PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Une partie à cinq

Nous sommes vendredi après-midi. Il est 15 heures et je viens de sortir du boulot. Je suis en vacances pour dix jours. J'ai laissé les clés du magasin à ma collègue qui se chargera du bon fonctionnement de celui-ci pendant cette grosse semaine. Puisque ma femme, Laura ne fini pas, elle, avant 18 heures, j'ai le temps de rentrer et de me reposer, car j'en ai bien besoin.

A la maison 20 minute plus tard, je m'allonge sur le canapé et m'endors comme une masse. Je ne sortirais de cette sieste réparatrice que 2 heures plus tard, à cause de mon téléphone.

C'est Laura qui m'appelle pour me dire qu'elle allait être un peu en retard ce soir.

Pas de problème, je ne suis pas dupe et sais pertinemment qu'elle me prépare un petit quelque chose pour me souhaiter un bon anniversaire.

J'ai eu 28 ans trois jours auparavant et nous n'avons rien fait de particulier, du fait de nos emplois du temps un peu chargés. Elle me conseilla même, si je le pouvais, d'aller faire un tour en début de soirée pour ne rentrer qu'aux alentours de 20h.

Pas de problème là encore, cela me permet de passer voir un ami que j'ai souvent au téléphone mais que je n'arrive jamais à capter. Il est toujours en vadrouille.

Apres l'avoir appelé, et réussi à fixer une heure de rendez-vous, je me ''refait une beauté'' avant d'y aller.

Une demi-heure plus tard, je suis à Saint-Lazare, lieu du rencard et j'attends Ludovic.

Ludovic est l'un des deux- trois rares amis que j'ai conservé en sortant de l'école, il y a maintenant plus de sept ans.

A cette époque au lycée, nous étions dans la même classe, pendant deux ans. Nous avons évidemment fait toute les âneries que des jeunes, intelligents et doués scolairement nationale vieillissante n'a pas su captiver, pouvaient faire ensemble.

Nous étions sept jours sur sept en duo et c'est pour cette raison que nous ne nous sommes pas perdu de vue après tant d'années bien sur nous ne nous voyons plus tous les jours, mais nous essayons de ne pas dépasser les 6 mois d'absences. Cette fois, cela fait presque quatre mois que nous nous sommes dit ''à la prochaine''.

C'était chez un de ses potes, qui nous avaient invités à manger un plat mauricien lui-même ne l'étant pas du tout.

Ludovic avait beaucoup d'amis, car il travaillait dans ce monde, à la fois, étrange et fascinant qu'est la mode.

Il est ''visuel merchandising'' dans un grand groupe de sous-vêtements masculins.

Vous faites le mélange : la mode, les bogoss, le physique attirant de Ludovic et sa libido toujours croissante. Vous mélangez le tout et vous obtenez le tout et vous obtenez des soirées toujours sympathiques en sa compagnie. Ce soir là, c'était chez Mat, un pseudo modèle, gentiment sexy.

Il y avait également, Dalil un beau mec surement d'origine maghrébine et Alexandre, le meilleur ami de Mat, si j'ai bien compris à l'époque.

Ce que je savais, d'après ce que m'avait raconté mon pote, c'est que Dalil, beau brun au teint mate et à la cambrure fortement enivrante, le trouvait très à son gout, mais que lui préférerait largement Mat et son physique relativement classique.

Comme il était un chaud lapin, je ne me faisais aucunes illusions sur le terme de cette soirée. Ca allait finir probablement en échangisme ou carrément en partie à cinq. Cela ne me déplaisait pas du tout, bien au contraire mais dans ces moments là, j'ai toujours une petite pensée pour Laura, et me dit heureusement qu'elle ne sait pas que je suis bi.

Mais ce léger remord ne dure qu'un temps et après avoir bien mangés, bien discutés et surtout bien bus, c'est le plus naturellement du monde que Ludovic avait baissé son pantalon pour se faire sucer par le premier qui le voudrait.

Evidement, Dalil c'est pas fait prier et s'est littéralement jeté sur son sexe pour le prendre dans sa bouche et lui appliquer une fellation du tonnerre, comme si cela avait été prévu depuis le début.

Pris dans l'ambiance et pour ne pas avoir l'air idiot, je me suis approché de Mat qui était complètement saoul, pour le tripoter un peu, puis beaucoup, pour finalement le mettre à poil, pour qu'il se sente plus à l'aise.

Pendant qu'il me suçait à mon tour, je me suis penché vers Alexandre pour le toucher aussi mais il n'avait pas l'air très chaud quand à participer à notre petite bringue.

''Laisse-le et occupe-toi plutôt de moi'' me lança Mat, qui avait beau être saoul mais n'en perdait pas le nord pour autant. Alors j'ai ignoré son copain et me suis occupé de lui, comme il me le demandait.

Pendant que je le baisais, je voyais que Ludovic, qui laminait violemment les fesses de Dalil en levrette, me jetais des regards interrogatifs ayant l'air de me demander :''Alors, c'est bon ou pas ?''.

J'ai fais en sorte de prendre des positions différentes de façon à ce que nous soyons cote a cote. Il prenait plaisir à faire l'amour à son partenaire mais je sentais quand même qu'il en prendrait plus si nous nous échangions nos beaux du soir.

Je me suis retiré de Mat et lui ai présenté son cul.

Il ne s'est pas fait prié, lui non-plus pour sauter sur l'occasion et lui faire un va-et-vient endiablé, sous les yeux de Dalil, qui semblait un peu déçu de ne voir partir son étalon s'occuper d'un autre.

L'ayant remarqué, je me suis senti ''obligé de combler'' ce manque affectif, alors je me suis dévoué pour le baiser.

Cette soirée à durée des heures et des heures, sous les yeux de Thomas qui, s'il ne voulait pas participer ne se privait pas de se toucher un peu devant ce spectacle.

Ces mecs, je ne les ai jamais revu, probablement que Ludovic non plus, mais je m'en souviens très bien.

Nico76500

nicolasb76500@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Une pute dans une cité de rebeu - Il y a 4 ans - Ma nouvelle vie de lope - Une mère cool et un beau-père rabatteur - Quand mon amant me travestit - Mon voisin - Le fils de Saïd - Le petit paysan - Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)