PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Florian et Julien, les potes de mon petit frère

Chapitre 04

Le weekend qui suivi le plan avec mon frère et ses potes s'annonçait ennuyeux. Thibault, mon frère, devait avoir un rancard. Quant à moi, passant mon temps à réviser, je comptai passer mon samedi soir enfermé dans ma chambre pour me reposer devant la télé.

Finalement, la nouvelle conquête de mon frère lui posa un lapin. Du coup, après le repas avec nos parents, je souhaitai une bonne nuit à mes parents et mon frère puis je gagnai ma chambre.
Je dois bien reconnaître que je comptai bien profiter de ma soirée pour aller me masturber devant un site porno.  Mais avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, quelqu'un vint frapper à ma porte. Il s'agissait de mon frère. Thibault entra dans ma chambre et s'allongea sur mon lit, alors que moi j'étais assis à mon bureau.
- Tu t'ennuis à ce point ? Lui lançai-je.
- Grave ! Je suis dégouté que Laure ne puisse finalement pas me voir ce soir …
- Avoue ! Tu comptais « concrétiser » ? Lui demandai-je avec un regard moqueur.
- Tssst ! M'en parle pas !

Sauf que je comptai bien en parler, le sujet m'intriguait. C'est pourquoi, après 15 secondes de silence, je lui lançai :
- Dis ! Je peux te poser une question un peu indiscrète ?
- Euh … Ouais, vas-y !
- Maintenant que t'as testé avec les mecs, t'as toujours autant envie de coucher avec une meuf ? Elle t'excite vraiment cette Laure ?
- Franchement ???
- Bah ouais !
- Bah j'ai pas couché avec beaucoup de mecs hein, seulement toi et les gars. J'avoue que je kiffe bien à chaque fois, mais j'ai toujours autant envie de coucher avec des meufs.
- Ok ok, donc en gros, t'aimes les deux ?
- Oui ! Me dit-il en rigolant. Mais je ne suis pas gay ou bi hein. Enfin, le sexe avec un mec ca peut me plaire, mais je reste hétéro. J'ai envie de trouver la bonne et de me marier.
- Un peu comme moi donc ^^
- Hein ?
- Ouais, sauf que ce sera avec un homme ! Tu auras un beau-frère, ça te gêne pas trop ?
- Mais non banane ! Ca m'est égale moi tu sais ! Me dit-il avec un grand sourire. Et donc, raconte moi en un peu plus, t'as déjà coucher avec beaucoup de mecs ?
- T'es sur que tu veux vraiment savoir ? Lui répondis-je.
- Si je te le demande, c'est que oui.
- Ok, faudra pas te plaindre après. En tout, j'ai du coucher avec une dizaine de mecs différents.
- Intéressant, donc il y a eu Julien, Florian, moi, et qui d'autres ???
- Laisse tomber, tu les connais pas, enfin un peut-être, mais je ne te dirai pas qui !!!

Sans frapper à la porte ma mère pénétra dans ma chambre, et s'étonna de voir mon frère avec moi.
- Oh là ! J'ai l'impression que je vous coupe dans une grande conversation. Dit-elle en plaisantant. Jules, je venais juste te rappeler que t'as promis à ton père de l'aider demain matin pour ranger le garage.
- Ah oui ! C'est vrai, j'avais oublié, mais c'est noté.
- Parfait, bon bah, bonne nuit les garçons.
- Bonne nuit m'man !

Une fois ma mère sortie, mon frère reprit de plus belle.
- Allez, j'ai une question pour toi ! Me Lança Thibault
- Euh, j'ai peur mais vas-y !
- Tu préfères être actif ou passif ?
- Ca dépend de la personne avec qui je suis.
- Ah ouais ? Et avec moi, t'as préféré que je te prenne ou que tu me prennes ?
- Sincèrement ? Les deux, mais en même temps, j'étais le premier à te prendre, donc c'était méga excitant.

Rien que d'évoquer cela à voix haute, je sentais l'excitation me gagner.
- À mon tour de te poser une question. Tu as préféré que je te prenne ou que tu me prennes ?
- Franchement Ju', j'ai adoré les deux. Si un jour tu veux ….
- Si je veux quoi Tib' ?
- Euh … si un jour tu veux retenter …

Je sentais que mon frère était en train de devenir un peu fébrile. Je comptai bien profiter de la situation, je me suis donc levé pour fermer ma porte de chambre à clé. Je me suis retourné face à Thibault, qui était toujours allongé sur mon lit. J'ai retiré lentement mon t-shirt, puis me suis rapprocher doucement de mon lit. J'ai ensuite posé les mains sur mon matelas, de chaque coté des jambes de mon frère. Puis je suis remonté, escaladant Thibault jusqu'au niveau de son visage. Je l'ai plaqué contre le matelas, puis me suis jeté sur sa bouche, lui roulant une pelle. Sans même se faire prier, mon frère commença à laisser courir ses mains le long de mon torse, puis de les passer dans mon dos.
Rapidement, Thibault retira son t-shirt, dévoilant son torse superbement musclé. Mais il ne s'arrêta pas là. Il me repoussa légèrement, puis retira son pantalon ainsi que son boxer, qu'il jeta par terre. Mon frère se retrouvait donc complètement nu. Il se tourna sur le ventre, mettant en valeur deux fesses bien dessinées.
- Baise moi ! Me chuchota t'il.

Je ne me fis pas prier. De mes mains j'écartais ses petites fesses, et de ma langue je tentai de me frayer un chemin vers son intimité. Comme la dernière fois, mon frère était totalement rasé. Je me faisais donc un malin plaisir de lui stimuler son anus du bout de ma langue.
Une fois son trou bien lubrifié, je me releva, me mis à poil à mon tour. Libérant ma queue bien tendue sous mon caleçon.
Je revins vers mon frère qui était toujours allongé sur le ventre. Je me plaçai au dessus de lui, et vint frotter mon gland contre son petit trou serré.

- Vas-y Ju', tu peux y aller ! Me susurra t'il.

Aussitôt, j'augmentai la pression contre son anus. Après quelques secondes, son trou céda, et ma queue pénétra profondément dans le cul de mon frère. Mon frère ne pu retenir un petit gémissement.
Sans même lui laisser le temps de s'habituer à la taille de ma bite, je commençai mes mouvements de bassin. J'accélérai progressivement la cadence. Ne pouvant le baiser aussi profondément que je le désirai, j'attrapai le bassin de mon frère pour lui faire relever le cul, et ainsi le faire mettre à 4 pattes. De cette façon, je pouvais le pénétré bien sauvagement. Une idée salace me vint en tête, j'attrapai discrètement mon portable, et pris une photo de la scène qui se jouait sous mes yeux. C'était vraiment très excitant. Au bout de quelques minutes, je n'en pouvais plus. Je passai les mains sous le torse de mon frère et le fit se relever. De cette manière, mon frère avait le dos plaqué contre mon torse quand j'accélérai ma pénétration. Mon frère tentait de retenir ses gémissements. J'espérai que mes parents étaient déjà en train de dormir. Mais je n'arrêtai pas mes mouvements pour autant. D'un coup je senti un orgasme m'envahir. J'étais littéralement en trans. Ma queue n'arrêtait pas de faire des allers-retours dans le cul serré de Thibault. Puis violement je lâchai 6 puissants jets de sperme dans le cul de mon frère.
Evidement, j'étais épuisé. Mon frère libéra ma queue, et je m'effondrai sur le lit.

- Laisse moi me reposer 5 minutes, et après je te laisser faire ce que tu veux de moi. Dis-je à Thibault.
- D'acc', je te laisse 5 minutes, et je reviens !

Thibault quitta ma chambre complètement nu. Nos parents n'avaient pas pour habitude de se relever après s'être coucher, mon frère était donc suffisamment confiant pour parcourir la maison en tenue d'Adam.

Je du m'assoupir quelques instants. Thibault me réveilla lorsqu'il revint.

- Tu faisais quoi ? Lui demandai-je
- J'étais parti chercher ça ! Me dit-il en me montrant un gode d'une vingtaine de centimètres.
- Mais t'as eu ça où ?
- Bah je l'ai acheté sur internet
- Ok ! Et tu veux me le mettre c'est ça ? Ne le prend pas mal Tib', mais je préfère prendre ta queue que du plastique.
- Mais Ju', réfléchis un peu, c'est pas pour toi, c'est pour moi.
- Ah ouais ?
- Ouais. Allez, assez bavardé ! Dit-il en revenant vers moi.

Il approcha son sexe de mon visage. Je compris où il voulait en venir, et le pris dans ma bouche sans aucune hésitation. Sa bite était encore au repos, mais progressivement elle gonfla en moi. Rapidement, sa queue m'emplissait la bouche. Je le pompais avidement. Essayant de le prendre en gorge profonde. Voyant que je commençai à  bander de nouveau, Thibault changea de position et vint se placer au dessus de moi. Ainsi positionné en 69, Thibault commença à me pomper également. De ma position je pouvais désormais voir mon sperme dégouliner du cul de mon frère. Sans plus de réflexion, j'arrêtai de le sucer quelques instants pour aller lécher son petit trou. Puis je me souvenu du désir de mon frère. J'attrapai donc le gode qu'il avait ramené. Le lubrifiai de ma salive, puis sans le prévenir lui introduisait délicatement dans le cul. Thibault retint un gémissement.
- Salaud ! Tu m'as pris par surprise. Viens là que je me venge. Me dit-il avec une once de malice dans le regard.
Mon frère prit le gode en main, qu'il sorti de son trou. Il se leva puis se dirigea au centre de ma chambre. Il colla grâce à la ventouse, le gode au sol. Puis sans me prévenir il s'empala sur le gode de 20 cm, sous mes yeux ébahis. La scène était hallucinante. La queue complètement tendue de mon frère oscillait au rythme de ses mouvements de va et viens sur son jouet.
- Allez vient là Ju' ! Me dit il en indiquant son sexe.

Je mettais une jambe de chaque coté de mon frère. Puis je m'accroupi jusqu'à sentir la bite de mon petit frère contre mon trou. Je n'étais absolument pas préparé, mais j'étais tellement excité que je m'abaissai violement sur la queue de mon frère. Je le senti m'envahir brutalement jusqu'à ce que ses couilles viennent taper mes fesse. Mon coup de bassin fut tellement violent qu'en plus de m'empaler sur la queue de Thibault, cela fit également s'empaler mon frère sur son gode.
Je relevai mon cul de quelques cm pour que mon frère ait assez d'amplitude de mouvement. Thibault commença sa pénétration à un rythme plutôt sensuel.
- T'as vraiment un bon petit cul Jules !
- On est pas frère pour rien. Dis-je en rigolant. Allez ! Baise moi !

Sans se faire davantage prier, Thibault accéléra le rythme, encore et encore.
Brutalement mon frère se releva. Il me fit me mettre debout également puis me pencher sur mon bureau. Il reprit sa pénétration de plus belle.
Tout en m'enculant, il attrapa ma bite de sa main droite et commença à me branler. De sa main gauche, il m'attrapa l'épaule afin d'accentuer sa pénétration bien profonde.
- Je viens Ju' ! C'est trop bon !

Effectivement mon frère me remplit véritablement de son sperme bien chaud. À peine avait-il éjaculé en moi qu'il se retira. Il se mit accroupi et avala ma queue. Il me suçait profondément. Dans mon état d'excitation, je ne pu me retenir bien longtemps. Je ne prévins pas vraiment mon frère, mais mes gémissements étaient suffisamment clairs. Je lâchai de nouveau de longs jets de foutre dans sa gorge, qu'il avala en totalité.
- Tu sais Ju', on ne pourra pas toujours faire ça. Mais tu es la personne avec qui je prends le plus de plaisir à chaque fois.
- Rassure toi, moi aussi Tib'.
- Bon, je vais aller me coucher Jules. Passe une bonne nuit !
- Bonne nuit ! Lui répondis-je.

Mon frère reparti dans sa chambre, sans oublier son gode. Je dois bien reconnaître que je commençai à fatiguer. Le sommeil me gagna très rapidement. En revanche je fis un rêve de cul qui dépassait tous mes fantasmes. Je vous le raconterai peut-être la prochaine fois. Mais je peux déjà vous dire qu'il concernait les potes de mon frère, mon frère, mais aussi notre père.

JulesP

Julespg8@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Dépuceler mon cousin de 18 ans - Dépucelé à la piscine - Florian et Julien, les potes de mon petit frère

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)