NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

Ma 1ère aventure en exterieur

Chapitre-3

Adrien et moi sommes blottis l'un contre l'autre, nus, nous restons là pendant un petit moment à nous embrasser, quand tout à coup il me fait venir sur lui, surpris mais super content, je me suis dit dans ma tête : « Il veut remettre ça ». Je suis donc assis sur lui, il m'embrasse et se lève d'un coup, je m'agrippe à lui, ne comprenant pas ce qui se passe ; il me glisse à l'oreille :

Viens, on va prendre une douche.

Nous voilà partis en direction de la salle de bain. Je continue à l'embrasser, à le caresser, je le regarde dans les yeux comme si plus rien d'autre existait. Nous franchissons la porte de la salle de bain, il me repose à terre.

Adrien fait couler l'eau et attendons quelques minutes que l'eau devienne chaude, et nous nous mettons sous l'eau pour nous laver. Cela fait du bien, je vois l'eau couler sur Adrien, ruisseler sur ses abdominaux, il se penche vers moi, me plaque au mur, m'embrasse avec fougue et sensualité, je me laisse totalement faire, je suis comme hypnotisé par lui, je sens bien que sa main se balade sur tout mon corps, je ne peux pas bouger.

Ces mains sont au niveau de ma tête pour que je puisse pas bouger puis elle progresse lentement de ma tête vers mon torse pour arriver vers mes tétons, il les titilles, le droit puis le gauche, sa bouche quant a lui est descendu vers mon cou, il m'embrasse, remonte vers mon oreille, il la mordille, ma réaction se fait ressentir immédiatement, je veux lui sauter au cou mais il me bloque direct, il me remonte les mains au dessus de ma tête, Adrien tiens mes deux poignets a une main, je comprend vite que je doit me laisser faire, de toute façon je suis coince.

J'ai les jambes qui tremblent tellement c'est bon, lui il continue sa progression avec ses mains encore disponibles et les fait descendre vers ma queue et mes couilles, il fait même glisser sa main en dessous de mes couilles pour venir titiller mon trou encore ouvert, tout en m'embrassant sur la bouche, le cou, par moment je fais des petits gémissements de plaisir, il le comprend bien et il ne s'arrête pas, voire même il accélère. Je viens lui dire :

Adrien, humm, continue, humm, si tu continus, je vais jouir sans me toucher.

Il ne répond rien, mais son regard en dit long. Adrien continue pendant de longues minutes avant de me retourner dos à lui, le ventre sur le mur avec mes mains toujours au-dessus de ma tête. À ce stade-là, je me laisse carrément faire, je sens l'eau couler le tout le long de mon dos, glisser entre mes fesses. Adrien m'embrasse sur la nuque, me fait un bisous sur l'omoplate gauche, descend le long de mon dos, avec de longs bisous, je frissonne de plaisir à chaque fois qu'il pose sa bouche sur mon corps. Arrivant sur mes fesses, il me claque la fesse gauche, la mord, l'embrasse.

Adrien vois bien que je suis tout a lui, retire donc sa main de mes poignets et viens écarter mes fesses pour avoir une vue plongeante sur mon petit trou, il l'embrasse, il glisse un doigts de bas en haut plusieurs fois, ma respiration est saccader je fais même de petit gémissement, et la sens autre chose que c'est doigts mais sa langue qu'il fait passer sur mon anus, la sensation de sa langue, plus l'eau qui continu de couler sur moi est telle que je tape du poing sur le mur, en guise d’excitation, je sens sa langue parcourir mon trou sans qu'Adrien la rentre.

J'ai la queue bien raide, j'ose pas me toucher et, honnêtement, je n'ai pas envie, je veux juste profiter au maximum. L'Adrien commence à rentrer sa langue, je la ressens en moi, elle n'a pas de difficulté à rentrer tellement que je suis excité. Je mets une main sur le derrière de sa tête et viens lui coller sa tête dans mon cul. Cette fois-ci, c'est moi qui décide, il n'a pas l'air d'être contre, alors j'en profite.
Il fait ça tellement bien que je lui dis entre deux gémissements :

Oui, continu, c'est trop bon, humm, fourre-moi ta langue au plus profond de moi.

J'ai le souffle court et saccadé, je cris des Oh, des Ah, tellement c'est bon. Au bout de 5 bonnes grosses minutes, il se retire, remonte vers le haut tout en m'embrassant le bas du dos, et remonte au niveau de ma tête, Adrien me tourne la tête et m'embrasse. Son bisous a un goût que je n'arrive pas à reconnaître, mais loin d'être désagréable.

Je me retourne pour être face à lui, je lui saute carrément aux lèvres pour l'embrasser. Pendant que nous nous embrassons, je glisse directement une main vers sa queue qui bande sous l'effet de mes cris, je le branle tout en douceur pour qu'il sente sa bite se décalotter. Je continu mes mouvements quelque minute avant de m'arrêter et lui glisser à l'oreille :

Je veux pas casser l'ambiance mais faudrait peut être commencer a ce laver
Oui, ta raison.

Sur ces paroles, nous arrêtons notre petit et nous nous lavons.
Une fois fini, je remets mon jockstrap et Adrien prend son caleçon et nous retournons dans le canapé.

Devant le canapé, je le pousse et viens m'asseoir sur lui à califourchon, on se regarde dans les yeux sans rien nous dire comme si plus rien d'autre autour avait de l'importance, il me caresse le visage, les lèvres, j'ai les deux mains qui lui caressent le torse, titille les tétons, j'étais tellement excitée que ni une ni deux, je descendis directement vers sa queue pour lui donner autant de plaisir que lui m'en avait donné sous la douche.

Je lui retire directement son boxer qui lui tombe aux chevilles, la bête libérée et demi-molle, je la gobe direct, il sursaute de plaisir et lâche un cris bestial et roque, je commence mes mouvements de va et viens, je sens sa bite gonfler dans ma bouche au fur et à mesure que je la suce, elle devient de plus en plus dure, je continu de plus belle, je l'entend gémir de plaisir, sa respiration s'accélère de plus en plus au fur et à mesure que je lui astique la queue.

Je le suçais, nous n'entendions que mes bruits de succion et ces gémissements, quand tout à coup, Adrien reçoit un appel en visio. Je m'arrête, le regarde, il me demande s'il peux répondre, je lui fais signe qu'il peux regarder et me remets au boulot. Il regarde, c'était un appel de son meilleur pote Dimitri qui voulait savoir s'il pouvait passer pour passer une soirée entre potes.
Adrien répondit à cet appel.
Il essaye de ne rien faire paraître devant la caméra pour pas que Dimitri le grille.

Salut mon pote, comment tu vas ?
Bien et toi ?
Je t'appelle pour savoir si je pouvais passer chez toi pour la soirée ?
Ce soir, c'est pas possible, je suis pas dispo désole.

Adrien essaye devant Dimitri de ne rien paraître, mais Dimitri capta vite quelque chose.

Dit-moi, je te dérange ou bien, j'entends des bruits bizarres, tu ne serais pas en train de mater un porno par hasard ?

Adrien coupa le micro et lâcha un merde. Il me regarda, je me suis arrêté et lui ai dit :

Si ton pote veut nous rejoindre, il n'y a pas de soucis, il peut.
Il m'a demandé si j'étais sur de moi, j'ai même répondu :

Tu peux lui montrer ce que je suis en train de te faire !
Okay.

Adrien remis le micro, Dimitri lui demanda :

Qu'est-ce qui se passe, ton tel a planté ou quoi, je n'entendais pas ce que tu me disais.
Non, ce n'est pas ça.

Adrien tourna la caméra vers moi et ajouta :

Je ne regarde pas un porno, je suis juste en train de me faire sucer par une petite chienne qui aime la bite et qui demande si tu veux venir participer ?
Ah, je comprends mieux les bruits et ta tête, bah écoute, j'arrive.

Dimitri raccroche, Adrien repose son téléphone, se penche vers moi et me susurre à l'oreille :

Tu vas prendre vraiment cher, tu sais comment je baise, moi je sais comme lui il baise, c'est un animal, une brute, mais t'inquiète, il fait ça en douceur.

J'ai hâte qu'il arrive.

Je reprends mon activité, mais Adrien me stop. Je comprends qu'il ne veut pas être trop excité quand Dimitri va arriver.

Je me rassoie sur le canapé, il remonte son caleçon et on continue à se toucher, à s'embrasser le temps que Dimitri arrive. Nous n'avons pas attendu longtemps, au bout de 15 min, nous avons entendu le bruit de l'interphone du portail sonner. Adrien se lève et va lui ouvrir, ouvre la porte et vient tout de suite se rasseoir. Il baisse son caleçon et me fait signe de le sucer, je m'exécute.
Je le suce, il pose ses mains sur ma tête. À ce moment-là, je comprends que j'ai plus le contrôle et le laisse faire. J'entends la porte s'ouvrir et se fermer, j'entends aussi des bruits de pas se diriger vers nous, je ne peux même pas voir à quoi il ressemble, je suis bloqué. J'entends Adrien dire à Dimitri :

Va s'y poser tes affaires et viens nous rejoindre, mon pote.

Dimitri pose ses affaires, j'aperçois une ombre s'approcher sur mon côté droit et qui vient s'asseoir à côté d'Adrien.
Je continu de m'occuper de lui, je fais tout pour qu'Adrien prenne ses pieds pour donner envie à Dimitri. Je suis suivi d'Adrien quand j'attends Dimitri dire à Adrien.

Et bien, elle a l'air de bien y faire avec une queue dans la bouche, ta petite chienne.

Adrien répond avec un souffle court :

Ta pas idée, mets-toi à l'aise, Théo va s'occuper de toi.

Dimitri se lève et commence à se déshabiller. Je peux enfin voir à quoi il ressemble : il doit faire au moins 1 m85, musclé à souhait comme Adrien. On sens que ce sont des hommes qui prennent soin d'eux. Il a les cheveux blonds, les yeux bleus, bronzé. Il est en boxer et commence à se toucher le paquet, et d'après ce que je vois, elle est aussi grosse que celle d'Adrien, c'est clair, je vais prendre cher !
Dimitri se rasseoir, les jambes écarter et toujours entrain de se malaxer l'entrejambe, je m'arrête de sucer Adrien et m'approche de Dimitri, je fais glisser mes mains sur son corps parfait, je ressens tout les muscles de son torse qui son dur comme la pierre, je continu ma descente vers sa queue, j'approche ma bouche de son caleçon que je lèche, embrasse, je fais glisser mes doigts sur cette bosse pour remonter en haut de son caleçon que je retire délicatement laissant son pénis et ces couilles respirer, je le fais glisser le long de ces jambes, lui soulève un pied puis l'autre et lance son caleçon plus loin.

Je suis face à cette queue qui me semble déjà bien dure, je me tourne vers Adrien qui lui ne loupe rien de cette scène et se touche les couilles, fait des mouvements de va et vient sur sa queue, je me retourne vers la queue de Dimitri et m'approche, je lèche le bout de sa queue qui fait tout de suite réagir Dimitri par un frisson qui lui parcours tout le corps, mes mains lui caressent les couilles, j'ouvre la bouche et laisse sa queue rentrer.
Je retire une main de ces couilles et commence à lui sucer la queue pendant que ma main suit le mouvement de haut en bas. Adrien se lève pour se mettre sur le rebord de sa table basse, il me soulève le cul, je mets mes jambes sur ces épaules pour qu'Adrien soit à la hauteur de mon cul et il commence à me lécher mon trou qui s'ouvre très rapidement.

Pendant qu'Adrien me lèche le cul, je continue à sucer Dimitri, de plus en plus profond, et j'entends bien que cela lui procure beaucoup de plaisir. Son souffle devient plus saccadé et ces respirations plus fortes à chaque coup de langue. Quant à mes gémissements, ils sont étouffés par la queue de Dimitri dans ma bouche.

Dimitri dit alors à Adrien, qui lui était occupé avec mon cul :

Bah putain, il suce carrément mieux que tous les mecs que j'ai baisés.

Adrien relève la tête de mon cul et lui répond :

Et encore, tu n'as pas tout vu, il encaisse aussi très bien.

Dimitri répond :

J'ai hâte de voir ça alors !

Sur c'est bonne parole, Adrien reprend son activité quant a Dimitri il approche c'est main de ma tête et la je me dit c'est comme avec Adrien, je le laisse faire, il avait a peine mis ces mains sur ma tête que j'ai retire les miennes, il a très vite compris que je devais le laisser faire et la c'est parti, il me fourre sa queue au plus profond de la bouche, il y reste quelque seconde, me relève la tête et me recolle sa queue directement dans la bouche et c'est reparti, il fait tout le boulot a ma place, en haut en bas, en gorge profonde, ou juste le bout, Dimitri gémis de plus en plus fort a chaque coup de bassin qui me démonte la bouche, Des fois, il me bifle avec sa queue, on l'entend claquer sur mes joues et ma langue.

Adrien retire mes jambes de ces épaules et vient me les reposer au sol et se dirige vers la boite de capote qu'il avait reposée sur la petite console près du canapé, enfile une capote, se place derrière moi et me la rentre direct dans le cul. Je pousse un cris de plaisir que Dimitri me fait tout de suite taire en fourrant sa queue en gorge profonde.
Adrien y va carrément, une vraie bête, il me défonce le cul sans retenu, on entend le bruit de ces couilles claquées sur mon cul, il y va vraiment plus fort que tout à l'heure et j'aime ça, je me fais baiser pendant au moins 10 bonnes minutes par tous les trous.
Dimitri regarde Adrien et vient lui dire :

Tu n'as pas menti, il encaisse vraiment.

Adrien va répondre à ça :

Viens lui défoncer le cul.

Adrien et Dimitri changent de place. Au passage, Dimitri enfile une capote et vient se placer derrière moi, mon trou est déjà ouvert grâce à Adrien.

Adrien me rapproche de lui et vient m'embrasser à pleine bouche et vient me coller sa langue dans ma bouche. Dimitri rentre sans difficulté et vient me coller sa queue tout au fond de mon cul. Je pousse un gémissement de plaisir, que celui-là résonne dans la pièce. Dimitri est plus brutal qu'Adrien, il y va vraiment sans retenue, les bruits de chair qui claquent sont plus forts qu'Adrien. Je me fais défoncer par deux beaux mecs canons, j'aurais jamais imaginé que cela était possible.

Pendant que Dimitri me pilonne le cul, Adrien et moi on s'embrasse, je le branle, je le suce par moment enfin il me fourre sa queue dans la bouche, cela fait au moins 15-20 min que je me fais défonce, Dimitri se retire de moi et viens s'asseoir sur le canapé et m'ordonne de me mettre face a lui et de me rasseoir direct sur sa queue, j'obéis, hop je m'assoie et commence mes va et viens sur lui, je monte et descend, a chaque mouvements je ressens bien cette queue me limer le cul, et qui me donne énormément de plaisir, je continu pendant de longue minute, quand a Adrien il nous regarde et se branle sur cette scène qui lui donne envie.

Je regarde Adrien puis Dimitri en gémissant comme une petite chienne quand tout à coup, Dimitri demande à Adrien :

Il est capable d'encaisser nos deux queue en même temps ?
Je ne sais pas, tu en penses quoi toi, Théo ? Dit Adrien.
On peut essayer ! Répond dit je

Adrien se lève, viens se placer derrière moi, les jambes écarter pour les mettre entre celle de Dimitri et avec sa main droite il tiens sa queue et s'avance doucement vers mon trou déjà occuper par la bite de Dimitri, Adrien avance vraiment tout doucement, la rentrer est plus complique mais sa rentre petit a petit, je gémis de plaisir mélangé a la douleurs car c'est ma 1er fois en double, Adrien me fait des bisous dans le cou, me mordille l'oreille pour essayer de me détendre encore plus et cela fonctionne bien il arrive a tout rentrer, nous restons un moment sans bouger pour que je puisse m'habituer a cette nouvelle sensation en moi, au bout de 1-2 minutes immobile, Adrien commence ces mouvements de va et viens en moi.

Dimitri ne bouge pas au risque de la faire partir de mon trou, quant a Adrien plus il me baise plus il sens que je me suis habitue et y va plus fort, et quand il accélère le mouvements, je pousse des cris de plus en plus fort que Dimitri fait taire immédiatement en mettant sa main devant ma bouche, nous entendions que nos chair claque les un au autre, mes cris étouffes, cela duré un moment avant qu'Adrien se stop et nous dise qu'il va pas tarder a jouir tellement c'est bon, Dimitri répond que lui non plus car sentir leurs queue se frotter l'un a l'autre dans mon cul, lui fessait beaucoup d'effet.

Adrien se retire de moi, se relève et se tient debout, il m'aide à me lever. Honnêtement, j'ai les jambes en coton, Adrien me fait m'asseoir sur le canapé, Dimitri se relève aussi et vient se positionner juste à côté d'Adrien. Je les suce par alternance et pendant que je suce l'un, je branle l'autre. Dimitri dit d'un coup :
Je vais jouir, ah, ouvre la bouche.

Dimitri n'a même pas eu le temps de finir sa phrase que j'ai reçu 5 jets de sperme chaud dans la bouche, plus 3 autres quelques secondes plus tard, qui sont tombés sur mes lèvres et mon menton. En voyant ce spectacle, Adrien me tourne la tête et est venu jouir dans ma bouche aussi de 4 jets, puis de 4 autres après. Je les regarde dans les yeux avec la bouche ouverte et leur sperme qui se mélange et j'avale.

Après avoir avalé leur sperme, je leur nettoie leur queue. Dimitri vient m'allonger sur le canapé, m'écarte les jambes et me doigt le cul et me dit :

Branle-toi !

Je m'exécute, je me branle en me faisant doigter le cul, je gémis autant que si j'avais encore leur queue dans le cul, Adrien s'approche de moi et m'embrasse, me caresse le corps, je ne tarde pas à jouir, au bout de même pas 1 minute, je lâche 4-5 jets sur mon torse en sueur puis 2-3 quelque seconde plus tard, Dimitri retire ces doigts, Adrien prend de quoi m'essuyer et m'essuie, pendant que Dimitri soulève mes jambes et s'assoie et repose mes jambes sur ces cuisses, Adrien fait pareil mais avec ma tête, m'embrasse et pose doucement ma tête sur ces cuisses, je les regarde tout les 2, ils sont en sueur et semble crevé comme si ils venaient de courir un marathon.

Dimitri tourne la tête vers nous et vient nous dire :

Bah putain, sacré baise, j'ai bien fait de t'appeler.
C'est la 1er fois que je prends mon pied comme ça, merci les gars. (Théo)

Adrien et Dimitri me disent un merci et me retournent le compliment.
Nous restons un moment dans cette position comme si personne ne pouvait bouger, nous parlons de tout et de rien, je me lève et vais chercher à boire pour tout le monde et me remets dans ma position, nous buvons un coup en discutant, en me demandant comme Adrien et moi on sait rencontrer, je raconte à Dimitri comment on sait rencontrer. Pendant ce temps, Adrien me glisse discrètement dans l'oreille :

Round 2

La suite arrivera bientôt si cette troisième histoire vous a plu.

TheoWil

theohistoire01@gmail.com

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : samedi 4 mai 2024 à 16:06 .

Retourner en haut