PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

En vacances

Allez Jérome, encore une dernière, ensuite on rentre. OK, David répondit Jérome en se lançant sur la piste déchiquetée par l’ombre des sommets environnants. La neige crissait sous leurs skis et la lumière devenait bleue dans les passages a l’ombre. Les deux sportifs dévalaient la pente avec la sureté acquise par de nombreuses années de ski. Le plaisir de se trouver en vacances à la montagne les faisait voler sur la neige. Cette première journée, voyage aidant, avait été néanmoins fatigante. De retour dans le chalet ils retrouvèrent leurs amis pour un dîner au cours duquel chacun vanta ses exploits alpins sur les pistes et seul le yeti échappa à cette avalanche de bravades. L’heure avançait doucement; les conversations peu a peu diminuaient. La fatigue eut raison du groupe et tous allèrent se coucher pour un repos bien mérité. David et Jérome appartenaient au même club sportif et tous deux pratiquaient le demi-fond.

Au fil des entraînements, leur complicité et même de l’amitié avait grandi au fil des tours de piste et des joggings dans la forêt. La cagnotte du club avait permis d’organiser un séjour de ski pour les athlètes intéressés ; Ils avaient aussitôt accepté profitant de l’occasion de changer d’horizon. Le lendemain matin David se réveilla le premier et jeta un coup d œil rapide a l’extérieur. Catastrophe! le temps était bouché et un brouillard dense et glacial rampait sur tout le massif, rabotant les sommets a hauteur du clocher de la station. Après avoir jeté un coup d œil sur Jérome qui dormait encore, David se rendit a la salle de bain et pris une douche brûlante. Il sortit nu, encore humide de la salle d’eau. Un peu de vapeur entourait son corps perlé d’humidité, alors qu’il revenait vers la chambre. Jérome encore ensommeillé ronchonna quand David secoua ses cheveux humides au-dessus de lui.

Allez Jérome laisse moi dormir et puis va t’habiller tu es indécent. Oh! Regarde-moi la chochotte répondit David, ton drap ressemble à un chapiteau de cirque un jour de fête. Bonne humeur , David secoua le lit de Jérome de plus en plus rougissant de son érection matinale et à la vue de son camarade. Lâchant le sommier David se laissa tomber sur le lit en essayant d’immobiliser son ami. Les deux camarades luttèrent un bon quart d’heures. Jérome essayant de ne pas se laisser toucher les épaules sur les draps. Le combat fut vif et dynamique. Bientôt, le drap ne cachât plus rien de l’anatomie musculeuse des deux sportifs. Vifs et rapides, les deux lutteurs étaient comme des chats qui se disputent un jouet. La lutte les échauffait et leurs peaux luisaient de transpiration sur leurs corps minces et fermes.

Malgré son tonus, Jérome dut s’incliner sous la puissance de David. Assis sur ses cuisses les mains posées sur ses épaules le maintenaient immobilisé. Haletants les deux garçons reprenaient leur souffle. Tu as gagné dit Dominique remarquant que son ami aussi était en érection. Il essaya de se dégager mais Daniel le maintenait toujours fermement. Eh! mais toi aussi tu bandes dis Dominique, en plus tu n est pas aussi bien fichu que moi. Ce n’est pas la taille mais c’est de savoir s’en servir qui compte. En disant cela Daniel pris leurs deux sexes dans sa main et lentement massa leurs deux membres. Dominique resta sans voix, un étonnement inimaginable rendait ses yeux profonds tandis que son ami doucement continuait des mouvements lents et doux. Arrête, laisse-moi, ce n’est pas bien dit Dominique.

Daniel sentait bien à la dureté et au raidissement du membre de son ami que son corps disait le contraire. Il accéléra le rythme de sa main pendant queJérome lui demandait encore d’arrêter d’une voix que les sensations rendaient floues. Sentant des vibrations dans la tige de chair ferme de son ami, David ouvrit sa main et libera les deux sexes tendus. Tu es bien tendu dit David, reste cool. Tu parles répondit Jérome après ce que tu m’as fait je bande comme un cerf. Non, je ne parlais pas de ton sexe mais de tout ton corps tu es très crispé. Se relevant un peu David s’assit à coté de son ami et commença à masser les épaules de Jérome. Ses mains passèrent sur les muscles fins et délies du jeune atlhète. Les bras laissaient apparaître les muscles sculptés sous la peau résultat d’années d’entraînement.

Lentement David sentit Jérome se détendre. Il attendit un peu avant de poser ses mains que le massage avait rendues chaudes sur le torse imberbe se son camarade. David ressentait le plaisir de caresser la peau douce et tiède de Jérome et son désir en était un vigoureux témoin. Sans s’approcher du membre toujours érigé de son ami il glissa sur ses jambes. Ses doigts lui disaient mieux que n’importe quelles paroles, les sensations de Jérome. Celui ci murmurait parfois non quand les mains frôlaient parfois la base mousseuse de son sexe. Les frissons de Jérome  n’ échappaient pas aux mains patientes de David.

Avec art et délicatesse il revenait extirper des douceurs que Jérome lui-même ignorait. Ce corps jeune et fin était comme un instrument de musique pas encore accordé. La découverte de ses sensations troublait Jérome. David s’en rendit compte et continua son massage. Une de ses mains vint se glisser dans la toison noire d’où jaillissait la bite tendu de Jérome. Un non étranglé essaya de retenir les doigts de David mais sans volonté réelle. Jérome soigneux de son apparence avait les bourses rasées. Le contact de cette peau si douce sous ses doigts excitait David pourtant déjà bien échauffé. Les mains de David reprirent doucement le sexe de Jérome qui cette fois ne dit rien. David ressentit la secousse brève mais éloquente de la tige de chair congestionné trahissant le plaisir de son ami. Doucement ses doigts dégagèrent le gland large et brillant comme une cerise. Les mains de David rivalisaient de douceurs et d’inventions.

La tige de chair rose pale de Jérome était striée de veines bleuâtres, gonflées d’un sang plein d’une juvénile énergie. La lente masturbation provoquait des gémissements que Jérome avait de la peine a maîtriser. Doucement dit : Jérome. Prenant une goutte de salive avec le bout de son doigt, David l’étala à la base du gland de Jérome puis doucement se mit à souffler sur la cerise exacerbée. La sensation de fraîcheur sur son sexe gonflé fut un soulagement pour Jérome qui ne contrôlait plus rien. Lentement David reprit son massage emmenant Jérome dans un monde de vibrations puissantes. La bite que sa main caressait était carmin, tendu de désir, brillant de la salive étalée par ses doigts experts. Bleuâtres, les veines gonflées dessinaient un fin réseau violacé le long du membre roide. Jérome râlait doucement, les sensations emportaient son esprit dans un monde qui lui était encore inconnu. David passait alternativement de la caresse a un souffle léger.

Ensuite approchant de plus en plus, ses lèvres effleurèrent la bite dur. Submergé de sensations, Jérome ne réalisa pas immédiatement le changement de caresse. Son réflexe pour échapper à ce qui était en train de se passer le fit se cambrer. Exactement ce qu’il fallait pour enfourner le gland dégagé dans la bouche de Jérome. Peu à peu l’instrument s’accordait les gémissements de David prenaient de l’ampleur toute résistance évanouie sous la virtuosité de l’artiste. La bouche chaude et humide ondulait lentement sur la hampe rigide. Les lèvres de Jérome enserraient l’obélisque de chair turgescente. Sa langue agile excitait le frein du gland déclenchant des ondes de chaleurs dans le corps tendu de Jérome.

Peu à peu l instrument s’accorda pleinement à son maître. Ondulant des reins David donna lui-même le rythme. Ses mains légèrement maintenaient la tête de David qui esquissa un sourire de plaisir malgré sa bouche envahie. Le virtuose et l’instrument atteignirent un accord majestueux. Le rythme commun les emportait l’un et l’autre vers des sommets de sensations. Jérome ne pouvant plus supporter l’intensité des sensations, entra en éruption dans un feulement de plaisir. La langue de David envahie par la lave crémeuse torturait encore plus le gland exacerbé, arrachant des gémissements, faisant jaillir des lances qui transperçaient de plaisir le corps de Jérome et prolongeant l’éruption explosive. Le corps de son partenaire vibrait sous l’intensité de la volupté, se cambrant comme tenu par les seules lèvres de David. Peu à peu Jérome redescendit des hauteurs où l’orgasme l’avait emporté. Le souffle court et un peu honteux encore il se retourna s’allongeant sur le lit. David rapidement passé par la salle de bain revint près de lui et doucement caressa la peau lisse et légèrement humide de transpiration.

Jérome n’osait le regarder en face encore trop troublé par ce qui venait de se passer. Plus tard les deux amis finirent par rejoindre leurs camarades qui étaient attablés devant un robuste petit-déjeuner. Vous en avez mis du temps lanca le responsable du groupe. De plus vous avez les cheveux encore mouillés ; heureusement que nous ne pouvons pas sortir ce matin. Enfin ! vous êtes présentable c’est déjà cela. On a eu des problèmes avec la douche répondit negligeament David tandis que Jérome avait l’impression que tous le regardaient. Je verrai avec la réception reprit le responsable. D’ici midi quartier libre a tous.Jérome soupira de soulagement. Sa première expérience ne semblait pas transparaître malgré les sentiments partagés qu’elle lui inspirait. David revint près de lui et doucement lui dit : « je sens que ce séjour a la montagne va être bien agréable.

Pas impossible répondit Jérome en souriant…

nicolas76500

nicolasb76500@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Une pute dans une cité de rebeu - Il y a 4 ans - Ma nouvelle vie de lope - Une mère cool et un beau-père rabatteur - Quand mon amant me travestit - Mon voisin - Le fils de Saïd - Le petit paysan - Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

11/03 : 21 Nouvelles

Mariage pour tous Yan
Après L’entrainement Thibo34
L'homme qui m'a rendu heureux Marco
Aire de repos Gandhiilesage
Informaticado Jako
Une histoire de clés Choupiné
Mes deux potes Apptlt
Le beau rebeu du bus Adogaybite
Rolland Glaudoun
Un petit tour très chaud Histofun
Le jeune black et la mariée Femelle
L'inconnu du train Pititgayy
Toi Carolito
Avoir 18 ans dans les vestiaires Libero
Camionnette de pute Adonf
Premier Glory ... Imbra
Valentin Valentin
Jolasuce Jolasuce
Conducteur intéressé Nico
Le rebeu de la cage d’escalier Mecparis75019
Il jouit dans ma bouche Jolie

La suite... 11 épisodes

Frenchies -09 Pititgayy
Troisième jour Curiosity
Kader -08 Cédric T
Kader -09 Cédric T
Mon demi-frère hétéro -04 Oldyano
Mariage pour tous -02 Yan
Mariage pour tous -03 Yan
Mariage pour tous -04 Yan
Frenchies -08 Pititgayy
Julien en famille -13 Marco10e
Dans les vestiaires -3 Libero

Février 2019

Nouvelles

Deux Premiers Jours Curiosity
Mon père Lemout
Sexy Tanguy Valensaint
Un professeur très chaud Rayhan20056
Massage… pas sage Jako
Un mec incroyable Fangsi
En cours Houne66
Cloitrer Étalon
Plan à 3 Passif-Lille
Déclaration de dépendance Yan
Dany Nocte
Mon dermatologue bien chaud Pablo_le_beau
Mon 1er beur Fanbeur
Ma rencontre avec mon Maitre Allan
Pudique violé Belmonde
La sorcière aux dents vertes Jako
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75
Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Fantasme d’un couple -03 Couplehom
Fantasme d’un couple -04 Couplehom
Souvenir d’internat -02 BenVart
Avoir 18 ans -2 Libero
Kader -05 Cédric T
Kader -06 Cédric T
Kader -07 Cédric T
Julien en famille -12 Marco10e
Dans la clairière -2 Frank
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg
Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Soumission & Domination -522 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Début avec mon maître -05 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Frenchies 07 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Stage BTS à la ferme -08 Stephane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)