NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Torse nu dans la backroom

Quand je suis entré dans la backroom, je n'ai pas repéré le mec tout de suite. La moitié des gars étaient déjà torse nu, il y avait déjà pas mal de monde et pas mal d'action. Trois groupes de 4 ou 5 mecs ont vite attiré mon attention. Je suis passé de l'un à l'autre pour voir ce qui se tramait. Ça se touchait, ça s'embrassait, se suçait. Dans l'un des groupes, un gars à poil était en train de se faire mettre par un type torse nu. Le type torse nu avait une belle gueule, les cheveux mi-longs, un peu de bide et une poitrine bien bien poilue. J'ai commencé à lui caresser les poils du torse. Comme j'avais déjà une demi-molle, le contact de ses poils a fini de me faire bander à fond. Des poils épais, bien drus, mais à la texture assez douce. Il transpirait un peu mais ses poils n'étaient pas mouillés, juste quelques gouttes de sueur qui lui perlaient dans le cou, et une qui lui ruisselait le long du creux médian du dos. Un mec me caressait le torse à travers le marcel, un autre me touchait la queue à travers le jean.

C'est alors que du coin de l'œil j'ai repéré le mec au moment où il se mettait torse nu. Il a empoigné son t-shirt blanc d'un geste vif et décidé, s'est débarrassé du vêtement avec rapidité. J'ai trouvé ça très excitant parce que ça semblait chez lui un geste très naturel, très habituel. Je me disais que ça devait être un sportif qui a l’habitude de s’entrainer torse nu, ou un gars qui aime jardiner torse nu quand il fait bien chaud. C’était comme un geste de libération, aussi, se débarrasser du tissu superflu qui encombre le torse et limite la liberté des mouvements. Il s'est un peu approché du groupe où je me trouvais, mon érection en était décuplée. Mais il s’est vite écarté, pour se rapprocher d'un autre groupe, se déplaçant avec une démarche un peu chaloupée, un jeu de hanches indéfinissable qui faisait ressortir les mouvements de son dos musclé.

Le mec n'était pas super poilu comme j'aime d'habitude, mais il avait une musculature incroyable. Je me suis détaché du mec au torse poilu pour me rapprocher de lui. Il observait un autre groupe de mecs qui baisaient. Un type se faisait enculer par un autre, tandis qu'un troisième lui suçait la queue. Le mec, lui, restait observateur. Torse nu, en jean, il était magnifique. Une grosse chaîne plate en argent ornait le haut de sa poitrine et faisait ressortir ses pectoraux incroyablement galbés. Un torse à la fois athlétique, puissant et assez fin, des pectoraux volumineux, mais pas gonflés à la salle, plutôt une poitrine de nageur dont les muscles ressortaient au-dessus d’un abdomen plat et ferme, sans tablettes de chocolat toutes dessinées comme les mecs qui font de la muscu, mais une chair ferme et tendre à la fois. Mains dans les poches, il se touchait visiblement la bite sous le jean, posture qui faisait ressortir la musculature de son torse. J'ai immédiatement eu envie de toucher cette poitrine musclée. Mais le mec a eu un léger mouvement de recul, d'où j'ai conclu qu'il n'était pas prêt.

Je me suis donc tourné vers le groupe de gars qu’il observait pour me mêler à leur activité. Un type tout jeune, tout mince, tout musclé, tout bronzé se prenait dans le trou du cul le sexe d'un mec plus âgé et plus costaud. Le jeune a commencé à me caresser les bras et la poitrine, je me suis donc approché pour caresser son torse. Sa peau était incroyablement douce et satinée, je sentais dans le jean ma queue qui commençait à mouiller. Je me suis alors mis torse nu pour que le jeune puisse pleinement en profiter. Il ne s'est pas fait prier et a commencé à me caresser le torse et à me lécher les tétons, ce que j'adore. Ça avait l'air d'intéresser le mec torse nu, mais pas assez pour qu'il s'approche vraiment et que je puisse lui caresser le torse en même temps. J'ai donc continué à m'amuser avec le jeune qui se faisait mettre, puis, quand le mec torse nu s'est de nouveau écarté, j'ai caressé encore quelques minutes le jeune à la peau douce avant de partir à la recherche de celui que je convoitais.

Au moment où je l'ai retrouvé, il ouvrait la braguette de son jean devant un mec agenouillé. Quand il a sorti sa queue, c'était très beau, il a fait ça d'un geste, avec maîtrise et élégance, il est allé chercher le zob au fond de son slip pour le présenter déjà bien bandé dans le creux de sa main à la bouche avide du mec qui voulait le sucer. J'observais ça avec une main dans ma poche de jean pour me branler et, quand le mec torse nu était déjà bien installé dans la bouche de son suceur, à qui il caressait la tête des deux mains, je me suis approché pour lui caresser d'abord le bas du dos, puis remonter vers les épaules et le bras, en plongeant les doigts au passage dans son aisselle toute poilue, toute chaude et tout humide. J'ai commencé à me caresser le torse en même temps, en me disant que ça lui donnerait peut-être des idées. Je m'étais dit qu'en me mettant torse nu, j'attirerais peut-être son attention grâce à ma toison pectorale bien fournie. Mais visiblement, il n'en n'avait pas grand-chose à faire.

D'ailleurs, ce n'est pas vers mon torse, mais vers mon entrejambe qu’il a fini par tendre la main. Je me suis donc approché, en profitant pour frôler son bras avec ma poitrine et pour humer sa bonne odeur de mec, puis j'ai ouvert ma braguette pour lui offrir ma queue. J'étais tellement excité qu’elle dégoulinait de mouille, le mec l’a empoignée tandis que je parcourais d'une main son dos et de l'autre sa poitrine. La fermeté du muscle, la douceur de sa peau, tout m'excitait chez lui. Quelques poils soulignaient le bas et le milieu de ses pectoraux, c'était somptueux. Leur galbe épousait le creux de ma main, que ses poils venaient chatouiller, tandis que mes doigts effleuraient ses tétons souples et charnus. Je dois bien dire que c'est seulement à ce moment-là que j'ai fait attention à son visage. Jusque-là, c'est son torse qui avait captivé mon regard, mais il avait un beau visage masculin, avec une barbe courte et brune. J'étais assez excité de me dire que ce mec bien viril était manifestement très intéressé par la bite. Je l'imaginais à la piscine en train de regarder la bosse dans le maillot des autres nageurs pendant qu'il faisait une pose entre deux longueurs. Ou en train d’épier les poils et les bouts de sexe qui dépassaient du maillot des mecs sous la douche pendant qu'il se savonnait. Ou peut-être qu'il jouait au foot et que ce qui l'excitait quand certains gars se mettaient torse nu, c'était de voir leur queue ballotter à chaque foulée.

D'ailleurs, quand il a pris mon sexe en main, son visage s'est éclairé d'un léger sourire il m'a dit « tu as une belle bite, elle mouille bien ». C'était chaud de me dire qu'à 50 ans, je faisais bien kiffer un jeune mec de 30 ans grâce à mon membre. Il s'est donc mis à me branler le manche pendant qu'il se faisait sucer et que mes caresses parcouraient son torse musclé. Il ne cessait de regarder ma queue au creux de sa main, puis il m'a fixé d'un regard presque implorant, alors je lui ai souri pour lui faire comprendre qu'il pouvait me faire la pipe dont il rêvait. C'était beau de voir ce jeune mec musclé s'agenouiller pour me prendre en bouche. Ses poils de barbe contre mes cuisses, ses lèvres et sa langue autour de mon zob, c'était doux, chaud et bon. J'empoignais maintenant ses pectoraux à pleines mains, je chatouillais ses jolis tétons, il transpirait un peu. Un autre mec me caressait le torse, plongeait les doigts dans ma toison, excitait mes tétons au passage, je bandais et mouillais à fond dans la bouche du mec torse nu.

Celui-ci s'est alors relevé et m'a tourné le dos avant de baisser son jean. Je n'aurais pas osé rêver de fourrer ce petit mec viril, mais là, je n'allais pas me faire prier. S'il voulait profiter de ma queue, je n'allais pas l'en priver ! Par contre, je l'ai pris par l'épaule pour qu'il se retourne : si je devais l'enculer, je voulais voir le devant de son torse – sa poitrine, pas son dos – et je voulais voir son visage pour y lire le plaisir qu'allait lui donner ma queue. Je lui ai dit « de face, plutôt », il a souri, s’est débarrassé de son jean et s'est installé sur un rebord, je lui ai demandé s'il était sous PREP, il a fait oui de la tête, moi aussi alors pas besoin de capote. Ni de lubrifiant, vu que ma bite dégoulinait de mouille. J'ai léché le bout de ma main, je lui ai écarté les fesses, je lui ai mis deux doigts sur la rondelle puis dans le trou, il m'a pris par les épaules, le regard toujours fixé sur ma bite, un autre mec me caressait encore les poils du torse et les tétons, mon érection était au maximum et ma queue avait carrément une pulsation.

Le mec torse nu était prêt, moi aussi, je l'ai pénétré lentement, doucement, tendrement. Il était tellement beau, je ne voulais surtout pas lui faire mal. La sueur coulait le long de son cou et de ses flancs, il souriait, c'était divin. Le mec qui me caressait le torse a commencé à plonger les mains de temps en temps sous mes aisselles et comme j'avais baissé mon caleçon sous le jean pour enculer mon beau mec torse nu, encore un autre mec s'est mis à me caresser les fesses, à me passer une main dans la raie du cul et à me masser puis me pénétrer le trou. Le cul du mec torse nu était maintenant tout rempli de mon sexe, c'était chaud et poisseux, j'ai commencé à faire des va-et-vient, il s'est mis à gémir. Je me suis penché pour enfin l'embrasser, des gouttes de ma sueur tombaient sur son torse, un mec sorti de je ne sais où s'en penché pour la lécher.

J'ai continué à ramoner tendrement le cul du mec torse nu, à lui caresser la poitrine : les mouvements de ses muscles accompagnaient ceux de ma bite dans son trou, il était resplendissant. Un autre mec l'a embrassé, encore un autre s'est débrouillé pour monter sur le rebord et lui offrir sa queue à sucer. Pendant ce temps, il se branlait. D'autres mecs voulaient le sucer ou le branler, mais il les repoussait. Je lui ai dit « maintenant ? », il a grogné un « oui », alors j'ai pilonné bien fort mais toujours lentement, je lui ai lâché mon foutre dans le cul et il a craché son jus sur son propre torse. Le mec qui s'était penché pour lécher ma sueur s'est précipité pour lécher son sperme, je suis resté encore quelques instants dans le cul chaud du mec torse nu, puis je me suis retiré, je l'ai redressé, je l'ai pris dans mes bras. La peau chaude de son torse nu contre le mien, c'était délicieux, ma queue continuait à couler, je sentais la sienne encore dure contre mon ventre. Je l'ai embrassé, sa barbe était à la fois douce et rêche contre mes lèvres, j'ai embrassé son cou tout en lui caressant le dos, j'ai embrassé son torse et léché ses tétons. On s'est encore pris dans les bras, puis j'ai laissé repartir le beau mec torse nu.

Gill

gillym9@yahoo.com

Autres histoires de l'auteur :

Fournil | Bâtiment | Maçon | Café | Mec du Stade | Plombier | Randonnée | Incendie | Campagne | Torso | Torse nu

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 20 mars 2024 à 10:06 .

Retourner en haut