PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Luc

Entre septembre 2006 et janvier 2007, j'ai énormément travaillé aussi lorsque j'ai eu un mois de repos, j'étais ravi. En principe, lorsque je sors d'une période de travail aussi intense, j'ai envie de me retrouver chez moi tranquille, balader mon chien, aller boire mon café à 8 h du matin au bar du coin, regarder des séries au kilomètre bref, me reposer. Pas là ! J'étais galvanisé par le succès du spectacle que je venais d'achever et je n'avais pas envie de m'éloigner de mon milieu socio-professionnel et d'aller découvrir ce que faisaient les autres. Aussi lorsqu'un copain humoriste (et hétéro), me proposa de me prêter son appart à Paris pendant qu'il partait en tournée au Québec, en me précisant que si je voulais ramener des mecs, il y avait des capotes dans la table de chevet (quelle délicatesse !). J'acceptai avec enthousiasme. Un coup de train et je me retrouvai occupant d'un magnifique duplex à deux pas de la place des Voges pour un mois !

J'ai gardé de ma période parisienne pas mal de copains dont un couple de mecs que j'avais l'habitude de retrouver pour boire un verre à l'heure de l'apéro. Le premier lundi je crois, je m'étais promené dans Paris, j'avais dépensé un peu d'argent en fringues (ça ne m'arrive pas souvent mais c'était l'occasion) et en bouquins que j'avais déposés à l'appart et, vers 18 h 30, je me suis rendu à notre rendez-vous. Ce soir-là, c'était au Runway, un bar bear que j'aimais assez. Il y avait peu de monde mais j'étais assis au comptoir à côté d'un mec qui m'a plu tout de suite. Il discutait de tout et de rien et n'avait, physiquement, rien de particulier. En fait, en l'écoutant parler au barman je me dis qu'il était plus sensuel que réellement sexy (je crois que c'est ce qui me fait le plus craquer).

Brun, la petite quarantaine, un peu rond, une barbe de trois jours, les yeux foncés. Oui, vraiment, je l'avais remarqué. Je participai ponctuellement à la conversation et je vis que j'éveillais son intérêt. Il se fit plus souriant et rigolard. Il s'appelait Luc et je me présentai à mon tour. Il m'offrit mon second verre. Moi qui ne me rends jamais compte quand je plais à quelqu'un je remarquai le plan drague. Sur ces entrefaites, mes copains arrivèrent et nous continuâmes à discuter à quatre. Aucun d'entre nous n'était dupe du manège de Luc, encore moins le barman qui en rajoutait. Philippe, un de mes deux copains, me prit à part et suggéra qu'ils filent pour me laisser seul avec Luc en prétextant un dîner ou autre chose. A l'époque, je pense qu'ils étaient très soucieux de me caser et sur Paris pour que je revienne m'y installer. Bref, quelques minutes plus tard, ils avaient pris congé et j'attaquais ma troisième bière.

Luc continua à se montrer charmant, s'intéressant à ce que je faisais dans la vie, ce que j'aimais etc, etc... Vers 20 h, il me proposa un resto qui fut très sympa. Je fis attention à ne pas boire d'alcool à table car je n'ai pas beaucoup de pratique et j'aurai trouvé désagréable de perdre le contrôle. Je me sentais vraiment désiré et ça m'a terriblement flatté. Décidément, je trouvais Luc de plus en plus attirant. J'étais ravi quand il me proposa un café chez lui. Il habitait rue du Temple, donc tout près de l'endroit où nous avions dîné. Je savais qu'il allait tenter quelques choses, il avait fait des allusions au sexe toute la soirée et ça m'avait chauffé aussi.

Quelques minutes plus tard, je me retrouvai assis dans un canapé Chesterfield de très bon goût mais assez inconfortable dans un salon très "magasine de décoration". Luc s'assit près de moi et, sans crier gare, m'embrassa. Un vrai baiser de cinéma, la langue dans ma bouche une main sur ma nuque, l'autre autour de ma taille. J'ai adoré et je lui ai rendu son baiser de manière plus agressive en me vautrant sur lui sur le canapé. "Tu veux qu'on aille dans la chambre ?" - "Oui".

Il me prit par la main et m'entraîna dans sa chambre. Il enleva mon pull marin et mon tee shirt et commença à me mordiller les tétons. Je le déshabillai aussi. En un clin d'oeil, il était à poil devant moi et moi torse nu, la queue raide dans mon boxer. Il me plaisait décidément beaucoup. Un bear mais pas trop cliché, pas si poilu finalement, relativement bien monté. Il ôta ses chaussettes et moi mon jean et mon calbut. Je le poussai sur le lit et l'embrassai. En général, je suis un peu intimidé par les mecs plus âgés mais pas là. Je soupçonnait derrière son amabilité et ses yeux charmeurs, un passif et je pris les choses en main. Il descendit le long de mon corps et commença à me sucer avec application. c'était excellent, il léchait mes couilles, mon pubis, mon nombril puis alternait en me suçant par petites touches. Ma queue était raide et je le retournai pour un 69. J'ai adoré cet exercice qui, en principe ne me fait ni chaud ni froid. Pendant que nous nous sucions, je lui entrai un doigt très facilement. J'avais vu juste, il se laissait faire.

Je m'allongeai sur le dos et il m'embrassa, je continuait de le doigter après l'avoir mouillé avec ma salive. Il sortit du gel et du poppers d'un petit carton qui se trouvait près du lit et j'entrai trois doigts en lui. Il gémissait, râlait. Ca m'a excité et je l'ai fait mettre à quatre pattes. J'ai attrapé un préservatif dans le petit carton et l'ai enfilé puis je suis entré en lui d'un coup sec. Il avait pris pas mal de poppers mais pas moi. J'avais peur que ça me rende malade après les trois bières. J'étais en lui. Je lui donnais des coups de reins très violents en le tenant par les cuisses. Il avait enfoui sa tête dans les oreillers et haletait tout doucement je me penchai sur lui en lui demandant "tu aimes ?", il ne me répondit pas mais se retourna pour m'embrasser à nouveau. Je me retirai et m'allongeai sur le dos, il vint s'empaler sur moi. Je déteste cette position car je ne contrôle rien mais je me suis laissé faire. Il était allongé sur moi et m'embr assai dans le coup pendant que je continuais à le pilonner. J'ai eu peur d'éjaculer avant lui et je voulus ralentir en chuchotant "tu vas me faire jouir !". Il provoqua de nouveau va et vient et j'éjaculai dans la capote malgré moi en le serrant dans mes bras.

Je me retirai et entrepris de le le faire éjaculer à mon tours en lui enfonçant trois doigts et en massant l'intérieur de son cul. Il ne fut pas long à venir et éjacula sur mon visage. Il se laissa retomber doucement sur le lit. J'étais couvert de son sperme. Il me sourit et me proposa une douche. Je m'essuyai sommairement avec une serviette et nous nous retrouvâmes tous les deux sous sa douche. Il me savonnait lentement, en souriant, je fis de même. Nous n'avons pratiquement pas parlé alors qu'après le sexe, je suis plutôt bavard. Nous nous sommes séchés mutuellement et je me suis rhabillé. Il m'a proposé de passer la nuit avec lui mais je n'ai pas accepté. Je ne saurai pas dire pourquoi. Ce que je sais c'est que je l'ai revu assez régulièrement pendant mon séjour alors qu'il n'a pas été mon seul partenaire. Je suis allé plusieurs fois au sauna. Quand je suis rentré sur Lyon, je n'ai pratiquement plus eu de nouvelles jusqu'à il y a quelques mois où mes amis parisiens m'ont dit l'avoir croisé dans un bar gay et qu'il leur avait parlé de moi. Il lui ont annoncé que j'étais désormais en couple.

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)