PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Petit cul magnifique -4

Après ce qui s'était passé sous la douche, je ne pensais pas le revoir de si tôt.
Mais, un soir, après une soirée avec des amis, j'étais rentré vers 2 heures du matin. Une douche rapide, puis au lit pour un sommeil bien mérité. Mais la sonnette de ma porte d'entrée retentit. J'ouvre un œil,( je peut voir l'heure sur le plafond de ma chambre projeté par mon radio réveil ) 3 heures. J'attends un peu, si je ne réponds pas, la personne repartira. Mais on sonne à nouveau, puis on commence à tambouriner sur ma porte. Excédé, je me lève pour aller voir qui vient m'importuner en pleine nuit. J'ouvre la porte, c'est M accompagné d'une femme. Il me présente cette femme comme sa copine. C doit bien avoir 45 ans, je sais qu'il aime les « couguars ». Il m'explique qu'il ne peuvent pas rentrée chez elle car la voiture est en panne et que l'appartement de C est trop loin. Pour ne rien arranger, il pleut des cordes.

Je veux bien les recevoir, mais je leur explique que je suis extenué et que je veux dormir. Ils me répondent que eux aussi. Je déplie le clic clac et sort une bonne couverture. Je les laissent tout les deux pour aller me recoucher. Quelques chuchotements, puis le silence, je m'endort à nouveau.
Quelques bruits sourds me réveillent à nouveau, il est 4 heures. J'entends ma porte claquer, le temps de me lever, le salon est vide, ils sont partit comme des voleurs. Je comprends pas grand-chose, je referme ma porte a clé, puis je retourne me coucher.

On sonne à nouveau, il est 5 heures. Là, je suis vraiment en colère. C'est M. Il m'explique qu'il vient de s'injurier  avec sa copine, et qu'elle la quittée, je me radoucie un peu. M, ne veut pas m'embêter, juste dormir. Il se couche sur le clic clac, je retourne me coucher pour la troisième fois.
Vers les 5 heures, je suis réveiller par une présence derrière moi. M se colle contre mon dos, il est nu, je lui dit :
- qu'est-ce que tu fait ?
M - je ne veux pas dormir seul.
Mais il se colle de plus en plus fort et je sens sa queue dure contre mes fesses. Ce con vient de se séparer de sa copine et veut me baiser…
Moi - je croyais que tu voulais dormir
M - oui
Moi- alors c'est quoi ce que je sens contre mes fesses?
Dépité il  dit :
- bon ok, je te laisse dormir.
Il se décolle de moi et extrêmement fatigué je m'endors vite.
Mais il ne va pas en rester là.
Vers les 6 heures, je suis réveillé par une drôle sensation. M est en train de me sucer. Mais c'est un vrai pervers ce petit con!
Il ne se rends pas compte que je suis réveillé. Et comme sa fellation me fait extrêmement de bien, je le laisse sucer ma bite que je sens dure comme dur bois. M est gourmand, il met toute son ardeur pour me faire du bien. Puis, un coup de langue plus intense que les autres, me fait pousser une petit gémissement.
M - tu est réveillé ?
Moi - non je dors, suce !

Il continue avec acharnement son travail sur mon sexe. Puis, il prend ma main pour la poser sur sa tête, de sorte que je lui inflige la cadence de sa fellation. Il m'excite sérieusement. Il se place à quatre pattes, perpendiculairement à moi, de sorte que de mon autre main, je peux attraper sa queue bien raide. Je peux sentir son prés sperme abondant humidifier le bout de son gland. Je m'en sert pout faire glisser ma main sur son chibre et le branler en l' accordant aux mouvement de sa fellation. Il pousse des petits gémissements étouffés par mon sexe emplissant sa bouche.
Puis il prends ma main qui le masturbe et la place sur ses fesses.
La douceur de ses fesses me fait bander encore plus fort, il manque de s'étouffe sans s'arrêter de me sucer pour autant. Je caresse ses fesses et mon majeur passe le long se sa raie pour trouver son petit trou. Quand je passe dessus, je presse un peu plus fort. Il dit :
- ouiii.

Je vais continuer ce petit massage délicat sur son anus de sorte qu'il se détende de plus en plus. Je mouille mon doigt avec ma salive et cette fois, je presse un peu plus et ma première phalange entre dans son intimité.
M -  doucement s'il te plait.
Moi - t'inquiète pas je sais y faire.
Je poursuit mes douces caresses j'ai du mal, Il est très serré.  Mais doucement, je continue, jusqu'à ce que mon doigt rentre totalement. Je commence par faire des petits va et vient , tandis qu'il me suce avec encore plus d'avidité.
Je le fait si bien que d'un coup, il arrête de me sucer et me dit en me regardant d'un regard fiévreux :
- j'ai envie que tu me prenne, je te l'avais promis, c'est ta chance, ne la loupe pas. Tu as des préservatifs?
Heureusement, j'en ai toujours. Il s'allonge sur le ventre. J'allume ma lampe de chevet, elle diffuse une faible et douce lumière. Je sort des préservatifs et du gel puis je me place entre ses jambes. Je regarde son petit cul totalement imberbe, seuls quelques poils noirs et fins ornent son anus fermé. Je profite pleinement de cet instant de plaisir visuel. Puis mes mains impatientent se posent sur ces deux lobes galbes. Je les gratifie de douces caresses circulaires en les écartant légèrement pour découvrir son anus rose et plissé. Je devient fébrile de désir, mon sexe me fait mal tellement il bande. Moi qui traitait M de pervers un  peu plus haut, je ne vaut pas mieux. Je vais baiser ce mec juste séparé de sa copine. Enfin, pas de fausse pudeur, c'est lui qui le veut, et moi, il faut pas m'exciter.
Je recouvre mon chibre, non sans difficultés, d'un préservatif. Je saisis le flacon de gel et j'enduis copieusement ma queue.  M me demande de ne plus attendre, mais d'y aller doucement.

M - ça fait longtemps que j'ai pas fait.
Je pose une petite quantité de gel sur son trou qui le fait frissonner. Je masse légèrement son anus avec mes doigts. Je vais y mettre beaucoup de temps jusqu'à que je sente son trou se dilaté et s'ouvrir légèrement.
Cette fois, c'est bon, j'y vais. Je me place entre ses jambes, les écartes un peu plus avec les miennes. M se cambre. J'en peu plus, je place ma queue à l'entrée de son cul. Mon gland brûlant contre son anus, je pousse légèrement. De longues minutes à presser sur son sphincter, puis enfin il laisse passer mon gland. Nos gémissons en cœur, moi de plaisir et lui de bien être  aussi mais si proche de la douleur.
Moi - ça va ?
M - oui va s'y.

Puis je continue ma progression dans son cul jusqu'à que mes couilles touchent les siennes. Je stop et reste immobile quelques secondes pour que son conduit s'habitue à cette invasion. M respire très fort. Je commence mes va et vient.
Je sens bien son anus enserrer mon sexe et malgré le préservatif la chaleur et les aspérités de son conduit anal. C'est divin et  diabolique à la fois, je me sens possédé,  tout en possédant M.
A un moment, mes mains cramponnées à ses hanches, je vais  relever son cul et tandis que je le lime solidement, il pousse de petit cris aigus la tête enfouis dans les coussins.
Mes mouvements deviennent de plus en plus rapides et  rudes.
Je suis ivre de plaisir, je ne m'entends même pas produire des bruits rauques sortirent de ma gorge, comme un halètement de bête en rut (M me l'a dit plus tard).

Maintenant, mes coups de reins sont frénétiques pas brutales je ne veux pas lui faire mal.
Puis la jouissance monte vite, je sens qu'elle est proche. Quelques derniers coups un peu plus violents et profonds que les autres je cris :
- je jouis !

Et j'éjacule avec force, mon sperme, à peine retenu par le préservatif, ma bite planté au plus profond de M. Un orgasme dévastateur me domine, puis je suis pris de tremblements incontrôlables et j'ai l'impression de juter abondamment toute ma semence jusqu'à être totalement vidé.
Épuiser, je me retire de lui et tombe à ses côtés.
Nous restons quelques minutes immobiles et silencieux.
M - alors tu as aimé ?
Moi - c'était merveilleux.

Ca faisait longtemps que j'avais pas été actif, et dire que c'est M et son petit cul magnifique que j'ai « honoré ».

Au dernières nouvelles, il est retourné avec sa copine. Mais il passe parfois me voir, quand il se fâche avec elle.

Seithan

seithan@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Bite brune - Rome - Hétéro endurant - Après midi très très chaude - Double dose - Le masseur - Mon premier black - Il vennait d'avoir 18 ans - Petit cul magnifique - Ma première expérience - Bonnes vacances - Surprise de taille - Grosse bite - Grosse longue et raide - Petit Beur - Pipe by night - Rugbyman - Samedi soir - Bon petit passif - Jeune hetero - Backroom

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)