NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Le Bois Goulet

Cette histoire est entre moi et Jessy.

Je klaxonnais en bas de chez Jessy, je lui avais téléphoné pour lui dire de se préparé, il descente rapidement il était en tenu de sport, short et baskets, il faisait très chaud il était 19 heures 30, Jessy est entré dans la voiture et il c’est assis du côté passager il m’a regardé avec des yeux écarquillés d’un air interrogatif « tu n’as pas a savoir ou l’on va tu le verras bien asse tôt, pour l’instant je veux que tu mettes ta main dans ma culotte et que tu me touches la bite et les couilles pendant le voyage » il m’a poignasse la bite, j’avais une belle Gaule. Le parking était calme, il n’y avait pas grand monde, là, j’ai pris Jessy par les cheveux et je lui ai parlé d’une voix autoritaire « regarde-moi bien salope, tu vas bien écouter ce que je te dis, parce que je ne le répéterais pas deux fois, la dernière fois que je t’ai sortie, tu t’es fait baiser part beaucoup de mecs et moi après je n’ai pas pu profiter de toi, donc aujourd’hui, on va faire l’inverse » « oui maître. »

Je lui ai d’abord mis une grosse chaîne en acier autour du cou avec un cadenas, je suis sortie de la voiture et j’ai ouvert la porte à Jessy et je l’ai sorti manumilitarie je l’ai poussé vers les chiottes et je les suivis, les w.c. étaient vide et le sol n’était pas très propre, il y avait des flaques d’eau, j’ai arraché le short de Jessy avec beaucoup de violence, il s’est carrément déchiré, je l’ai fait mettre à quatre pattes les fesses nues et je lui est dit de rampé je jusqu’àla première cabine, là je bandais très fort de voir son cul si bien écarté, la tête de Jessy dans la lunette des cabinets, j’ai pris ma queue dans la main et j’ai posé mon gland sur la rosette de cette petite pute pour l’enculé à sec, cette petite traînée faisait la grimace il avait beau avoir une chatte bien ouverte, sans lubrifiant oui, je voulais qu’il déguste, il a pousser un cri de douleur quand je suis rentré en force. J’étais très excité, je le limais à fond, quand quelqu’un est entré dans les toilettes, j’ai ouvert la porte de la cabine avec mon pied et là un mec d’une quarantaine d’années nous regardait, d’abord très choqué puis à force de nous regarder baiser, son regard a changé d’expression. J’ai tiré les cheveux de ma raclure pour le faire tourner face au mec, et je restais incruster dans son cul « si tu veux profiter de sa bouche, tu peux y aller, elle adore ça, ma chienne, et si tu décharges, met lui bien tout dans la gueule elle n’en laissera pour personne » le mec tombas son pantalon et son slip, pour faire jaillir une belle queue bien raide et il s’engouffra dans la bouche de Jessy.

Jessy l’a bouffé comme s’il s’agissait d’un sucre d’orge, comme si sa vie en dépendait.

Il faisait tourner sa langue autour du gland, le gars gémissait et moi dans son cul, je durcissais et je lui ramonais sa grande cheminée, j’ai sorti ma bite de son cul et je me suis fini à la main sur son trou. Le gars aussi, il prenait son pied et il a tout lâché à l’intérieur et il a crié.

« Ho ! Putain, de salope, tu es trop bonne » à ces mots, Jessy a souri, il était ravi du plaisir qu’il avait donné et il a dit « merci mettre d’abord de m’avoir donné votre lait si bon dans ma chatte et dans l’anus, j’ai lâché la crème comme on dit et je l’ai tassé au jus. J’ai dit au mec “si tu veux essayer son cul, il est bien lubrifié, et tu vas jouir comme jamais, dans son volcan, c’est la fournaise, son boyau, c’est du velours, c’est la meilleure pute à jus que je connaisse.” Le type, ne, ce n’est pas fait prier, il est venu l’enculer d’une traite et moi, je me suis fait décrasser la bite et je dois dire que ses lèvres sont tellement douces, que cela m’a fait rebander.

« Merci maître de m’avoir permis de faire jouir ce monsieur » « c’est bien ma chienne, mais ce n’est pas fini, on va aller voir à l’extérieur, dans les buissons s’il n’y a pas d’autres pinnes à te mettre sous la dent » le type, qui se rhabillait nous dit qu’il avait vu deux jeunes beurs se diriger vers le bois.

« Tu en dis quoi tu veux rentrer où on allonge le trip » et Jessy baissant la tête « maître, j’en voudrais encore, des deux côtés si vous le voulez, je m’appliquerai du mieux que je peux pour que vous soyez fière de moi » « bon d’accord allons dans le bois goulet voir si le loup y serait. »

Quand on est sortie, la nuit tombait, et je guidais Jessi sur le sentier, il n’y avait personne sur le parking, lorsque nous sommes arrivé au bois de goulet j’ai indiqué à ma pute de se mettre à quatre pattes il y avait de l’herbe c’était mieux pour ses genoux, il y avait des papiers et des capotes usagées, mais que le cul de ma salope avait fière allure, bien remonté, bien cambré, je ne crois pas connaître actuellement dans les alentours plus beaux joufflus que le sien.

Au bout du sentier, on débouchait dans une petite clairière, dans la pénombre, on pouvait voir cinq silhouettes d’hommes, quand nos yeux se sont habitués au manque de lumière, on distinguait bien les excités venus se faire vider les couilles. Un mec d’une trentaine d’années était adossé à un arbre, sa grosse queue bien raide était avalée par un type à genoux un peu bedonnant, mais très vigoureux sur l’objet de tous ces désirs, trois autres mecs les regardaient deux avait sortie leurs queues et se branlaient devant le spectacle.

Quand ils nous ont remarqués, tous les regards se sont tournés vers mon bâtard et l’ambiance a tout de suite pris un coup de chaud.

« Salut les queutards, je vous amène ma pute, si vous voulez en profiter » je fis tourner Jessy pour qu’il offre une vue sur les profondeurs de ses abysses, et je lui écartais les deux globes fessiers pour montrer au gars, qu’il était bien ouvert et que la lubrification était faite, d’ailleurs du foutre sortait encore de sa chatte ouverte. Un des mecs qui se masturbait, c’est approché et lui a caressé le cul puis pour bien montrer son attachement, il lui a mis trois bonnes claques sur son postérieur, ma salope a poussé quelques plaintes lascives et a tortillé son astre pour tenter l’inquisiteur.

Ce n’était pas nécessaire, car il était excité de ouf et il lui a introduit sa poutre d’un seul coup, ça glissait tout seul, c’était facile et les autres ce son tout approché.

Jessy était aux anges, il gémissait comme une salope en rut et ses yeux, on pouvait voir le vice et le plaisir se mailler. Un autre type est venu lui mettre sa queue devant la bouche et Jessy, c’est jeté dessus voracement, les autres se branlaient en attendant leurs tours, celui qui enculait ma pute était déchaîné, il lâchait des cris à chaque fois qu’il enfonçait sa bite.

 « Han !....Han !...Han !...han, prend sa salle pute j’adore ton cul il me brûle la queue je vais te remplir de mon jus tu va le sentir » et ma salope encaissait, elle ne pouvait pas crier sa bouche était pleine, mais Jessy pu sentir la contraction du mandrin qu’il avait dans le cul et se reçut une bonne charge de foutre, son enculeur le tassait soigneusement au jus et ça bite était devenu blanche de sperme, ça débordait sur les côtés et cela faisait un bruit de ventouse mouillée. Quand le type retira son sexe, un autre vin se mettre a sa place et l’enfonçât d’un seul coup la pute était ouverte comme jamais et lubrifier du sperme des deux autres en plus du mien, ça commençait a faire pas mal en quantité et en mélange et ce n’était pas fini, devant, ça sentait la jouissance aussi et le mec se fini en se masturbant au-dessus de la bouche de Jessy qui avala tout et allait mème chercher les quelques gouttes restées sur le côté de sa queue et même sur les couilles.

Moi de voir Jessy exciter de la sorte et sa bouche pleine de jus, j’ai tout de suite eu envie de lui rouler une galoche crémeuse et je l’ai fait, il y en avait, du foutre dans sa gueule et j’en ai bien profité, j’ai pu goûter ainsi le jus mélangé, c’était un cocktail bien savoureux.

Les deux types qui n’avaient fait que de regardé se sont manifestés, ils sont venus voir le cul de Jessy et le premier arrivés, c’est servi de suite, il avait sorti ça bite et l’introduisit dans l’anus de cette salope de Jessy, l’autre d’abord décontenancé a vu que j’étais toujours à quatre pattes a rouler des galoches a Ma chienne, il est venu derrière moi ma défait la boucle de mon ceinturon, il a baissé mon froc, m’a craché sur la rondelle et m’a enculé sans autre forme de procès, je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à me faire baiser en même temps que ma pute que je continuais à embrasser, il ne restait plus de jus, mais la langue vivace de Jessy me remplissait la bouche.

Les deux mecs qui nous prenaient se sont mis à jouir a l’unissons et nous on traité de tous les noms nous nous étions repu contant de notre prestation et nous n’étions pas les seuls, j’ai pris soin de noter quelques numéros de portables qui pourraient me servir à l’avenir et nous sommes rentré tous les deux avec Jessy pour des échanges plus tendres, j’aime bien aussi quand on devient plus calme.

Nicetoqdac

anicetnaultjas@protonmail.com

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 7 février 2023 à 17:34 .

Retourner en haut