PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le vide-couilles de la cité

Fraîchement muté en région parisienne, budget oblige, je me suis installé dans une cité du 9-3. J'suis un homme de 50 ans 1m80 95kg brun BCBG de province, divorcé depuis 2 ans. Alors qu'un soir je rentre dans mon appart, je croise un mec  dans les escaliers. Un rebeu d'1 m 90 super baraqué, au look bien caillera. Il me fait : « qu'est-ce tu fous là ? » Choqué, je lui réponds « bah…j'habite ici pourquoi ? » « Les gros PD dans ton genre ils vivent pas ici, ils vivent dans des quartiers bourges. Tu viens pour téter du zob rebeu ? » Là je sens que ça commence à craindre pour moi, j'essaie de me tailler. Mais il me bloque. « Allez ma belle vient, je vais te montrer comment je m'occupe des chaudasses comme toi » Je suis effrayé par ce mec, il a des bras et des pecs qui paraissent énormes. Il m'impressionne,  me fout la trouille. Je le suis alors vers les caves ne sachant pas ce qu'il allait m'arriver. Il me pousse dans une cave dans laquelle il y a un matelas crade au sol, plein de liquides, que je n'essaie même pas de distinguer tant ils sont repoussants. Mon tourmenteur m'attrape par les cheveux et me descend au niveau de la bosse de son pantalon. Une bosse énorme. « Allez ma lopsa, tu vas bien me sucer comme une chienne, toutes les nanas qui me kiffaient y sont passé par cette cave. Pas de bol pour toi j'en ai pas eu depuis 10 jours, alors tu vas prendre très cher ». Je commence vraiment à flipper et essaie de me dégager. Peine perdue, il me rattrape illico et me flanque une première baffe en pleine gueule. Puis une deuxième, puis encore un aller-retour, j'en ai la tête qui tourne il me choppe par le col et me dit « tu vas faire ce que je te dis, si tu veux que je reste gentil, sinon je peux être très méchant et faire de ta vie un enfer, alors tu vas gentiment me soulager », il sort alors sa matraque de son short. Une bonne queue de 20 cm bien large, qu'il me fout direct en fond de gorge. J'en bave, mais j'encaisse. Il joue avec ma tête comme un fleshlight, il m'insulte « lopsa, chienne ou sac à foutre, salope… » Il va de plus en plus vite, de plus en plus fort, j'ai l'impression qu'il va m'arracher la tête, il enchaîne les coups en fond gorge puis retire la queue pour me jouir partout sur le corps ! Ça n'arrête pas de couler, j'en ai plein partout

Il se marre « t'es une bonne salope toi on va bien s'entendre, bien s'amuser ». Je me relève tant bien que mal pour essayer de partir. Alors que je suis debout, il m'agrippe par les cheveux « hey, tu crois aller où comme ça, je t'ai dit que t'allais prendre cher c'est pas juste une sucette ». Là je commence à paniquer, mon cul était vierge, là vue d'un tel engin m'effrayait, j'essayais de l'en convaincre, je le suppliais lui promettant une nouvelle pipe. Rien n'y faisait, il voulait mon cul. « Je sais que t'aimes ça aller, si t'es cool je serais cool avec toi, laisse moi prendre mon pied j'irai doucement ». Voyant que je n'avais aucune chance j'ai cédé, et me suis foutu à poil, cambrant mon  gros cul lui offrant ma virginité. Alors que je m'attendais à un peu de douceur, après qu'il ait lubrifié mon cul, il s'enfonce quasiment d'un coup me rentrant son gland énorme entier et je m'aperçois qu'il me porte pas de capote. La douleur est atroce, j'ai l'impression d'avoir une batte de Baseball dans le cul. Je pleure à chaude larme, il s'en fout, et m'enfonce le reste de son monstre. Comme tout à l'heure, les coups sont puissants, violents. Mais malgré la douleur, qui même diminue, je commence à prendre mon pied. Ces mouvements me procurent du plaisir inconnu pour moi, je sens mon cul se distendre, le message est trop kiffant. J'en peux plus je sens que je vais jouir, il le voit et redouble alors l'intensité de ses coups de boutoir, et m'insulte pire que tout il me dit qu'il va me faire tourner, faire de moi la pute de toute la cité…Ce qui me porte à l'orgasme, un orgasme à un niveau que j'avais jamais connu  avec une femme. Il se retire alors, m'attrape le visage et jouit sur dans la bouche et me dit de tous avaler. Il prend alors des photos avec son portable, sort mon portefeuille et regarde mes papiers. Il me dit « je sais qui tu es et où tu habites, maintenant t'es à moi, quand je veux et où je veux », et bien il dit aussi, ''je te prêterai a mes potes et en plus je gagnerai de l'argent avec ta bouche et ton cul'' il me prend mon numéro de téléphone et se tire après m'avoir pissé dessus, me laissant poisseux et épuisé...

Nico76500

nicolasb76500@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Une pute dans une cité de rebeu - Il y a 4 ans - Ma nouvelle vie de lope - Une mère cool et un beau-père rabatteur - Quand mon amant me travestit - Mon voisin - Le fils de Saïd - Le petit paysan - Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)