PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Plan avec 2 actifs... 1H30 de baise torride

Pour ceux qui suivent.

Pour les autres, allez jeter un coup d’œil

Bref !

Il y a environ 3 semaines j’ai fait un plan (un peu téléguidé et organisé par mon ex-coach sexuel)

avec 2 frangins, de Pau qui m’a bien secoué et plu je dois bien l’avouer.

Les 2 (affreux) JC et JP lol, avaient émis le souhait de me revoir.

Jeudi dernier, JP m’appelle, passé les banalités et politesses d’usages, il me demande si cela me plairait de revenir sur Pau, qu’il ne sera pas avec son frère en déplacement, mais avec un ami à lui (ex-collègue officier), mais que je ne perdrais pas au change vu que le mec est bien câblé baise, qu’il est moins direct qu’eux et bien plus vicieux et déluré..

Moi : pourquoi pas et comment âge, etc.

Lui : IL a 59 ans BI divorcé depuis 10 ans, s’appelle Grégorie (communément Greg) d’origine slave en France depuis tout petit, physiquement chauve, 178 x 85 kgs assez costaud les yeux clairs avec une bonne gueule de baroudeur et pour le reste je te laisse la surprise, mais cela devrait te plaire vu ce qu’on a compris et vécu la dernière fois avec toi.

Moi : OK on fait comment ?

JP : rendez-vous chez moi et on va chez lui il habite à 20 bornes de Pau dans un petit patelin

Moi : OK

Rdv est donc pris pour samedi dernier vers 12 h à Pau pour que nous allions manger un bout entre mecs et après aller chez le fameux Greg

On bouffe peinards entre mecs on discute de tout et de rien, mais sans un commentaire ni allusion à ce qui est préparé pour l’après-midi, j’ai bien compris tout de suite qu’il éludait le sujet volontairement.

La curiosité n’en est que plus grande, le fantasme, et l’excitation aussi, une sorte de préliminaires assez existante quand même, laissant place à tous les fantasmes et interrogations.

14 h 30, on arrive chez le fameux Greg, déjà d’entrée on passe un portail qui s’ouvre électroniquement après que JP ait montré sa bobine à la caméra d’entrée.

Jolie petite propriété avec au bout de 300 mètres de chemin d’accès la découverte d’une belle maison en L avec sur la droite 2 garages, une range Rover dehors, et le museau d’un coupé ou cabriolet Porsche qui dépasse d’un des garages

À gauche une maisonnette indépendante, apparemment ex corp de ferme entièrement rénovée d’environ 60 m².

À l’évidence cela ne sent pas les fins de mois difficiles

Moi : il fait quoi le Greg hormis sa retraite d’officier ?

JP : dans les affaires : il te le dira s’il en a envie

En gros tu fais avec ça, ce n’est pas à moi d’en parler

Je n’insiste pas après tout je me fous de son pédigrée, je ne suis pas la pour ça.

Arrive le Greg qui vient vers nous, d’un pas alerte, souriant

en effet pas très grand, mais sacrément bâti le type, un vrai cube bien large d’épaules et d’une masse épaisse et impressionnante, avec une démarche de chat.

Tout respire la puissance chez ce mec

Lui a JP bonjour la bise, et alors c’est lui ?

JP laconique : Oui

Il me salut, me serre la main, il a une pogne d’enfer

On rentre il nous offre le café dans une salle assez sympa très lumineuse avec des baies vitrées qui donne sur un immense terrain arboré derrière la maison avec piscine, en hivernage et pool house

On fait connaissance, il veut savoir ce que je fais dans la vie, je lui dis qui je suis et mon statut familial, je lui dis, mes rapports ave les mecs, je lui dis.

Lui à son tour me dit être un ancien collègue officier de JP, divorcé à la retraite, et actuellement investisseur en immobilier professionnel, qu’il habite ici que depuis 5 ans après avoir vendu ses biens à Marie Galante, qu’il a acheté cette propriété et fait faire la maison à sa sœur architecte à Paris.

La discussion dérive sur le cul évidement en même temps on n’est pas la pour se faire un Scrabble

Lui : JP m’a raconté votre plan avec son frère, ça me plait assez, ceci dit je suis moins direct qu’eux, j’aime bien j aussi profiter du corps d’un mec avant, j’ai un comportement viril, mais ne suis pas violent ni crad.

Moi/ben voyons voir, JP m’a dit de rester confiant alors pourquoi pas.

Lui : OK ça me va si ça vous va et d’interroger du regard JP qui consent

On va dans le pavillon à côté je l’ai baptisé HOUSE WATER

En rentrant dans le bâtiment, je comprends le nom de baptême

En fait il s’agit d’une pièce unique d’environ 50 m² en grande partie carrelée avec au fond en sur élévation un linéaire de douche d’au moins 3 mètres de long avec des pommeaux suspendus partout et des racks directionnels de jets d’eau, le plus grand mur est constitué de miroir en place d’une faïence classique, ça a une sacrée gueule

Pour tout ameublement : Une table de masseur avec élévateur électrique, un grand sommier avec une tête de lit à barreaux en inox, au moins 2,50 par 3 supportant un matelas gonflable ou à eau recouverte d’une alaise blanche, un meuble à tiroirs, et une espèce de fauteuil on dirait un siège de voiture reconditionné habillé de skaï blanc fixé sur un pied central qu’i s’avèrera tournant à l’usage, un petit meuble de Bar en demi-lune laqué blanc et pour finir une porte-vêtements en inox.

Il baisse tous les volets roulants et allume des lumières indépendantes chaudes, dont une lumière noire.

L’effet est saisissant et surréaliste

Bon le truc dit “il maintenant c’est tout le monde à poil et on va sous la douche après adviendra ce qu’il adviendra..

Il avait mis la clim réversible il fait super bon

Tout le monde s’exécute

Bon JP je sais comment il est foutu pour en avoir fait les frais et bénéficié

Par contre je découvre le Greg nu

Ce mec est un bloc à lui seul, une masse quasiment imberbe, de belles cuisses, pas de ventre, sous lequel trône une jolie queue pour l’instant au repos, apparemment moins longue que celle de JP, mais coté épaisseur alors pardon ça subodore le très gros calibre.

Je me retrouve très vite coincé entre mes deux lascars qui envoient les mains partout, évidement j’en fais autant, Greg me met 2 puis 3 doigts dans la bouche, simule des va-et-vient, JP me masse les couilles et laisse trainer ses doigts entre mes fesses.

À un moment Greg pèse sur mes épaules pour me mettre à genou, la, effectivement, cela à pris de l’ampleur, je me trouve nez a bite avec un engin de 17 ou 18 pas plus, mais jamais vu un truc épais comme ça il développe au moins 6 ou 7 cms, un gland magnifique avec une paire de couilles énormes bien suspendue

Décidément ce mec est un bloc de partout un vrai taureau

J’enfourne comme je peux, le pompe du mieux que je peux (je comprends à ce moment-là les 2 puis 3 doigts dans la bouche il jaugeait les capacités d’accueil)

JP en veut aussi alors j’alterne de l’un à l’autre.

On ne se parle pas, pas besoin…

Greg décrète

Maintenant on va jouer pour commencer sur le matelas

Va t’allonger sur le dos j’arrive

Il passe par le meuble à tiroirs revient avec un espèce traversin gonflable, une sacoche d’où sort, des liens en cuir, une boite de gel intime, un gode à ventouse d’environ 16 x 4 et pose sa sacoche au pied du lit, m’ordonne de passer mes mains au-dessus de ma tête d’allonger les bras

Il m’attache les poignets aux barreaux de la tête de lit, me fait plier les jambes et me glisse le traversin sous les reins.

La il s’agenouille d’un côté de moi, au niveau de mon torse, JP en fait autant de l’autre coté au niveau de mes cuisses relevées

Greg commence à me triturer les tétons, me les sucer, me les malaxer parfois me les pincer, me les mordiller, il me lèche sous les aisselles

JP lui sévit plus bas il me malaxe la queue, les couilles me tartine les fesses avec du gel, il a pris le gode en mains et titille mon anus avec alternativement il rentre un puis 2 doigts les retire et retitille sans le rentrer mon trou avec le gode.

Moi, je commence a avoir mes vapeurs, je respire plus vite parfois grimace et proteste quand Greg y va trop fort avec mes tétons

Et d’un coup Greg me mord très fort un de mes tétons en tordant l’autre, je me cabre sous la douleur en gueulant, c’est à ce moment-là que JP profite de ma position pour enfoncer d’un seul coup au moins la moitié du gode dans mon trou.

Je sais plus ou j’ai le plus mal Greg regarde JP et lui dit : tu vois la tactique du divertissement ça marche bien.

Il a abandonné mes seins se met à califourchon sur moi au-dessus de ma tête et fourre son gland dans ma bouche sans précaution, puis commence, à littéralement me baiser la bouche

pendant ce temps la JP enfonce le gode ventouse sur toute sa longueur.

Maintenant ça glisse facile tout seul, le calibre est même frustrant, je ne me plains plus je gémis de plaisir.

Je ne suis plus rien ou plutôt si je suis une chose, la chose de 2 mâles qui ont décidé de m’en faire voir, et le pire j’aime ça.

Enfin ils me détachent

Greg me prend par le bras et m’amène sur le fauteuil

La il s’assoit dessus abaisse un peu le dossier me demande de l’enjamber face à lui

Et de m’assoir sur sa queue

JP tient sa queue bien droite pendant que je me pose dessus, puis je sens le gland forcer mon trou déjà préparé par les coups de gode que m’a infligé JP

Le calibre n’est plus le même ça coince, au passage, mais Greg me prend par les épaules et me force a descendre sur son pieu je m’ouvre d’un coup, le gland me force me fait mal, mais je serre les dents ça rentre doucement, mais ça rentre, je m’ouvre sous la poussée dans la douleur et le plaisir mélangé jusqu’à enfin sentir mon cul sur son pubis

On pratique quelques va-et-vient, mais la position ne me convient pas trop

Greg l’a compris il me repousse et décule

Se relève et m’amène à la table de massage m’y allonge sur le dos les jambes relevées et me reprend directement d’un seul coup jusqu’à la garde.

Il me lime en force je suis dans tous mes états je transpire comme une bête

Puis il se retire arrive JP lui aussi me prend fermement et s’enfonce en moi sans retenue lui est un peu moins épais que Greg, mais il affiche 21 bons cms, il s’enfonce en moi jusqu’au maximum de mes possibilités et des siennes, il me lime en cadence régulière mon cul s’ouvre de plus en plus j’commence à geindre je ne vais pas tarder à jouir il le sent

Il s’arrête se retire et me transporte à nouveau sur le lit me mettent a 4 pattes Greg me fourre violement, il commence a s’exprimer aussi les mots d’oiseaux déferlent je passe de ma pute à la salope, par trou à bite

Ils peuvent bien dire ce qu’ils veulent, moi je sens le plaisir monter

Greg se retire JP le remplace et la séance continue

Greg passe devant moi me fourre la bite dans la bouche et me lime la bouche en même temps que JP le cul,

Le plaisir arrive pour Greg il se contracte et m’envoie un jet brulant dans la bouche et m’en arrose le visage en se retirant

Je sens JP accélérer, il va jouir il le dit la gueule même, je sens sa queue se contracter il se plante au fond de moi et balance tout dans un râle d’animal

Moi cela descend dans mes reins mon anus se contracte sur sa queue une jouissance fulgurante me secoue je jouis du cul et de la queue en même temps des spasmes violents me secoue, je hurle mon plaisir

Puis JP se retire je me laisse tomber sur le côté en chien de fusil secoué de spasmes et de contractions anales et abdominales s’en est presque douloureux

Je reste là avec des contractures du périnée encore un bon moment

Eux vont sous la douche

JP vient me récupérer j’étais a 2 doigts de m’endormir je récupère mes esprits et vais sous la douche

le Greg a bien récupéré et affiche une superbe érection de nouveau

Il veut que je le purge à nouveau j’y remets donc la bouche et les mains, je le suce le branle au plus vite avant qu’il lui reprenne l’idée de m’enculer à nouveau, et enfin j’obtiens ce qu’il voulait un puissant jet de sperme qui m’inonde.

On se rhabille et direction le salon

On y boit un verre et JP et moi repartons

Dans la voiture je regarde l’heure j’en crois pas mes yeux on vient de faire un plan baise d’au moins une heure d’action..

On passe les 100 kms à discuter du plan JP me dit putain ça c’est da la baise de la vraie je vais raconter ça à mon frère (le fameux JC ce soir au tél.)

À force d’en discuter ça a donné des idées a JP arrivé à 20 kms de la maison il prend une bretelle de sortie de station va garer la voiture le plus loin il sort sa queue et dit putain pompe moi la j’ai encore envie.. ALORS JE LE POMPE avec vigueur en m’appliquant bien a en enfourner le plus possible et a un moment il se cambre d’un coup et jouis dans ma bouche je sers bien les lèvres autour de son sexe que rien n’en réchappe, puis après avoir dégluti en me retirant, j’ai juste le temps de chopper un sopalin, car j’ai des haut-le-cœur qui me viennent.

J’en renvoie une partie, son pantalon l’a échappé belle.

James

jamescotbask@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Sévèrement déglingué - 1 pour tous, tous pour moi - Pas vu venir celle-là  ! - 3/4 d’heure intense - Plan avec 2 actifs - Nouveau plan, nouvelle queue - 1 de perdu, 2 très chauds de trouvés - Forestier Sculpteur rugueux - Plombier en urgence - CQFD - Putain de Machine! - Picnique mémorable à la plage - Mal au cul - Là! c'était du lourd de chez lourd - Je suis devenu la pute de Paul en peu de temps - Une bonne dernière directe pour la route - Parole donnée Parole tenue, ho combien - Quand le Hasard et l'imprévu font les choses biens - Pari perdu rime avec plein le cul - Direct du lourd épais au fond des entrailles - Baise à 3 en Mer - Parce qu'il faut un début à tout tôt ou tard - Enfermé 30 Heures

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)