PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Mon bon rebeu -02

Je reviens vers vous pour vous compter d'autres aventures avec Adam, mon bon rebeu.

Je l'avais revus de nombreuses fois depuis ce soir dans les bois. Il me défonçait toujours avec autant de brutalité, et à chaque fois, j'avais l'impression que mon anus n'arrivait pas à se refermer.

Une fois, alors que j'assistais à un match sur Bordeaux, il m'envoya un message "dispo ?".
N'étant pas disponible, et comme je rentrerai tard, je n'avais pas pris la peine de répondre.

Moins d'une heure après, il revenait à la charge, avec un message qui me fit mouiller en un rien de temps :

"Tu te prend pour qui ? Quand je te parles tu repond, tu n'es qu'une salope, un trou a bite. T'as intérêt à répondre sinon je vais m'énerver !
J'ai qu'une envie c'est de prendre ta pauvre tete de pute et de te déboîter la mâchoire avec mon zboub. Tu me rejoins quand ?"

La fin de son message ne me laissé pas la possibilité de répondre, je n'avais pas le choix. Apres lui avoir expliqué la situation, il me demanda de le rejoindre une fois que je serais de retour à Poitiers.

Sur le chemin, il m'envoyait des SMS toutes les dix minutes pour s'assurer que je sois bientôt la, et sûrement pour m'exciter.
"Sale chienne tu va manger""t'as intérêt à être à la hauteur""tu va repartir en boitant".

J'étais à peine arrivé chez moi qu'il m'appelait pour me dire de me dépêcher. Je pris un paquet de cigarette, m'affréta un peu, et partis rapidement vers le lieu de RDV.

C'était un vieux parking d'usine, cache derrière un centre commercial. L'endroit était éclaire, et j'avais la crainte que quelqu'un puisse nous voir. Comme il n'était pas la, j'en profita pour m'allumer une cigarette.

Il arriva avant que je n'ai eut le temps de la finir. Il me salua rapidement d'une bise, et on parla un peu.
Il portait un jogging Adidas bleu, un petit pull gris et des AirMax.


"Passe moi en une" m'ordonna t'il.
J'alla chercher mon paquet dans la voiture et retourna derrière celle ci.

Il se l'alluma, et me regarda droit dans les yeux, avec un regard féroce, un regard noir qui en disait long sur ses envies.

"À genoux salope"

Je m'exécuta, et cola ma tête à son paquet bien épais, mais pas encore dur. Il me caressait les cheveux, faisait quelques mouvements de bassins, puis m'agrippa ma tignasse brune en relevant ma tête. Il me souffla sa fumée.

Il m'explosa le visage sur la carrosserie, et me donna un Grand coup de pieds dans le ventre. Il n'avait jamais été aussi violent, et commença à me faire peur.

"La prochaine tu repond immédiatement t'as compris salope ?"

J'acquiesçais, puis retourna à ma place, c'est à dire à ses couilles. Je m'amusais avec son penis pendant qu'il terminait sa cigarette. Je m'appliquais à faire de long mouvement, ma main tenait fermement sa base, et ma langue passait partout. De temps en temps, je m'enfonçais complètement et restais un peu.

Il gémissait, et fumait tranquillement. Il était calme, sachant que je lui étais totalement dévoué.

Il remonta son jogging, remontant ainsi ses boules, jeta son mégot et commença à faire des mouvements de bassins. Il m'attrapa par les oreilles, et me tira complètement vers sa verge. Il me maintenait comme ça pendant un moment, je m'étouffais de plus en plus. Je m'agrippais à ses cuisses musclé, le textile de son pantalon était si doux. Puis, il entrepris de large mouvements, sortant complètement et s'enfonçant jusqu'à toucher ma gorge.
Mon visage était rouge.

Il me tira par les cheveux, me plaquant sur la voiture, et enfila une capote.
J'étais cambre, le cul à l'air. Son gland titillait mon petit trou, qui dans quelques secondes finirait explosé.

Il passa son bras sous mon ventre, et s'enfonça d'un coup ce qui me fit échapper un cris de douleur.

"Ferme ta gueule sale chienne" me dit il accompagné d'une grosse baffe.

Il faisait des mouvements lents. "Tu kiffes hein ? Ma bite t'avais manqué". Je ne disais rien, tellement absorbé par ce plaisir.

Il me pris par le cou, m'étranglant et me dit "répond moi petite pute". Il s'enfonça d'un coup, maintenant cette position. Je hurlais un oui de plaisir.

Ses mouvements se faisaient de plus en plus vite, ses boules tapaient sur mon gros cul, et son survêtement venait caresser mes cuisses.

Il me défonçait de plus en plus brutalement quand il amena ma tête vers la sienne, il m'embrassa avant de me cracher un gros molard sur le visage. J'étais au paradis.

Puis, ses mouvements se firent plus lent. Ses mains agrippèrent et brassèrent mes fesses, avant qu'une pluie de coups arrivent. Je hurlais, de surprise et de bonheur. Il redevenait bestial, mon corps se balançait au fil des aller retours.

Il me gifla avant de me demander de me mettre à genoux. Il se branla un peu, me tenant la tête par le menton et ouvrant ma bouche avec ses doigts. Il m'éjacula sur le visage, de nombreux jets bien crémeux.

Pour faire encore plus salope, je sortis ma langue pour en récupérer un peu, et aussi en recevoir. Il sourit face à cette initiative.
Puis il passa ses mains dernière ma tete, qu'il enfonça une nouvelle fois sur son penis.

Je sentis un liquide chaud et doux se versait dans ma bouche. C'était agréable, et piur éviter de tacher mes vêtements, j'avalais au fur et à mesure.

"Nettoie ma teub"

Alors que je m'afferais à le rendre propre, il prit deux cigarettes. Il m'en tenda une, et nous commencions à discuter.

J'appris qu'il aimait dominer, être un peu violent, qu'il avait une copine, et qu'il n'aimait pas les plans trop blabla ou les mecs prisent de tete. Il m'avoua qu'il avait kiffer se moment, et qu'il avait peur d'y être aller un peu trop fort. Son regard c'était adoucis.

J'espère que cette suite vous a plut, n'hésitait pas à m'envoyer des retours.

Slut

buttinemoi@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mon bon rebeu

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)