PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le fils a papa

Moi j''habite dans une cité.

Un jour, par hasard, je suis allé boire un verre dans un bar d'un quartier chic pendant le boulot.

Le troquet était fréquenté par des petits mecs de 19-20 ans.

En fait j'ai appris qu'il y avait un lycée privée juste à coté, un endroit très chicos, pour fils à papa friqués.

Il y avait beaucoup de beaux mecs sur le lot.

Les petites salopes étaient mignonnes aussi, fringuées modes et sexy, mais c'est pas mon truc les filles.

Je reluquais juste les minets.

Parmi eux, j'avais repéré un petit brun assez efféminé.

Il était avec ses copains mais il ne parlait pas, comme s'il s'ennuyait.

Nos regards se sont croisés plusieurs fois.

Pour être sur de l'intérêt qu'il me portait, je me suis rendu aux toilettes, non sans l'avoir fixé intensément en passant devant lui.

J'avais la bite à la main et je pissais à gros jet lorsqu'il est arrivé.

Il s'est installé à la pissotière voisine. Du coin de l'œil, j'ai vu qu'il matait ma queue.

Je me suis mis de trois quart pour lui faire plaisir et, sans le regarder, j'ai dit d'une voix autoritaire : « t'as envie de la sucer peut être ? ».

Le mec n'a rien répondu mais il s'est dirigé vers une des cabines qui fermait à clé.

Je l'ai rejoint sans rentrer mon zob qui dépassait toujours de ma braguette.

Je pensais l'embrasser et le toucher un peu mais il ne m'en a pas laissé le temps.

Déjà il s'était courbé sur moi pour attraper mes couilles dans sa main.

Sa bouche en cœur s'est posée sur mon gland.

Se faire pomper la queue par un mec, c'est déjà un plaisir, mais le lever aussi facilement et se faire donner la turlutte dans un endroit pareil, et qui plus est par un fils de bonne famille, ça c'est vraiment le grand pied.

Mon chibre s'était mis en position « gros dard » et le petit s'en occupait à merveille.

Au bout de quelques minutes de pompage intense, j'ai du le prévenir : « Si tu veux pas m'avaler t'as intérêt à t'arrêter ». Il a fait mine de ne rien entendre, se goinfrant encore plus goulument de mon sexe.

Puisqu'il en était ainsi, je ne me suis pas retenu, libérant les vannes de mes couilles pour lui envoyer la sauce bien profond dans la bouche.

Ensuite je l'ai enlacé amoureusement en lui proposant : « tu veux continuer ? » Il a répondu : «normalement j'ai cours mais je peux faire sauter ».

Au fait je m'appelle David ». Evidemment ça me branchait bien de tirer un coup avec David chéri.

Le seul problème c'est que je savais pas ou l'emmener pour baiser tranquille. Lui, il connaissait un endroit.

C'était pas un palace vous pouvez me croire, mais suffisamment discret pour faire notre petite affaire en toute tranquillité.

David était un bon amant, à la fois bien élevé et bien vicieux. Je l'ai revu presque tous les jours.

Il m'a présenté ses amis. Tous sont du même milieu social que lui.

La plupart sont homos. Mon look un peu voyou et mes manières rudes de livreur semblent les exciter. C'est comme ça que j'ai découvert le pouvoir que j'exerçais sur eux. Pas un n'y résiste. Je peux exiger tout ce que je veux, comme un roi avec son harem ou un maquereau avec ses putes.

La dernière fois, j'ai eu envie de m'offrir une petite baise en groupe.

Nous nous sommes retrouvés dans une splendide villa en plein Paris. Les parents de Christophe, un ami de David, 2taient absents, A mon avis ils seraient bien surpris s'ils apprenaient que leur fils organise des partouzes homos quand ils ont le dos tourné.

En parlant de dos tourné, c'est exactement la position qu'occupait David. Il était courbé sur un immense billard et il me provoquait de son petit cul cambré.

Je me suis collé à lui pour qu'il sente ma pine bandée. Christophe nous a apporté son aide, tout comme Guillaume, un autre minet.

Et oui, j'avais trois petits mecs pour moi tous seul. Y a des moments comme ça dans la vie où on a l'impression de vivre un rêve.

David s'est retrouvé cul nu. Mes deux « assistants » me branlaient et me suçaient gentiment. Moi je doigtais la rondelle du petit allumeur.

J'ai demandé à Guillaume de guider ma queue au bon endroit. Il tenait mes couilles dans sa main et il tirait sur le paquet, en douceur, pour m'introduire dans le fion d David qui gémissait de volupté.

Quand à Christophe, il s'était relevé pour me rouler une pelle et caresser mon torse velu.

C'est comme ça qu'on a niqué le premier coup. Après nous avons varié les positions et les combinaisons, et avec trois minets, je vous jure qu'on peut faire des choses.

A la fin, il y avait un joli tas de capotes souilles sur le billard.

En préservant mes forces, je me suis envoyé les trois minets, leur donnant à chacun ce qu'ils voulaient.

Depuis, je retourne presque tous les jours dans le quartier. David reste mon petit ami numéro un, mais je peux me faire les deux autres quand je veux.

J'ai juste à claquer des doigts et ils se jettent sur ma queue pour lui faire du bien. Je pourrais me taper d'autres fils à papa dans leur genre, mais pour l'instant trois petits cochons pur un seul loup, c'est bien suffisant.

Vous allez dire, il pourrait partager et nous filer l'adresse de son bar à minets pour qu'on aille tirer de bons coups nous aussi.

Je vous le dit tout de suite : n'y comptez pas ! Je le garde pour moi.

Nicolas76500

nicolasb76500@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Une pute dans une cité de rebeu - Il y a 4 ans - Ma nouvelle vie de lope - Une mère cool et un beau-père rabatteur - Quand mon amant me travestit - Mon voisin - Le fils de Saïd - Le petit paysan - Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)