PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Pompier en feu

Je me présente je m'appelle Nicolas et j'étais en vacance dans le Var, en pleine cambrousse.

Un chouette mas provençal  que j'ai retapé. Un charmant mur couvert de végétation marque la limite de nos terres.
C'est dans ce cadre que j'ai décidé de prendre des vacances.

L'été dernier, j'étais seul dans la maison nu étant donné la chaleur. Dans le village, comme tous les ans à cette époque, les gens flippaient car les incendies étaient fréquents.

D'ailleurs, les autorités avaient dépêché à cet effet une brigade parisienne. Or, comme chacun sait, les pompiers de Paris forment ''le corps le plus aimé de la nation''. Là-bas, je me lève toujours très tôt, car la lumière du matin est trop belle.  Ce jour, j'étais occupé à mon bassin de poissons rouges lorsqu'une voix martiale gueule dans le silence de ma retraite (quelle impudence !) . La nourriture à poissons dans une main, bouche bée, je vois une ribambelle de quinze jeunes hommes défiler sous mes murs. Ils s'arrêtent  un peu plus loin dans la garrigue pour faire une séance de gym. Toutes affaires cessantes, je me précipite dans la maison cherché  les jumelles destinées à regarder les oiseaux et à détecter de loin les visiteurs importuns. Perché sur le rebord du bassin à poissons et les coudes posés sur le mur, je m'offre gratos un spectacle magnifique.

Ils sont tous en tenue de rigueur, débardeur, short bleu et baskets blanche. Leur patron, le plus âgé du lot, a de beaux restes. Alors, imaginez les autres, dans la fleur de l'âge ! Un mélange de têtes plus au moins rasées, des culs rebondis…Je les regarde crapahuter. Les pompes fond jaillir des épaules et des dorsaux de rêve. Les abdos révèlent des entrejambes musclés et je zoome sur le contenu des shorts. Il y aurait de quoi satisfaire un mois entier de baise. Mais ne rêvons pas.
Ils s'éloignent et je les suis à la jumelle, ces gars bien charpentés, jusqu'à ce qu'ils disparaissent de mon champ de vision. Apres une grosse branlette avec gode et cockring, je reviens me calmer sur la margelle de mon bassin. Et rebranlette, dans le jardin cette fois.

La nuit tombant, je suis dehors dans un vieux rocking-chair déglingué (ramassé dans la décharge locale) en train de siroter un café turc, lorsque j'entends un bruit de moteur. Je me précipite sur les jumelles et je vois une rangers rouge avec deux bonshommes à l'intérieur, le chef pompier et un gars plus jeune. Ils arrêtent le moteur derrière le petit bois. Je suis très intrigué. Je décide d'aller voir ce qui se trame.
Je prends ma lampe de Teknival avec moi et emprunte un chemin différent. Sans bruit, j'arrive dans le bosquet et me plante derrière un buisson. Ce que je vois me dessille les yeux : le gradé et son pote, torse nu, en train de se branler et de se caresser en enlevant leurs fringues au fur et à mesure.

A poil, ils sont encore plus à leur avantage, étant tous deux très musclés.
Puis vient une étreinte ou ils s'embrassent comme des amoureux. Il est touchant de voir des beaux gabarits se rouler une longue pelle, j'en suis toujours attendri. Leur échange se poursuit, allongés sur l'herbe. Ils ne baisent pas mais font vraiment l'amour, se roulent l'un sur l'autre, suçant, léchant, se tétant le bout des seins, et leurs bites, d'un format sympathique, se frottent l'une contre l'autre.
J'ai toujours mes jumelles et je vois le petit préparer avec délicatesse le cul de son chef. Il le retourne et lui enfourne sa belle pine dans le cul pour une cession, lente d'abord, puis crescendo. Pendant ce temps, toujours tapi dans mon repère végétal, je me branle devant ce spectacle qui surpasse toute les vidéos de cul. Ils éjaculent en hurlent et en sourdine, ensuite le jeune pompier fait ouvrir la bouche a son chef et lui pisse dans la bouche et il boit tous avec plaisir.
Sur ce, je rentre me coucher, tout pensif.

Le lendemain soir, à l'heure du café truc, se déroule le même scenario, sauf que le petit jeune n'est pas le même. Le nouveau a une jolie gueule d'amour. Direction le petit bois pour remettre ça. Je les rejoins par mes chemins secrets. Ils sont à vingt mètres à l'intérieur du bois et je les observe à la jumelle. Visiblement, le grand adore se faire bourrer et boire la pisse comme une vrai chienne.
Le jour suivant, ça recommence sauf que cette fois ils sont cinq dans la bagnole. Cette fois, ma décision est prise.

On fait des choses à cent mètre de chez moi et je ne suis pas invité ! Quelle grossièreté ! Ce soir, je m'invite au festin.

Je rejoins le bois, me fous à poil à dix mètres d'eux et je me rapproche. Ils me voient et me font signe de venir. Sans aucun échange verbal, je me joins à leur petit jeu ou le passif devient actif et inversement : étreintes sauvages, de bouche en bite, de en cul, sans oublier les tétons, on se paye une sacrée orgie. Le chef me prie dans le creux de l'oreille de le sauter. Ma bite bien dure pénètre sans difficulté ce fourreau habitué aux plus gros manches. C'est confortable. Mais il veut du sauvage appuyé. Je lui donne à grands coups de queue qui le fond gémir pendant qu'un autre, sous moi, me bouffe le cul. Quatre mecs enfilés l'un dans l'autre. Pendant que le  cinquième se fait sucer par le boss… Tout finit par gicler, ensuite tous pissons sur le chef qui a la gueule grande ouverte et le ciel est déjà bleu. C'est la plus belle partouze que j'ai connue.

Mais on s'est revu tous les jours pendant trois mois dans se petit bois, le chef est d'autres jeune pompiers.

Nico76500

nicolasb76500@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une pute dans une cité de rebeu - Il y a 4 ans - Ma nouvelle vie de lope - Une mère cool et un beau-père rabatteur - Quand mon amant me travestit - Mon voisin - Le fils de Saïd - Le petit paysan - Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"