PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

S. & moi

Je suis avec S. depuis 2008 et le désir ne s’émousse pas bien au contraire. Il n’aime pas trop que je raconte notre vie sexuelle mais je suis autorisé à écrire ce qui s’est passé hier matin quand même pour une fois.

Vous le savez, je suis un lève-tôt et ce n’est pas son cas. J’étais revenu me coucher après avoir sorti mon chien. J’étais donc un peu frigorifié à cause du temps et je me suis glissé dans le pieu sans faire de bruit alors qu’il dormait encore. Au bout de quelques minutes, je sentis (chose rarissime), mon petit mec bouger à côté de moi et se coller contre moi. Ce n’était pas comme lorsqu’il dort, c’était plus sensuel, je sentais sa bouche contre mon torse et son sexe raide contre ma cuisse. Il est extrêmement rare que le sexe soit pour le matin vers 7 heures le dimanche et je l’ai bien laissé faire. J’ai commencé à bander à mon tour et je l’ai enveloppé dans mes bras. La plupart du temps, avec S. j’ai envie d’être tendre, au moins en ce qui concerne les préliminaires mais là, il a pris les choses en main si je puis dire. Il a commencé à me lécher le cou, la poitrine, le ventre, en descendant jusqu’à mon sexe. Il n’avait pas prononcé une parole mais c’était hyper excitant. Il s’est mis à me sucer. Je pouvais voir son regard tout à fait canaille croiser le mien pendant qu’il s’activait, même dans la pénombre de notre chambre. C’est toujours génial avec lui mais là, j’étais excité au possible ! Sa langue passa sur mon pubis, mes couilles, puis il commença à me bouffer l’espace entre les dites couilles et le trou. Ca me fit un effet, je ne peux même pas le décrire. J’eus envie de l’attraper et de le renverser sur le lit comme ça direct. Je l’ai fait.

Je l’ai donc mis sur le dos et j’ai commencé à l’embrasser. J’entrais ma langue dans sa bouche, c’était vraiment excitant. Je pouvais sentir sa barbe naissante contre mon visage (hélas, il se rase en ce moment). Je le léchai de partout sur le visage, les oreilles, le crâne comme si je le débarbouillais. Je sentais son sexe contre moi. Il était d’une raideur indescriptible. S. est passif mais, comme vous le constatez, pas inactif. Je continuais à le bouffer. Ce furent les aisselles, les tétons. Je le mordais littéralement et il gémissait. J’ai toujours super envie de lui mais là c’était génial. Il me caressait, râlait un peu se raidissais sous mes mains et ma langues. Je descendis et le suçai à mon tour.
“Arrête tu vas me faire jouir !”
Ah non, ça je ne voulais pas, j’avais envie de le prendre. Sa queue sortit de ma bouche et je relevai ses jambes pour lui bouffer le cul. Ca le rend complètement dingue et je le sais. Il agrippait les draps et je continuai en enfonçant ma langue profondément en lui. J’adore l’entendre gémir et souffler dans ces cas-là. Il commença à se toucher un peu mais je l’en empêchai. J’avais peur qu’il éjacule. Bon, je l’ai déjà pris après ça mais il est moins motivé ce qui est normal. Il me sourit. J’avais presque envie de lui attacher les mains. Ma langue remonta sur ses couilles sur son torse à mon tour et mon sexe s’enfonça en lui. Je crois que j’ai réussi à lui arracher un cri à ce moment-là. Je suis rentré très facilement et je l’ai embrassé pendant que je le pilonnais, ses jambes sur mes épaules (il est assez souple, c’est bien pratique). Je lui bloquais les mains et je continuais, plus profond, encore plus profond. Son regard m’excitait au plus haut point. A mon tour de ne pas éjaculer tout de suite.

J’eus peur de ça et je ressortis. Je le retournai assez brutalement et m’enfonçai en lui à nouveau allongé sur son corps. Il arrive très bien à cambrer le cul dans cette position et je trouve ça très excitant. Je crois que j’ai mordu sa nuque à ce moment-là. Je le trouvais très soumis et ça a décuplé mon envie. C’était génial. Je le tenais serré et je le baisais, il n’y a pas d’autre mot. Il se releva légèrement et se retrouva à quatre pattes. Je continuais à fond. Il gémissait, la tête dans la couette. Il essaya de se dégager un peu.
“Tu veux que j’arrête ?”
“Non... Continue...”
Sa tête retomba sur le lit. Je le saisis fermement par la taille et je me mis à faire des aller-retours plus fort, encore plus fort. Il se releva et essaya de se retourner pour m’embrasser. Devançant son désir, je me retirai et le remis sur le dos. J’entourai ses jambes contre mes hanches et entrai à nouveau. Il gémit encore. C’était terrible. Je continuai à le défoncer tout en l’embrassant, lui bouffant la gueule, les oreilles, le cou. Il se toucha à peine et éjacula sur son ventre et sur le mien. Je fis mine de me retirer pour ne pas lui faire mal une fois l’excitation retombée mais il me força à rester en lui et je continuai à le baiser. Ca m’a excité encore plus et j’ai éjaculé en lui. Je crois que je suis resté raide en lui quelques secondes, peut-être même plusieurs minutes en le serrant dans mes bras. Nous étions collés. Entre son sperme et la transpiration. Je lui ai souri et nous avons filé sous la douche sans parler. Pour être honnête, nous nous sommes longuement câlinés sous la douche. Bonjour la note d’eau !

Vous comprenez maintenant pourquoi, lorsque je suis loin de chez moi de longs jours, voir e de longues semaines, c’est si dur.

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

22 aout 2019

Nouvelles (20)

Douche salle de sport Noprise2tete
Sexe à l'armée -01 Martin
Sexe à l'armée -02 Martin
Sexe à l'armée -03 Martin
Sexe à l'armée -04 Martin
Sexe à l'armée -05 Martin
Sexe à l'armée -06 Martin
Sexe à l'armée -07 Martin
Sexe à l'armée -08 Martin
Excitantes retrouvailles Max
Aller en club tout seul Jh30du11
Un boss plus que pervers Private78
Le vigneron Romain
Fratrie « de Wintzt » Calinchaud
Mon voisin hétéro ? Étalon
Un magnifique voyage Passifsensuel
10 ans en arrière Bad boy
Weekend dans le sud Chopassif
La Première Fois de Mon Pote Molgax
Capotes et jus Barn

Aout 2019

Nouvelle

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart
Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
Mariage pour tous -14 Yan
Le cul -02 chuuuut17
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"