit:

Tu aime la bite sale à papa hein?

Moi:

Oui je l'aime.

Lui:

Alors va y suce la.

Et je le suce le leche le lave avec ma langue, puis je commence à sucer sa bite en profondeur de lent et long allé retour, il tremble de plaisir et gemi et sans rien dire il ejacule dans ma bouche après seulement quelques va et viens.

J'avale tout et lui leche la bite, mais très déçu que se soit déjà fini, il mattrape par les épaules et me remonte sur lui et m'embrasse, il mouilles ses doigts et me les enfonce dans le cul, je lui demande si il a encore envie; il me répond:

Quel question, tu m'a fais jouir vite car je n'en pouvais plus mais maintenant tu va la prendre.

Alors aussitôt je prend sa bite qui n'a pas perdu sa force je la presente à l'entrée de mon anus et mempale dessus doucement, elle est vraiment large, mon anus est étiré mais quel pied elle me rempli bien.

Je pense pouvoir me baiser sur sa bite mais il me repousse et me fais allonger sur le ventre, il viens s'allonger sur moi et me fourre sa bite dans le cul, il m'écrase de tout son poid mais que c'est bon, il ouvre la fermeture de la tente et prend les jumelles et me dit:

Tiens prend les jumelles et surveille.

Moi:

Tu crois que c'est le bon moment?

Lui:

Ne repond pas et surveille pendant que je te réchauffe et silence.

Moi:

Oui mon papa.

Il se met à me baiser sauvagement et me mord les épaules le cou, je regarde dans les jumelles comme je peu mais très vite je ne les tien plus, il me fais carrément gémir et crier comme une chienne avec sa grosse bite, il met une main sur ma bouche et l'autre sur mon cou et m'etrangle en même temps qu'il me bayonne, mais j'adore être étranglé ça me fait jouir et je suis pris d'un orgasme violant et je tremble au point qu'il s'arrête et me demande si ça va.

Je lui explique que m'etrangler me fait avoir des orgasmes alors il se retire et me retourne sur le dos, il relève mes jambes et les retient avec ses bras, me fourre sa bite dans le cul et ce remet à me baiser en mettant ses main sur mon cou.

Il me serre le cou et me démonte le cul, je suis repris d'un orgasme et tout mon corps tremble, je le suppli de me baiser plus fort:

Baise moi plus fort papa, defonce moi le cul.

Lui:

Tu l'aime la bite à papa hein?

Tu la veut hein?

Je vais te remplir.

Moi:

Oui papa va y rempli moi.

Il me demonte avec force et sans ralentir il laisse exploser son ejac au fond de mon ventre et s'écroule sur moi en me roulant une pelle.

J'ai fini la nuit empaler sur sa bite avec interdiction de me retirer et le lendemain nous sommes allé chez lui ou il a pris son rôle de papa dominateur et m'a dressé...

Avaleur

renaud.d9@gmail.com

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 187 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 4 décembre 2022 à 15:47 .

Retourner en haut