Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Douloureuse après midi

Je suis une petite pute.. oui c’est vrai, j’aime que l’on me traite en chienne, faire le larbin… peut être parce que je viens du 16ème un bon quartier bourge… je suis sans arrêt sur le net à la recherche de beurs ou de blacks bien hardos. j’ai 19 ans, je ne suis plus puceau depuis longtemps, j’en ai vu défiler des bites.. si mes parents savaient à quoi j’utilise mes samedis après midi… J’ai trouvé pour cet après midi un jeune rebeu qui habite dans le 19ème.. bon c’est à l’opposé de moi mais c’est rapide! je lui ai envoyé la photo de mon petit cul et lui sa bite… belle bite, bien grosse , bien raide comme j’aime! Comme je ne peux pas recevoir, il m’a invité chez lui au 22, bld….. dans le 19ème!

C’est là que l’histoire commence à se corser, j’ai l’habitude m’habiller assez excentrique, mais là j’ai fait fort…. Tout en rouge, j’aime bien cette tenue, elle me donne un port altier et je suis à l’aise… bien sûr je n’ai absolument pas pensé que cela pouvait faire extravagant, voir curieux dans le 19ème… Pour une fois j’ai pris le métro, je n’ai quand même pas osé me faire déposer devant son domicile (Djamel) en taxi! Le voyage s’est bien passé, mais quand j’ai changé de direction pour aller sur le 19ème les tenues portées ne me correspondaient plus… c’est là que j’ai eu un doute, mais il étaient trop tard… dans la rame il n’y avait pratiquement que des beurs et des blacks, ils me regardaient en riant! Pourtant j’avais aperçu quelques blacks qui portaient des couleurs vives… mais ils ne faisaient pas rire..

Enfin, je suis arrivé sur le Boulevard, il me restait à trouver le 22… plus j’approchais, plus je me sentais mal à l’aise avec tous les regards posés sur moi. De nombreux rebeus et blacks étaient assis dans la rue, sur les fenêtres, les pas de portes ou sur des chaises… ils me regardaient ébahis et riaient sur mon passage! Lorsque je suis arrivé devant le 22.. j’ai failli en tomber sur le cul, toute une bande me bloquait le passage...des blacks, des beurs.. il y en avait partout! un mec cheveux décolorés en survêt jaune, assis sur un siège se marrait en me voyant arriver!

- eh man tu vas à un bal masqué ?

- non, je vais chez Djamel mon pote dis je d’une voix que je voulais assurée…

- ah tu vas te faire sauter! c’est vrai que Djamel a dit qu’il était en manque… eh les mecs venez voir, c’est la pute que Djamel a fait venir…

Je me retrouve entouré de plusieurs blacks et rebeus, qui me souriaient… en me regardant des pieds à la tête… je ne pouvais plus partir..

- viens dit le mec en jaune on va te montrer le chemin, il se relève, me prend par le bras, doucement mais fermement et on se dirige vers la porte d’entrée suivis par 2 jeunes blacks qui ferment la marche. On entre dans le hall, l’escalier est sur la droite, je sais que c’est au 2ème, alors je m’avance pour emprunter l’escalier, mais je suis retenu par un black…

- viens mon beau tu vas nous montrer ce que tu sais faire

- comment ça ?

- oui t’iras voir Djamel après, si on pense que t’es une bonne pute! il ne faudrait pas décevoir Djamel dit il en riant très fort Et ils m’entraînent vers une petite porte qui donne directement sur les caves.

On a marché quelques instants et nous sommes arrivés dans une grande cave, voûtée, très belle la cave j’ai pensé… On s’est retrouvé à quatre! les 2 blacks, le beur et moi!

- allez! fous toi à poil! qu’on voit la marchandise!

Je ne pouvais qu’obéir… je me retrouvais donc à poil entre ces mecs, j’étais au centre, l’un appuya sur mes épaules, à genoux entourés de 3 mecs qui avaient baissé leur survêt pour laisser 3 belles bites semi moles devant moi.. J’ai commencé par le black qui se trouvait devant moi, j’ai pris sa queue, enfin son gland dans ma bouche et je l’ai tété du mieux que j’ai pu, j’ai vu les 2 autres bites venir à côté, j’en branlais une dans chaque main, suçais le black, cela devait lui plaire, car sa queue grossissait à chaque fois que je l’avalais… Quand il a été bien dur, je suis passé à la queue du rebeu, qui m’a enfourné sa queue bien au fond de la gorge, qui m’a fait avoir un haut le coeur, puis j’ai goûté à l’autre black.. Toutes les queues étaient bien raides, ils se branlaient doucement devant moi, le rebeu est venu derrière moi, m’a relevé les fesses, écarté, craché sur ma rondelle et sans autre préparation a forcé d’un coup mon anus… j’ai eu très mal et j’ai hurlé.

Le rebeu s’est retiré et a dit aux autres

- il faut le bâillonner sinon il va ameuter tout le quartier.

En moins de temps je me suis retrouver avec un bâillon…les mains attachées dans le dos. Ce fut ensuite une suite de sodomie des trois personnages, le rebeu a recommencé en premier à m’enculer à sec, mes cris, mes hurlements étaient bien atténués et il s’en donnait à coeur joie, penché en avant je subissais ses assauts sans ménagement, ses couilles cognaient les miennes et il cherchait toujours à aller au plus profond.. j’avais l’impression que sa queue doublait de volume.. puis après des saccades comme des coups de mitraillettes il s’est bloqué au fond de mon cul et j’ai senti plusieurs giclées me remplir l’intérieur… Il s’est écroulé sur moi et nous sommes tombés à terre…

- t’as un cul mec! c’est super m’a-t-il chuchoté à l’oreille Il s’est retiré d’un coup, laissant un grand vide, vite remplacé par l’un des blacks, celui que j’avais sucé en premier. Il a fait comme le rebeu, il est rentré d’un seul coup et m’a pilonné comme un sauvage… sa queue était aussi grosse que le rebeu mais beaucoup plus longue… à chaque fois j’avais l’impression d’être ouvert en deux… heureusement il n’a pas duré longtemps et a giclé une quantité astronomique de foutre dans mon cul, je le sentais couler le long de mes cuisses… j’avais été bien dosé! Mais il restait le 2ème black!! Le rebeu s’était rhabillé, le black en fait autant.

- on te le laisse Mamadou! amuse toi! Mamadou s’est approché de moi, lorsque les autres sont partis.. il m’a détaché les mains, enlevé le bâillon…

- se sera mieux comme ça ! dit-il en me souriant et en m’attirant à lui. Nos corps se collent, nos bouches se trouvent et sa langue envahit ma bouche.. sa langue doit être aussi longue que sa queue, elle me remplit la bouche, se mélange à la mienne, nos salives se mélangent, je sens sa main s’emparer de ma queue et me branler doucement… son autre main caresse mon dos, mes fesses… ses mains sont douces, chaudes, je bande très fort…

- tu sais que j’ai envie de toi dit Mamadou quand je t’ai vu arriver j’ai eu envie de toi, tu m’as fait bander de suite…

Sans rien dire, je me retourne, m’appuie sur le mur et bombe mes fesses en direction de sa queue… Il approche, pose son gland bien dur, sur l’entrée… m’entoure de ses bras et tout en me serrant contre lui, je sens sa queue me pénétrer doucement, longuement, j’écarte un maximum les jambes pour qu’il me pénètre plus encore… il ne force pas, mais sa queue glisse bien en moi et arrive tout au fond, il bouge légèrement ses fesses en ondulant et je sens sa queue bouger en moi doucement, son gland frottant l’intérieur, je gémis, il continue plus vite mais encore lentement, je sens toute la longueur de sa queue, son énorme gland bien coulisser dans mon conduit

- ça va bb me chuchote-t-il à l’oreille

- oui tu es merveilleux, j’ai jamais eu cette sensation d’être si bien rempli… baise moi comme tu veux!

Mais il ne veut pas me baiser comme un sauvage, il prend son temps! certes il va de plus en plus vite, me relève une jambe et sa queue va encore plus profond me semble-t-il, je n’arrête pas de gémir, ses lèvres me font des bisous dans le cou, il me mordille l’oreille, je m’abandonne complètement sur sa queue et dans ses bras…

Et c’est à ce moment de détente qu’il en profite pour entrer en mode marteau pilon! Il rentre et sort presque complètement sa queue et me pilonne de plus en vite, de plus en plus fort.. moi je gémis, je pleure, et lui vient se vider complètement dans mon cul! Je serre des fesses pour garder son jus chaud à l’intérieur.. Je sens sa main venir s’emparer de ma queue bien raide et me branler doucement, bien qu’il ait jouis, il n’a pas débandé , sa queue est toujours aussi raide. Au fur et à mesure qu’il me branle, je serre de plus en plus des fesses, cela doit l’émoustiller, car il reprend son va et viens tout en me branlant… je n’en peux plus et je crache comme jamais le long du mur pendant que lui jouit encore une fois dans mon cul…

On s’arrête, on respire fort, il est toujours collé à moi, sa queue sort lentement de mon cul et je sens le sperme couler sur mes jambes. Il me retourne face à lui..

- c’est un plaisir de baiser avec toi me dit-il tu as un cul magnifique et qui prend bien! en fait c’est vrai que tu es une vraie petite salope!!! et il éclate de rire!

- et toi un bon baiseur! dis je sérieusement! j’aimerais bien te revoir dans un autre endroit… dans un lit par exemple..

- ça, ça peut se faire… c’est vrai qu’ici c’est craignos! et encore on était que 3, mais il y a des jours où l’on peut être une dizaine…

- ça serait une expérience….

- t’es bien une salope! tu vas voir Djamel maintenant ?

- euh non, je pense que je vais rentrer prendre un bon bain.. on se revoit quand?

On s’est échangé nos tel et Mamadou m’a emmené vers une autre sortie pour ne pas que je croise d’autres mecs… je suis rentré chez moi, le cul en compote, mais… heureux de mon après midi.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 31 Nov. | 130 pages

Les nouvelles | 18 Pages

Attends moi Passif17
Dérapage entre cousin Ben974
Mon mari Husbandstory
Sexualité de mon fils JulesP
Débauche au sauna Niavlys74
Soumis à mon maitre Stephane
Équipe de basket SimonSex
Songe ... ReiveX
Pour le coursier Fabrice
Le van abandonné Fabrice
Mon premier zob Fabrice
Vacances en Tunisie Meetmemz
Camping Meetmemz
Combat de lutte Meetmemz
Taxi ! Meetmemz
Un colosse ... Meetmemz
Mon prof ... Meetmemz
Sex-influenceur Meetmemz

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 74 pages en + ici

Les séries : 112 pages

Agriculteur S18 | 19 | +1 Amical72
1 | 23 | 45 | 6 | 7 | 891011 | 12 | 1314 | 1516 | 171819
Entre potes | 13 | +1 Meetmemz
1 | 234 | 5 | 67 | 8 | 910 | 11 | 12 | 13
Père et fils | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Bon garçon | 5 | +2 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5
Mon ex m'a largué | 4 | +4 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4
Une vie | 30 | +3 Fabrice
12345678910111213145161718 | 19202122 | 23 | 24 | 252627282930
Mon beau-frère | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 891011121314
L’amant de ma femme | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Nouvelle vie | 2 | +1 Slave
1 | 2
Né pour couiner | 5 | +2 Fabrice
1 | 2 | 345
Cours de soutien | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Sur une île déserte | 4 | +1 Meetmemz
1 | 23 | 4
Le nouvel alternant | 2 | +2 Thomas
1 | 2
1148 | 4 | +4 Ghell2000
1 | 2 | 3 | 4
Une agression | 2 | +2 Marc
1 | 2
6 Déc., +74 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 2 novembre 2022 à 17:56 .

Retourner en haut