PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Comment pervertir un mannequin ?

C'était il y a deux mois. C'était la fin du printemps et je voulais de nouveaux vêtements pour commencer l'été. En me baladant sur différents site, j'en découvre un qui me semble particulièrement : le choix est varié, les fringues sont chouettes et les prix semblent abordables, au vue de mon budget limité. Mais le problème, c'est que je ne sais pas si les vêtements m'iront et le service de renvoi me coûterai de l'argent que je ne peux pas dépenser. Soudain j'entrevois un service qui m'était inconnu : le site propose au clients les services d'un mannequin à domicile. Il suffit de rentrer ses mensurations et le site vous propose le mannequin qui vous correspond. L'offre est bien sûre payante mais quelle offre séduisante. Je suis gay et j'ai envie d'un peu de compagnie. Je décide donc de profiter de ces services et me paye les services d'un délicieux jeune mannequin. Il s'appelle Steve, il a 23 ans, les cheveux châtains clairs, les yeux verts et la photo suggère un corps d'athlète magnifiquement sculpté. On dirait une statue grecque ... en mille fois mieux !
Pour accéder à ces services, j'achète mes articles sans les payer, je coche une case et Steve vient les essayer chez moi. Mais il est pas mal demander et il va me falloir patienter deux semaines.

Le jour-J, je suis terriblement impatient et excité par la venue du jeune Steve, car l'attente a été longue. 14h, on sonne :
"Oui j'arrive. Qui est-ce ?"
Une voix grave et chaude me répond :
"Je m'appelle Steve. Vous avez demandé mes services."
"Je vous ouvre."

Au seuil de la porte, je m'aperçoit que Steve est bien plus beau, plus grand et plus sexy que sur la photo. Je jubile.
Il m'explique qui il est, pourquoi il fait ce job, me fait la promo du site ... rien qui ne m'intéresse. Puis il m'expose quelques règle :
"Je vais essayer pour vous les vêtements que vous avez choisi. Comme je fais les mêmes mensurations que vous, c'est comme si c'était vous qui essayez les vêtements. Je suis en quelque sorte votre miroir. Vous avez le droit de me déshabiller et de me faire essayer les vêtements que vous voulez, essayer des tenues, changer un truc ou deux, etc. Par contre j'essaye pas les sous-vêtements. Vous avez des questions ?"
Je suis déjà tout excité à l'idée de déshabiller le beau Steve mais ce que je désire surtout c'est de le foutre à poil. J'entame donc les négociations :
"Pourquoi vous faites pas les sous-vêtements ?"
"C'est pas inscrit dans mon contrat."
"Mais rien ne vous interdit de le faire ?"
"Ben non mais ... c'est un peu gênant de se foutre à poil devant un inconnu."
"Vous n'avez pas à vous en faire pour moi. Et puis j'aimerais vraiment savoir ce que ça donnera."
"Bon allez vendu !"
"Merci beaucoup."

L'envie gronde en moi. Je l'invite à aller dans un endroit plus intime :
"Enlevez vos chaussures et montez avec moi."
"Je vous suis"

Nous montons dans le dressing. J'allume la lumière (il n'y a pas de fenêtres) et je ferme la porte.
"Ok je suis "à vous" maintenant" me lance-t-il
"Je peux regarder les vêtements ?"
"Tous les échantillons sont à vous."
"Bien merci."
Je choisi un ensemble chemise à carreaux + débardeur + short.
"Je peux vous retirer vos vêtements ?"
"Faites"
Je lui retire son short d'abord, afin de faire durer le suspens. Je glisse mes mains dedans et les fait glisser le long de ses cuisses. Ces dernières sont incroyablement musclées et peu poilues. J'adore. Je lui enfile le short que j'ai choisi et effleure à nouveau ses cuisses. Puis, doucement, je monte son t-shirt jusqu'à lui enlever. Il est terriblement sexy et je commence à avoir la gaule. Je n'avais jamais touché un mec aussi musclé et sexy. Je lui enfile ensuite le débardeur, qui épouse à merveille ses pecs. Puis je lui mets la chemise et je me recule mon mieux admirer ce spectacle. J'admire ses formes et ses muscles.

Je crois rêver. Il me ramène subitement à la raison :
"Est-ce que ça vous plaît ?"
Evidemment que ça me plaît.
"Oui mais je voudrais voir l'envers du décor."
Il rit puis se retourne doucement.
J'admire maintenant son joli petit cul rebondi et taillé à la serpe.
"Et maintenant ?"
"C'est parfait. Je prends l'ensemble"
"Vendu !"

Je réitère l'opération avec les autres articles et finis par les sous-vêtements. Je le déshabille une nouvelle fois, agrippe un des caleçons que j'ai choisi et me tourne vers lui avec. Il se montre alors plus retissant :
"Ecoutez je veux bien essayer les sous-vêtements mais c'est moi qui me change pour ça."
"Ok comme vous voulez"
Il saisit le caleçon, se met dos à moi et baisse son caleçon au couleur de la marque. Cette fois je bande vraiment. Il a un cul parfait que j'aurais bien envie d'éclater un coup. Il enfile le caleçon que j'ai choisi et se retourne.
"Alors qu'en dites-vous ?"
"C'est pas mal. Je peux toucher ?"
"Euh ... oui ..."
Il a l'air gêné. J'essaye de le détendre :
"Vous inquiétez pas, je ne mange personne"
Il rit. Ça a marché.

Avec sa permission, je m'approche de lui et pose ma main sur sa hanche. Il a eu un petit réflexe nerveux, mais rien qui me montre son désagrément. Puis je commence à caresser le tissu pour me rendre compte de son galbe. Puis je tente l'impossible : je pose ma main sur son paquet. Il se recule d'un coup.
"Eh qu'est-ce que vous faites ?"
"Ben quoi je teste la matière."
"Ouais c'est ça vous voulez me sauter ou quoi ?"
"Eh pourquoi tu t'énerves ?"
"Me tutoyez pas !"
Il s'énerve. J'essaye de le calmer.
"J'ai aucune mauvaise intention je te le jure."
"Ouais bon bah c'est bon je m'en vais."
"Ecoute gars je suis désolé, j'ai eu un mauvais geste, je m'en excuse. Reste encore un peu. En plus je suis sûr que t'as finis ta journée."
"Oui bah justement, je vais rentrer chez moi."
"Attends je peux au moins essayer de me racheter ?"
"Comment ?"
"T'as l'air tendu, tu veux pas te détendre avec moi ? Je fais des massages."
"Je sais pas ... pourquoi pas ... Mais pas de mains baladeuses ?!"
"D'accord. Viens dans ma chambre."

J'escorte le frustré dans ma chambre. Je lui propose de s'allonger sur mon lit, sur une serviette, vais chercher mon huile de massage, et c'est parti.
J'entame doucement le massage, en étalant bien l'huile sur son dos. Il se détends assez vite et se laisse de plus en plus faire. Je descends de plus en plus souvent au niveau de la ceinture de son caleçon. Il me dit rien. Je lui propose d'aller plus loin :
"Je peux enlever ton caleçon ?"
"Euh ... pourquoi ?"
"Je vais te masser les cuisses, ça sera plus simple pour moi."
"Bon d'accord."
Je glisse mes mains dans les jambes de son caleçon, jusqu'à ressortir par la ceinture, j'écarte le tissu et fais descendre le caleçon. Il est nu. Je bande à mort. Je lui masse généreusement les cuisses pendant quelques minutes, puis ose lui demander :
"Tu veux que je te fasse l'autre côté ?"
Sans un mot, à mon plus grand étonnement, il se retourne et se mets sur le dos. Je decouvre sa belle bite musclée et longue et épaisse. Je commence à lui masser les cuisses, puis le torse. Puis je m'aperçoit qu'il commence à bander.
"Est-ce que tout va bien Steve ?"
"Finalement ça me plaît ce que tu fais. Branle-moi."
Je suis surpris ... mais je m'exécute avec joie. Je me saisit du magnifique gourdin de monsieur et je le branle généreusement. Il gémit par moment. Puis il me mets la main aux fesses et me les tripotes.
Au bout de 10min, il éjacule vivement dans un long cri de jouissance.
"Alors ? Détendu ?"
"Oh oui putain j'ai bien fait de rester."
"Je te l'avais dit !"

Il se relève doucement, saisit un des serviettes et s'essuie le foutre qu'il a sur le bas-ventre. Je lui propose de le rhabiller. Il accepte. Cette fois, je profite de l'instant pour le toucher encore. Il à l'air d'aimer. Puis il ramasse ses affaires et nous redescendons.
"Je te dois combien ?"
"C'est bon laisse ! Tu m'as déjà payé ... largement. Prend tes articles."
"C'est vrai ? Merci"
"Dis si je repasse dans le coin, tu me referas un petit massage."
"Avec plaisir !"
"Ok à bientôt alors"
"A bientôt."

Il quitte la maison en me faisant un beau clin d'oeil. Je sais déjà qu'il reviendra.

PetitGayCurieux

loginlive2011@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : La fôret - Mon employé - Chaudes vacances - Le meilleur ami de mon frère - La grange - Voyage scolaire - Pute à domicile - Chaude chambre d'internat - Chienne de compagnie - Mon professeur de philo - Le vendeur - Maxime et moi - Jonathan et les hommes - Ludo - Colocation - Fouille au corps - Mon correspondant - Un bon secrétaire - Les toilettes de la FAC - L'esclave et le seigneur - Ce voisin pas très sympa - Fût pris qui croyait prendre - Attouchements consentis - Abusé dans les vestiaires - Mathématiques - Le vendeur de voiture - Promenade nocturne - Inauguré par mon frère - Le sous-marin - L'île de la tentation - Le châtelain - La colonie de vacances - Révisions particulières - Sous le bureau de mon banquier - Simon le handballeur - Dérapage avec mon coloc' - Comment pervertir un mannequin ? - Soirée trop arroséeFin de journée dans l'ascenseur - Le beau Fabien - La fenêtre d'en face

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

14 aout 2019

Nouvelles (20)

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart

La suite (9)

Le cul -02 chuuuut17
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Mariage pour tous -14 Yan
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain

Aout 2019

Nouvelle

Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)