PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précedent

Le fils prodige aime obéir -04

C’était fini. Par un seul SMS j’avais mis fin à cette aventure. J’étais maintenant soulagé ! Moi qui avais peur qu’il devienne méchant, qu’il me fasse du chantage ou qu’il devienne violent… Pas du tout, cet homme a accepté sans demander son reste.

J’ai donc pu passer la journée tranquille, je voulus me rhabiller, mais je n’avais plus de boxer… Je restai finalement en jockstrap sous mon jeans et t-shirt et je me fis à manger. Puis je me calai devant ma série sur mon ordinateur.
Je me réveillai tout à coup, j’avais passé la journée à dormir et il était déjà 22 h. Quel idiot, j’étais parti pour passer une longue nuit… solo dans cette grande ville, tous mes proches étaient partis voir leur famille je ne pouvais appeler personne pour sortir. En me grattant la tête je sentis quelque chose autour de mon cou ; c’était le collier-de-chien. Je l’avais complètement oublié… j’avais passé la journée avec sans m’en rendre compte. Puis je défis mon jean pour revoir mon jockstrap, je m’exposai devant la glace et me vis. Si quelqu’un que je connais m’avait vu ainsi j’aurais eu tellement honte, particulièrement ma famille avec leurs préjugés de bourges…

Je restai devant la glace un long moment et je m’habituais de plus en plus à cette tenue, je prenais des positions de plus en plus provocantes et humiliantes, je pris même des photos, jusqu’à retrouver l’excitation que j’avais éprouvée l’après-midi avec cet homme. Je me trouvais sexy. L’aspect honteux s’était atténué et je repensais davantage au pied que j’avais éprouvé… Mon maître était vraiment doué, et même si je ne l’avais pas vu, j’étais tombé sous le charme de son odeur, son toucher, et sa voix… Cette dernière était rocailleuse, mais bien placée et ferme, j’avais très envie de l’entendre à nouveau, le seul fait d’y repenser m’avait fait bander comme une chienne. Mais vu sa réponse je n’avais pas dû lui plaire tant que ça… il aurait insisté dans le cas contraire, un mec comme lui doit en trouver à l’appel des mecs à baiser. Je ne me voyais pas le recontacter… La situation était en train de s’inverser, je l’avais repoussée dans l’après-midi et maintenant je cherchais à le reconquérir…

De plus, je ne voulais pas être ce genre de mec qui kiffe obéir, je suis quand même le fils d’un patron ; je suis du genre leader dans la vie, avec l’aide de mes parents et mes capacités, je devrais vite devenir une personne importante et respectée… Dans cette tenue c’était tout l’inverse, et pourtant j’adorais ce que je voyais et j’avais envie d’aller plus loin. J’étais complètement perdu entre raison et excitation encore une fois. Mais quand je relevai la tête et me revis, je me plaçai à 4 pattes, dos au miroir, cul cambré, et sans réfléchir, je pris une photo, l’envoya à cet homme avec le message suivant : «Votre chienne vous prie de l’excuser pour ce moment d’égarement, elle est maintenant prête et en position !».

Les secondes qui suivirent furent les plus longues de ma vie, je ne savais pas ce qui m’avait pris, mais je ne voulais pas y penser, je me concentrai sur l’attente de sa réponse qui fit presque instantanée en réalité : «Ne crois pas que ce sera sans conséquence petite pute, je savais que tu m’enverrais ce message dès que tu serais en manque de queue ! Mais si t’as faim c’est à toi de bouger ton cul, je te veux en bas de chez moi dans 20 min, je connais le temps de trajet, tu viens en jocktrap avec un manteau long et ton collier de chienne plus le whisky que je t’ai fait acheter ! A de suite !».
Je n’ai jamais marché aussi vite de ma vie, le seul manteau que j’avais s’arrête au-dessus des genoux donc tout moment trop ample laisser tout voir. C’est pourquoi je me pressai, afin d’éviter le plus de monde possible. J’étais devenu complètement fou, sans hésiter j’obéissais à cet homme que je n’avais jamais réellement vu, au risque de m’exhiber à la vue d’inconnue.

J’arrivai finalement devant chez lui, une immense villa était protégée par un grand portail en fer forgé, étant sorti du centre-ville, j’aurais du me douter ne pas tomber sur un immeuble. La demeure laissait deviner la richesse du propriétaire… Qui était cet homme ? Je vis alors l’interphone, après quelques secondes d’hésitation j’osai sonner et rapidement le portail s’ouvrit. Je m’avançai dans ce magnifique jardin digne des plus beaux châteaux de France. Je dus bien marcher 500 mètres pour atteindre la villa. Arrivait à l’entrée, je pus apprécier les magnifiques murs et colonnes de pierres, la grande porte en bois semblable à un pont-levis était grande ouverte et un mot y était inscrit : «Je me prépare en haut, ferme la porte, sers moi mon whisky et attends-moi tu sais comment !». C’est ainsi que je fermai la porte, retirai ma veste, et me mis à 4 pattes, plus cambré vers l’escalier, pour qu’il admire au mieux le spectacle dès son arrivée, et tête face au sol.
Au bout d’une bonne vingtaine de minutes il se manifesta en me mettant une claque sur le cul, je lui répondis alors :
– Bonjour maître.
– Bonjour petite pute, que fais-tu là ?
– Je suis venu sur vos ordres maître.
– Il me semble que c’est toi le premier à m’avoir contacté ?
– Oui maître… je répondis timidement
– Assume ce que tu es maintenant et dis-moi pourquoi tu es là Esclave !
– Je suis ici parce que j’aime ça maître…
– Qu’est-ce que tu aimes !? Me cria-t-il en me mettant un bon coup de cravache.
– Vous servir maître, j’aime être votre esclave maître !
Au même moment il m’attrapa la tête par les cheveux pour me mettre à genoux et m’enfonça sa queue en gorge profonde pour me baiser la bouche. J’étais rapidement hyper excité, sa queue était si bonne dans ma bouche… Parfois je ralentissais la cadence, mais des coups de cravache sur mon cul me rappelèrent à l’ordre. Il me fit stopper la fellation pour me dire :
– Supplie-moi de te former, petite pute !
– Formez-moi maître ! Je veux devenir un bon esclave !
– Mieux que ça !
– Pitié maître, je veux être votre serviteur ! Je ne veux vivre que pour vous servir, mais de la meilleure façon, je veux devenir la meilleure vide couille qu’un maître puisse avoir, je veux que ma chatte soit formatée au calibre de votre sexe maître !
– Et qu’as-tu à m’offrir en échange d’une telle formation ?
– Moi maître, faites de moi ce que vous voulez ! Je vous offre mon temps et mon corps en échange ! (L’excitation m’avait fait perdre toute raison, moi qui étais du genre leader dans ma vie privée, voilà que le fait de perdre tout contrôle m’excitait au plus haut point…)
– Parfait, c’est ce que je voulais entendre, sniffe-moi ça !
Je sniffai instinctivement son poppers, sauf que cette fois il avait dû remplir le flacon avec autre chose, car je perdis connaissance.

Me voici à mon 4ème épisode, n’hésitez à m’envoyer vos avis par mail ! Ou si vous partagez le même type de délire c’est avec plaisir que nous pourrions faire connaissance.

Charles.lope

charles.lope@laposte.net

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le fils prodige aime obéir

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)