PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

La grosse bite de mon père -04

Deux jours après cela, à la venue du weekend Laurent rentre chez lui
Il ne reviendra que le lundi, pour recommencer une nouvelle semaine de déplacement

Comme tous les samedis, papa se rend au village pour aller faire les courses et jouer son tierce, moi je reste à la maison à me branler et surfer sur les sites de cul, comme d’habitude.
Allant de fenêtre en fenêtre, je tombe sur un site de travestis, les travs je savais que cela excitait, mais je n’avais jamais eu l’occasion d’en voir ou dans côtoyer.
Grâce à ce forum de discussion, j’ai la chance de discuter avec Clara, jeune trav amateur de la région. Elle me raconte ses délires, ses plans cul, en femme, elle se tape de longue bite, des beaux mecs virils et bons baiseurs. La chienne elle me fait bander, j’aimerais trop être à sa place mais timide comme je suis, je n’oserais jamais me travestir, en encore moins racoler des mecs.

Tout au long de la mâtinée, je repense a Clara, je fantasme et m’imagine habillé en meuf, cela m’excite et je décide finalement d’aller m’acheter deux, trois trucs de filles histoire de les essayer une fois chez moi, pour voir quel effet cela fait de se retrouver dans la peau d’une femelle.
Dans le magasin, je tire droit au rayon lingerie sexy, je choisis des porte-jarretelles rouges, des bas résille rouges aussi, un string assorti avec sous tiens gorge de salope et pour finir une nuisette et une paire de talons aiguilles.
Pour la perruque je vais dans le cartier afro, trouver mon bonheur pour pas un sou.
De retour à la maison, je passe un cou de fil à mon père pour m’assurer qu’il ne rentra pas avant un bon moment. Je n’ai pas envie de me faire surprendre !
Lol, je serais bien mal, je crois.

Je monte dans ma chambre et déballes mes affaires, puis je file à la salle de bain pour me raser un peu, ce n’est pas que je sois vraiment poilu, car je ne tire pas du tout de mon père on peut même dire que je suis pratiquement imberbe, mais je veux rien laisser au détail et faire comme si j’étais une vraie fille.
J’ai déjà la bite dure la situation me plait grave.
Je m’habille, essaie de me maquiller comme je peux, car c’est vraiment une première pour moi et je n’ai pas envie de ressembler à un clown, enfile ma perruque et trace dans la chambre de mon daron pour me voir dans le miroir de son armoire.
Je reste bête, je ne me reconnais absolument pas !
Me voir ainsi me rend complètement dingue, ma queue se dresse aussitôt, dépassant ainsi de mon string. Je la frotte sur le tissu de la nuisette tout en continuant à me regarder.
Je bombe mon cul comme une vraie chienne, me branle dans mes nouveaux dessous me caressant le trou, le torse, les tétons. Je suis dans un autre monde. ET QUEL MONDE !

Hum, j’adore ça, je me remets a fantasmer sur la grosse queue de mon paternel et l’imagine me prenant isolement le cul habillé comme ça.
Je n’en peux plus, j’ai déjà envie de jouir, c’est trop fort comme sensation.
Mon image m’excite comme pas permis.
Je crache aussitôt sur son lit de mon père tellement l plaisir est incontrôlable. Toujours dans le feu de l’action et pris par le désir, je me penche et lèche chaque goutte de mon propre jus comme un affamé.
Je remets tout en place pour ne pas que mon père s’aperçoive de mon intrusion dans ses murs et regagne vite la salle de bain pour me changer.
Je n’ai toujours pas débandé.
Je m’assois sur le rebord de la baignoire, retire mon string enveloppe ma queue avec et recommence à me branler en bougeant du bassin.
Je crois que j’aime être habillé en femme, je suis super chaud et je me sens très chienne.
J’astique ma bite comme un fou, j’ai encore envie de cracher, c’était trop bon tout à l’heure.
Je repense à Marc et sa belle tige, hum que c’était bon aussi !!!
Je fantasme en même temps sur lui et mon père et la sauce ne tarde pas à arriver.
Je crache une deuxième fois, mais dans le string cette fois-ci.
Je m’essuie bien le gland avec, pour bien lui donner l’odeur de mon foutre, l’odeur du sexe.
Je me regarde à nouveau dans le petit miroir au-dessus du lavabo, puis commence à me savonner le visage mon père ne va pas tarder, j’ai plus beaucoup de temps.
Dans ma précipitation, je laisse tomber le string au sol sans m’en apercevoir.
Je retire les fringues et la perruque et vais les cacher au fond du grand placard de ma chambre, où je cache mes livres de cul et tout ce que je ne veux pas faire voir à mon papa.
Je vais en suite me mettre dans le salon devant la télé, en ne cessant de me revoir en travesti. J’en ai à nouveau la bite raide, mais plus question de me branler maintenant, car mon père revient.
Il déballe les courses sur la table de la cuisine et me demande de commencer à préparer le repas pendant qu’il monte prendre une douche.
Je m’exécute, car j’ai faim moi aussi mes petits jeux de ce matin m’ont bien creusé l’estomac.
Je le vois revenir une bonne demi-heure après, descendant les escaliers dans un tonnerre de joie et de rire, je me demande ce qu’il peut bien lui arriver.
Il me regarde me sourit et me tend mon string de meuf en me disant :
« Hey bien mon salop, tu t’es tirer une fille à la maison et tu n’as pas fait profiter ton père !!! »
Il porte le string à son nez, se met à le renifler comme un obsédé et me dit encore :
« Hum ? Il sent bon la chatte en plus !! Petit salop il est encore tout mouillé !!! »
Le con, c’est mon jus qu’il sent à pleins narines. J’ai honte de moi d’un coup.
Il me le jette au visage en riant.
« Alors raconte, elle est bonne ta copine ??? Tu lui à bien montré ce qu’on sait faire dans la famille avec un petit minou ?? »
Putain, je suis trop mal, ça craint bien !!
« Heu oui, oui… “
Je réponds trop gêné en changeant cash de sujet.
‘Bon, on mange j’ai faim moi !’
Je rajoute, rouge comme une tomate trop mur.
Il s’assoit, et le reste du repas se passe en silence, ou presque. Je me dis que j’aurais pu faire attention, heureusement qu’il n’est pas tombé sur le maquillage ou la perruque, là, je cris qu’il aurait capté de suite.
Après avoir pris notre repas, mon papa se fout sur le canapé et moi je trace dans ma chambre planquer le string.
Juste le fait de le tenir dans mes mains me redonne des frissons, je me retrouve encore à bander comme une salope.
Je redescends et vais me mettre dans le fauteuil à coté de mon père essayant de cacher la bosse de mon jogg.
Mon papa est mort, il ne va pas tarder à s’endormir, moi j’ai toujours la bite dure, j’ai plus en plus envie de me branler.
J’attends qu’il ferme les yeux et quelques secondes après, je passe ma main à l’intérieur de mon pantalon pour me branler la queue.
Je le regarde allongé sur le sofa en slip et marcel et cela décuplé mon excitation, je fixe son paquet et soudain me vient une idée.

A suivre

Nico76500

nicolas76500@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Une pute dans une cité de rebeu - Il y a 4 ans - Ma nouvelle vie de lope - Une mère cool et un beau-père rabatteur - Quand mon amant me travestit - Mon voisin - Le fils de Saïd - Le petit paysan - Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

20 juin 2019

Nouvelles (11)

Baisé par mon chef Rachid
Abstinence et excitation Kasso
Les petits Voyeurs Jeanmarc
Romance à l’hôtel Femelle
Job d’été à l’hôtel Femelle
Soumis à un vampire Virgo1999
Dans les dunes à Labenne Raphael75010
Mon professeur Charles
Consultation Nathan0
Une sécance de sport Damien
Sur la plage et à la cave Kasso

La suite (1)

Soumission & Domination -533 Jardinier

Juin 2019

Nouvelles

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank
Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira
Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)