PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Karim

J'avais rencontré Jean-Marc au Bear's Den en 2001. Nous avions baisé une ou deux fois mais mais nous étions surtout devenus des copains. Je le voyais à chacun de mes séjours à Paris. En 2006, j'ai pas mal bossé dans la capitale et il avait proposé de m'héberger. Jean-Marc est objectivement un beau mec et il avait à l'époque un succès hallucinant. Il vivait en plein coeur du Marais dans un très bel appartement. J'aurais ma chambre et je serai totalement indépendant. Nous nous entendions bien et j'acceptai volontiers. Il vint me chercher Gare de Lyon et m'installa dans une chambre d'amis très agréable. Nous étions en automne et je bossais beaucoup aussi ne faisions-nous que nous croiser. Jean-Marc ramenait chez lui des conquêtes d'un soir de temps en temps et c'est ainsi que je fis la connaissance de Karim. Je me levai un matin et je vis ce petit beur d'une vingtaine d'années fouiller dans le frigo pour se dénicher quelque chose à manger. Il était en boxer et se trouva un peu gêné de me voir débarquer seulement vêtu d'une serviette. Nous nous présentâmes. A priori, Karim n'était pas du tout mon genre : petit, tout fin, relativement imberbe et avec un visage très juvénile. Je préfère les mecs de mon âge en principe, voire plus âgé. Je me fis couler un café, lui en proposai un. Je lui dis que je déjeunais toujours beaucoup le matin et je commençai à préparer ce que j'allais manger, beurre, confiture etc... Jean-Marc sortit de la chambre totalement habillé et prêt à partir au bureau. Il nous regarda en souriant :

Ah, vous avez fait connaissance. Karim, tu restes autant que tu veux. Claque juste la porte en partant comme d'hab. Allez, Stan, prends soin de lui, il est très gentil.

En me disant cela, il me fit un clin d'oeil complice. Je compris aussitôt qu'il me proposait de me "prêter" son petit amant. Je trouvais la manoeuvre un peu lourde. S'il voulait vraiment, il n'avait qu'à m'inviter dans sa chambre quand je suis rentré du boulot la veille. Je regardai Karim plus attentivement. Il était vraiment très jeune, dix-neuf, vingt ans à tout casser. Il était assez mignon et la bosse qui se détachait de son boxer était assez prometteuse. Je ne fantasme pas vraiment sur les grosses queues mais je n'y suis pas insensible. Je préparai donc une tartine au jeune homme et me dis que, finalement, je me viderais bien les couilles. Il me faut vous dire que j'aime beaucoup baiser le matin, je suis toujours très en forme. Karim engagea la conversation en me demandant si je connaissais Jean-Marc depuis longtemps. Ca commençait à me barber. Le clin d'oeil de mon pote m'avais donner envie de baiser. Je provoquai donc un peu les choses en laissant tomber ma serviette sur le sol. Je me levais du bar de la cuisine pour la ramasser. J'étais nu comme un ver face à ce petit minet.

T'es bien monté !

T'es moins timide finalement...

Il se leva à son tour et commença à me caresser le torse.

Tu me plais beaucoup.

T'es gentil mais Jean-Marc...

Il a dit que tu serais d'accord.

Alors dans ce cas...

Je lui roulai une pelle en enfonçant ma langue dans sa bouche sans qu'il ait eu le temps de dire ouf. Je m'attendais à ce qu'il essaye de se dégager de mon étreinte mais non, il me rendit mon baiser. C'était très excitant. Il bandait, je sentais sa queue contre ma cuisse. Il était fluet et plus petit que moi, je n'eus aucun mal à le faire mettre à genoux dans la cuisine et à me faire sucer. La situation était très excitante. Je bandais, lui aussi. Je lui ordonnai de quitter son boxer. Il s'exécuta. Je le suçais à mon tour et lui proposai d'aller faire un tour dans la chambre. Nous laissâmes ma serviette et son calbut dans la cuisine et je l'entraînais jusqu'à ma chambre. Je le tenais par le cou en lui léchant un peu l'oreille. Très réceptif, il essayait par moment de se hisser contre ma bouche pour m'embrasser. Il avait une très grosse queue circoncise. J'en fus même à regretter qu'il soit passif. Je le poussai sur mon lit et commençait à le sucer très activement. Il était très excité et je sentais tout son corps se contracter sous mes mains ce qui m'excita encore davantage. Je passais ma langue sur ses couilles.

Arrête, je vais jouir.

Pas tout de suite, attends au moins que je t'encules.

J'attrapai une capote dans la poche de mon blouson et je l'enfilai. Je lui bouffait le cul. Ma langue rentrait sans aucune peine en lui et il gémissait. Il avait du se dilater déjà car je savais, pour l'avoir testé, que Jean-Marc était super endurant en tant qu'actif. J'entrai en lui sans gel, lentement, jusqu'à ce que mon ventre soit contre ses fesses. Il était à quatre pattes devant moi et je commençais mes allés-retours dans son cul. Il gémissait. Sa tête plongea dans mon oreiller. Je le pris par les hanches et intensifiai le mouvement. Il gémissait.

C'est bon.

Je le possédai complètement et j'avais une sensation de puissance très excitante. Je n'arrivai pas à me retenir et j'éjaculai dans la capote. Ma queue était encore dure comme du béton quand je me retirai. Il s'allongea sur le dos et se toucha à peine avant d'inonder son ventre. Je l'embrassai doucement sur le front et couru dans la cuisine ramasser ma serviette pour qu'il puisse s'essuyer. Nous nous sourîmes. Il fila sous la douche puis revint dans ma chambre totalement habillé pour me dire au-revoir.

C'était un excellent moment. Jean-Marc me révéla le soir qu'il avait hébergé Karim pendant quelques temps et que c'était lui qui l'avait dépucelé. Je ne le revis pas et mon séjour à Paris continua entre boulot et sexe.

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)