NEWS :
23 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

60 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

Vengeance sur Hétéro

La sonnerie de mon téléphone me fait bondir de mon lit. Mon dieu, j'ai la gueule de bois. Je prends le téléphone, c'est Théo qui m'appelle

Moi : allo

Théo : toi, tu dormais encore

Moi : nan tu crois? Il est quelle heure?

Théo : il est bientôt 11h30 !!!!

Moi : ah punaise, je suis vraiment pas bien... Je crois que j'ai fait trop fort hier soir

Théo : toujours chaud pour aller au sauna hein !!!

Moi : oui t'inquiète pas mais laisse moi me réveiller un peu stp

Théo : ok à tout à l'heure alcoolique

Je raccroche et je dois reconnaitre que j'ai un peu trop abusé sur la boisson hier soir. On a pris un peu le rituel de sortir le samedi soir en boîte et le dimanche au sauna. 2 ans se sont passées depuis le mot laissé par Thomas dans ma boîte aux lettres. J'ai maintenant 25 ans, donc 1/4 de siècle ça passe trop vite. Je me suis beaucoup rapproché de Théo amicalement. J'avoue que j'avais une grosse attirance pour lui et j'ai fait la connerie de tenter de l'embrasser une fois. Il m'a gentiment recalé mais je ne me suis jamais senti aussi mal à l'aise. On en a plus jamais reparlé mais ça reste dans ma mémoire, il m'a clairement fait comprendre qu'il m'appréciait beaucoup en tant qu'ami mais pas pour autre chose. Maintenant j'ai l'impression qu'on fait les 400 coups à 2. Je suis bien évidemment toujours en contact avec Chloé sa cousine. Elle m'invite régulièrement chez elle même si ça me gêne par rapport à son mari, j'essaie de pas trop m'imposer dans leur vie. J'ai appris qu'Anthony était en couple depuis un an, j'ai des nouvelles de lui mais ça reste relativement rare. On peut dire que j'ai littéralement perdu contact avec lui. Niveau boulot, tout va bien. Curieursement, je suis devenu le plus compétent de mon service alors que j'ai vraiment galéré au début. J'avoue que c'est vraiment dur le téléphone toute la journée mais bon je garde espoir d'évoluer très prochainement. Concernant ma mère, elle va bientôt se marier avec Didier, c'est prévu un weekend de septembre. Je suis très heureux pour elle mais j'espère aussi trouver le grand amour s'il existe. Enfin pour parler de Thomas, on va dire qu'il n'y a pas grand chose à dire. Depuis le mot qu'il m'a laissé, j'ai pris la décision de bloquer son numéro de téléphone. Ca fait donc 2 ans que je n'ai plus entendu le son de sa voix. J'ai appris par l'intermédiaire de Chloé qu'il s'était marié avec cette fille dont il m'avait parlé. Je ne vais pas cacher que ça m'a fait mal mais je savais que ça allait fatalement arriver.

Ce midi, je me fais un gros plat de pâtes pour faire passer les nausées. J'avoue que j'apprécie ces moments au sauna. Ce sont pratiquement les seuls moments où je peux faire des plans culs. Il faut avouer que les rencontres sur les sites sont très compliquées. En premier temps si tu n'as pas un gros calibre tu peux éliminer plus de 90% des mecs, puis en comptant les fakes et autres, ça laisse seulement 1% à peine. Théo a bien plus de succès que moi, il faut dire qu'il est vraiment mimi avec son physique de minet et de bogoss. Après m'être préparé, je pars de chez moi vers 15h. J'arrive devant le sauna et Théo est déjà là à m'attendre

Théo : eh ben la tête que tu as

Moi : merci du compliment, je vais avoir du mal à choper si je suis encore plus laid que d'habitude

Théo : ah arrête Julien, tu n'es pas moche

Moi : mouais si tu le dis

On finit de se déshabiller et dans le vestiaire et on se sépare chacun de notre côté. Comme à mon habitude, je dis bonjour aux personnes que je connais et je fais un peu le tour. Je suis franchement pas motivé aujourd'hui mais je pense que ce sont les nausées qui prennent le dessus. Je vais au bar et je me prends une boisson gazeuse pour essayer de me sentir mieux. Je passe une bonne heure à parler un peu avec tout le monde et je me dis qu'il va peut être falloir que je me décide à aller me vider. Au moment où je me lève, j'aperçois Théo qui revient

Théo : ah ça fait du bien !!!

Moi : apparemment tu t'es déjà bien amusé...

Théo : oui avec 2 mecs canons et c'était génial

Moi : espèce de petite trainée !!!!

Théo : et toi? Tu t'es bien amusé?

Moi : ben je t'avoue que j'ai pas encore fait quoi que ce soit

Théo : nan mais t'es sérieux???

Moi : oui très sérieux, j'étais vraiment pas bien donc il a fallu que je décuve encore un peu

Théo : espèce de petite nature

Moi : je ne suis pas un alcoolique comme toi

On esquisse tous les 2 un petit sourire mais je me décide enfin

Moi : allez je te laisse, je vais essayer de m'amuser un peu aussi

Il y a pas mal de monde comme d'habitude mais j'ai le sentiment de ne faire que tourner aujourd'hui et j'arrive à accrocher personne. Je me sens toujours aussi vaseux et je perds patience à ne pas trouver de quoi me faire plaisir. Je finis par croiser un beau petit mec mais je n'arrive pas à voir si je lui plais. Je me décide à rentrer dans une cabine en gardant l'espoir qu'il me suive. J'ai déjà ma queue au garde à vous mais je ne le vois pas venir. En regardant, je constate qu'il n'est plus là donc concrètement je l'intéressais pas. Je me décide à fermer la porte de la cabine et je m'endors comme une merde.

Je me réveille en sursaut en entendant le cri d'un mec qui doit se faire prendre comme une chienne. Je ne sais pas combien de temps j'ai dormi mais j'avoue que ça m'a fait un grand bien. J'ouvre la porte de ma cabine et je ne pense pas avoir dormi très longtemps car il y a toujours autant de monde. Au moment de sortir, je vois un beau mec passer et il se tourne vers moi. Sans me laisser le temps de réagir, il vient contre moi et met sa main sur mon paquet. A voir ses yeux, il a dû prendre quelque chose mais je m'en fous il est magnifique. Il me pousse dans la cabine et se met directement à genoux pour me pomper la queue. J'essaie de fermer la porte mais je n'ai pas la possibilité car il se trouve entre le couloir et la cabine donc concrètement, tout le monde peut nous voir. J'essaie de faire abstraction et je laisse ce bogoss s'occuper de ma bite. Plusieurs personnes tentent de participer en passant mais je les refoule direct. J'hésite pas à le forcer pour me faire des gorges profondes, il est tellement défoncé qu'il se laisse totalement guidé. Je constate que j'ai toujours ce kiffe de dominant et de forcer à faire des choses, ça me rappelle un peu le passé même si j'en suis pas forcément fier aujourd'hui. Je suis tellement dans mon délire que je viens juste de remarquer que Théo était entrain de me mater. On se regarde pendant quelques secondes car je ne m'y attendais pas. Je finis par lui faire signe de partir mais il reste figé au même endroit à assister à la scène qui se déroule devant lui. Il me fait signe de la main me faisant comprendre qu'il n'a pas l'intention de bouger. J'attrape la tête du gars par les cheveux pour continuer à recevoir la pipe du siècle tout en fixant continuellement Théo. Il a commencé à se branler tout en regardant le spectacle devant ses yeux. Je l'imagine bien être à genoux devant moi à la place de mec et pouvoir lui faire subir la même chose. D'un coup, il s'avance vers nous et nous pousse dans la cabine

Moi : mais qu'est ce que tu fais?

Théo : ben j'en peux plus de vous regarder sans pouvoir participer

Moi : t'es pas sérieux??

J'ai à peine fini ma phrase que le mec a déjà agripé la bite de Théo pour le pomper à son tour. Il se met direct à gémir de plaisir

Théo : hummmmmm c'est trop bon !!! Allez suce moi salope !!!!

Je regarde la scène un peu abasourdi car c'est bien la première fois que je me retrouve dans cette situation avec lui. Le gars pompe sa queue pendant qu'il me branle avec son autre main. J'avoue ne pas trop savoir comment réagir, ni quoi faire. C'est là qu'il se produit une chose à laquelle je ne m'attendais pas, il me prend la tête et se met à me rouler une grosse pelle. J'arrive vraiment pas à comprendre ce qu'il est entrain de se passer mais on continue à mélanger nos langues pendant que le gars nous pompe par alternance. L'excitation est très forte, je décide de retirer ma langue de la sienne

Moi : désolé mais je vais m'occuper de son cul maintenant

Théo : vas y fais toi plaisir !!!

Je me mets au niveau de ses fesses et titille son trou avec son doigt. Compte tenu de la facilité avec laquelle je rentre, je me doute qu'il a dû déjà y avoir quelques bites aujourd'hui. Je mets rapidement une capote et je le pénètre pour lui défoncer le cul. On est entrain de dominer cette petit pute, je lui défonce son cul pendant que Théo s'occupe de sa bouche. J'ai la bite dure comme de la pierre et je sens que je vais pas tenir très longtemps avant de lâcher la purée. Je relève ma tête pour regarder Théo et là je me fige. Je vois Thomas à la place entrain de se faire pomper. C'est à ce moment là que le mec retourne sa tête vers moi et là je crois que je vais faire une crise cardiaque. Je vois Damien, mon ancien prof de sport, entrain de me regarder avec un sourire

Damien : tu prends ton pied à abuser de moi avec Thomas

Je me retire direct et me plaque contre le mur de la cabine

Théo : tout va bien Julien?

Moi : oui ça va

Sans rien dire de plus, je quitte la cabine et je fonce direct aux douches pour me rafraichir un peu. Je ne sais pas pourquoi j'ai eu cette vision dans ma tête mais je me sens vraiment pas bien là. J'ai besoin d'aller au bar pour aller prendre un verre

Je suis posé à une table tout seul. De temps en temps, certaines connaissances viennent me voir pour discuter un peu mais je reste dans la plupart du temps tout seul entrain de boire mon verre. Je n'arrête pas de penser à Damien et Thomas et cette fameuse scène de viol qui s'est déroulée dans l'enceinte du lycée à l'époque. Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi ça m'est venu en tête mais c'est peut être la situation qui peut expliquer cela. Je sursaute au moment où Théo arrive pour s'asseoir à mes côtés

Théo : désolé je t'ai fait peur

Moi : c'est pas grave. J'étais dans mes pensées

Théo : qu'est ce qui s'est passé tout à l'heure? J'ai pas compris ton délire, on s'amusait bien non?

Moi : oui mais j'ai dû avoir un petit vertige donc j'ai préféré arrêter

Théo : dommage pour toi car le mec était un bon coup et une bonne petite salope

Moi : c'est pas les salopes qui manquent ici donc je chercherai après

Il part se chercher un verre et revient très vite à ma table

Théo : c'est quand même con que tu ne viennes pas. T'es sûr que tu peux pas t'arranger?

Moi : nan impossible et tu le sais bien

Théo : tu vas pas me laisser partir tout seul comme un malheureux

Moi : je te rappelle que tu as réservé sans m'en parler au préalable...

Théo : allez vient stp, on va trop s'amuser aux canaries tous les 2

Moi : je te rappelle une fois de plus que tu pars du jeudi pendant une semaine et demi et ça tombe exactement le weekend où ma mère va se marier. Alors aussi tentant que ça puisse être, je ne raterai ce mariage pour rien au monde

Théo : je suis vraiment dégoûté...

Moi : ben tu aurais dû me consulter avant, c'est toi qui a été bête

Théo : oui je sais, j'ai pas assuré...

On finit de boire nos verre. Je regarde l'horloge et le temps défile à une vitesse, j'ai plutôt intérêt de plus perdre trop de temps si je veux vider mes couilles avant la fin de la journée.

Moi : bon je ferais peut être mieux de m'activer sinon je vais repartir les couilles pleines

Théo : ben oui je te trouve pas dans ton assiette en ce moment

Moi : je me sens tellement moche

Théo : mais qu'est ce que tu racontes? N'importe quoi...

Moi : ouais tu dis ça parce que t'es mon pote

Théo : c'est dingue d'avoir si peu confiance en toi

Moi : je constate c'est tout... Même ici, je galère à trouver des mecs à baiser

Théo : t'as mauvaise mémoire, je te rappelle ce qui s'est passé tout à l'heure?

Moi : mais le gars était complètement défoncé, il aurait pu se taper un mec de 80 ans sans problème

Théo : tu m'énerves Julien

Moi : écoute je vais aller refaire un tour, on verra bien

Théo : ok à tout à l'heure, amuse toi bien

Je me lève et repars à la chasse. J'avoue que je n'arrête de repenser à cette vision, je me suis souvent demandé ce qu'était devenu Damien. Je me rends compte que j'ai pris énormément de risques à l'époque et des années après, j'ai toujours eu peur de voir débarquer les flics pour ce que j'ai pu faire. Je suis tellement dans mes pensées que je fais sans arrêt le tour du sauna sans jamais vraiment voir qui que ce soit.

Etant donné que mes recherches ne sont pas très fructueuses, je me décide à aller dans le hammam pour me détendre un peu. Il y a pas mal de monde donc je préfère rester du côté de l'entrée pour l'instant et me détendre. Certaines personnes tentent un rapprochement mais je les recale gentiment car personnellement ils ne sont pas à mon goût. Je préfère me lever et aller voir ce qu'il se passe au fond, mon regard est directement attiré vers un jeune qui est franchement pas mal avec un beau corps imberbe. Subtilement, je me mets derrière et je m'assois pour avoir la vue de son dos mais surtout de son cul. Autant dire qu'il est aussi beau que tout le reste. J'ai un peu de mal à faire le premier pas donc je me contente pour l'instant de le regarder. Il se retourne de temps en temps vers moi avec un petit sourire tout en dandinant ses fesses. J'ai ma bite bien dure et je commence à caresser ses fesses. Sans que je m'y attende, il s'approche de moi et veut s'empaller direct sur ma bite. Je l'arrête pour me laisser le temps d'enfiler une capote et autant dire que c'est pas facile dans un hammam avec la vapeur. Je me doute que le mec doit être sous prep et il serait peut être vraiment temps que je me renseigne pour la prendre car j'ai l'impression que la quasi totalité des gars la prenne. Après avoir péniblement ouvert l'emballage et mis la capote, le gars s'est assis sur ma bite pour que je lui défonce son petit cul. On se relève et je le claque contre le mur pour continuer à le bourriner. Je caresse tout son corps et j'en oublie tout le monde autour. Moi qui commençait à désespérer aujourd'hui, je ne suis pas mécontent de baiser ce beau petit mec. L'excitation est très forte

Moi : je vais jouir

A peine j'ai prononcé ses mots que le mec s'est retiré pour enlever ma capote et me pomper telle une grosse salope. Je ne me fais pas prier et j'envoie toute la purée au fond de sa gorge. Le mec semble satisfait et quitte le hammam. J'aurais apprécié le revoir à l'extérieur pour faire des plans réguliers mais comme d'habitude je n'ose pas.... Je sors à mon tour du hamman et je vais prendre ma douche. Je retourne au bar, Théo y est toujours entrain de discuter avec des mecs. Je commande une eau plate et je m'nstalle seul à une table pour boire tranquillement tout en observant le monde autour de moi. Je n'arrête pas de me remémorer ce flash que j'ai eu dans la cabine quand j'étais avec Théo et l'autre mec. J'en viens même à me demander ce que peut bien faire Thomas en ce moment. Ca faisait un petit bout de temps que je n'avais pas pensé à lui. Il doit vivre sa vie bien pépère avec sa femme et surement un petit chien. Je me demande s'il reste fidèle à sa femme ou s'il se permet des extras avec des mecs par moment. Mon dieu mais pourquoi je me pose toutes ces questions, j'en ai rien à faire après tout. Enfin je pense....

Théo : alors petite cochonne, tu t'es bien amusé

Il me fait sortir de mes pensées et je tourne ma tête vers lui

Moi : et c'est moi que tu traites de cochonne...

Théo : on sait bien que sous tes airs de petit garçon sage, se cache un petit démon pervers

Il parvient toujours à me faire rire

Moi : je pense qu'en terme de plan, tu me dépasses largement

Il s'installe à ma table avec un large sourire

Moi : pourquoi cet air si joyeux?

Théo : j'ai trouvé une solution pour les vacances

Moi : mais il n'y a pas de solution. Et ne demande pas à ma mère de reporter son mariage

Il éclate de rire mais reprend très vite son sérieux

Théo : je sais bien qu'elle va pas reporter son mariage, je suis pas idiot

Moi : c'était une blague... Alors dis moi quelle est ton idée farfelue

Théo : bon on est bien d'accord, moi je pars du jeudi et le mariage se fait du samedi

Moi : on est bien d'accord

Théo : dans ce cas, pourquoi tu ne prendrais pas l'avion du dimanche matin. Comme ça tu me rejoins et on passe au moins une semaine ensemble

Moi : ah oui j'avoue que c'est vraiment pas con

Théo : tu es d'accord alors?

Moi : attend j'ai pas encore dit que c'était ok, je vais déjà en parler à ma mère et j'aviserai

Théo : ok mais ne tarde pas trop

Moi : oui t'inquiète, je sais bien. Bon on va pas tarder à partir si ça te va?

Théo : oui je te suis dès que tu as envie qu'on se casse

On est mardi soir et je suis arrivé chez ma mère. Je lui ai téléphoné lundi en lui demandant si je pouvais passer du lendemain, elle a tout de suite accepté. Elle ouvre la porte et comme à son habitude, elle me prend dans ses bras

Maman : ça va mon chéri?

Moi : oui très bien et toi?

Maman : oui ça va malgré le stresse qui grandit de jour en jour

Moi : mais ça va bien se passer, t'inquiète pas

J'entre et Didier me fait la bise

Didier : tu vas bien Julien?

Moi : ça va et toi?

Didier : oui mais tu n'aurais pas ramené des cachets pour ta mère, elle a besoin de se détendre....

Maman : ah ça va, je suis pas aussi stressé que ça

Didier : on va s'abstenir de commentaire....

On mange ensemble et autant dire que le seul sujet de conversation durant tout le repas concerne le mariage. Je les sens vraiment heureux de franchir le pas et ça me fait chaud au coeur de voir ma mère aussi épanouie malgré le stresse à l'approche de cet évènement

Maman : bon sinon quoi de neuf de ton côté

Moi : oh tu sais, pas grand chose. Toujours ma petite routine

Maman : et le boulot? Tout va bien?

Moi : oui ça se passe super bien mais bon j'espère quand même évoluer assez vite car le téléphone toute la journée....

Maman : chaque chose en son temps mon chéri, il ne faut pas bruler les étapes

Moi : oui je sais bien mais bon j'ai de l'ambition

Maman : ah mais il faut en avoir mais tout en restant patient

Moi : oui je sais mais la patience et moi ça fait 2...

Maman : et pour la recherche d'achat de maison, tu as commencé à chercher

Moi : non pas encore mais je vais bientôt m'y mettre

J'essaie de trouver le bon moment pour lui parler de mon voyage improvisé mais j'hésite quand je vois le niveau de stresse de ma mère

Maman : tu es sûr que ça va? Je te trouve un peu préoccupé?

Moi : tu me connais par coeur

Maman : ben dis moi ce qu'il se passe?

Moi : en fait j'avais quelque chose à te demander mais bon il n'y a rien de définitif. Si tu n'es pas d'accord, il n'y a pas de souci

Maman : vas y dis moi

Moi : tu sais que Théo part aux canaries pendant une semaine et demi

Maman : euh oui je m'en souviens vaguement mais sans plus

Moi : en fait il m'a demandé de le rejoindre là bas

Maman : ah ben c'est génial. Pourquoi tu hésites autant? Profites en. Tu n'as pas besoin de ma permission

Moi : ben en fait il m'a proposé de le rejoindre du dimanche matin juste après ton mariage, enfin ça sous entend que je devrais partir vers 2h du matin...

Maman : ben écoute le principal c'est que tu sois présent

Moi : tu es sûr que ça ne te dérange pas?

Maman : bien sûr que non !!!!

D'un coup, je me sens soulagé, je me suis stressé pour rien du tout...

Maman : mais pour la peine, tu as intérêt d'assurer à mon mariage

Moi : ben oui t'inquiète pas, c'est un moment de bonheur pour moi aussi

Maman : oh tu es trop mignon !!!!

La soirée se termine et il est déjà passé 22h

Moi : bon je vais me mettre en route, demain boulot...

Maman : ok mon chéri

Je leurs dis au revoir et je reprends la route pour rentrer chez moi. Quand je pense que je me suis inquiété pour rien. Une fois dans mon appartement, je sors mon téléphone et j'appelle Théo. Je me demande s'il n'est pas déjà entrain de dormir car je tombe sur son répondeur : "Salut petite chienne, bon je sais pas si tu dors mais peux tu me rappeler dès que possible". Je raccroche et je ne sais pas pourquoi, je vais dans mes numéros bloqués. Le numéro de Thomas est présent et j'ai une hésitation à le débloquer puis envoyer un sms pour prendre de ses nouvelles. Je me ressaisis et j'abandonne l'idée, je suis complètement stupide, il faut que je me mette dans la tête qu'il a sa vie maintenant et qu'il se fiche d'avoir de mes nouvelles. Bon vu l'heure, je ne tarde pas à retirer mes vêtements et me glisser sous mes couvertures bien au chaud. Je commence à m'endormir mais je sursaute avec la sonnerie de mon téléphone. C'est Théo qui me rappelle

Moi : allo

Théo : oulà tu as une voix endormie, tu dormais

Moi : ben on va dire que je commençais à partir

Théo : ah j'suis désolé

Moi : ben nan c'est pas grave tu pouvais pas savoir

Théo : alors dis moi ce que tu voulais me dire

Moi : ben je pense que tu te doutes

Théo : oui je me doute mais bon arrête de me faire attendre

Moi : c'est ok, je te rejoins là bas du dimanche

Théo : Ah super !!!!

Miangemidemon

privegay59@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un amour inaccessible | Vengeance sur Hétéro

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Juil. | 157 pages

Les nouvelles | 20 Pages

En cours de sport Meetmemz
Soumis à Métis SalopeaMetisdu33
Au boulot Mouai
L'homme des bois Fabrice
Mon frère et son meilleur pote Meetmemz
Visite de mon cousin Meetmemz
Les mains magiques Creamk
Daddy or not Daddy Weell59
Jeunes footeux dominateurs Lope75
Baise non-stop sur l'A6 Ceven-X
Stéphane Gay30
Ethan et ses amis Esteban
À la Piscine LeBlond39000
Vide-couille d'un saisonnier Antho93
Week-end de pipes Halex27
Orgie au poste Meetmemz
David ... Tobias
Beau CRS Stephane
Souvenirs Wqt
Périgord chaud Coolsexe

Les séries : 137 pages

Cousins rebeu | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314 | 15
Artisan électricien | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Ascenseur | 7 | +1 Sotender
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Antoine et Patrice | 12 | +1 Sylvainerotic
1 | 23 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12
Les soirées de Mr le Comte | 6 | +2 Fabrice
Saison 4 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
6
Mon pote Julien | 9 | +2 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9
L’amant de ma femme | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7
Un Cul jouissif | 27 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 | 23 | 24 | 25
26 | 27
Rencontre Twitter | 4 | +2 Shernabog
1 | 2 | 3 | 4
Maître-boulanger | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16
La horde sauvage | 9 | +2 Fabrice
Saison 2 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9
Panne de voiture | 4 | +1 Boydu69
1 | 2 | 3 | 4
En exterieur | 4 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3 | 4
Job à Dubaï | 13 | +9 Dvdstaudt
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 60 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 4 juin 2023 à 11:31 .

Retourner en haut