NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Ciel, Mon Mari !

1 | Ciel mon mari

Je m’appelle Franck, la trentaine, divorcé, hétéro depuis toujours, enfin jusqu’à il y a quelques jours !

Laissez-moi vous raconter cette histoire incroyable que j’ai vécue.

J’habite un petit quartier tranquille fait de pavillons dans la banlieue d’une grande ville du sud de la France.

Après mon divorce, j’ai loué une petite maison en face d’une grande demeure.

Le couple qui l’habite ne semble pas avoir de problèmes financiers, c’est un peu un couple “Ken et Barbie” enfin Ken en plus musclé et avec une belle gueule genre Jamie Dornan (50 nuances). Tous deux dans la trentaine.

Monsieur est très souvent absent, il semble voyager beaucoup.

Très vite j’ai lié d’amitié avec “Madame Barbie” : Nathalie, je vous avoue que j’avais une idée derrière la tête : Occuper le temps de cette femme magnifique quand son mari s’absentait mais surtout occuper son lit.

Je vous passe les détails mais un matin, elle cède enfin à mes avances et je me retrouve avec elle dans la chambre du couple. Les vêtements volent, et rapidement je la prends avec force.

Elle gémissait beaucoup, je n’ai pas entendu la porte de la chambre s’ouvrir.

Soudain je me retrouve face à son homme dans l’encadrement de la porte, moi sur le lit en levrette derrière sa femme, ma queue en elle.

“Fred !” dit la fille.

“Salope !” lui répond-il.

Je me retire et essaye d’attraper mes vêtements, mais très vite il se retrouve devant moi : ce mec est impressionnant, il me dépasse d’une tête et a une carrure d’athlète.

A peine me suis-je fait cette réflexion que je me prends un coup de poing dans la face et je perds connaissance.

A mon réveil je me retrouve nu sur le lit : mes bras et jambes sont attachés aux pieds du lit, façon étoile de mer. Je sens un coussin sous mes reins qui me soulève les fesses et j’ai un bandeau sur les yeux.

Je balbutie un truc genre “je suis désolé, je n’aurais pas dû” et là j’entends Nathalie qui me dit : “T’inquiète, il est parti, il va faire la gueule quelques jours et après ça ira”.

Je lui dis : “Enlève-moi ça s’il te plait, je ne vois rien”

Elle me répond : “Mais non, c’est excitant, laisse-moi faire !”.

Là je commence à sentir une langue sur ma queue, je commence à bander fort, j’oublie vite le bandeau. La langue continue de s’activer, cette fois sur mes couilles, j’adore, j’ai des frissons...

La langue descend vers mon trou et commence à explorer, on ne me l’avait jamais fait mais j’adore !

Tandis que j’ondule sous les coups de langue Nathalie me dit “alors tu aimes mon chéri ?”.

Mais, comment est-ce possible ? Le son vient d’à côté du lit et la langue continue d’explorer, ce n’est pas possible, elles sont 2 ? Elle a invité une amie ?

Mais c’est trop intense alors je me laisse aller, la sensation est décuplée par le fait que je ne vois rien.

Je reçois une gorge profonde qui me fait pousser un râle, c’est trop bon.

Ma queue est bandée au maximum.

Soudain je sens des mains m’enfiler une capote, je sens qu’on va passer aux choses sérieuses !

Un corps m’enjambe et me chevauche et fait glisser ma queue en lui.

Hummm c’est serré, sa copine est plus serrée qu’elle, mais j’ai une sensation bizarre, elle est sacrément lourde la copine !

La chevauchée est épique je sens le plaisir monter, je gémis fort, ça va vite, je lui dis “je vais jouir”.

A ce moment, Nathalie enlève mon bandeau et au moment où j’explose dans la capote, je découvre avec stupeur son mari à cheval sur moi !

Il jouit en même temps que moi et je reçois une giclée de sperme sur le torse et une autre sur le visage.

Je ne sais plus quoi faire, je suis sur le coup de cette révélation... J’ai rarement reçu une telle pipe et cette sodomie était une des plus intenses que j’ai vécu ! Mais c’est un mec !!!

Nathalie est à côté, elle rigole comme une folle et a tout filmé avec son portable.

Je commence à hurler, “vous êtes dingues !”

Lui me répond, “tu as une sacrée queue, j’ai de la chance !”

Je ne sais plus quoi répondre, après tout, je me suis tapé sa femme, il voulait se venger. Que faire ? Elle a tout filmé, si elle révèle le film, ma réputation d’hétéro tombeur est finie.

Je lui réponds, “Tu as eu ta vengeance, laisse-moi partir maintenant”

Fred me dit “Ecoute j’ai pas de raison de te laisser attacher mais je dois te dire que tu me plais, je fantasmais depuis un moment sur toi, c’était l’occasion d’essayer !”

"Mais je ne suis pas gay ! Merde !”

“En tout cas tu as bien joui !” me dit-il.

J’avoue que j’ai connu des sensations extraordinaires.

Fred me dit “je te propose quelque chose, je te détache, j’essaie de te sucer et si tu n’aimes pas tu t’en vas et on parle plus”

Des sentiments bizarres m’envahissaient, Fred dit alors “Je vois que tu es d’accord !”

En effet, ma queue était de nouveau raide, je bandais à l’idée de me faire sucer par ce beau mec !

Il me détacha mes liens, je m’assis sur le lit, il se mit entre mes jambes à genoux sur le tapis.

Ce type massif musculeux était magnifique. Très poilu contrairement à moi, il respirait le mâle.

Il commença une fellation avec une ardeur qui me faisait penser que sa vie en dépendait.

J’avais complètement oublié Nathalie qui s’était assise sur un fauteuil au fond de la pièce, complètement invisible pour moi. J’avais tant désiré ce corps parfait, je n’en avais profité que quelques minutes et pourtant, maintenant, son mari l’éclipsait complètement.

Il s’y prenait comme un chef, je me contrôlais pour ne pas jouir mais c’était dur, des ondes de plaisirs m’irradiaient, je frissonnais, je tremblais de plaisir.

Soudain, il mit un doigt dans mon anus ce qui me fit exploser dans sa bouche en hurlant mon plaisir.

Je m’écroulais sur le lit vidé au sens propre comme au figuré !

Nathalie vint caresser son homme mais il la repoussa et vint s’allonger à mes côtés, vexée elle sorti de la pièce.

Je n’avais pas vraiment eu l’occasion de voir sa queue, elle était comme lui, massive, magnifique... je n’avais jamais vu une queue en érection “en vrai” mais je la trouvais belle.

Je commençais à la branler, elle était bien plus large et longue que la mienne, le fait de branler sa queue m’excitait au plus haut point.

J’observais son corps musculeux, son torse puissant poilu, ses pectoraux, et surtout ses cuisses énormes comparées aux miennes, j’avais l’impression d’être un gringalet à ses côtés.

Je lâchais sa queue pour caresser son corps dont la fermeté contrastait avec la douceur des poils.

Je caressais ensuite ses couilles : massives, poilues aussi, mon partenaire gémissait...

Je décidais de me lancer et mis sa queue en bouche... je ne m’attendais pas à un truc si gros, je faillis m’étouffer ! Puis je m’habituais et commençais à faire des va et viens.

Fred m’encourageait par ses gémissements et des caresses sur mes cheveux.

Je sentais son bassin onduler, j’essayais d’aller plus vite, un peu maladroit, mais il allait de plus en plus loin dans ma gorge, et soudain, il jouit et expulsa plusieurs jets de sperme.

Je fus assez surpris, et –j'avoue- un peu dégouté au départ. Et je crachais son jus rapidement.

Il avait l’air satisfait. Moi, le petit hétéro qui faisait jouir les filles me sentais sous l’emprise de ce beau mâle. J’étais fier de l’avoir fait jouir.

Je me sentais tout petit face à lui, je restais blotti dans ses bras puissants à lui rouler des pelles mais pour une raison que j’ignore j’avais maintenant envie qu’il me prenne, j’avais une furieuse envie de l’avoir en moi !

Sa queue énorme me fascinait.

Je descendais sur sa queue que j’avalais en entier.

Il semblait apprécier. Sa queue redevint dure comme de l’acier. Je lui enfilais une capote.

Soudain, il me retourna comme une crêpe sur le lit, il mit mes jambes sur ses épaules et vint me lécher la rondelle.

Il savait y faire il me bouffait comme un Dieu.

Puis il présenta sa queue et entra en moi doucement, presque avec tendresse, puis se mit à bouger de plus en plus vite.

Ses yeux étaient maintenant révulsés, il commença à bouger comme une bête.

Je ressentais une drôle de sensation, je pensais avoir mal mais en fait pas du tout, je trouvais ça super agréable et j’étais aux anges de me faire posséder. Il pouvait faire de moi ce qu’il voulait.

Après quelques minutes il me mit à 4 pattes et repris la pénétration, j’étais face à la porte, on râlait comme des bêtes lui et moi, il jouit rapidement et me provoqua une éjaculation sans que je n’aie à toucher ma queue.

Sa femme entra au même moment.

Bizarrement, on se trouvait dans la même position que lorsqu’il m’avait découvert, mais les rôles étaient inversés.

Elle semblait avoir perdu le contrôle de la situation, elle l’embrassa sur la bouche puis sorti sans dire un mot.

Fred me dit “Allez files et que je te revoie plus !” il me mit une tape sur la fesse.

Je m’habillais rapidement. En sortant Nathalie m’attendait dans le jardin. Elle m’expliqua que son mari avait proposé cette vengeance, elle avait trouvé sa drôle au début mais elle n’avait pas supporté : en effet, son mec semblait avoir plus de plaisir à me baiser.

Elle était morte de jalousie.

Je l’embrassais et retournais à mon appartement.

Le lendemain, Fred sonna à ma porte...

Fanlycra06

naimarjean@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 25 janvier 2023 à 09:59 .

Retourner en haut