PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Florent

C'était en avril 2007, je m'en suis souvenu très bien en relisant ce que j'avais écrit. A cette époque, je draguais pas mal sur internet et particulièrement sur un site de rencontre rapide sans tellement de profil ni de photos. Je me souviens du pseudo : «poilupassif». Déjà rien que ça, ça me plaisait. Nous nous contactâmes et il fut entendu de nous retrouver chez lui dans le troisième, à quelques rues de chez moi vingt minutes plus tard. Je ne connaissais que son prénom, Florent, son adresse, l'étage et il m'avait dit qu'il m'attendrai porte ouverte, que je n'avais qu'à l'appeler en arrivant. J'enfilai donc un blouson et me mis en route. Il habitait tout près du centre commercial de la Part-Dieu. Je l'appelai donc lorsque je fus devant chez lui. Il ne dit rien mais j'entendis la porte d'entrée s'ouvrir. Je montais donc dans l'ascenseur passablement excité. C'était un plan comme je les aimais, direct et cho.

Je me retrouvai sur le palier et j'avisai une porte entrouverte. J'entrai et refermai derrière moi en avançant dans l'appartement, je me rendis compte qu'il m'attendais debout dans le salon. Il pouvait avoir la quarantaine, peut-être pas tout à fait, il était vraiment poilu, pas très grand, barbu et athlétique. Il me plut immédiatement. Il était vraiment super beau. Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre un mec pareil. Je m'avançai et il se colla à moi pour m'embrasser. Je mis mes mais sur ses fesses immédiatement et je me mis à bander furieusement dans mon jean. Il était raide lui aussi.
«Je te conviens ?»

Pour toute réponse, il se colla encore plus contre moi et je sentis sa langue entrer dans ma bouche plus profondément. Je virai mon blouson. Je sentais son odeur, il sortait de la douche et son gel devait avoir un parfum d'amande. C'était super agréable. Je me mis à lui lécher le visage, l'oreille, le cou en m'attardant sur ses tétons je passai ma langue sur ses poils. Je suis loin d'être imberbe mais lui, il était impressionnant, pas dans le dos mais le torse, le pubis, les jambes. J'adorai ça. J'avais envie de le dévorer !

Il me retira doucement mon pull et remarqua que j'étais poilu aussi. Il leva mes bras et lécha mes aisselles l'une après l'autre. En général, je les rase mais là, je ne portais pas de débardeur donc elles étaient normales et je me souviens que j'ai trouvé ça à la fois sensuel et agréable. Il descendit à son tour en frottant ses lèvres et sa langue le long de mon torse et commença à déboutonner lentement la braguette de mon jean. Il défaisait bouton après bouton et je n'en pouvais plus. Je bandais tellement que je me sentais serré comme tout. Il baissa enfin mon pantalon et commença à lécher mon slip. A cette époque, je portais assez souvent des CK blancs et ça sembla l'exciter. Il léchait, me faisant bander et mouiller encore plus. Il baissa mon slip et commença à me sucer tout doucement, ne décalottant pas mon gland tout de suite. C'était absolument génial.

Je lui tenais la nuque. J'étais très excité par ce beau gars totalement offert qui me suçait en me regardant comme si j'étais le plus fantastique mec du monde. Il devait faire ça à chaque fois n'empêche que je trouvais qu'il avait une attitude vraiment excitante. C'était génial. Je me retenais pour ne pas lui éjaculer dans la bouche. Lorsque je fus très près de le faire, je le relevai et l'embrassai en le poussant vers le canapé. Il se laissa faire. Il m'embrassa encore alors que je m'allongeais sur lui. Il écartait les jambes et je sentis qu'il voulait que je le prenne mais je fis durer le plaisir. Je le suçai à mon tour. Sa queue avait le goût du gel douche ou tout du moins l'odeur. Je lui relevais les jambes et commençai à lui titiller le cul avec mon doigt. Il s'ouvrait instantanément. J'aurais pu le baiser comme ça, presque à sec avec juste un peu de salive mais je préférais faire durer le plaisir.

Je le léchai et son trou s'ouvrai encore plus. J'étais bien persuadé que j'étais bien loin d'être son premier et son expérience supposé m'excitait. Je me débarrassai de mon jean et de mes pompes et me retrouvai à quatre pattes devant son cul en chaussettes. J'eus envie de les retirer mais je n'en fis rien. Tant pis, j'étais trop pressé de lui mettre enfin ma queue. J'enfilai une capote en laissant l'emballage sur le tapis et je m'allongeai à nouveau sur lui en l'embrassant. Ma bite entra sans aucun effort en lui. Il gémit un peu puis ses bras se contractèrent autour de mon cou et il m'embrassa.

«Vas-y, défonce-moi garçon» me chuchota-t-il à l'oreille.

Je ne me fis pas prier et j'enfonçai ma queue jusqu'au couilles en lui. Il se contracta un peu en se collant contre moi. Ses jambes entouraient mes hanches. La position était un peu inconfortable mais je me mis à le pilonner très brutalement. Il s'accrochait à moi. C'était super excitant. Il était vraiment super beau. Nos visages mal rasés se frottaient l'un contre l'autre. J'eus envie de changer de position et je me retirai. Je le fis mettre à quatre pattes sur le canapé et j'entrai à nouveau en me penchant sur lui. J'ai du lui chuchoter des trucs à l'oreille car il s'excita de plus belle en essayant de m'imposer un rythme. Ca je n'aime pas du tout donc je l'ai empoigné par les hanches et j'ai accéléré. Je l'ai baisé jusqu'à ce qu'il se retire de lui même.

«Tu as mal ?»
«Ca chauffe un peu...»

Il s'allongea sur le canapé et me fis jouir sur son visage tandis qu'il inondait son torse poilu. Il me plaisait vraiment beaucoup. Il me sourit. Se leva pour aller me chercher une serviette. J'avais pas mal transpiré et il me proposa une douche que j'acceptai bien volontiers. Lorsque je revins de la salle de bain, il avait enfilé un boxer. Je me rhabillai en échangeant des banalités avec lui et je rentrai chez moi. Je crois que je me suis branlé le soir-même en y repensant. Je ne l'ai jamais revu.

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"