NEWS :
23 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

60 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Strip-Poker

Je m’appelle Julien, 36 ans, 1m90, assez sportif, châtain, les yeux bruns. J’habite Lausanne, en Suisse. Je travaille pour une grande entreprise dans le domaine des RH.

Comme chaque année, j’ai été envoyé en séminaire de formation continue à Fribourg, une autre ville suisse.
Je me réjouissais d’y retrouver mon ami Paul venant justement de l’agence de Fribourg. Il est un peu plus jeune (32 ans), très grand (1m94) et surtout magnifique, avec ses yeux bleus. On s’entend très bien et il me fait toujours sentir qu’il m’apprécie. De mon côté, ça fait un moment que je fantasme sur lui, sans jamais oser quoi que ce soit, vu qu’il est hétéro et qu’il me croit aussi complétement hétéro.
Je dois prendre avec moi mon collègue Laurent (34 ans, 1m85, chauve, yeux bruns), très beau et sur lequel toutes les filles craquent, qui vient pour la première fois, mais avec lequel je m’entends très mal. En plus, nous allons devoir nous partager la chambre d’hôtel. Je ne suis pas ravi.

Nous arrivons donc au séminaire et je retrouve Paul. Comme toujours, notre complicité reprend comme si on s’était vu hier. Ça fait du bien.
Surprise, je retrouve aussi un ami d’enfance, William (36 ans aussi, 1m80, blond, yeux bleus), que je n’avais plus revu depuis des années et dont j’ignorais qu’il participait au séminaire de formation. Il m’explique avoir récemment intégré une entreprise concurrente. Je suis content de le voir, d’autant qu’il a beaucoup de charme, même s’il est légèrement rond.

La journée se passe. Paul et moi passons plus de temps à discuter ensemble plutôt qu’à rester attentif au séminaire. Nous intégrons William, mais Laurent reste un peu dans son coin.

La soirée est organisée par le séminaire. L’apéritif est l’occasion de discuter avec plein de monde. L’alcool coule à flots. Pour le repas, Paul, William et moi nous mettons naturellement ensemble et je fais l’effort d’inviter Laurent pour ne pas le laisser seul. Le repas est également assez arrosé.
A la fin du repas, Paul qui n’habite pas loin nous invite à continuer à boire des verres, histoire que je ne me retrouve pas trop vite dans ma chambre avec Laurent.

Pour nous distraire, Paul nous propose de faire une partie de poker.
William nous dit qu’il ne sait pas jouer et nous lui expliquons les règles classiques. Le problème est que nous n’avons pas de jetons. Du coup, bien chauffé par l’alcool, Paul propose de faire un strip-poker et je miser avec nos habits. Petit à petit, chacun accepte et nous décidons des règles sur la base du poker fermé. Chacun commence avec 5 habits (chaussures, chaussettes, chemise, pantalon et slip ou caleçon) et recevra 5 cartes à chaque tour. Celui qui perd devra enlever un habit de son choix. Pour améliorer son jeu, il pourra échanger une carte, mais cela permettra au gagnant de choisir l’habit à enlever. S’il échange deux cartes, le gagnant pourra enlever l’habit lui-même. S’il échange trois cartes, il faudra enlever un deuxième habit et s’il échange quatre cartes, c’est un gage.
Laurent n’est pas très enthousiaste à l’idée de ce jeu. Il accepte quand même de participer, mais propose que nous mettions en place des jokers. Nous décidons donc que chacun disposera d’un joker lui permettant de boire un shot de vodka pour éviter de se déshabiller ou éviter un gage.
Tout le monde est d’accord, donc nous commençons à jouer sur la table en verre 😉de Paul qui est assis en face de moi.

A la première partie, j’ai une paire d’as en main. Ça me suffit à l’emporter. Paul perd après avoir remplacé une seule carte. Je choisis donc qu’il doit enlever sa chemise, pour voir son torse bien musclé qui m’excite déjà. Aidé par l’alcool, j’ose en profiter pour lui caresser discrètement le torse. Il ne proteste pas.
Après quelques parties, nous avons tous perdu nos chaussures et chaussettes. Je me retrouve en chemise est caleçon, avec un début d’érection qui commence à se voir à travers la table en verre. Heureusement, personne ne fait de remarque. William a encore son pantalon, Paul est seulement en slip (d’où mon début d’érection, vu que je devine un paquet bien généreux) et Laurent a encore sa chemise et son pantalon.
Laurent tire un roi, une dame, un valet, un 10 et un 7. Il espère ainsi avoir une suite et échange petit à petit quatre cartes, mais ni as, ni 9 ! De mon côté, j’ai une paire d’as et trois 9 depuis le début. Je gagne donc avec un full. Je décide de faire enlever le pantalon et la chemise de Laurent, que je lui enlève moi-même en en profitant un peu. C’est vrai qu’il est très beau. Ça commence à me chauffer, ce qui se voit de plus en plus. Nous commençons à discuter du gage mais Laurent joue alors un de ses joker. Alors qu’il restait très réservé, la vodka semble le désinhiber.

A ce moment du jeu, nous n’avions encore pas décidé des gages. Comme nous n’arrivons toujours pas à nous décider, chacun en écrit quelques-uns sur un papier que nous mettons dans un bol pour le tirer au sort dès que quelqu’un doit en faire un.
La partie suivante, William perd après avoir tiré deux cartes et c’est Laurent qui gagne. Laurent enlève donc le pantalon et le caleçon de William qui préfère garder son joker pour les gages. Je remarque que Laurent a carrément caressé la bite de William en lui enlevant son slip. Nous découvrons alors que William bande déjà pas mal. Il a une belle bite non circoncise de 18 cm avec des couilles bien lisses qui me font très envie, même si je matte toujours Paul à travers le tissu de son slip.
Le tour suivant, Laurent et Paul perdent à égalité avec chacun une paire de 8 et je gagne. Laurent enlève son caleçon et découvre une bite de 20 cm non circoncise. Décidemment, mère nature ne l’a pas oublié ! Comme Paul a tiré une carte, je dois lui enlever son slip. Je ne me fais pas prier pour faire durer le suspense et pour en en profiter. Je découvre alors une superbe bite de 21 cm bien épaisse et bien bandée qui me fait saliver.
A mon tour de perdre après avoir pris quatre cartes en espérant un carré d’as qui n’est pas venu. Paul gagne et m’enlève ma chemise et mon caleçon sans se gêner de me faire payer en le tirant avec ses dents, se retrouvant le visage face à ma bite qui gonfle encore. J’ai une bite bien proportionnée de 19 cm épaisse, non circoncise, avec un gros gland rond.
Je dois encore tirer un gage. Plutôt soft : je sois mimer une pipe avec une banane et je m’exécuter en regardant Paul de manière appuyée… Sa queue déjà au max ne dégonfle pas. La mienne est maintenant bien bandée aussi.

Nous sommes tous à poil, mais bien chauds et décidons de continuer à jouer avec seulement les gages.
Laurent perd et Paul doit lui caresser l’intérieur des cuisses et les boules. Il s’exécute de manière assez réservée. Laurent commence à bien bander. Je suis jaloux, mais je ne dis rien.
William perd et je dois lui glisser un glaçon sur la peau selon mon bon plaisir. Je tourne autour de ses tétons, puis de son nombril, avant d’avancer vers ses couilles et de remonter le long de sa verge et de le tourner autour du gland.
C’est moi qui perds le tour suivant, je dois m’allonger avec des raisins secs sur le corps et les trois autres doivent venir les manger sans utiliser leurs mains. William mange celui placé sur mes lèvres. Laurent mange ceux sur mes tétons et en profite pour bien les lécher. Je le regarde surpris, il semble commencer à s’amuser. A ma satisfaction, c’est Paul qui vient manger ceux sur ma bite et mes couilles, osant un coup de langue appuyé qui me décalotte direct.
Paul perd et doit lécher le cul de William. Il prend son joker.
Paul perd une deuxième fois de suite et doit masser le cul de William. Il s’exécute.
Des effluves de mâles en chaleurs envahissent la pièce, ce qui augmente l’excitation de tout le monde.
Laurent perd et je dois lui manger de la chantilly sur les tétons. Bien entendu, j’en profite pour lui retourner sa politesse de tout à l’heure. Il semble apprécier.
William perd et tire le gage de devoir continuer à jouer 5 minutes les yeux bandés. Il joue son joker.
A mon tour de perdre. Je dois faire le tour du quartier à poil et je joue mon joker moi aussi.
Paul nous traite de petites bites, mais c’est alors à lui de perdre. Il doit se mettre de la sauce chocolat (je commence à comprendre qu’il avait bien préparé son plan à l’avance) sur la bite et c’est à moi de la lui lécher.
Laurent perd et William doit le branler 10 minutes. Pendant qu’il s’exécute, Paul s’approche de moi et nous commençons à nous branler mutuellement en les regardant. C’est tellement bon que nous nous oublions jusqu’à ce que Laurent nous ramène à la réalité. Les 10 minutes sont écoulées.
Je perds à nouveau, après avoir pris plusieurs cartes. Il est donc décidé que mon gage devra s’appliquer à chacun des trois autres. Je tire le billet du bol : « Suce la queue du gagnant ». Je commence donc à les sucer l’un après l’autre. C’était trop bon, la queue de William a une bonne odeur de male qui m’a bien chauffé. Je fais des allers-retours délicieux qui le mettent en transe. Celle de Laurent est magnifique. Elle commence à mouiller et j’ai gouté à son precum qui m’a complètement envouté. Enfin, j’ai eu droit à celle de Paul. Je l’ai sucé à fond en le regardant bien dans les yeux, pendant que les deux autres me caressaient les fesses. J’ai cru gicler sur le tapis sans même me toucher. Il a adoré ma langue sur son gland et j’ai pu gouter aussi son precum abondant au goût très viril. Je l’ai pris en gorge profonde ce qu’il a manifestement apprécié.
Paul a alors décidé de me rendre l’appareil et s’est mis à me sucer en abandonnant le jeu. J’en pouvais plus. Sous le regard des deux autres, il m’a alors couché sur la table au milieux des cartes et a commencé à me mettre un doigt puis deux pour préparer ma rondelle, avant d’y glisser délicatement sa queue et de l’engouffrer entièrement et de commencer un va et vient qui m’a rempli d’une chaleur intense. Pendant qu’il me limait, j’ai commencé à branler William et sucer Laurent.
Après quelques minutes, Laurent est venu se mettre sur moi en 69 pour me sucer pendant que Paul continuer à me baiser avec ardeur. De mon côté, je le suçais aussi. C’est alors que William a présenté son gland sur la rondelle de Laurent, avant de l’enfoncer doucement mais efficacement. C’était tellement excitant de me faire limer par Paul avec Laurent en 69 pendant que ce dernier se faisait prendre par William qui s’enhardissait de manière surprenante !
Après un moment, William a commencé à souffler fort et fait signe qu’il n’allait plus tenir. Il s’est retiré de Laurent et m’a envoyé quatre belles giclées sur le visage. N’en pouvant plus, j’ai fais signe à Laurent que j’allais venir, mais il a continué à me sucer, enfournant ma queue bien à fond. Nous avons giclé ensemble chacun dans la bouche de l’autre. Laurent s’est alors levé et est venu m’embrasser pour que nous partagions nos foutres visqueux et épais, mais si bon.
Paul, qui me baisait toujours, s’est retiré et est venu éjaculer sur Laurent et moi pendant que nous continuions à nous embrasser. Il est ensuite venu me nettoyer le visage avec la langue et nous avons mélangé tout notre foutre en s’embrasant à quatre.

C’était tellement intense que j’ai recommencé à bander direct. Paul s’en est aperçu et m’a demandé de la baiser à mon tour. Je me suis exécuté sans discuter. Son cul était chaud et accueillant. Je faisais des allers-retours et le branlait en même temps. Laurent est venu derrière moi et m’a limé pendant que je baisais Paul. Quant à William, il s’est fait pomper par Paul. Après une dizaine de minutes, nous avons tous éjaculé sur le torse de Paul.

La soirée s’est terminée sous la douche...

Depuis lors, je me suis encore beaucoup rapproché de Paul qui n’était pas si hétéro que ça. Nous nous sommes mis en couple et nous sommes très épanouis. Je m’entends bien mieux avec Laurent qui passe souvent dans mon bureau pour un conseil que je lui prodigue avec plaisir. Quant à William, il passe nous voir de temps en temps.

FIN

Julien4Fun

julien4fun@mail.ch

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Juil. | 157 pages

Les nouvelles | 20 Pages

En cours de sport Meetmemz
Soumis à Métis SalopeaMetisdu33
Au boulot Mouai
L'homme des bois Fabrice
Mon frère et son meilleur pote Meetmemz
Visite de mon cousin Meetmemz
Les mains magiques Creamk
Daddy or not Daddy Weell59
Jeunes footeux dominateurs Lope75
Baise non-stop sur l'A6 Ceven-X
Stéphane Gay30
Ethan et ses amis Esteban
À la Piscine LeBlond39000
Vide-couille d'un saisonnier Antho93
Week-end de pipes Halex27
Orgie au poste Meetmemz
David ... Tobias
Beau CRS Stephane
Souvenirs Wqt
Périgord chaud Coolsexe

Les séries : 137 pages

Cousins rebeu | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314 | 15
Artisan électricien | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Ascenseur | 7 | +1 Sotender
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Antoine et Patrice | 12 | +1 Sylvainerotic
1 | 23 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12
Les soirées de Mr le Comte | 6 | +2 Fabrice
Saison 4 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
6
Mon pote Julien | 9 | +2 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9
L’amant de ma femme | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7
Un Cul jouissif | 27 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 | 23 | 24 | 25
26 | 27
Rencontre Twitter | 4 | +2 Shernabog
1 | 2 | 3 | 4
Maître-boulanger | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16
La horde sauvage | 9 | +2 Fabrice
Saison 2 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9
Panne de voiture | 4 | +1 Boydu69
1 | 2 | 3 | 4
En exterieur | 4 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3 | 4
Job à Dubaï | 13 | +9 Dvdstaudt
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 60 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 18 juillet 2023 à 07:34 .

Retourner en haut