PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Jérôme et un daddy costaud

A la fin de l'année 2007, j'étais très très chaud. J'ai passé trois semaines sans bosser et je crois que j'ai du me vider les couilles au moins tous les deux jours si ce n'est plus. Je m'ennuyais un peu une fois mes cadeaux de Noël terminés et donc je passais mon temps entre les cabines de sex shop, les saunas, les sex clubs et la drague sur internet. Ce samedi matin-là, j'étais réveillé très tôt et je me branchai sur un réseau téléphone. C'était les premiers temps de la gratuité de ce genre de service et je le faisais de temps en temps. J'écoutais d'une oreille distraite les annonces des mecs en direct en me disant que si je trouvais un plan, ça serait sympa et que sinon, je me connecterai sur internet. Je traînais dans mon lit lorsque j'entendis une annonce qui disait un truc du genre «vide-couille à Lyon». Je lui laissai un message pour lui demander ce qu'il recherchait précisément. Il me répondit du tac au tac qu'il recevait des mecs près de la gare de Perrache, chez lui, pour se faire défoncer. Je lui laissai mon numéro de téléphone afin d'échanger des photos car je n'avais pas trop envie de me déplacer pour rien à sept heures du matin dans le froid. Dès qu'il m'eut dit que je lui plaisais, je sautai sous la douche et m'habillait rapidement afin de prendre le métro pour le rejoindre

Je sortis du métro station Ampère-Victor Hugo qui me semblait la plus proche de chez Jérôme (c'était son prénom). Je constatai que j'avais un sms sur mon portable du mec. «On est déjà deux. Ca te dérange ?». Entre-temps, il avait du recruter un autre niqueur. Je n'avais rien contre les plans à trois et en plus j'avais vraiment envie. Je répondis que c'était ok pour moi et me dirigeai vers l'adresse indiquée. Il m'avait envoyé le digicode et l'étage par texto donc j'entrai dans l'allée et montai l'escalier jusqu'au premier étage. Je bandais déjà bien. J'avais vraiment envie de baiser. La porte était légèrement ouverte et j'entrai dans l'appart. J'entendis des gémissements. Jérôme était à quatre pattes sur son lit et suçait un type en survêt. Il pouvait avoir la cinquantaine et était plutôt du genre musclebear. Le passif était plus jeune que je pensais. Il n'avait pas trente ans du moins il me sembla. Il s'activait sur la queue du costaud et cambrait le cul. Je m'approchai et entrai dans le plan tout de suite en embrassant le mec qui se faisait pomper. Jérôme me tripota à travers mon jean sans lâcher la bite de l'autre qui me roulait pelle sur pelle. Jérôme déboutonna ma braguette en expert et sortit ma queue très raide. Je ne portais pas de caleçon donc il s'occupa de moi directement. Je bandais comme un malade. Le troisième me sourit et me dit :
C'est une petite pute !
Ouais, répondis-je, il va se faire casser le cul

Notre conversation faisait bander Jérôme plus dur. Il essaya de se branler mais le costaud lui tira une claque pour l'arrêter :
Qui t'a permis de te toucher ? Bosse petite pute.
De plus en plus excité, Jérôme repris sa queue dans la bouche tandis qu'il me branlait. Je me débarrassais de mes baskets et de mon jean ainsi que de mon pull et sniffais un peu de poppers avant d'aller lui bouffer le cul. Il était si cambré que je me dis que je n'allais avoir aucun mal entrer. Il gémissait. Je m'excitai tendis que le mec lui faisait sniffer du poppers à son tour.
Une petite chienne qui n'est là pour vider des boules... C'est ce que tu es !
Oui. Répondit Jérôme presque timidement.
Mets une capote et pète-lui le cul je le prendrai après

Je ne me fis pas prier. L'espace d'un instant, je me demandais s'ils se connaissaient avant car il y avait entre eux un rapport dominant-dominé vraiment net. Ca n'avait pas vraiment d'importance et je continuai de lui lécher le trou qui s'élargissait très facilement. Je respirai encore un peu de poppers et entrai en lui d'un coup. L'autre lui donnait des ordres :
Lèche-moi les couilles ! Suce ! Encaisse !
Je le prenais par les hanches pour le pilonner un peu plus fort. Il gémissait tout en obéissant au daddy costaud. C'était très très excitant. J'avais envie de me sentir encore plus loin dans son cul. Je me maîtrisai le plus possible pour ne pas éjaculer dans la capote.
T'aimes ça ?
Oui...
Suce !
C'était génial. Je regardai encore un peu plus le troisième. Il était barbu. Je l'avais déjà croisé dans des lieux gays j'en était sûr

Nous échangeâmes les rôles. Jérôme fut mis sur le dos sans avoir quoi que ce soit à dire. Le mec le pénétra d'un coup en relevant ses jambes le long de son torse. Il était très puissant. Si j'avais été plus passif, j'aurais bien aimé qu'il me baise, en plus il était assez bien monté.
Fais-toi bouffer le cul ! Assieds-toi sur sa gueule.
Je ne me fis pas prier. Je me mis au-dessus de la bouche de Jérôme et je sentis tout de suite sa langue. C'était super excitant. J'avais enlevé la capote et je bandais comme un malade. J'embrassai encore le troisième qui, en sueur, le défonçai. Jérôme avait du mal à encaisser et à me lécher. Je pris pitié et nous le remîmes à quatre pattes. Le costaud entra encore dans son cul et, à mon tour, je lui donnai des ordres :
Suce ! Bouffe !
C'était vraiment excitant. Je sentis le mec se contracter et ressortir du cul de Jérôme. Il ôta brusquement la capote et inonda son cul et son dos avec son sperme. C'était génial. Je lui fis lécher mes couilles et éjaculai à mon tour sur mon ventre puis je le retournai et lui mis un doigt dans le cul pour qu'il puisse jouir à son tour. Ce qu'il fit très rapidement. Nous retombâmes tous les trois sur le lit en sueur. Je me rendis compte que j'avais encore une chaussette

Ca va ? Demanda Jérôme.
D'un air entendu nous lui sourîmes. Je le regardai un peu mieux. Il était assez mignon, un peu mince pour moi peut-être mais pas mal. En fait, le plan m'avait tellement plu que j'aurais bien remis ça après avoir récupéré mais le costaud se leva et se rhabilla. Il nous fit signe et sortit de l'appart avec un vague «salut». Jérôme me proposa une douche. J'étais en sueur et couvert de sperme donc j'acceptai volontiers. Nous avons ensuite discuté un moment devant un café. Il avait 27 ans et il n'étais à Lyon que depuis quelques semaines et il avait bien l'intention de s'amuser. Nous avons ensuite fait un petit calin sympa et j'ai compris qu'il était fatigué alors je suis parti à mon tour.

Le soir-même, je suis allé boire un verre dans un bar gay, «la Ruche» et Jérôme était là. Nous avons flirté et il m'a sucé dans les toilettes. C'était une rencontre très sympa.

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)