PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Un petit mec au Trou à Lyon

Au début de l'été 2008, juste avant de sortir avec S., je fréquentais beaucoup le Trou, un sex club du 1er arrondissement de Lyon. Je me suis souvenu d'une rencontre faite là-bas qui m'avait bien plu. C'était un début d'après-midi, je ne me souviens pas vraiment quel jour car je ne l'ai pas consigné dans mon journal intime, je vais donc essayer de rassembler mes souvenirs le plus précisément possible. Il faisait chaud, je pense que c'était tout début juin car c'est une dernières fois où j'y ai mis les pieds. Je décidai donc de me balader torse nu. J'étais vêtu uniquement d'un jean et d'une paire de baskets. Il n'y avait pas beaucoup de mecs déjà présents. Je pense que beaucoup préféraient les plages du lac de Miribel-Jonage mais moi les plans extérieur, ça n'a jamais été mon truc. Je remarquais deux ou trois costauds qui se la jouaient et un gars, assez mignon mais surtout qui me regardais avec insistance.

Comme je vous l'ai souvent dit, j'ai toujours eu du succès avec les gamins de 20 ans et c'était le cas, une fois de plus. J'aurais préféré défoncer le cul d'un des costauds mais ils étaient entre eux et ne me regardaient pas vraiment. Le petit gars était très brun, très latin. Il était torse nu aussi, son haut du corps était un peu imberbe à mon goût mais il portait un pantacourt en jean et ses jambes étaient musclées et très poilues. J'ai un faible pour ce genre de détail. En plus, son cul était bien cambré et tout bien considéré, il était un candidat sérieux pour me vider les couilles.

Je ne sais pas si certains d'entre-vous sont déjà allés au Trou mais l'endroit est assez sombre, assez mal climatisé et pourvu de cabines. Dans la plus grande trône un pilori. J'ai toujours trouvé le côté "salle de torture" excitant mais je n'ai jamais fait grand-chose à l'intérieur. C'était peut-être l'occasion. Je jetai un regard au petit cul et je m'installai dans cette grande cabine en espérant qu'il allait me suivre. Je m'accoudai au pilori. Il passa devant une ou deux fois puis repris son manège, coups d'oeil en coin et multiples pas dans les couloirs. Je me dis que c'était un petit allumeur et je repris ma recherche. Quelques pas plus tard, je le découvrit assis dans une autre cabine, à l'étage. Il y a deux pièces en hauteur et celle de droite quand on rentre comporte deux cabines et une espèce de labyrinthe. Il était dans la plus grande des deux, assis sur la couchette. Je le matais et fit mine d'y entrer. Il se leva et s'approcha de moi. Je transpirais un peu et lui aussi. Je me souviens de nos torses moites qui se collaient tandis que je le tenais par la nuque pour l'embrasser.

Je plongeais ma langue dans sa bouche. C'est le genre de contact qui me fait toujours bander immédiatement. Je le tenais d'une main et défaisais les boutons de sa braguette de l'autre. Il ne portait pas de slip et je sentais les poils de son pubis et sa queue raide contre mes doigts. Nous n'échangeâmes pas un mot mais il se débarrassa de son pantacourt. Il avait des jambes magnifiques, puissantes, trapues, poilues et je ne vous parle pas de son cul. Il était nu. Ses pompes retirées et juste de courtes chaussettes blanches au pieds.

Il se mit à genoux et défit un à un les boutons de ma braguette. Je ne portais pas de slip non plus, il faisait bien trop chaud. La porte de la cabine était restée ouverte quand il mit mon gland dans sa bouche. Il me fit sniffer un peu de poppers et en prit lui-même. C'était excitant, l'odeur du poppers, de la sueur naissante et sa langue sur mon gland me rendaient dingue. Je lui tenait la tête et lui enfonçait ma queue au fond de la gorge. Il s'étouffait, je relâchai mon étreinte mais il se jeta à nouveau sur ma queue. Il se leva d'un bon après plusieurs va et viens effectués avec gourmandise sur ma bite. Il alla fermer la porte, laissant dehors les mecs qui s'étaient agglutinés pour nous mater. J'adorais son corps, pas très grand, juvénile mais puissant. Il avait une super petite gueule aussi.

Il se remit devant moi et m'embrassa. Je jetai une capote sur le couchette et l'y conduit par la nuque. Nous ne nous étions toujours pas parlés. C'était à la fois excitant et frustrant.
"Tu veux que je te défonce ?"
"Oui".

Peu de mots mais il fut vite à quatre pattes sur la couchette. Il avait vraiment un cul magnifique et c'était peu de le dire. Poilu, rebondi, très excitant. Je me mis à le bouffer, provoquant ainsi de petits gémissements. Il écarta les jambes un peu plus et son trou céda sous mes coups de langues. Je repris du poppers et déroulai une capote sur ma bite. J'entrai sans aucune peine dans son cul. Il gémit mais s'enfonça jusqu'à la garde. J'étais très profondément en lui sans soucis.

Je commençais à le prendre par les hanches et à le pilonner. Il gémissait, haletait, transpirait tellement que mes mains glissaient sur son corps. Je l'empoignais donc par les épaules et me mis à taper plus fort. Je commençai à lui caresser les tétons pendant que je faisais des aller-retours plus lents en lui. Je me retirai et le retournai. Je le poussai sur la couchette, chargeai ses jambes sur mes épaules et le pris de face. Je l'embrassai. Il n'était pas très bien monté mais bandait comme un malade. Je recommençai à le pilonner en lui tenant les chevilles et en lui bouffant les mollets et les pieds. Je m'étais débarrassé de ses chaussettes. Il se toucha à peine et éjacula sur son torse. Je fis mine de me retirer mais il m'attira sur lui. Je tombais en avant et continuais à le baiser. Jusqu'à jouir dans la capote. C'était très intense. Je me relevai. Les poils de nos torses (surtout du mien) étaient collés par le sperme et la sueur. Je lui souris. Il m'embrassa très rapidement et rassembla ses fringues. Il m'envoya un rapide merci et je remarquai qu'il avait un accent que je pensai espagnol. Je remis ma queue dans mon jean et ouvrit la porte. J'avais compris qu'il n'avait pas envie d'autre échange. Je redescendis et allait me nettoyer un peu dans les toilettes. Je restai encore quelques minutes puis remis mon tee-shirt et sortis dans la rue. C'était un bon moment.

 

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)