PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon oncle m'a initié !

Je n'ai jamais été une lumière en anglais et mes parents avaient décidé qu'il était tant de faire quelque chose.

Ainsi une année, ils m'ont envoyé chez mon oncle pour l'ensemble des vacances d'été pour faire de moi un érudit en anglais.

A l'époque j'étais encore blond avec des yeux vert, un peu fluet pour mon âge mais déjà, je savais que le sexe m'intéressait.

Mon oncle, lui (le frère de mon père) était un homme bien bâti :

1m90 pour 100/110 kilos, brun à la différence de mon paternel, des yeux marron pétillants, la peau mate (tout le coté espagnol de la famille).

Apres m'avoir déposé chez lui dans sa maison, mes parents lui ont précisé de bien m'expliquer les choses. Il a répondu qu'il allait bien s'occuper de moi.

Je me suis retrouvé seul avec mon percepteur familial.

''Ici, m'a-t-il dit, c'est moi qui commande et je vais bien te prendre en main ! Levé 5 heures et couché tôt afin de bien faire fonctionner tes méninges !''

AIE ! Aie ! Finies les vacances ! Il allait me mater !

Dés le lendemain, le rythme était pris : de l'anglais pendant 3 heures et encore de l'anglais après le repas.

J'avais droit juste à une heure de détente dans sa piscine.

Et là : quel spectacle !

Ce mec, qui était mon oncle, avait un torse très poilu, de joli pecs pour ses 50 ans….Bref, il était bien foutu ! Il plongeait sans arrêt et je regardais en cachette ce beau gars dont le maillot moulait parfaitement un paquet appétissant….

Moi, à coté, je faisais pitié, menu, chétif que j'étais !

Il vint au bout d'un moment vers moi et me dis qu'il faudrait que je me mette au sport pour me muscler. Il ajouta, en me mettant la main au paquet que cela développait aussi les burnes !

Je rougis et je suis allé bien vite dans la piscine car je commençais à bander furieusement.

C'est à ce moment là qu'il a décidée d'aller se doucher.

Quand il est revenu il m'a d'aller sous l'eau également. Une fois dans la salle de bain j'ai découvert deux de ses slips, et, je ne sais pourquoi, j'ai commencé à sniffer ses odeurs de mâle.

Quel bonheur ! Je bandais comme un malade et je me suis branlé dans un de ses slips. Puis je me suis douché. J'ai fait cela plusieurs fois : quel pied ! Je me frottais le corps avec ses slips, cette odeur de mâle (un mélange de sueur, de pisse et de sperme) m'enivrait et je fermais les yeux, imaginant la bite de mon oncle….que j'aurais tant voulu  voir en vrai….

Je m'aperçus rapidement que mon oncle dormait en slip et, le matin, lors du bisou, je remarquais qu'il aimait me serrer fort contre lui. Parfois sa bite était encore un peu dure. La façon qu'il avait de m'embrasser était troublante aussi : il n'était pas rare que le bisou se faisait au coin des lèvres…

Son slip kangourou était souvent orné d'une tache jaune, juste sur la poche, et, comme il était un peu détendu, je voyais les poils de sa toison pubienne. Quand à moi, j'avais du mal à retenir ma bandaison.

Un jour, j'ai décidé de voir sa bite.

Ainsi, au moment de sa douche, je suis allé le mater, la porte étant entrouverte.

Mon oncle enleva son slip, le porta à son nez pour bien le renifler. Ensuite, il le mit dans le panier à linges. J'étais derrière la porte et je le matais.

 Quel bel homme bien poilu !

Une fois sous la douche, il commença à se frotter le torse, les cheveux puis sa bite. Une bite d'environ 24 cm, épaisse avec des belles couilles bien pleines. Il se décalotta le gland de couleur rouge pale car il ne bandait pas. Toutefois, au bout d'un certain temps, je m'aperçus d'une légère érection. Moi, dans le couloir, je me branlais en le regardant, mon short à mi-cuisse. Je me masturbe tout en me touchant les fesses et me régale à le contempler.

Puis, à cause d'un courant d'air, la porte claque. Mon oncle, surpris, m'interpelle :

''C'est toi ? Tu es là ?''

A ces mots, je fus comme paralysé ! En essayant de m'échapper, je tombai car mon short me bloquait les jambes. Le temps que je relève, mon oncle était déjà à la porte de la salle de bain, nu et mouillé.

''Espèce de cochon de petite salope !'' Me crie t-il'' Viens ici !''

Il me prit par le bras et m'entraina dans la salle de bain :

''Alors, comme ça tu me regardes, petit cochon curieux, je ne savais pas que mon neveu été une petite salope ? Tu mérites une fessées !''

Il me serrait mon bras à me faire mal car il était très fort ! Il s'assit sur le bidet et me coucha sur ses genoux.

C'est à partir de là qu'il commença à taper.

J'ai eu beau pleurer, supplier, crier, me débattre, rien n'y fit !

''Tu es un cochon ! Aaaaah ! Tu veux voir la bite de ton tonton, hein ?

Je t'ai vu l'autre jour en train de me renifler mes slips sale, petit curieux ! Tu aimes les odeurs de tonton, hein ? Répond petite salope !

Oui tonton : j'aime ton odeur !''

Et là il redonna deux tapes sur mes fesses :

''Elles sont douces, tes fesses, on dirait des fesses de fille ! Hummmm, elles sont si douces en effet !''

Il me caressa de sa main chaude :'' Tu aimes quand je te caresse les fesses ?

Oh oui tonton : ta main est douce !

Bon : je te lâche mais ne bouge pas sinon je te retape ! Ok ?

Ok tonton !''

Là, il écarta mes fesses et me chatouilla, de l'un de ses doigts, ma rondelle :

''Oh tonton ! C'est bon !

Tu aimes, ma petite salope, hein ?

Oui mon oncle !''

Je sentis que la bite de mon tonton était en train de durcir sous mon ventre.

''Je vais te mettre un doigt…''

Il cracha, me titilla la rondelle et rentra doucement pendant que je gémissais.

''Mais tu es un vrai petit cochon !

Oui tonton !

Bon, alors viens, on va aller dans ma chambre !''

On se relève et je vis la bite de mon oncle au garde à vous, une belle bite bien veinée ! Moi aussi, je bandais…

''Tu bandes mon neveu, comme toton ! Viens dans mes bras !''

Il me serra fort et m'embrassa sur la bouche. Une fois dans sa chambre, il me demanda de me déshabiller. J'enlevais mon short et mon tee-shirt et  par instinct, je me mis sur le dos en plein milieu du lit.

Il bandait comme un taureau, ses yeux brillaient tel un feu diabolique. Il s'installa à coté de moi et vint de nouveau m'embrasser sur la bouche.

Il me demanda de sortir ma langue pour que nos langues s'emmêlent. J'ouvris la bouche et répondis à sa pelle.

Nico76500

nicolas76500@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Une pute dans une cité de rebeu - Il y a 4 ans - Ma nouvelle vie de lope - Une mère cool et un beau-père rabatteur - Quand mon amant me travestit - Mon voisin - Le fils de Saïd - Le petit paysan - Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

22 aout 2019

Nouvelles (20)

Douche salle de sport Noprise2tete
Sexe à l'armée -01 Martin
Sexe à l'armée -02 Martin
Sexe à l'armée -03 Martin
Sexe à l'armée -04 Martin
Sexe à l'armée -05 Martin
Sexe à l'armée -06 Martin
Sexe à l'armée -07 Martin
Sexe à l'armée -08 Martin
Excitantes retrouvailles Max
Aller en club tout seul Jh30du11
Un boss plus que pervers Private78
Le vigneron Romain
Fratrie « de Wintzt » Calinchaud
Mon voisin hétéro ? Étalon
Un magnifique voyage Passifsensuel
10 ans en arrière Bad boy
Weekend dans le sud Chopassif
La Première Fois de Mon Pote Molgax
Capotes et jus Barn

Aout 2019

Nouvelle

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart
Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
Mariage pour tous -14 Yan
Le cul -02 chuuuut17
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"